Pèlerinage national au sanctuaire Notre Dame de Yagma : Le comité d’organisation à pied d’œuvre pour réussir « la messe »

mercredi 8 février 2012 à 01h45min

Le sanctuaire Notre Dame de Yagma accueille le pèlerinage national triennal de l’Eglise famille de Dieu les 11 et 12 février 2012. Cette 8e édition est placée sous le thème : « Avec Marie accueille la parole de Dieu et sois artisan de la réconciliation, de la justice et de la paix ». Un pèlerinage qui rassemble les fidèles catholiques et consacre leur volonté de vivre l’unité dans la communion de la charité. Le comité d’organisation a tenu une conférence de presse le 06 février 2012 à la cathédrale de Ouagadougou pour faire le point des préparatifs de ce grand évènement.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Cette année, est célébré le 44e anniversaire du pèlerinage au sanctuaire Notre Dame de Yagma depuis le 31 mars 1968 et le 8e pèlerinage national depuis le 06 février 1988, année où le sanctuaire a eu le statut de pèlerinage national ; un pèlerinage qui se tient tous les trois ans et rassemble des milliers de fidèles catholiques burkinabè mais aussi de la sous-région quelques fois.

Pour la première fois, le comité d’organisation a convié les hommes de médias à une conférence de presse pour parler de l’évènement. Entouré de quelques membres du comité d’organisation, c’est l’abbé Kiswendsida Narcisse Guigma qui fut l’animateur principal de la rencontre avec les journalistes. Comité des pèlerinages intérieurs, statut du sanctuaire, son organisation, l’engouement autour de ce pèlerinage, la sécurité, le comité médical qui seront déployés ont égrené par l’abbé Guigma qui a rappelé que le sanctuaire est né de la volonté de laïcs de se retrouver dans un lieu consacré à la vierge pour prier.

Certains assimilent le pèlerinage à une grande foire, un lieu de pique-nique et villégiature du fait du nombre important de personnes ainsi que la diversité des mets et de boissons qui s’y retrouvent. « Le pèlerinage peut occasionner et occasionne certaines expressions de restauration au sens du partage fraternel, de commerce et de découverte du cadre du site du sanctuaire. Toutefois le pèlerinage ne saurait être assimilé à une foire, un pique nique et à toutes les désignations du genre », a précisé l’abbé Narcisse Guigma. « Le pèlerinage est une démarche de foi pour nourrir et affermir la foi en vue de notre sanctification », a-t-il soutenu avant de faire la distinction entre le village de Yagma et le sanctuaire.

La particularité de cette 8e édition du pèlerinage national réside dans son organisation qui est assurée cette année par le comité pour les pèlerinages intérieurs en collaboration avec les chapelains et les associations du sanctuaire en leurs groupes et comités.

L’ordre et la sécurité ne feront pas défaut, à entendre les organisateurs. Des correspondances ont été envoyées à tous les états-majors des corps habillés. Des volontaires se joindront aux forces de l’ordre pour plus de sécurité sur le site. Côté santé, pas d’inquiétude non plus. Des bénévoles en collaboration avec les sapeurs-pompiers et les membres de la Croix-Rouge feront le ménage en cas de besoin. Seule inquiétude pour le moment : le matériel de sonorisation. Là aussi, un comité est à pied d’œuvre pour offrir du matériel performant. Le soutien des bonnes est néanmoins attendu à ce niveau.

Les organisateurs ont énuméré quelques conseils pratiques aux fidèles qui feront le déplacement les 11 et 12 février au sanctuaire Notre de Dame de Yagma afin qu’ils puissent préserver leur santé. Des conseils qui se résument ainsi : oindre les narines avec du beurre de karité ou des menthols pour minimiser la quantité de la poussière inhalée, porter des habits adaptés au froid, être prudent sur la route, nourrir les enfants le matin avant de se rendre au sanctuaire mais surtout emporter de l’eau pour les désaltérer au moment opportun… L’abbé Guigma a aussi demandé aux fidèles d’exprimer leur joie mais en restant à leur place. Tout porte à croire que ce pèlerinage triennal se passera sous de bons auspices.

Pour plus de précision sur le déroulement de ce pèlerinage, visiter le site web du sanctuaire, www.sanctuairenotredamedeyagma.org, un site réalisé en partenariat avec lefaso.net. Les différentes rubriques attendent les critiques constructives des internautes.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés