Interconnexion échangeur de l’Est-l’hôpital Yalgado : Les 10 milliards n’ont-ils pas suffi ?

jeudi 2 août 2012 à 00h15min

En octobre 2010, le gouvernement du Burkina Faso avait adopté un rapport au Conseil des ministres relatif à des travaux de construction et de bitumage de l’interconnexion des routes nationales RN1 et RN4 longue de 3,3 km allant de l’échangeur de l’Est à l’Hôpital Yalgado Ouédraogo pour permettre la décongestion du trafic. Deux ans après l’adoption du rapport et l’attribution du marché à l’entreprise Oumarou Kanazoé, le constat est le même sur ce tronçon : les usagers ont toujours du mal à y circuler du fait des irrégularités qui parsèment la voie.

Le gouvernement du Burkina avec l’aide de ses partenaires étrangers a construit des échangeurs dans la ville de Ouagadougou. L’un d’entre eux est celui de l’échangeur de l’Est. Cet édifice facilite sans doute le trafic pour les usagers. Mais le plus dur pour eux reste l’usage du tronçon qui va de l’échangeur de l’Est à l’hôpital Yalgado. En empruntant cette voie le matin, on y voit toutes sortes de calvaire : des usagers qui se démènent pour circuler ou du moins pour se créer un passage et atteindre l’avenue de la liberté.

Et pourtant, les autorités avaient déjà pris conscience de l’état de délabrement de cette voie. Elles avaient pris des dispositions financières pour son élargissement. Un rapport adopté au conseil des ministres en sa session du 27 octobre 2010 pour des travaux d’aménagement et d’interconnexion du prolongement de l’échangeur de l’Est à l’hôpital Yalgado avait suscité de l’espoir. Il avait été dit : " le conseil des ministres en sa session du 27 octobre 2010 a, au titre du ministère des Transports adopté un rapport relatif à l’examen des résultats de dépouillement de l’appel d’offres pour les travaux de construction et de bitumage de l’interconnexion des routes nationales RN1 et RN4 longue de 3,3 km allant de l’échangeur de l’Est à l’hôpital Yalgado ".

" Le projet vise la décongestion du trafic dans la ville de Ouagadougou à travers l’aménagement des sorties principales RN1 et RN4 et complète l’effort fourni par la BOAD qui a pris en charge le financement du tronçon échangeur de l’Est - embranchement route de Saaba. Les travaux comprennent l’aménagement d’une chaussée de 2 x 2 voies de 7 m en béton bitumineux, 1 terre-plein central de 2,5 m, pistes cyclables de 3 m chacune, de trottoirs et de contre-allées. Il est prévu en outre la réalisation d’un mini échangeur au carrefour hôpital Yalgado/hôtel Silmandé ".

" Au terme de ses délibérations, le conseil a autorisé l’attribution du marché à l’Entreprise Oumarou KANAZOE pour un montant de dix milliards sept cent cinquante un mille trois cent soixante dix sept mille neuf cent vingt six (10 571 377 926) francs CFA. Le financement est assuré par le budget de l’Etat gestion 2010 ".

Par ailleurs, le projet de réaménagement du tronçon échangeur de l’Est, embranchement route de Saaba a été exécuté au grand bonheur des usagers. Les travaux d’interconnexion allant de l’échangeur de l’Est à l’hôpital Yalgado, longue de 3,3 km, n’ont pas encore été effectués ni ils n’ont démarré. Les usagers continuent de se démener sur cette voie, qui pour rallier leurs services, qui pour vaquer à leurs occupations.

La question que l’on se pose deux ans pratiquement après l’attribution du marché est de savoir qu’est-ce qui empêche la réalisation effective des travaux sur ce tronçon. Dans tous les cas, ni le gouvernement, ni l’entreprise n’a communiqué publiquement sur ce dossier ouvrant la voie à toutes les supputations.

Pendant que l’on se pose des questions sur ce dossier, le gouvernement Luc Adolphe Tiao lors du conseil des ministres du 25 juillet 2012 a, au titre du ministère de l’économie et des finances, " adopté un rapport relatif à la passation d’un marché pour les travaux de construction et de bitumage du tronçon de la Route départementale (RD) 40 entre Zinairé et Zitenga. Au terme des délibérations, le conseil a marqué son accord pour l’attribution du marché au Groupement d’entreprise KANAZOE FRERES/GLOBEX CONCTRUCTION/EKS SA pour un montant de quatre milliards neuf cent quatre vingt dix neuf millions huit cent cinquante quatre mille cent vingt trois (4 999 854 123) F CFA TTC., avec un délai d’exécution de huit mois. Le financement est assuré par le budget de l’Etat, gestion 2012 ".

Par Akim Amazebo

Par Bendré

Messages

  • l’emprise de la voie touche les installations de la belle mère ultrasupernationale donc on a simplement fait le choix de laisser tomber ce projet pour préserver les biens de belle mère. remarquer que le pont juste après la MACO est contruit en tenant compte du projet mais stoppé. allez y comprendre. ¨tout peuple mérite ses dirigeant¨

  • Par pitié peut on nous dire vraiment ou en est ce projet.

  • Marchés publics au Bf : grattez,ya l’argent dedans...

  • l’entreprise kanazoe anarque l’ETAT....?

  • Pourquoi les travaux n’ont pas commencé ? Il ya plus urgent que les routes ; il faut se servir d’abord avant de penser au peuple. Pauvre de la population les grands du pays se servent de vous pour manger les bonnes choses à votre place

  • Mais qu’attendez vous pour demander au 1er ministre pour savoir quel est le problème ? S’il faut attendre 2 ans, avant le début du démarrage, les travaux vont durer combien de temps ? 10 ans peut-être si on se réfère à la lenteur des travaux de réfection de l’aéroport de Ouaga.
    De plus, je constate que la voie qui va de l’échangeur de l’est vers Saaba est mal aménagé car il n’y pas assez de carrefour pour descendre dans les quartiers. Il faut souvent faire un kilomètre en plus pour pouvoir tourner Visiblement, on ne se préoccupe guère des riverains dans ce pays à croire qu’il n’y a pas un ingénieur capable de concevoir une route correcte dans ce pays.

  • Votre article est d’un grand intérêt mais laisse tout lecteur sur sa faim. Je loue l’effort qui est fait pour un devoir de mémoire sur les passations de marché publique et leur exécution. Mais j’aimerais que vous alliez au-delà de ces devoirs de rappel. Je m’attendais à des précisions concernant les raisons de la non exécution de ce marché. J’ose croire que ce n’est qu’un avant goût et que vous nous livrerez lors de vos prochaines parution la substance de vos investigations.

  • vous posez de bonnes questions M. le journaliste. Je vous suggère de profiter d’un point de presse du gouvernement pour poser la question en public. Comme ça, ils seront obligés de repondre devant le peuple.
    Avec mes encouragements.

    Z.

  • Merci à Bendré pour ce rappel. 2 ans après, on n’a rien, ça nécessitait au moins une explication de la part de l’une des deux parties et notamment l’Etat qui gère l’argent du contribuable. est ce un bluff ? On attendant une réaction du gouvernement LAC qui est au affaire en ce moment, l’administration étant une continuité.

  • Merci Bendré de rafraichir la memoire du peuple. Je t’invite à continuer tes investigations pour informer le peuple sur le sort de cet important projet routier

  • SI LA VACHE DE L’ETAT MANGE LE MIL DE L’ETAT C’EST LE TRIBUNAL DE L’ETAT QUI MET FIN A CE JUGEMENT.

  • Dix milliards sept cent cinquante un mille trois cent soixante dix sept mille neuf cent vingt six (10 "571" 377 926) francs CFA Je comprend rien

    • tu veux comprendre quoi on te dit que le marché a été attribué et ca fait deux et pas de travaux. Il faut comprendre que ya un probleme de gestion du dit marché.

    • Ha mon ami relit bien l’article La somme en lettre dit 10 751 377 926 et en chiffre on parle de 10 571 377 926 OK
      Que la sécrétaire ecrit bien relise un peu ou que le propriétaire de l’article vérifie son travail "200 000 000" c un peu trod dès ou bien

  • tjr les mèm histoires,lè mèm entrepreneurs,lè mèm problèm.mè un jr ça sera un autre régime,ça va pa tarder

  • Il faut entamer la voie Echangeur de l’Est - Hôpital Yalgado Ouédraogo et son petit échangeur avant d’aller faire la route Departementale Ziniaré-Zitenga. Il faut cesser de prendre le peuple du Burkina comme des moutons. Comment un projet qui a été bouclé depuis 2010 peut être là à trainer et paf, on saute sur un autre semblable en 2012. Ou bien parce que c’est dans le village du Président du Faso ? Il faut arrêter ces connories là ici au Faso. Qu’est que cela veut dire ? Merci à Bendre de nous rappeler l’histoire de ce projet de la route de l’Hôpital côté est et de son échangeur. Ce sont des comportements pareils qui révoltent les gens et on s’étonne que le peuple burkinabé soit agressif. Presque chaque semaine vous organisez des conférences de presse mais vous ne faites cas de cette voie, pourquoi elle n’est pas toujours faite. Il y a veritable du désordre dans ce pays au haut niveau. Pourtant on nous parle d’un pays responsable.

  • Effectivement c’est un constat que tout le monde se pose.Et il faudra reconnaitre que la praticabilité du tronçon échangeur de l’Est-Embranchement route de Saaba n’est pas du tout aisé pour les riverains car pas d’amorces au niveau des 6m pour les riverains si bien que pour rentrer chez soit c’est la croix et la bannière,je pense qu’il ya un défaut de conception à ce niveau.

  • Je pense que ces deux grands chantiers ne peuvent pas s’exécuter en meme temps.Je me dis que si cela a été diféré,c’est pour permettre aux usagers de continuer à circuler en attendant que l’autre partie finisse.Bientot les travaux vont etre lancés.

  • Merçi Bendré. Ceux qui étaient aux affaires sont toujours présents, à savoir l’actuel SG du MID (qui était DG en son temps), l’ex SG du MID, l’ex DGOA et l’ex Ministre Kaboré. Peut-être même que l’actuel MID doit pouvoir nous fournir les renseignements si sa mémoire est bonne. En attend la venue du gouvernement, je pense que certains doivent pouvoir nous éclairer, sauf mauvaises volontés de leur part.

  • Très bel article, c’est cela qu’on appelle le contrôle de l’action gouvernementale. Ce contrôle ne doit pas se faire uniquement par le parlement mais également par la société civile. Je vous encourage à continuer ainsi. Peut-être que de nombreux marchés de la sorte sont dans les tirroirs qu’il faille falloir voir et faire sortir. Merci Bendré

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés