DEDICACE DE L’EGLISE « CHRIST, ROI DE L’UNIVERS DE PISSY » : « Une majestueuse maison de Dieu parmi les Hommes »

mardi 19 juin 2012 à 01h36min

Mgr Philippe Ouédraogo, archevêque métropolitain de l’archidiocèse de Ouagadougou, a procédé à la dédicace de la nouvelle église de la paroisse Christ Roi de l’univers de Pissy. De sa belle parure de temple saint, cette « majestueuse maison de Dieu parmi les Hommes » a été consacrée lors d’une célébration eucharistique en présence d’une foule immense de fidèles catholiques venus des quatre coins de l’archidiocèse de Ouagadougou, de la Suisse, de l’Espagne et d’autres diocèses du reste du Burkina Faso. C’en est fini en effet, depuis le samedi 16 juin 2012, des messes sous le hangar aménagé à cet effet et des questionnements comme « A quand la fin de la construction de cette église ? Que ça a duré ! Depuis 12 ans et… ».

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

« Si le Seigneur ne bâtit la maison, c’est en vain que peinent les bâtisseurs », Ps 127.1. Les fidèles chrétiens de la paroisse Christ, roi de l’univers ont fait l’expérience de ce verset biblique en douze ans pour la construction de leur église « VIP » d’un coût global de 294 055 644 F CFA. Cette église, « majestueusement construite », a été consacrée le 16 juin dernier dans son enceinte par l’archevêque métropolitain de Ouagadougou, Mgr Philippe Ouédraogo. C’était lors d’une cérémonie solennelle de dédicace suivant les lois de la sainte liturgie. Tout resplendissant de la magnificence de Dieu, le nouvel édifice était plein de fidèles chrétiens venus de partout pour être témoins de cette célébration.

Pour le pasteur de l’archidiocèse de Ouagadougou, Mgr Philippe Ouédraogo, cette dédicace donne à la communauté de fidèles sa dignité de temple véritable qu’est le Christ. Il a aussi appelé le peuple de Dieu à œuvrer pour « un strict respect de ce lieu de culte divin », afin qu’advienne « un monde plus digne de Dieu et plus digne des Hommes ». Le curé, Abbé Blaise Nonkouni, pour sa part, a affirmé que la joie du jour est le couronnement de douze ans d’efforts et de sacrifices dans la joie perpétuelle de donner, malgré la vie chère. De ce fait, il a dit merci et félicitation à tous et à chacun pour la générosité. Le curé n’a pas manqué de mentionner certains donateurs qui n’ont ménagé aucun effort pour que cette église soit une réalité. Il s’agit de la paroisse Christ roi de Suisse qui a contribué à hauteur de 9 000 000 de F CFA et de la fondation Moyano d’Espagne à 150 350 000 F CFA, soit un total de 159 829 000 F CFA représentant 50,14% du montant total encaissé pour les travaux de l’église et du presbytère. Abbé Blaise Nonkouni a souligné que cet acte de l’archevêque marque un nouveau départ.

Il a, de ce fait, invité les fidèles à s’engager pour la poursuite des chantiers restants. Entre autres chantiers à venir, le président de la Commission chargée de la construction de l’église, Martin Ouédraogo, a retenu l’extension du presbytère, l’aménagement de l’ancienne église (le hangar) en salle d’œuvre, l’acquisition d’une cloche, l’acquisition d’un groupe électrogène de secours et l’aménagement de la cour de l’église. La communion entre les filles et fils de la paroisse a ensuite été célébrée le lendemain 17 juin avec le nouvel évêque de Tenkodogo, Mgr Prosper Kontiébo, un fils de la paroisse

Le scénario de la consécration proprement dite de l’église

Acte 1 : Le chant de la litanie de saints ;

Acte 2 : la grande prière de consécration faite par l’archevêque, Mgr Philippe Ouédraogo ;

Acte 3 : l’onction de l’autel et des 12 piliers des murs de l’église et dépôt de reliques de Saints ;

Acte 4 : l’encensement de l’autel, des fidèles rassemblés et de toute l’église ;

Acte 5 : l’illumination de l’autel, signe du Christ, lumière du monde ;

Acte 6 : la signature des actes de la dédicace par Mgr l’archevêque, le curé de la paroisse et le vice-président du conseil paroissial ;

Acte 7 : le rite de la consécration du tabernacle (où sera logée l’Eucharistie) précédé d’un petit instant d’adoration.

NB : La parole de Dieu a été intronisée une fois pour toute avant la liturgie de la parole

Les caractéristiques de l’église

L’église est construite sur une superficie de 12 450 m2. L’emprise de l’église au sol est de 2 800 m2 environ, dont 1400 m2 pour les terrasses. Elle a pour structure un rez- de-chaussée avec deux mezzanines ; une ossature en béton armé avec remplissage en maçonnerie et une toiture type charpente en fer métallique avec couverture en tôle bac alu. La hauteur finie du bâtiment par rapport au sol est de 10,72 m au niveau toiture et à 25 m de celle de la cloche. Le nombre de places assises, estimé sur la base des longueurs de l’ensemble des bancs fixés, et sur un espacement considéré de 0,5 m par occupant est de 1 300.

Source : Discours du président de la commission chargée de la construction de l’église

Germaine KERE

Le Pays

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés