Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

lundi 19 décembre 2011 à 03h08min

Le réseau national de lutte anti corruption (REN-LAC) a présenté son rapport annuel 2010 ce vendredi 16 décembre 2011 à Ouagadougou. Fait marquant de ce rapport, la douane, la police municipale et la police nationale conservent le fauteuil de leaders en matière de corruption. Le rapport constate que la fléau s’enracine dans presque tous les secteurs de la vie socioéconomique et politique du Burkina.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Ces trois institutions arriveront-ils un jour à décoller l’étiquette qui leur colle à la peau ? Comme l’année dernière, la douane et la police (municipale et nationale) se placent en tête du classement des institutions les plus corrompues du Burkina. Suivent respectivement, les impôts, la santé, les marchés publics, la mairie et la justice. L’enseignement secondaire et supérieur arrive à la 9ème place tandis que les finances publiques sont classées 10ème. Les enquêtes se sont déroulées du 23 novembre au 05 décembre 2010 dans les chefs lieu des treize régions du Burkina Faso. Elles ont concerné 1999 personnes pour une moyenne d’âge de 38 ans. Selon le REN-LAC, les causes de la corruption sont multiples et multiformes : ignorance, pauvreté, urgence du besoin de service, recherche de la facilité, impunité, recherche du gain facile, cupidité, banalisation de la corruption, etc. Ce qui n’est pas sans désagréments pour l’ensemble du pays.

La corruption a entraîne, selon le réseau, l’appauvrissement de la population, l’incitation à la désobéissance civile, l’affaiblissement des institutions publiques, la réduction des recettes fiscales, l’instabilité sociale et politique etc.

Pour Blaise Sondo, secrétaire exécutif du REN-LAC, les causes principales des mouvements sociaux qui secouent les pays arabes et occidentaux -et qui n’ont pas épargné le Burkina Faso- sont due à la corruption et aux infractions voisines. Blaise Sondo estime que « tant que la confiscation des ressources publiques par les classes dirigeantes seront monnaie courante et que la grande majorité des populations et particulièrement les jeunes vivront dans le chômage, la misère et sans perspectives, c’est tout naturellement que les vagues de protestations populaires iront grandissantes. »

De ce rapport, Il ressort également que la corruption est en évolution progressive au « pays des hommes intègres » mais touche presque tous les secteurs de la vie socioéconomique et politique du pays. « La corruption est même développée dans l’exécutif et chez nos députés », explique le secrétaire exécutif du REN-LAC. Du reste, selon le rapport de la Banque mondiale sur la corruption discrète, près de 87% des entreprises burkinabè ont dû verser de l’argent de façon informelle à des fonctionnaires pour obtenir un marché public tandis que 80% d’entre elles ont dû faire des cadeaux pour en obtenir. Quant au rapport 2007 de Transparency international, il classait le Burkina dans une situation de corruption endémique.

C’est pourquoi le REN-LAC appelle à la dénonciation et à la sanction des acteurs de la corruption, à l’amélioration des conditions de vie des populations, mais également à la formation et à la sensibilisation des populations au phénomène de la corruption. « Chacun doit cultiver l’intégrité et donner l’exemple à son niveau car, la bataille contre la corruption passera par l’engagement de chacun de nous », a laissé entendre le Pr Sondo.

Inoussa Ouédraogo(Collaborateur)

Fasozine

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 19 décembre 2011 à 03:04, par Norbert Zongo et Thomas Sankara
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : le trio gagnant de la corruption au Faso

    A chaque fois on publie et dit que la douane est le service le plus corrompu mais qu’est ce qui est fait pour arrêter cette interminable corruption ? A quoi servent les rapports si ce n’est juste que pour publier des corrompus sans pour autant prendre des actions correctives a leur égard ? C’est comme identifier une maladie sans administrer les remèdes. La seule solution de combattre la corruption dans la douane est de la supprimer et de vendre tout bien Hors Taxes pour que l’acheteur paie les taxes pendant l’achat. Et comme ça, ça revient a tout vendeur de reverser les taxes au gouvernement au moment opportun et définit. Trop de nullards dans la politique Burkinabe !

    Répondre à ce message

    • Le 19 décembre 2011 à 13:31, par BONSENS
      En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : le trio gagnant de la corruption au Faso

      Sans remettre en cause les resultats de cette étude je formule quand meme quelques remarques.

      Si on determine la corruption en terme de montant je reste en accord avec le RENLAC pour dire que la douane est le service le plus corrompus dans la mésure où on ne corrompt pas un douanier avec le plus petit des billets à savoir mille franc comme un policier. A la douane la mise minimal peut execeder 100 000frans or avec un fripon flic 1000 franc peut faire l’affaire.

      Par contre si la corruption est vue sous l’angle de la fréquence la douane viendra après la santé, la police donc en troisième position.
      Combien de Burkinabé ont à faire à la douane ? D’abord pour avoir à faire à un douanier et le corrompre il faut exercer dans l’import et l’export. Ils sont combien à le faire ?
      Quel Burkinabé peut jurer qu’il n’a jamais graissé les pattes d’un policier fusse t-il nahanal (excuxez moi de la pronociation car suis un mossi) ou municipal ? Chaque jour et dans tous nos carrefour ils font la loi et dictent la conduite à tenir à ce qui ne veulent pas parler le bon français.

      Combien sont ils les burkinabé qui tombent chaque jours dans les pièges des agents de santé ? Ils sont egalement des centaines de milliers qui corrompent sans avoir besoin de franchir la frontière

      Répondre à ce message

    • Le 19 décembre 2011 à 14:01, par BONSENS
      En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : le trio gagnant de la corruption au Faso

      Sans remettre en cause les resultats de cette étude je formule quand meme quelques remarques.

      Si on determine la corruption en terme de montant je reste en accord avec le RENLAC pour dire que la douane est le service le plus corrompus dans la mésure où on ne corrompt pas un douanier avec le plus petit des billets à savoir mille franc comme un policier. A la douane la mise minimal peut execeder 100 000frans or avec un fripon flic 1000 franc peut faire l’affaire.

      Par contre si la corruption est vue sous l’angle de la fréquence la douane viendra après la santé, la police donc en troisième position.
      Combien de Burkinabé ont à faire à la douane ? D’abord pour avoir à faire à un douanier et le corrompre il faut exercer dans l’import et l’export. Ils sont combien à le faire ?
      Quel Burkinabé peut jurer qu’il n’a jamais graissé les pattes d’un policier fusse t-il nahanal (excuxez moi de la pronociation car suis un mossi) ou municipal ? Chaque jour et dans tous nos carrefour ils font la loi et dictent la conduite à tenir à ce qui ne veulent pas parler le bon français.

      Combien sont ils les burkinabé qui tombent chaque jours dans les pièges des agents de santé ? Ils sont egalement des centaines de milliers qui corrompent sans avoir besoin de franchir la frontière

      Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 03:31, par der Hellseher
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : le trio gagnant de la corruption au Faso

    Félicitation à la douane et à la police pour cette performance !Dieu vous voit ! Même avec un niveau d’études Bac+20, tu ne peux pas voir la poussière sociale d’un préposé de douane avec son CEPE. Raison pour laquelle ce concours est l’un des plus prisés.
    Pour ce qui du secteur de la santé que je connais mieux,sa performance ne m’étonne point.Je connais un gestionnaire des hôpitaux(Bac+2) dans un district rural du pays, dont le salaire mensuel ne dépasse pas 100 mille francs CFA, mais qui en l’espace de 3 ans s’est acheté 2 Mercedes et fini de construire sa villa. Ne me demandez surtout pas comment il a fait ! Dans le même temps, des médecins ou pharmaciens qui ont 10 ans d’ancienneté n’ont pas encore "chez eux". Ils sont nombreux ces gestionnaires à la santé, à faire dans les fausses factures, rétention des perdiems et autre fonds destinés aux activités, les 10 ou 15 %, avec bien sûr la complicité de certains médecins-chef de districts. Je me souviens d’un chauffeur de district sanitaire qui vociférait avec ses collègues en disant "qu’aucun gestionnaire n’ira au paradis". Avec ça, ils ne veulent même plus passer de concours professionnel pour devenir administrateurs. Beaucoup d’entre eux ont construit leur "R+ X" dans des quartiers huppés de Ouaga. Il faudra que la loi prenne en compte le délit de faciès afin de pouvoir enquêter et poursuivre les gros délinquants à tous les niveaux.
    Pauvre Burkina, quel est ton futur ?

    Répondre à ce message

    • Le 19 décembre 2011 à 11:00, par GO
      En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : le trio gagnant de la corruption au Faso

      Bien dit Mr der Hellseher.
      On ne veut pas poursuivre ces mecs que tout le monde voit et sait que ce n’est pas leur salaires qui leur permet un certain nombre de réalisations.
      Et on en dit rien et j’ai parfois l’impression que cela est même encouragé.
      Faites une enquête pour estimer l’argent de l’état qui s’envole par la corruption et vous alliez voir le mal que cela fait à notre pays.
      J’espère que nos autorités vont faire quelques choses, sinon, nous on va se dire qu’ils vont pareil et là, c’est bien dangereux, et même très dangereux.
      Go

      Répondre à ce message

    • Le 19 décembre 2011 à 12:10, par drangwell
      En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : le trio gagnant de la corruption au Faso

      il n’y a pas de gestionnaire des hôpitaux dans ce pays qui touche moins de 100.000 fr. Ce qui est sure ils y’a des gestionnaires catastrophiques , voir leaders dans la corruption comme c’était le cas de celui qui gérait le district du secteur 22 bobo dans les années 2005 mais ils sont connus d’autres ont séjournés en prison puis rien. l’inspection des services sanitaires les dénonce chaque année d’ailleurs ce sont toujours les mêmes donc ne gâtez pas le noms des gens moi j’en connais de bien honnête.

      Répondre à ce message

    • Le 19 décembre 2011 à 15:53, par le gestionnaire
      En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : le trio gagnant de la corruption au Faso

      tu es très jaloux et très aigri mon type.
      Ceux qui rackettent les malades et désertent les services publics pour les cliniques privées n’iront pas n’ont plus au paradis. Combien de malades as-tu rackettés dans ta vie. Si tu es courageux donne ton identité et ton service, on te dira quels dégâts tu as commis depuis que tu travailles. tu as échoué aux concours de la douane, des gestionnaires. Chez nous, on recrute 10 et non des centaines. Ce sont les meilleurs qui y vont. Aigriiii.

      Répondre à ce message

      • Le 19 décembre 2011 à 18:05
        En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : le trio gagnant de la corruption au Faso

        le gestionnaire, comme ton nom l’indique, tu dois certainement être un gestionnaire. dans un pays comme le burkina où il faut faire test psychotechnique pour devenir fonctionnaire. comment peut tu parler d’intelligence ? Il y a que par le pire des hasard n’importe quel idiot (comme toi certainement) peut devenir gestionnaire. Et puis qui te dit qu’être gestionnaire c’est un mérite. détrompe toi ; mériter c’est créer son entreprise et non travailler chez l’état pour voler les maigres ressources.Penses y et change de comportement car il n’y a pas de mérite à être corrompu.

        Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 06:15
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    Vous êtes des jaloux. Chaque chèvre broute la ou elle est attachée.

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 07:26
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    J’ai envie de dire citoyen burkinabé, citoyen burkinabé, citoyen burkina le singleton gagnant de la corruption au Faso. Car la corruption est un acte qui se commet en amont par celui qui propose avant d’etre accepté par celui qui recoit. Que les corrupteurs cessent de proposer, on verra ce que prendront les corrompus.
    Et puis, je demande d’étendre votre échantillon à tous les corps de metiers. Je suis père de famille avec des enfants scolarisés ; Dieu seul sait ce que je débourse en dehors des frais normaux à chaque fois qu’un enfant doit changer d’établissement, ou également à chaque fois qu’il est question de subvenir aux soins d’un malades.
    Egalement, jeter un coup d’oeil au sommet de l’Etat.

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 10:08, par respect
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    Le poisson pourrit toujours par la tête.

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 11:01, par ledouanier
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    Vous nous fatiguez avec cette histoire de corruption. Chacun a choisi dès le départ. Le professeur ou le médecin ou encore le pharmacien a chois de faire bac+10 pour qu’on l’appelle Professeur ou Docteur avec tous les honneurs qui s’en suivent. L’instituteur et l’agent de l’action sociale ont aussi choisi et je ne sais pour quelle raison (peut être parce que leur concours était plus facile). Mais que l’instituteur et l’agent de l’action sociale sachent qu’ils ne parleront que d’orphelins, de veuves, d’élèves etc. et qu’ils ne seront jamais aussi riches qu’un douanier qui évolue dans un environnement où ne parle que de l’argent et de valeur. Donc arrêter d’être aigre et de nous jalouser. Au contraire réfléchissez pour voire comment vous pouvez être riche depuis votre position actuelle ou comment vous pouvez changer de position pour être riche si la richesse est une obsession pour vous.

    Répondre à ce message

    • Le 19 décembre 2011 à 13:04, par Lavertue
      En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

      Le douanier, tu es peut-être excusable du fait de ton probable niveau bas d’instruction. Parce que tu t’es probablement limité à la classe de CM2. Et c’est bon que les internautes étrangers qui nous lisent ne généralisent pas et te prennent pour l’exemplaire « d’idiocratie » nationale. Etre douanier ne veut pas dire voler. C’est parce que les dirigeants de ce pays sont loin d’être propres et refusent les enquêtes sur les fortunes qui n’ont pas d’histoire. Sinon, beaucoup d’entre vous iront en prison, y compris ceux qui envoient des gens à la Mecque pour calmer leur conscience. Pour ta bonne gouverne, il es prouvée que la douane burkinabée est la plus corrompue du monde. Mais il yen a parmi vous de douaniers corrompus mais intelligents. Ceux là, ils la ferment. Des gens comme toi sont des arriérés mentaux que des parents bien placés ont placés à nos frontières pour le désespoir des citoyens burkinabés. Il faut savoir que les choses vont changer. Car on ne peut pas chauffer les blaiso sur leur gestion et laisser de petits voyous en treillis nous piller tous les jours en toute impunité et qui ont l’outrecuidance de nous narguer avec des propos dans ton genre. Quelle honte tu fais malgré tes dollars mal acquis !

      Répondre à ce message

    • Le 19 décembre 2011 à 13:21
      En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

      le douanier, tu ressembles vraiment à ton nom. ta pensée est tellement lamentable que je ne sais pas quoi dire. je comprends pourquoi les gens disent que l’argent mal acquis rend ’toc toc’. on va t’enterrer avec cet argent.
      on n’est pas du tout jaloux de toi. tu fais pitié au contraire !!!!!
      ressaisi toi

      Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 11:34, par lass
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    vraiment c’est grave.comment un douanier ou un gestionnaire avec de maigres salaires peut avoir certains emoluments. seulement des voleurs !!! ou est parti l’ETAT dans tout ça ? il a demisionné.ce sont ces gens qui mettent le pays en retard. qu’on fasse un audit general au près de ces voleurs.les gestionnaires ne font que couper les icp,prendre les 10% des differents marché etc.... eh DIEU !

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 11:35
    En réponse à : Très triste pour ceux qui se battent avec foi pour un BF meilleur !

    Les derniers seront les premiers ! N’ est-ce pas ce que dit l’ évangile ? Devra t-on confier sa femme à un violeur ? Si on le fait, alors qu’ on ne soit pas surpris. En aucun moment de son histoire, le Burkina avait si bien fonctionné que sous les TPR, dommage !

    Il serait très intéressant de quantifier le montant que perd le pays par an sous l’ effet de la corruption pour en prendre conscience de son ampleur afin de mieux la combattre !
    Pauvre Burkina, pauvre Afrique ! N’ oublions pas que ce fut par cupidité que les rois du Bénin ont plongé tout le continent tout entier dans le désastre de la traite négrière ou l’ esclavage avec les consequences qui persistent jusqu’ en ces jours-là. A quand donc le reveil des peuples noirs ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 11:43, par ledouanier
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    Vous nous fatiguez avec cette histoire de corruption. Chacun a choisi dès le départ. Le professeur ou le médecin ou encore le pharmacien a chois de faire bac+10 pour qu’on l’appelle Professeur ou Docteur avec tous les honneurs qui s’en suivent. L’instituteur et l’agent de l’action sociale ont aussi choisi et je ne sais pour quelle raison (peut être parce que leur concours était plus facile). Mais que l’instituteur et l’agent de l’action sociale sachent qu’ils ne parleront que d’orphelins, de veuves, d’élèves etc. et qu’ils ne seront jamais aussi riches qu’un douanier qui évolue dans un environnement où ne parle que de l’argent et de valeur. Donc arrêter d’être aigre et de nous jalouser. Au contraire réfléchissez pour voire comment vous pouvez être riche depuis votre position actuelle ou comment vous pouvez changer de position pour être riche si la richesse est une obsession pour vous.

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 11:44, par Qui
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    voyez voir et soyez honnète.ça commencé commencé en quelle année ?avec qui ?lui-mème est comment ?d’autre vont naitre et dépasser le trio."le singe ne doit pas dire à son petit qu’il a une vilaine face"

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 11:46, par KAB
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    Tant que ce pouvoir sera toujours en place, il serait impossible de lutter contre la corruption. La corruption est l’un des moyens utilisé par le régime pour pérenniser son pouvoir. L’une des caractéristiques du régime COMPAORE est de laisser les gens pillés les richesses du pays et ensuite utilisé les preuves de détournements comme moyen de pression sur ces personnes. Si vous refuser de vous salir, vous êtes rapidement écarté car on ne pourrait pas vous contrôler. Si des gens soutiennent le régime, ce n’est pas par conviction mais parce qu’ils pourront détourner en tout impunité. Poursuivre des autorités pour détournements, ce serait pour le régime scier la branche sur la quelle est assise.

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 11:48, par Qui
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    voyez voir et soyez honnète.ça commencé commencé en quelle année ?avec qui ?lui-mème est comment ?d’autre vont naitre et dépasser le trio."le singe ne doit pas dire à son petit qu’il a une vilaine face"

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 11:55, par HS
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    Les douaniers risquent également leur vie. Ils meurent facilement. Quelque soit ce que tu gagne dans ton poste, c’est le BARKA qui compte. On voit même des douaniers qui râlent à leur retraite, ou certains fondent difficilement leur foyer. Que Dieu mette le BARKA pour le peu qu’on gagne à la fin du mois.

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 11:58, par Wohhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au FasoW

    Rien ne sert de faire des classement chaque année sans sanction. Depuis votre existence vous dites c’est la douane la police la santé etc... et ça ne change pas. Pardon cesser de nous nous produire des rapports. Au BF tous le monde y compris vous qui faites ces enquêtes sont corrompu ou corrupteurs chacun à sa manière.Regardez le train de vie de os dirigeant : Président de la république, les ministres, les députés, les DG vous ils ont combien par mois pour se permettre de rouler eux leurs enfant et les maitresses dans des voitures grosses cylindrée.On a pas besoin d’une enquête pour connaitre les voleurs, ils ne se cachent pas. Les douaniers, les Gestionnaires des hôpitaux, Tous les DAf, tous ceux qui ont la chance ou la malchance de gérer l’argent chacun construit sa villa huppée et achète sa grosse cylindrée en 02 année de service. Pardon vous allez nous tuer avec vos rapports.

    Répondre à ce message

    • Le 19 décembre 2011 à 19:08, par Tchrrrrrr
      En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au FasoW

      Mon gars, tu sais, tu ne ments pas ; le REN-LAC même est corrompu à vrai dire. Ces gars devraient soutenir financièrement, il ya de celà sept à huit ans, une activité (elle portait sur la corruption même) d’un syndicat assez crédible (d’où pas aimé en son temps par certains responsables du pays) mais ils se sont retractés à la dernière minute sans donner de raison, laissant le syndicat se demerder comme il le puvait pour tenir malgré tout son activité. C’était avec consternation que les membres dudit syndicat avaient appris que le REN-LAC leur avait fait un coup fourré. Dépuis lors, moi je ne fais plus confiance à ce REN-LAC là.

      Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 12:01
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    Mon ami, il ne faut pas flater les petits douaniers et tuer. Mes gars vous avez eu un bon temps pour engranger de gros sous. c’est bon. Maintennant faites attention car le cout qui se prepare sera fatal. Que chacun se resaississent à temps. On peut se tromper une fois, mais toutes les fois, ça c’est mortel. on est souhaite le malheur de personnel, faites attention. Ne croyez pas que ces rapports sont produites pour rien. Inspirez vous des radiations des militaires et repentez vous. Sinon ne prenez pas le Président pour bête lui qui sègne pour payer les fonctionnaires.Sankara avait bien raison de foutrent plein de vos colères à la porte. Le noir exagère trop. On a l’impression que la douane est devenue une ecole de corrution. Chaque fammille grouille pour y inserer un enfant

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 12:09, par SERIEUX
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    Je suis du mm avis que Norbert Zongo et Thomas Sankara,REN-LAC que faite vous réellement pour que cesse cette corruption ?Des etudes statistiques coe ceux là ?c’est tt ??Et les corrompus,les corrupteurs qu’en faites vous ??
    Merci de ne plus nous en informer de vos etudes si parallelement vous n’etes pas capable de nous montrer comment ont été sanctionné ces corrompus.
    Au monsieur qui dit que "le mouton broute là où il est attaché" Honte à lui.Si tous les burkinabé etaient moutons comme vous l’entendez surement vous n’aurez pas eu à manger,et vous y serez à l’abattoir

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 12:17, par Compatriote
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    Mr le soit disant douanier. tu n’est pas un douanier mais plutot un plaisantain et amuseur de galerie. Aucun douanier ne doit se rejouir de s’enrichir par la corruption. Cependant le manque de controle et la grande corruption qui gangraine la tête de notre état fait que chacun profite au maxi. Et je pense que rares de personnes même vous ne seraient pas corrompus s’ils étaient douaniers ou ....

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 12:22
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    persone ne veut commbatre la corruption au burkina en tout cas pas les autorites de ce pays. Qui connais le salaire d´un minitre au Burkina ? Qui connais les biens du President et des hauts Fonctionnaire de ce Pays ? Qu´elle Autorite ose declarer ses Biens dans ce Pays ? Celui Qui est honnete ne devrais pas avoir peur de le faire. Meme le dernier des Francais peut connaitre le salaire et les biens mobilier et immobilier des dirigeants de ce pays, pareille en allemagne pour ne citer que ces deux. Ca ne serre a rien de se moquer du peuple en creant des service de lutte contre la corruption, alor que vous meme.....

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 12:26, par Ben
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    Tant que les mentalités ne changeront pas la corruption existera.C’est dommage que les coupables ne se rendent pas compte qu’ils sont des VOLEURS et que si l’état faisait normalement ce qu’il doit faire ils finiront en prison.
    Un Sankara reviendra pour licencier tous ces véreux et corrompus !
    La patrie ou la mort,nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 12:27, par karim
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    pour moi savoir les classe ce un pas en avant,main il ya toujours des cas comme des association qui detourne des fonds et bien materielle pour leur propre compte .ils utulisent leur recipice pour tromper la duande ,ensemble denontion

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 12:31, par karim
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    pour moi savoir les classe ce un pas en avant,main il ya toujours des cas comme des association qui detourne des fonds et bien materielle pour leur propre compte .ils utulisent leur recipice pour tromper la duande ,ensemble denontion

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 12:40, par nity
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    mauvais classement :
    premier : gouvernement
    deuxième:RENLAC
    troisième:justice
    quatrième :.....
    cinquième :.....

    faites la comparaison suivante : un policier municipal prends 1000FR avec 1000 personnes pour les laisser passer.un ministre prend 10000000 avec une personne pour lui accorder un marché public et en cours d’exécution du marché il suggère à l’entrepreneur d’introduire un avenant et prend encore 5000000. qui des deux tue l’économie du pays ? je trouve que le travail du RENLAC n’est pas scientifique. revoyer la notion de corruption messieurs du RENLAC

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 12:43, par Poko
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    ho là là ! le douanier !! le debat ne se passe pas autour de "ce que vous gagnez" mais il porte sur "comment vous le gagnez"
    que t’arrive t’il ? tes propos sont d’un tel égoïsme !tu es aigri et malheureux malgré tout ce que tu pretends avoir sinon tu ne parlerais pas comme ça ! je vois que tu te plais dans cette "pretendue richesse", je vois que tu es heureux et tu arrives à dormir quand du haut de ton "balcon" tu vois d’autres personnes, tes frères croupir dans la misère. tu pense "être heureux et riche" ?? non ! tu es pauvre, pauvre de coeur et tu es malheureux parce que nul ne peut être heureux tout seul !
    revois tes définitions du bonheur et de la richesse !respectes les autres professions ! !!

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 13:13
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    ce n’est au REN-LAC de sanctionner.Ceux qui doivent sanctionner se connaissent.Permettez donc au REN-LAC de toujours nous produire ces rapports qui payeront top ou tard.

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 13:13, par BKG
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    Chacun à son niveau est à la corrompu et corrupteur. Combien sont-ils qu’ils n’ont pas bénéficier de faveur de quelque nature que ce soi ? Il faut que l’on redéfini les critères qui permettent d’évaluer le degré de corruption.Je prends deux exemple avec A et B. A dans l’exercice de ses fonctions se frotte avec des particuliers qui qui ont le plus souvent à leur possession des centaines de milliers ; le particulier est en infraction et pour s’en sorti il donne un million à A afin que celui-ci le laisse partir. A succombe et prend l’argent qui lui est proposé et laisse le particulier parti. Revenons maintenant à B. B dans l’exercice de ses fonctions se frotte avec des particuliers qui ont le plus souvent 10 mille ou 5 mille à leur possession ; le particulier est en infraction et pour s’en sorti il donne un mille franc à B afin que celui-ci le laisse partir. B succombe et prend l’argent qui lui est proposé et laisse le particulier parti. A vu le montant qu’il engrange arrive à construire un R+X et B à l’égard des maigres sous qu’il engrange se tape chaque jours des bouteille de bière et a plusieurs filles à son actif sur le plan sexuel.
    Qui des deux est plus corrompu ? Est-ce le montant engrangé et les externalités y relatives qui feront de nous le corrompus ou bien c’est l’intention ou l’acte de corruption qui est le facteur ? Chacun à son niveau est un voleur et ce qui est bizarre les ce sont ceux qui n’arrivent à voler gros du fait le cadre dans lequel ils exercent il n’y pas de gros butins à prendre et ce sont ces derniers qui s’offusquent du fait que ceux qui volent gros du fait de gros butins existant. Je ne suis pas un douanier mais je suis un fonctionnaire d’un EPE relevant du ministère des finances et je vois comment les différents activité sont menées. Des chefs de services qui sont sur tous les séminaires afin d’arrondir les fin du mois. Des directeurs techniques qui sont dans toutes missions, des activité de services qui sont par affinité, des services au sein desquels plus d’un an il n’y a jamais eu une réunion de service. Des moyens du service qui sont utilisé pour des activité personnel. Des études de service qui sont détourné pour être traité dans des bureau d’étude. Des bureau d’étude qui sont créé afin de faire converger certain travaux du service. La liste est longue. Ce n’est pas la police et la douane qui sont les corrompu mais c’est plutôt l’individu burkinabé qui est corrompu par vocation et par destination.

    Répondre à ce message

    • Le 19 décembre 2011 à 13:54
      En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

      Très bien analysé. C’ est un problème de l’ éducation et de la mentalité du pays. Les gens sont cupides et jaloux, sans aucune conscience pour le peuple, ces sales caracteres. Ainsi le Burkina Faso ne bougera jamais.

      Il n’ y a point de BARKA pour ceux qui s’ enrichissent en volant les biens du peuple ! Ah, les millions de frères et soeurs rendus esclaves et vendus par les rois cupides d’ Abomey ne les ont point rendu riches ! Pourquoi ? Parce que le BARKA a manqué. Au contraire on fini mal ! Wait and see !

      Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 13:52, par Tranquilisateur
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    Félicitations au REN-LAC
    Ce que chacun doit avoir en tête est qu’on est tous responsable dans ce phénomène. Il n’y a pas de corrompu sans corrupteur. Il faudra aussi faire le classement des corrupteurs.bref,pour moi, le vrai classement est tout autre. A part la Douane, les policiers, les infirmiers et autres gendarmes sont dans les rangs du fait de frotement avec le grand peuple.Les vrais corrompus roulent dans les caisses noires et sont accessibles par une minorité (opérateurs économiques, grands commerçants et autres entrepreneurs) Approchez ces gens là, s’ils sont honnêtes, ils vous le diront.
    Vive le Burkinabè honnête

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 14:20
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    pour les uns, la cause c’est l’extreme gourmandise car dès lors qu’on a suffisamment de millions, on doit arreter de voler. pour les autres, la cause dest due à l’ extreme galere, car les quelques mille frans, mille francs arrachés des mains des usagers de route , ne feront jamais d’un flic millionaire.

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 15:02, par le lac sec
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    Le ren-lac fait un travail d’intérêt général mais il le fait très mal.Si vous présentez une liste de services ou d’institutions à quelqu’un pour qu’ il en fasse un classement, il vous en fera certainement. Mais sur quelle base ?
    De plus le racket doit être separés de la corruption. Si je brule un feu rouge et que le policier m’arrête, je dois aller simplement payer ma contravention qui fait 6000 f à Ouaga et c’est fini mais si je veux négocier...
    C’est bon de faire le classement des services les plus corrompus chaque année,mais il serait plus souhaitable de sensibiliser nos enfants depuis l’école pour que dans 10 ou 15 ans les citoyens soient plus promptent à exécuter leurs devoirs civiques que de corrompre les agents.
    S’il n’ya plus de corrupteurs, les corrompus non plus n’existeront.

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 15:40, par ms
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    merci à certains internautes de leur réactions .je veux demander à tous les burkinabè de faire beaucoup attention à commencer par le président qui regarde et laisse faire ,les ministres qui dealent avec les opérateurs économiques .

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 15:43
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    Dommages que les uns et les autres s’attaquent au problème de la corruption sans une analyse préalable des causes mêmes de ce mal. les salaires des fonctionnaires burkinabè ne sont pas innocents dans cette affaire. a titre d’exemple:comment pouvez vous comprendre qu’un inspecteur des impôts soit à 120 000 francs CFA de salaire alors qu’il est à la merci de ceux même qui sont en possession des grosses mallettes (corrupteurs aux yeux rouges)de ce pays ????
    l’État gagnerait à faire un audit des rémunérations distribuées au pays des hommes intègres s’il ne veut pas voir son tissu socio-économique se désintégrer.

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 16:07, par vision
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    je voulais particulièrement demander au REN-LAC ou toute autre personne dans la mesure du possible de me dire quels sont les faits qui font des agents de santé des agents acteurs et animateurs de la coruption.juste pour me corriger au cas ou je posais ces actes.ça me fait très mal si je vois santé/coruption.santé=personnel soignant=medecin+docteur+specialiste en santé+infirmiers+sag-femme+agent itinerant de santé+administrateur+gestionaire des hopitaux....c’est qui de nous qu’il s’agit.sugestions :
    1-recruter boucoup (agent REN-LAC)pour couvrir tous les services pour suivre individuellement les agents et indentifer les corrompu/corrupteur ;ça va nous eviter la generalisation.
    2-commencer à identifier les gros "fraudeurs"
    on ne resoud pas un problème en s’ataquant à ses consequences mais plutot à ses causes et facteurs favorisant. la patrie ou la mort nous vaincrons !

    Répondre à ce message

    • Le 19 décembre 2011 à 20:20, par farm
      En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

      L’opinion nationale devrait savoir que le REN-LAC à travers son personnel est contraint chaque année,de publier un classement,non pas dans un esprit objectif mais simplement dans un instinct de conserver cette structure REN-LAC à l’effet de bénéficier de façon pérenne les avantages colossaux que notre gouvernement les a octroyés.

      Il aurait fallu que le Ren-Lac pour être crédible nous explique les critères de sélection et aussi les différents montants que chaque entité concernée a fait perdre à l’État.

      Nous avons vu que toute l’année 2011 n’a pas été active pour les forces de l’ordre par exemple mais elles sont néanmoins corrompues. Je ne les défend pas mais allez-y comprendre moi cela.

      Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 17:20, par VP
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    Voici ce que j’ai à dire à ce sujet:Moi VP,je désapprouve également les résultats de cette recherche ou enquète ménée à la va t’assoir.
    On sait tous comment vos enqueteurs aigris récoltent les informations.Ce sont des gens qui ne vérifient pas ce qu’ils entendent dans les kiosques de vente de boissons frélatées.Ne confondez pas enrichissement illicite ou délit d’apparence à la corruption.Seule la Justice peut nous donner des données fiables à la corruption.
    En plus,la plupart des enquetes se mènent dans les familles ou aux allentours.L’orsqu’ils remarquent qu’une personne est entrain d’émerger,les gens pondent tous sur lui sans preuve.Qui ne veut pas que son fils ou son petit frère soit Douanier dans ce pays ? Regardez comment les policiers municipaux et meme nationaux galèrent dans ce pays !Ou mettent’ils ces sommes ?Soyons réalistes.
    Tout dernièrement sur ce forum,notre célèbre Yamyélé dénonçait le comportement de certains ONG pour plaire aux bailleurs,je crois que le Ren Lac se place dans cette ligne de mire.
    Je propose aux Chefs de la Douanes et des police,de se plaindre contre cette structure.Cet état de fait provoque l’effritement de leurs services et de l’Etat.N’etes-vous pas corrompus aussi ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 18:09
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    merci au REN-LAC pour le travail qu’ils font pour sensibiliser la population. Nous somme en fin d’année et le gouvernement de LUC T. est au pied du mur pour les differentes mesures prises contre le gaspillage des biens de l’état dans les cérémonies. car je vois déjà des responsables de département ministériel et/ou d’institution qui brandiront des factures payés en espèces pour des réceptions ou dîners de travails inventés dans leur propre imagination dans des lieux( hôtel, restaurant de classe ou dans leur résidence)que le citoyen ne peut voir. Alors soyez vigilant messieurs les DAAF et contrôleurs financiers, on compte sur vous pour dire non à la corruption.

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 18:33
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    c’est vraiment decourageant ces petits douaniers et autres sans niveau qui sont ceux à l’aise dans ce pays qui gagnent très bien et très malhonnettement leur vie.cette situation nous interpelle tous on tend à montrer que les études ne servent pas dans ce pays.le coupable c’est nous la population qu’on pille et qui réagit pas.le jour que l’on sera décider à faire changer ou accepter mourrir en essayant, on y arrivera.

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 18:35
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    Il faut que les burkinabè sachent que dans tous les pays du monde,les travailleurs des ministères de l’eco et des finances,des directions comme la douane, les impôts, les finances en général ; les agents ont nécessairement des avantages légaux qui les diffèrent des autres fonctionnaires.Ne me dites pas le contraire à moins que vous soyez aigri ! Que dieu nous bénisse et preserve nos acquis !AMEN

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 18:46, par Le Peuple
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    Presque la quasi-totalité des fonctionnaires et autres salariés du Burkina sont corrompus.Tout simplement selon l’Autorité superieure de contrôle d’Etat (ASCE) même le fait d’aller en retard au service, le fait de rentrer avant les heures de descente, le fait de travailler en dehors des heures de service sont des cas de corruption. Puis qu’on prend son salaire en intégralité pour un service insuffisamment fait ou mal fait.
    Pour réagir aux propos du douanier qui a intervenu plus haut pour justifier la corruption au sein de la douane, je dirai qu’il peut toujours continuer à se remplir illicitement les poches ; le jour viendra où il paiera tout, tout, jusqu’au dernier centime ce qu’il a volé au peuple. Il y a des infractions qui se prescrivent après plusieurs années et certaines, imprescriptibles.
    Il se permet de dire que les gens sont jaloux d’eux,sont aigris ; mais c’est à juste titre que les gens sont fâchés contre les douaniers corrompus, puisque, constituant une porte d’entrées d’argent aussi pour l’Etat, ils y sont pour quelque chose dans la non augmentation conséquente des salaires des travailleurs qui croupissent dans la misère par leur corruption.

    Répondre à ce message

    • Le 19 décembre 2011 à 21:26, par Willi
      En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

      Je ne suis pas douanier mais ce je sais qu’ ils ne sont pas les seuls a être corrompus. Allez y a l’hôpital les agents de santés (infirmier et attache de santé , et médecin ) te sucheront jusqu’aux orteils. Et je pense que l’IGS devra inspecter ses services regulierement car beaucoup de détournements se passent a travers leurs services. J’en connais des pharmaciens et des attaches en chirurgie ou anesthésie qui en deux ans de services ont fini de construire , acheter leur véhicule puis passent tout le temps a se souler et draguer les petites filles. Je termine en disant qu’ il nya pas de petits corrompu car dapres l’adage qui vole un œuf volera un bœuf

      Répondre à ce message

      • Le 20 décembre 2011 à 18:49, par vision
        En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

        willi il serait mieux d’ajouter"certains"car y a des agents de santé honnête qui ont preté le serment d’Hypocrate et non le serment d’Hypocrite pour paraphraser un quidem internaute.N’oublie pas qu’on honore souvent les ordonnances de certains malades avec nos salaires de misère pour fautes de moyen.et souvent sans le mot "merci"de leur accompagnant.on ne tient pas rigueur car on l’a fait pour le seul bien du malade.De grace pardonner souvent.la patrie ou la mort nous vaincrons !

        Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 19:46
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    etes vous surs que le RENLAC est propre ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 19:59, par article 37
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    Vive la corruption qui a été instituée et entretenue par un régime vieux de 25 années.
    Je suis d’accord avec le classement du RENLAC mais je veux qu’on pousse la réflexion plus loin :

    1. Combien gagne un préposé et un inspecteur divisionnaire ? Quels sont les risque liés à ce corps de métier. Comparons ce que fait rentrer la douane et ce que gagnent les douaniers en termes de rémunérations. Remarquons que bien d’entre eux ont été victime d’agression de fraudeurs et ont rencontré un état absent pour les prendre en charge.

    2. Policiers et nationaux, quelles sont leurs rémunérations des moins gradés au plus haut gradés ?

    3. Douanes et polices pas bien équipés. Souvent les bandit le sont plus.

    L’argent qui est collecté par les douanes est souvent indument dépensé au vu et au su de ces mêmes hautes autorités. Combien de dignitaires se sont enrichis sur le dos du contribuable. Je suis sûr que la corruption de quelques membres du gouvernement dépasserait largement en valeur celle liée aux deux corps de police des douanes. Jamais la déclaration des biens n’a servi à personne. On les déclare avant de prendre service, et on cesse le service dans l’anonymat total.

    Si le policier municipal de base gagnait 200 000 F par mois et le préposé 350 000 F par mois, je pense que le contribuable gagnerai à ne pas chercher à le corrompre.

    Jamais quelqu’un de corrompu n’a été inquiété dans notre pays. Alors qu’on arrête de nous publier temps de rapport qui ne servent à rien. Rappel il y tellement des institutions :

     Haute Autorité de contrôle d’Etat

     l’inspection d’état

     la Cours des comptes

     les brigades de vérification aux impôt

     Comité national de lutte contre la corruption dont les missions sont totalement aberrantes (effectue des contrôles fiscaux à la place de l’administration fiscale, donc le service auxiliaire ou secondaire des impôts)

     Le RENLAC

     ...........

    Tout ça pour rien.
    Bientôt nous verrons la naissance d’une commission présidentielle de lutte contre la fraude et la corruption, juste pour amuser la croisière.

    Le Mali, pour éviter l’existence d’une pléthore d’institution de ce genre a créé le VEGAL dont le mandat est unique et non renouvelable.

    Ce n’est pas facile de réveiller une personne qui ne dort pas.

    Répondre à ce message

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 20:46
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    Merci, chers ’’forumistes’’pour ces différentes réactions par rapport à cet article. Cependant, j’ai quelques préoccupations ou du moins quelques inquiétudes quant à la moralité de certains internautes. En effet certains certains n’ont pas hésité à accuser les autres par rapport à ce phénomène. Que chacun soit honnête et fasse sa propre introspection et il comprendra que nous sommes tous responsables de cette gangrène économique. Pourquoi la quasi-totalité des diplômés déposent leurs dossiers pour certains concours comme l’ENAREF, la douane,certains concours de la santé ? Est-ce par vocation ? Non, je pense que c’est juste pour être un jour comme son voisin ou une de ses connaissances qui semble s’épanouir dans ces corps. Je qu’il est temps que notre jeunesse forge sa propre personnalité et aspirer à d’autres valeurs que le matériel pour un bien être inaltérable.Je profite pour dire que ce n’est certains sont garnis de matériels luxueux qu’ils sont forcement plus heureux que ceux qui n’en ont pas.Pour dire que certains sont très jaloux des autres alors qu’ils les envient et ne vont même pas hésité à faire pire pour une réussite matérielle. Moi je n’ai rien à envier à quelqu’un qui vole l’argent du peuple pour se faire voir n’importe comment dans ce pays. Au contraire ils me font de la peine car ils ne savent même pas qu’à causes d’eux, des gens meurent de faim, de maladie, d’accident ....
    Nous pouvons ramener ces gens à la raison en revoyant nos valeurs sociales. C’est à dire que nous devons plus être des complices de ceux qui acquièrent malhonnêtement leur richesse ; nous devons encourager, considérer et respectez ceux qui gagnent honnêtement leur pain quelque soit la modestie de leur revenu. En somme nous devons ôter de ces délinquants toutes valeurs morales pour qu’ils sachent qu’il vaut mieux avoir de la dignité que d’être malhonnêtement riche.

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 21:00, par Le Citoyren
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    Félicitations au trio gagnant. Tout le monde le sait au Faeo que tous les douaniers sont corrompus. Mais pour qu’il y ait un corrompu il faut qu’il y ait un corrupteur. A-t-on jamais songé à identifier la provenance des corrupteurs ? Quelles mesures ont-elles été prises pour assainir ces corps pourris et corropus ? Rien ! Au contraire on les encourage.Plus 90% des admis au concour de la douane le sont par arrangement. Donc par la corruption. Et ils paient leurs dettes par les frais de la corruption. Ca aussi tout le monde le sait rt on ne dit rien. Le pays entier est corrompu et pourri.Vous voulez quoi ? Laissez les dounniers piller car c’est la règle au pays des hommes intègres.

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2011 à 21:59
    En réponse à : Douane, police municipale, police nationale : Le trio gagnant de la corruption au Faso

    c’est bien ce que le REN-LAC dit. Mais d’après un des intervennants du Forum, il faut que le REN-LAC arrête de regarder les réalisations des gens pour les juger. Vous savez comment fonctionne la douane ? Pourquoi tout les douaniers veulent travailler au niveau des frontières ? parce que les week end de travail ils ont un pourcentage sur les recettes perçus et c’est officiel. celui qui utilise bien ces ressources peut se construire une belle maison et vivre dignement. Je ne dit pas pas qu’il n’y a pas de corrompu !!! mais il en a qui gagnent honnêtement leur vie dans ce corps. la preuve aussi, est qu’il en y a qui sont galereux parmi eux.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés