FORMATION MILITAIRE : 82 commandos prêts à servir

mercredi 27 juin 2012 à 23h37min

La cérémonie de fin de formation des soldats de la classe 2010 du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) aux techniques commandos a eu lieu, le mercredi 27 juin 2012 à Pô, dans la province du Nahouri, en présence du chef d’état-major particulier de la Présidence du Faso, le général de Brigade Gilbert Diendéré.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Débuté le 12 mai 2012, quatre-vingt-huit (88) soldats dont quatre filles ont, durant quarante cinq jours, suivi un stage d’initiation aux techniques commandos. Le combat commando, les parcours d’audace, le franchissement, les destructions par explosifs, le combat de localité, le corps-à- corps et l’instruction sur le tir de combat sont les techniques que les stagiaires ont apprises pendant leur séjour au Centre de formation commando du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) de Pô. Au sortir de cette formation aux multiples épreuves, ils sont quatre-vingt deux soldats à recevoir leur parchemin après avoir réussi leur « examen de passage ».

Pour le chef de détachement du RSP à Pô, le lieutenant Joachin Nana, les stagiaires ont fait preuve de bonnes dispositions physiques, morales et d’une volonté d’endurer la fatigue et les contraintes de tous genres liées au stage. Le chef d’état-major particulier de la Présidence du Faso, le général de Brigade. Gilbert Diendéré, s’est dit satisfait du travail qui a été effectué lors de la formation de ces jeunes soldats étant donné que la grande majorité des stagiaires a réussi le stage. « C’est un travail accompli car sur 88 au départ, 82 ont réussi. Les six autres n’ont pas réussi pour cause des blessures et de maladies. Je peux donc dire que l’objectif a été atteint pour cette promotion », a-t-il ajouté. S’adressant aux jeunes militaires des forces armées nationales, le lieutenant Joachin Nana a affirmé : « Désormais, vous faites partie de la grande famille des commandos.

Cela exige de vous des qualités majeures autour desquelles se regroupent : la responsabilité, la force et l’honneur ». Abondant dans le même sens, le chef de corps du RSP, le colonel Boureima Kéré a souligné que le stage que viennent de suivre ses soldats les rend aptes, d’une part, à s’investir, à mener toutes les activités inhérentes à la vie du commando et d’autre part, à servir pleinement au sein du RSP après avoir bravé les plus dures souffrances qui les prédisposent à accomplir leur mission de défense de la patrie. « Cette formation s’inscrit dans un processus global d’acquisition de savoir-faire et de comportement qualifiant pour tenir une fonction dans la communauté commando… », a indiqué le colonel Kéré.

Se démarquer des comportements indignes

Le chef de corps deu RSP, a ajouté que ce stage sera complété par d’autres modules plus spécifiques au RSP tels que la formation parachutiste, la protection rapprochée des personnalités, la lutte antiterroriste, l’appui et l’intervention rapide. Selon lui, la formation que ces militaires ont reçue avait pour but de développer leur sens du devoir, de raffermir la solidarité et la fraternité d’arme ainsi que l’esprit républicain. Le colonel Kéré a appelé les jeunes commandos à se démarquer des comportements indignes et irresponsables qui ont mis à rude épreuve les forces armées nationales et terni leur image en 2011. « Faites de vos premiers pas au RSP, les sillons qui permettront au commandement de se féliciter de la confiance qu’il a placée en vous », a-t-il indiqué. Symboliquement, dix soldats de la promotion et les deux meilleures filles ont reçu leur diplôme des mains de personnalités présentes à cette cérémonie.

Le deuxième acte de la manifestation a été l’exécution de plusieurs démonstrations par les jeunes militaires parmi lesquelles, les trente-six mouvements, les fondamentaux du corps-à-corps et des scènes d’attaques multiples sous un tonnerre d’applaudissements des habitants de Pô qui sont sortis nombreux. Les hautes autorités militaires et nombreuses personnalités ont également assisté à des démonstrations sur le champ de tir suivies d’une simulation de sauvetage effectuée par les jeunes commandos.

Souleymane KANAZOE (Kanazoe.souleymane@yahoo.fr)

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés