Jeune Chambre Internationale de Ouagadougou : Les présidents des 7 Organisations locales membres ont désormais le pouvoir

lundi 30 janvier 2012 à 00h45min

La Jeune chambre international(JCI) Burkina Faso a tenu sa première assemblée générale conjointe de l’année ce samedi 28 janvier. Les 7 nouveaux présidents des organisations locales membres(OLM) ont reçu les charges et les chartes, signe du début de leur mandat. Cette AG a également vu la prestation de serment des comités exécutifs locaux et la définition du plan d’action pour chaque OLM pour l’année 2012.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Cette première assemblée générale conjointe de l’année marque officiellement le début des activités de la JCI à travers ses 7 organisations locales membres de la ville de ouagadougou, JCI Ouaga (Golden, Soleil, Synergie, Excellence, Mètba, Etoile), JCI Ouagadougou. Les présidents de ces 7 OLM qui ont été élu pendant la convention de l’organisation en octobre 2011. Puis, ils ont été investis et ont prêté serment le 14 janvier dernier. A cette Assemblée générale conjointe, ils ont reçu les symboles du pouvoir à savoir, la chaîne, le maillet et la constitution de la JCI.

Ils sont alors désormais investis de tous les pouvoirs pour mener des activités pendant leur mandat d’un an. Les comités directeurs des 7 OLM ont également prêté serment marquant ainsi leur engagement à accompagner chacun son président pour mener à bien les activités. Après les allocutions, les passations de charges et de chartes et de serment, chaque président d’OLM a tenu une assemblée général avec ses membres pour valider le plan d’action, définir le chronogramme et le budget de toutes les actions à réaliser pendant l’année. Selon kassoum Ouattara, le président national de la Jeune chambre internationale, le programme nationale de la JCI pour cette année 2012 s’articule autour de 3 axes majeurs « Le programme OMD avec la santé, l’éducation et l’environnement, Les programmes jeunes chambres, et La formation des membres ».

Le président a par ailleurs indiqué que cette année est placée sous le slogan de paix et sous le signe « impacter par l’action », « on ne gagne que ce qu’on apporte à JCI » a-t-il précisé à l’endroit des jeunes ,les invitant à s’investir pleinement dans la vie de l’organisation.
La JCI est une organisation de jeunes actifs de 18 à 40 ans sans distinction aucune.« Elle donne toutes les opportunités d’être meilleur, d’apprendre, de faire des erreurs et de les corriger. L’objectif final est que vous puissiez faire de l’impact, que vous soyez des citoyens actifs afin que partout où vous soyez qu’on sache que vous avez fait quelque chose pour vous, pour ceux qui sont autour de vous et pour toute la communauté.

La JCI est donc une école de la vie » selon Philippe Diendéré, le président de la JCI Ouaga golden. Le BurkinaFaso compte 29 organisations locales(OLM) avec 916 membres actifs et les responsables ont précisé que ce n’est pas un regroupement de jeunes bourgeois et la porte est ouverte à tout le monde à condition de se conformer aux principes.

Tiga Cheick Sawadogo
Ph. Bonaventure Paré

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 30 janvier 2012 à 11:44, par Denys
    En réponse à : Jeune Chambre Internationale de Ouagadougou : Les présidents des 7 Organisations locales membres ont désormais le pouvoir

    Si ce n’est pas des jeunes bourgeois alors dites moi ce que c’est la JCI. Un rassemblement d’ambitieux qui pensent avoir réussi et qui veulent mener quelques actions pour se donner bonne conscience. Excusez mon ignorance, je ne suis pas de la JCI ceci explique peut-être cela.

    Répondre à ce message

  • Le 30 janvier 2012 à 16:38, par Yes
    En réponse à : Jeune Chambre Internationale de Ouagadougou : Les présidents des 7 Organisations locales membres ont désormais le pouvoir

    Jeune Chambre Internationale ?!?! pfff !! Dites-moi les réalisations qu’elle a déjà faites au pays. je vois un voyou de mon quartier assis là-bas. Il a réfusé l’école et brigandait tout le quartier, était vigile et se dit aujourd’hui "responsable" d’une entreprise de sécurité. D’ailleurs, d’où viennent les financements pour leurs activités. Les OMD constituent déjà un programme et vous prenez des programmes ONUsiens pour les inscrire dans votre programme d’activité ??? Suis éceuré de voir que vous n’êtes pas créatifs, du moins vous n’appréhendez pas le vécu quotidien du burkinabè. DE QUI SE MOQUENT-ILS ?!?¨ ?!

    Répondre à ce message

    • Le 31 janvier 2012 à 12:25
      En réponse à : Jeune Chambre Internationale de Ouagadougou : Les présidents des 7 Organisations locales membres ont désormais le pouvoir

      Bonjour
      les réactions que je vois ici denote d’une vraie méconnaissance de la JCI. c’est une organisation de jeune leaders qui entendent se former pour être meilleurs afin d’impacter positvement la vie de leur communauté. ce ne sont pas jeunes riches comme le fait on penser (étudiants, fonctionnaires, chômeurs, chercheurs d’emplois, chefs d’entreprises...) de 18 à 40 ans.
      je suis membre depuis 2010 que je pense que c’est une meilleure manière de vivre sa jeunesse en apprenant aux coté de ses paires. la JCI cultive l’amitié, la saolidarité, l’humilité...
      si le jeunes sur la photo sont bien habillés c’est l’esprit même de la JCI rendre meileur par tous les moyens justes et legaux. si vous êtes jeunes je vous invite à participer aux activités

      Répondre à ce message

    • Le 1er février 2012 à 00:29, par WAP
      En réponse à : Jeune Chambre Internationale de Ouagadougou : Les présidents des 7 Organisations locales membres ont désormais le pouvoir

      Bonjour la classe,
      loin de vous paraître comme un donneur de leçon, j’aimerai partagé une réflexion :
      Un mal qui gangraine notre pays : NOTRE MENTALITE.
      On a véritablement besoin que les citoyens (et surtout la classe intellectuelle) change de mentalité.
      A quoi sert un individu qui reste assis entre son lieu de travail et sa maison ? Notre monde a besoin de CITOYENS ACTIFS. Notre pays a besoin de CITOYENS ACTIFS. Arrêtons donc d’être toujours dans nos coins, à critiquer dans le vide. Il faut apprendre à aller à l’action.

      Continuez à rester assis chez vous, et à critiquer. Ceux qui veulent contribuer à l’édification de leur communauté agiront à votre nom que cela vous plaise ou pas ; ou qu’ils agissent dans le bon sens ou pas. Si nous voulons tous que ça change, apprenons à aller au four et arrêtons de parler dans le vide.

      Il y a des jeunes qui ont trouvé des milieux via lesquels, ils peuvent poursuivre leur formation, ils peuvent agir et impacter dans leur communauté. Respectons leur choix et allons nous aussi sur le terrain où nous pourrons impacter positivement notre communauté.

      Le Burkina actuel a besoin de citoyens actifs, qui agissents ; et non des citoyens bavards, qui passent leur temps à insulter les autres.

      Je souhaite que tous ceux qui trouvent toujours des choses à réédire, se demande chaque soir qu’ils rendent chez eux, qu’est-ce qu’ils ont apporté à leur communauté.

      Faisons en sorte de ne pas être un PROBLEME pour les autres, mais êre une SOLUTION pour les autres. SERVONS les autres et AGISONS pour le bien-être de notre communauté.

      Tu as eu la chance d’avoir été à l’école ou pas, poses-toi toujours la question, que peut être ma contribution pour le développement de la communauté ; et SURTOUT VA A L’ACTION !!! ce n’est qu’à ce prix que nous nous développerons nous-même et notre communauté.

      Répondre à ce message

  • Le 16 juin 2016 à 08:35, par fati sore
    En réponse à : Ami

    Mandat du Zacsoba Moumouni Sawadogo Photo et Souvenir

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés