Communique du Gouvernement sur les manifestations militaires

vendredi 15 avril 2011 à 21h04min

Une manifestation de militaires a débuté dans la nuit d’hier 14 avril 2011,

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

suite à une réclamation portant sur leur indemnité de logement et leur prime journalière d’alimentation.Le Gouvernement rassure les populations que les dispositions sont prises en ce moment même pour régler cette situation et exprime ses regrets ainsi que sa compassion à l’endroit de toutes les personnes qui ont subi des préjudices à cette occasion.

 Ouagadougou, le 15 avril 2011

Le Service d’information du Gouvernement

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 16 avril 2011 à 01:16, par Sambiga de France
    En réponse à : Communique du Gouvernement sur les manifestations militaires

    Salut,

    Je pose une question à tous les mutins et à certains...

    Connaissez vous la vraie valeur de la paix et de la stabilité ?

    L’une des qualités du Burkina enviées par tous les autres pays est sa stabilité, base de toute croissance.

    Certes tout n’est pas parfait, mais de là à créer un tel desordre (pillage et vol des civils,tueries) , c’est imonde....

    Ces jeunes militaires créent l’insécurité et terrorisent les civils fortuitement...

    Je condamne tous ses pseudo-politiques qui exploitent cette situation et ainsi que les meneurs de ces tristes evènements...

    Le Burkina n’est pas le farwest, ni un champs de tire pour jeunes soldats...

    Toutes revendications doit se faire conformément aux respects des institutions et de la loi en vigeur.

    Le président doit prendre les mesures qui s’imposent et former un gouvernement répondant aux ententes des revendications très males exprimées.

    Plus jamais ça au Burkina... car on en a pas besoin... et le pouvoir des armes est un recule pour la democratie et le peuple burkinabè.

    Vive la paix et la stabilité au BF

    Sambiga de France

    Répondre à ce message

    • Le 20 avril 2011 à 20:34
      En réponse à : Communique du Gouvernement sur les manifestations militaires

      A tous ceux qui veulent vivre dignement, je vous invite à toujours chercher le chemin de la liberté, des droits, de la sécurité, par des voies pacifiques et non par la violence.

      Je suis français et ne connais le Burkina que via un cours séjour, mais ça m’a suffi pour sentir que ce pays tout entier a un potentiel énorme. C’est aux politiques de créer le cadre, et à chacun ensuite de donner l’élan qui permettra d’aller loin.

      Mais si la violence commence à éclater, alors c’est la fin de l’espoir.

      J’espère que les agitateurs trouveront des moyens pacifiques de faire entendre leurs réclamations, que le gouvernement saura les écouter et y donner suite, pour le bien de tous.

      Je pense à tous les Burkinabès, ils ont mon soutien.

      Nicolas, de France

      Répondre à ce message

      • Le 2 septembre 2011 à 22:57, par Chrachfact
        En réponse à : Communique du Gouvernement sur les manifestations militaires

        c’est bien que Nicolas dise déjà qu’il est français et ne connait le Faso que par un bref séjour. ceci lui permet de poser cette clicherie de commentaire d’amateur. c’est banal et très idiot de penser que des gens en vienne à la violence parce qu’il en ont simplement envie ; surtout dans un système clanique de gouvernement comme celle du Faso. Ici ce n’est pas la france ou on pille d’autre pays pour enrichre le sien, mais plutot l’opposé. nos gouvernants ne sont pas des burkinabés ce sont des francais.

        N’est-ce-pas insolemment idiot et aberrant de dire à quelqu’un d’affammé, depossedé de leurs droits fondamentaux : la vie, la liberté,la justice, la nourriture, et le toit que la violence n’est pas un recours. y a til : d’autres solutions ? certainement pas ; autrement il y aurait eu dialogue et cela ne serait pas arrivé.

        que Nicolas retourne donc et relise sur la révolution francaise. qu’l se mette a la place des masses. on verra s’il entonnera le meme refrain.
        ça suffit avec la francité

        quand à l’espoir dont parle Nicolas il est complètement absent au burkina depuis l’avenemment de ladite « rectification » alors qu’est que ce francais appelle stabilité au Burkina Faso : le silence d’un peuple meurtri, brimé, exploité, baillonné, et dont l’avenir est en hypothèque au trésor francais ?

        Nous en avons assez d’entendre de ces occidentaux qui se jouent les "penseurs critiques" alors quil sont les memes qui tirent les ficelles.

        pour ne pas que quelqu’un croit que je digresse, je ne soutient pas les actes barbares, criminels et indignes de l’armée Burkinabée "version rectification" ; mais faut il le noter ; c’est les résultat de l’indiscipline orhestreé par ce gouvernement compaoresque au sein de l’armée. si Nicolas veut être un temps soit peu “critique” comme il le prétend ; qu’il arrête de crier comme s’il était un conseller des affaire etrangeres français auprès du Faso.

        _

        Répondre à ce message

        • Le 24 mai 2012 à 15:20, par Africaine meurtrie
          En réponse à : Communique du Gouvernement sur les manifestations militaires

          Bien parlé ! en voilà un qui est intellectuel, sinonrévolutionnaire, ou mieux, juste humain !
          A la fin trop c’est trop !
          On est exploité, violé chaque jour, et ça ne choque les gens que lorsque il y a des images ? Parce que Nicolas nous aime tellement ici en France qu’il va jusqu’au Burkina pour "donner des conseils" ? Après avoir détruit notre agriculture ? Nous enfermerans une politique bananière en nous laissant nous nourrir tel des charognes dela chair de nos enfants ?
          S’ilsserebelle c’est pour exprimer leurmal être. Si nous nous mettions de leur côté, peut être obtiendraient-ilsgain de cause, en attendant que nous fassionsnotre propre révolution. Car la vrai révolution est d’abord civile..Les militiaires pour peu qu’ils recevront leur part de chair fraîche se tairont.
          Nous nous en avons marre des des charognards et de nous nourrir des déchets de l’occident.

          Répondre à ce message

    • Le 30 avril 2011 à 19:05
      En réponse à : Communique du Gouvernement sur les manifestations militaires

      moi je suis Ivoirien .mais quand je vois les Burkinabès dans ce genre d’aventure ,j’ai pitié d’eux car assurement ils ne savent pas se qu’ils font .qu’ils nous demandent ou se renseignent sur leurs parents deplacés de gurerre de la Cote d’Ivoire.qu’ils sachent choisir entre "le mal et le pire ".Obama a dit au Ghana que l’Afrique n’a plus besoin de ses fils forts mais plutot de ses fils responsables à meme d’oeuvrer pour son avenir et son devenir.pour ma part je souhaite que Blaise rende le tablier tranquillement et mette a l’epreuve ces irresponsables tapis dans l’ombre . un jour l’on le recherchera avec une lampe en pleine journée.
      VAKO MICHEL

      Répondre à ce message

      • Le 17 août 2011 à 06:36
        En réponse à : Communique du Gouvernement sur les manifestations militaires

        Jésu, mahomet, et d’autres saints sont morts et la terre continue de tourner.
        Si vous ne trouvez personne d’autre pour le renplacer, venez me chercher et modestement je donnerai ma contribution à mon pays le burkina car l’alternence est une necéssité indéniable. le blaso a été à l’ecole avec des gens, à l’armée aussi,il y avait mieux que lui "tête bien faite ; muscles bien bandés aussi"en force brute je ne suis pas sûr qu’il terrasse le taureau du nayala.les bonnes démocraties s’imposent une alternence obligatoire.pas plus loin de nous ;voyez au mali...
        L’homme a peur de la justice c’est tout.
        Arrêtons l’hippocrisie vous irrez sauter sur son cadavre s’il venait à être abattu.Je ne le lui souhaite pas mais goussi gna !Dure le temps que durera,le grand fromager finira par s’écrouler...

        Répondre à ce message

    • Le 16 août 2011 à 05:20
      En réponse à : Communique du Gouvernement sur les manifestations militaires

      quand les grands donneront l’exemple tout ira bien
      députés pouasga tid menesba
      ministre pouasga tid menesba
      directeurs pouasga tid menesba
      fonctionnaires pouasga tid menesba
      c’est nous qui payons ! il n’y a pas de raison qu’on pourchasse les petits voleurs dans les rues de Ouaga pendant que chaque jour on assiste à des brigandages publics des monopoles indument accordés,des marches publics non publics
      les politiques ne respectant pas la constitution"art 37".
      Zignaré ne vaut pas mieux que Goutouri kiri mais que voit-on ?
      Les Sangoulé lamizana ont étés de dignes présidents...Allez voir Diara son village pire Tougan le chef lieu de province ! il n’a rien volé Paix à son âme !
      Tout est dit ; certains volent s’engraissent pendant que la majorité a faim, et continuent de payer des impôts pour engraisser les bêtes féroces qui nous sucent le sang.
      Pinda, salam, zoumana n’ont pas d’enfant à l’université en france,ni aux states quand ils sont malades ils meurent à Yalgado.
      quel ministre,quel membre de la famille présidentielle, quel député se soigne en ce lieu ?évacuation ! qui paye ?et more salfo, n’ké salfo ; eux ne sont pas des burkinabé ? si mais de quelle zone ?...
      imaginez vous un seul instant un B,arak Obama, un Sarkozi évacué pour soin dans un autre pays... les médecins, professeurs, agrégés de leur pays s’arracheraient leurs cheveux.
      commençons par corriger tout çà !refaire des symposiums sur la qualité de l’enseignement, de la santé, de l’approvisionnent du pays en eau potable,s’investir dans les énergies renouvelables tel le soleil. donner un foyer solaire à chaque famille burkinabé, reformer la SONABEL, promouvoir l’éclairage public solaire dans tous les villages du burkina.A tout responsable quel qu’il soit seul son rendement le maintiendra en poste ; en un mot instaurer une culture du résultat à tous les maillons de la chaîne étatique.combattre le népotisme la gabegie, la corruption sous toutes ses formes.Que les burkinabé se réapproprient valeurs ancestrales,de courage,dignité intégrité,bravoure
      honnêteté !
      en un mandat un président a de quoi faire avec çà !
      moi je suis en France car j’ai fuit ma mort programmée"rien à faire m’avait-on dit à yalgado il y a de celà 15 ans déjà"

      Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 03:51, par Boly Edmond [france]
    En réponse à : crise au burkina

    on ne peut pas faire des omelettes sans casser des oeufs et les burkinabés le savent maintenant[les revandications entraineront certainement un lendemain meilleur]. tous les burkinabés sont au courant de ce qui se passe au burkina. tout ce qui se passe présentement resulte des actions de blaise compaoré. tout fini par se payer un jour. pendant 24 les burkinabés ont fait l’objet d’une duperie de blaise et a un moment donné la même musique ne passe plus . trop c’est trop. suites a des manifestation jai fait l’objet d’une incarsération durant laquelle jai connu les moments les plus penibles de ma vie , jai été battu par des militaires et même violé.....
    enfin bref grace à Dieu je suis toujours vivant. les burkinabés ont besoin de renouveau . le depart de blaise serait une bonne chose sinon on tend vers une guerre civil , chose que l’on redoute tous .
    pain et liberbé pour les burkinabés

    Répondre à ce message

  • Le 25 avril 2011 à 12:42
    En réponse à : Communique du Gouvernement sur les manifestations militaires

    Suite au manifestations militaires qui ont semé le trouble dans le quotidien de la population Ouagalaise en particulier et reduit des familles entières à la mendicité à cause des pillages, la tendance naturelle est de pointer du doight le mutins comme seuls responsables. D’une part, j’empute la responsabilité à nos dirigeants. Le communiqué précise les motifs de la manifestation et rassure la population que toutes les dispositions sont prises pour satisfaire le revendications.Ils pensent ainsi avoir pris leurs responsabilités. J’y vois pourtant une simple exhibition de leur manque de responsabilité et d’honnêteté. En effet, pourquoi attendre que quelqu’un revendique son dû avant de le lui donner ? C’est maintenant monnaie courante que des responsables à plusieurs niveaux des services publiques s’enrichissent sur le dos de leurs subalternes. Ce n’est pas juste, il faut que chacun se contente des fruits de ses efforts et les efforts de chacun soient récompensés comme il se doit. C’est au prix de l’honnêteté, du respect et de la justice que nous pourrons avancer ensemble vers une paix durable.
    D’autre part, je ne quotionne pas l’action de mes chers frères d’armes. Aucun motif ne saurait justifier le tord qu’ils ont infligé à nos parents commerçants. Je ne peux comprendre que ceux qui, au nom du droit et de la justice, revendiquent ce qui leur revient fassent du tord à autrui en pillants leurs biens. Notre armée qui faisait notre fierté a déçu plus d’un citoyen et l’on se demande quelles types de relations pourraient exister entre civils et hommes d’armes. Les armes de la nation vous sont confiées pour protéger la nation et cela au prix de votre vie. Pour cela, tous louent votre courage et le caractère sacrificiel de votre service ; mais hélas, les évènements de ces temps-ci donne à réfléchir.

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2011 à 14:41
    En réponse à : Communique du Gouvernement sur les manifestations militaires

    Je crois que le problème est très profond,le départ de Blaise n’est pas forcement la solution,mais plutôt un bien être des burkinabés (augmentation des salaires,baisse des prix de produits de 1er nécessite, un suivi des prix,des dirigeants compétents,et surtout et surtout une justice équitable pour tous).Des dirigeant de ce pays détournent des biens public mais ils ne sont jamais inquiétés ??????

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés