Mort de Arnaud Somé : deux policiers condamnés à 5 ans de prison

lundi 20 juin 2011 à 11h31min

Deux policiers ont été reconnus coupables de coups et blessures mortels et condamnés à cinq ans de prison ferme pour leur implication dans la mort de Arnaud Somé en juillet 2010, à Gaoua, dans la région Sud-ouest du Burkina Faso. Le verdict a été prononcé par la chambre criminelle de la cour d’appel de Bobo Dioulasso, le vendredi 17 juin 2011.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

En juillet 2010, Arnaud Somé, 23 ans, trouvait la mort après son interpellation par la police pour détention de cannabis. La population pointe immédiatement du doigt la police de Gaoua, accusée d’avoir torturé le jeune homme au commissariat. Des révoltes éclatent, la population en colère met le feu à la direction régionale de la police. Les émeutes s’étendent sur plusieurs jours et il aura fallu l’intervention de l’armée et de la gendarmerie pour remettre de l’ordre dans la ville. Ces derniers, selon les dires des témoins de l’époque, tirent à balles réelles sur la foule, causant la mort de deux autres personnes dont un enfant.

Trois policiers sont arrêtés et déférés à Bobo-Dioulasso. Au terme de leur procès, deux d’entre eux viennent d’être condamnés à cinq ans de prison ferme chacun par la chambre criminelle de la Cour d’appel de Bobo-Dioulasso. Le troisième a été relaxé.

Ce procès est un « signal fort » selon les autorités burkinabè. L’on se rappelle que lors de sa prise de fonction, le nouveau Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, avait promis le jugement rapide de cette affaire, ainsi que celle de Justin Zongo, un jeune collégien mort à Koudougou en février dernier après son interpellation par la police. La mort de cet élève, dans des circonstances controversées, est à l’origine de la crise sans précédent que connaît le pays.

Elza Sandrine Sawadogo

Fasozine

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 20 juin 2011 à 12:32, par Bakaridjan.
    En réponse à : Mort de Arnaud Somé : deux policiers condamnés à 5 ans de prison

    Il n’est pas un plaisir pour nous de nous rejouir de la condamnation d’un des nôtres.
    Il ne faut tirer leçon de ces situations douleureuses et oevrons à ce que des pareilles situations ne se reproduissent plus. La police est incontournable dans nos cités mais ne voulons plus d’une police voyou QUI CONFONDE PROFESSION ET VIE PRIVEE ;
    Paix aux âmes des disparues et bonne prise de conscience à tout ceux qui sont investie d’une parcelle de pouvoir.

    Répondre à ce message

    • Le 20 juin 2011 à 17:38, par farm
      En réponse à : Mort de Arnaud Somé : deux policiers condamnés à 5 ans de prison

      Je m’adresse à Mr Bakaridjan.
      Il n’est pas un plaisir pour nous de nous rejouir de la condamnation d’un des nôtres. Il ne faut tirer leçon de ces situations douleureuses et oevrons à ce que des pareilles situations ne se reproduissent plus. La police est incontournable dans nos cités mais ne voulons plus d’une police voyou QUI CONFONDE PROFESSION ET VIE PRIVEE ;
      Ces propos démontrent clairement ce que vous êtes et votre pyromania au Burkina. Sachez que chacun à son tour.
      la justice a fait son travail ,pourquoi paeler de police voyou

      Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2011 à 13:54, par dijoe
    En réponse à : Mort de Arnaud Somé : deux policiers condamnés à 5 ans de prison

    l’Etat est toujour Medecin après la mort ; on aurais dû evitez tout ces situation pareil. AYONS le courrage de recruter des hommes humble,digne qui aiment leur proffesion.evitez de nous doner des voyoux ; des bandits qui endueille les familles.Paîx a son âme.

    Répondre à ce message

    • Le 20 juin 2011 à 14:57, par citoyen
      En réponse à : Mort de Arnaud Somé : deux policiers condamnés à 5 ans de prison

      Mr Dijoe,il serait décent de rélire votre message avant de le poster.Les nombreuses fautes( pas moins de 12 ) rendent la tâche difficile aux lecteurs pour lesquels votre message est destiné.

      Pour les policiers condamnés, c’est la justice Burkinabè qui gagne car nous estimons que le droit a été dit. En outre , nous pensons que notre justice sortira toujours grandie en examinant rapidememnt les autres dossiers pendants y compris les dossiers des élèves Flavien,Madina,Maiga etc.

      Répondre à ce message

    • Le 20 juin 2011 à 15:22, par BIGMAN
      En réponse à : Mort de Arnaud Somé : deux policiers condamnés à 5 ans de prison

      je suis tout a fait d’accord avec sa il faudrait vraiment revoir le système de la police au BF par ce que nul n’est au dessus de la loi.si la police qui doit veiller sur la population ce met a commettre des injustice sur cet même population,c’est vraiment dommage !!!!

      Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2011 à 15:59, par Positif
    En réponse à : Mort de Arnaud Somé : deux policiers condamnés à 5 ans de prison

    je salue cette décision de justice.La loi dois s’applique à Tous. Néanmoins je déplore le 2 poids, 2 mesures. On est toujours prêt à condamner les policiers ; mais pas les gendarmes et les militaires. Et l’affaire des gendarmes de Garango et de Boussé, du militaire violeur à Fada, du colonel ayant tabassé sa bonne,etc... et j’en passe. Vraiment je doute de notre justice.

    Répondre à ce message

    • Le 20 juin 2011 à 16:55, par farm
      En réponse à : Mort de Arnaud Somé : deux policiers condamnés à 5 ans de prison

      Mr Positif,nous comprenons tous,votre cri de coeur qui est tout de même légitime,normal et juste et j’ajouterais que si nous voulons que la paix perdure,ces 2 poids 2 mesures doivent cesser désormais car nous en avons assez supportées.
      Mais je pense aussi qu’il faut admettre mr positif que tout vient avec le temps et rappelle-toi des propos du premier ministre : "il n’yaurait plus d’intouchable dans ce pays" disait-il.Donc que ça soit civils, gendarmes ou militaires chacun trouvera désormais son compte sur le chemin de LAT selon qu’il soit blanc ou noir ou du moins j’y crois.
      Aussi puis-je m’inquiéter si c’est le PM qui doit mettre la justice en marche à son gré ? quelle serait la place des autorités investies des fonctions de Police judiciaire ?

      Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2011 à 16:07, par freud
    En réponse à : Mort de Arnaud Somé : deux policiers condamnés à 5 ans de prison

    Je suis d’accord avec le citoyen que c’est notre justice qui gagne . Aussi est-il prudent pour un homme de se réjouir face à de telles condamnations si l’on sait que tout homme vivant est potentiellement coupable de quelque chose et pourrait en être condamné ?

    Alors,ces condamnations nous interpellent tous mais elles s’adressent particulièrement à nos braves policiers et gendarmes et tout autre agent investi d’une parcelle du pouvoir d’Etat à abandonnner les pratiques classiques(traditionnelles) au profit de celles fondées sur l’Etat de droit. Ce n’est que de cette façon que l’on pourrait éviter les cas déplorables.

    Bon vent à la justice burkinabè et courage aux deux agents des forces de sécurités condamnés.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2011 à 18:20, par YAT
    En réponse à : Mort de Arnaud Somé : deux policiers condamnés à 5 ans de prison

    HONTE HONTE ET HONTE à notre justice. Falait il attendre que le PM menace avant de rendre justice. Donc la justice elle même se rend dépendante et elle réclame l’indépendance. C’est tristement malheureux. son excellence M le PM dites quelque chose sur l’affaire de Boussé. Même à GAOUA le Gouverneur a ordonné que les militaires tirent sur la foule. Ils ont obéi en tuant impunément 2 honnêtes citoyens. Comme d’habitude pour le récompenser on renouvelle sa confiance en tant gouverneur. Heureusement que le procureur n’a pu vu de corps. Pourtant tous les cadres du sud ouest étaient appelés d’urgence pour atténuer l’esprit de la population en attendant la justice. Dommage !!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2011 à 22:04
    En réponse à : Mort de Arnaud Somé : deux policiers condamnés à 5 ans de prison

    C’est un très mauvais compte rendu d’audience ; c’est trop lapidaire. Le journaliste aurait mieux informé les lecteurs en relatant excatement tout ce qui a été dit par les accusés au cours de cette audience. Ont ils d"emblée reconnu les faits ? Quelles ont été les réquisitions du parquet général ? Quelles ont été les réclamations de la parti civile, etc.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés