SOLENZO : Des affrontements font 2 morts et plusieurs blessés

jeudi 19 mai 2011 à 00h48min

Solenzo, chef-lieu de la province des Banwa dans la Boucle du Mouhoun a été le théâtre d’affrontements entre populations dans la soirée du 17 mai 2011. Selon des témoins, le bilan de ces hostilités meurtrières est de deux morts et plus d’une vingtaine de blessés. Les corps des deux personnes tuées auraient été confisqués par leurs tueurs jusqu’au matin du 18 mai, pendant que certains blessés graves étaient évacués à Bobo Dioulasso. La même source indique que tout est parti d’une tentative d’incendier le domicile d’un habitant. Accompagnés de masques et munis de machettes, les frondeurs qui n’ont pu accéder à leur cible, se sont contentés de brûler un hangar.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

En représailles, les parents de la personne visée, par solidarité, n’ont pas hésité à faire usage de fusils de chasse et autres armes blanches. Cette fusillade qui a plongé toute la ville de Solenzo dans la consternation est la résultante d’un conflit politico-foncier latent depuis bientôt 5 mois. Conséquences : les boutiques et autres lieux de commerce, de même que certains services publics et privés sont restés fermés toute la journée du 18 mai, malgré les patrouilles des gendarmes et des éléments de la CRS. Kanakuy, nom authentique de Solenzo, était déjà en ébullition le 16 mai. Un incident entre des masques en feuilles et un policier qui a traversé le cortège de masques à moto, avait amené les habitants à incendier dans la nuit du 16 au 17 mai, le commissariat de police qui fait office de direction provinciale de la police nationale des Banwa.

Face au climat délétère et à l’installation progressive de la saison des pluies, une solution doit être trouvée au conflit foncier qui oppose les communautés, afin de faire baisser vite la tension. Aux dernières nouvelles, le gouverneur de la région s’est rendu sur les lieux et a eu des échanges avec les différentes parties.

Serge COULIBALY

Le Pays

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 19 mai 2011 à 07:16, par Zig zag
    En réponse à : SOLENZO : Des affrontements font 2 morts et plusieurs blessés

    Encore un Policier,pourquoi traverser a moto une foule deja surexitee, heureusement pour lui qu’il ne s’est pas fait lincher. Un peu de bon sens messieurs de la Police.

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2011 à 08:46, par Nombamba
    En réponse à : SOLENZO : Des affrontements font 2 morts et plusieurs blessés

    Voici une situation qui doit interpeller nos autorités sur les difficultés de cohabitation entre les populations des communes de Solenzo mais aussi de Kouka. Les projets et programmes de développement intervenant dans ces localités savent bien le problème. Il faut agir : mettre en place un programme de gestion alternative des conflits qui engendrent régulièrement des atteintes aux droits humains dans cette zone. On l’a vu à Kaya-Navio où les autorités centrales et locales ont réussit une médiation dont les résultats ont été satisfaisants jusqu’aujourd’hui. Je suggère que Mme la Haut-Commissaire de Solenzo(2006 où 2007) soit la personne ressource de cette médiation. Des compétences en gestion des conflits existent au Burkina. Il suffit de voir avec la coopération allemande la liste des personnes formées grâce à cette institution.

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2011 à 09:30, par WANHOUN
    En réponse à : SOLENZO : Des affrontements font 2 morts et plusieurs blessés

    Mes frères vous voyez encore travail de policier ? partout au BF on sait que les masques et les autorités ne fond pas bon menage (ou encore les masques Bobo, Bwaba,Dafing...) n’aiment pas se voir umilier par les autre ethnies et toi policier tu a le culot de traverser un cortège de masques ! on n’a qu’a se respecter dans ce pays !

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2011 à 09:44
    En réponse à : SOLENZO : Des affrontements font 2 morts et plusieurs blessés

    On ne le dira jamais assez ; c’est l’injustice l’inéquité et impunité qui generent ces sortes de problemes. D’abord dans la narration de l’evenement je constate une lachete et inequite qui ne dit pas son nom. S’il s’était de peulh avec d’autres communauté le journaliste aurait sans gene aucune ; vite fait de préciser l’ethnie. Pourquoi dans ce cas précis il ne donne pas des indications sur les communautés concernées. Certains pensent que certains burkinabe détournent ; pompent sans pudeur l’argent public c’est a dire qui appartient a tout le monde ; et financent equipent leurs parents pour venir envahir leurs terroirs et se moquer des autochtones de ne pas vouloir du travail.

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2011 à 11:59, par lekid
    En réponse à : SOLENZO : Des affrontements font 2 morts et plusieurs blessés

    si le problème existe depuis des mois les autorités de la province sont en partie responsables de ces actes. On veut toujours gérer sans le pouvoir. Seulement par egoïsme pour ne pas perdre sa nomination. Combien y a t-il de chef de service à solenzo ? Communiquent t-ils aujourd’hui ? Mme le Haut com 2006-2007 à fait sa mission et tout cadre nommé dignement devait faire autant. Acceptons de le dire ouvertement que les Banwa est la seve nourriciaire des autorité présents. Ils ont tous oublié leur mission au profil de leur famille.

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2011 à 12:05, par Patrie
    En réponse à : SOLENZO : Des affrontements font 2 morts et plusieurs blessés

    Une solution immédiate et définitive doit être trouvée pour éviter ce genre de conflit dans cette localité et partout au Faso. au dèla de la mort de deux pères de famille tués et d’autre blessés le faso vient de perdre deux brave producteur, donc baisse de la production nationale . a bon entendeur salut !

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2011 à 15:53, par Djibril Sawadogo
    En réponse à : SOLENZO : Des affrontements font 2 morts et plusieurs blessés

    Au Burkinafaso, il ya un probleme ; chaque fois qu’il ya un litige on fait intervenir le feu pour detruire les localites des mis en cause. Que les Burkinabes apprennent a manifester leur colere autrement que par l’utilisation des incendies.Cette methode bizarre qu’ils ont exportee en Cote d’Ivoire ou ils brulent tout :villages, villes, maisons d’habition ; peu importe s’il ya une presence humaine. Avec votre frere Alassane temporairement au pouvoir, les Ivoiriens verront encore plus de feux qu’au paravent.

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2011 à 23:27, par Sawa.P.
    En réponse à : SOLENZO : Des affrontements font 2 morts et plusieurs blessés

    Et on appelle notre patrie "Pays EN VOIE de développement"...
    ...c’est le moyen-age, oui !!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2011 à 00:56
    En réponse à : SOLENZO : Des affrontements font 2 morts et plusieurs blessés

    Je m’adresse aux acteurs de cette violence : arretez cela ! arretez dèh ! vous ignorez quel mauvaise graine vous êtes en train de semer, si aujourdhui bcp de pays n’ariv plu a sortir des tueries et guerr incessante c’es bien pasqil ont négligé ce coté. des gens d’une mêm famill ne se mangen pa. mêm si nombreu n’on pa été a l’école personne ne règle par exempl ses problèm de famill en brulan des cases, n’espa ? Pourqoi alor cett histoir de feu ! feu ! interminabl. En tou ca je pri et je souhaite que l’espri du bien vou pass a l’espri afin que prenne définitivmen fin c bordel social (...)

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2011 à 12:08, par Parimyéllé
    En réponse à : SOLENZO : Des affrontements font 2 morts et plusieurs blessés

    Tout ceci est la manifestation d’un raz le bol que les populations éprouvent actuellement.sinon cette intrusion du policier ne peut pas à elle seule provoquer ces affrontements. A nos dirigeants de tirer les conséquences et trouver les mesures idoines.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2011 à 18:53, par dori
    En réponse à : SOLENZO : Des affrontements font 2 morts et plusieurs blessés

    Moi je voudrais atirer l’attention sur la formation que l’on donne aux jeunes militaires, policiers etc...
    Il n’y aurait pas eu affrontement si ce jeune n’avait pas sortti son arme et menacé masques et leurs accompagnants. le haut commissariat n’aurait pas été incendié si le lendemain de jeunes policiers ne s’étaient pas rassemblés et allés menacer la cours royal. Pourquoi ont-ils outrepasser les ordres de leur chef pour aller porter des menaces sur le chef du village ?
    Je déplore aussi la manière avec laquelle les jeunes autochtones ont réagi en allant brûler le commissariat de police. Incendier, casser voilà les très mauvaises manières empruntées par les jeunes d’aujourd’hui.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés