ASSOCIATION POUR LE DON BENEVOLE DE SANG AU FASO : Les raisons de l’assignation de quatre agents du CNTS en Justice

jeudi 19 janvier 2012 à 01h02min

L’Association pour le don bénévole de sang (ADBS) a assigné quatre agents du Centre national de transfusion sanguine en justice. Afin d’expliquer les raisons d’une telle assignation, elle a convié la presse le jeudi 12 janvier 2012 au siège de l’Association des donneurs de sang bénévoles. Le jugement a eu lieu le 16 janvier et le verdict a été renvoyé au 30 janvier 2012.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Tout serait parti du 21 novembre 2011 au Lycée mixte Montaigne au cours d’une collecte mobile de sang, organisée par l’Association pour le don bénévole de sang au Faso, selon le président de ladite association Gnoullat Wenceslas. "Au cours de cette collecte, les agents du Centre national de transfusion sanguine ont tenu des propos injurieux à mon égard et ont tenté de porter des coups sur les organisateurs de collecte en place. Tout simplement parce qu’ils ont voulu interrompre la collecte à 9h30 au lieu de 13h alors qu’il y avait plus de 100 personnes qui attendaient pour donner leur sang. Quand ils ont voulu interrompre, je les ai approchés pour comprendre. Ils m’ont fait savoir que la collation dont ils disposaient était finie. Je leur ai suggéré d’aller chercher la collation au Centre de transfusion sanguine afin de continuer la collecte.

Les agents du CNTS ont refusé catégoriquement parce que, ont-ils dit, "ils ne sont pas des robots". Ne pouvant pas les obliger à aller se réapprovisionner en collation, j’ai tout simplement invité les élèves à retourner en classe pour continuer les cours. C’est là que les agents du CNTS ont commencé à tenir des propos injurieux à mon égard, à me menacer. N’eût été l’intervention des responsables du lycée, je serais couché actuellement à l’hôpital", a expliqué le président de l’Association. Suite à cette incidence, l’association a exigé que les agents du CNTS présentent des excuses publiques non seulement aux responsables du lycée ainsi qu’aux élèves mais également à ses membres. Toute chose qu’ils ont catégoriquement réfusé de faire selon Gnoulat Wenceslas. "Face à ce refus, nous avons décidé d’ester en justice.

Nous avons porté plainte contre les agents Moné Robert et les dames Ouédraogo Antoinette, Diallo Aline et Kaboré Aissata pour injures publiques, tentatives de coups et blessures volontaires, menaces et diffamation", a-t-il précisé. Le jugement a été fait le 16 janvier 2012 au Tribunal de grande instance de Ouagadougou. Le verdict sera donné le 30 janvier 2012. Il a également noté que depuis le 21 novembre, date de la survenue de l’incident, la collaboration entre son association et le Centre de transfusion sanguine est rompue. Le président de l’ADBS a, par ailleurs, dénoncé certains comportements des agents de transfusion sanguine qu’il juge mauvais à l’endroit des associations qui collaborent avec le Centre et avec les donneurs de sang.

Avant de rentrer dans le vif du sujet pendant la conférence de presse, Gnoullat Wenceslas a tenu à affirmer qu’ils ont été victimes de pression "venant d’en haut" pour l’annulation de la conférence. Pressions auxquelles aurait cédé le président de l’Association des donneurs de sang bénévoles, Mathias Bayili, qui a fermé les portes du siège de l’association, obligeant l’ADBS à tenir la conférence de presse dehors.

Yannick SANKARA

Le Pays

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés