Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La grandeur de l’homme est dans sa décision d’être plus fort que sa condition.» Florian Monkam

Insécurité au Burkina : Des bases terroristes détruites par les soldats de l’Opération Koudanlgou IV

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • mardi 30 novembre 2021 à 21h55min
Insécurité au Burkina : Des bases terroristes détruites par les soldats de l’Opération Koudanlgou IV

L’opération « Koudanlgou IV », qui a regroupé des forces armées du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Ghana et du Togo, a permis de détruire plusieurs bases terroristes. Ces bases étaient situées à la frontière entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire.

Aux frontières avec le Ghana et le Togo, ce sont des membres de groupes criminels organisés qui ont été arrêtés et des produits prohibés saisis. Selon le point fait par les Forces armées, des individus suspects ont également été appréhendés par les militaires prenant part à l’opération.

Pour conduire « Koudanlgou IV » (cohésion en gulmancéma), la hiérarchie militaire des différents pays a mis un poste de commandement opérationnel conjoint à Bobo-Dioulasso et quatre postes avancés à Bouna (Côte d’Ivoire), à Tenkodogo (Burkina Faso), à Wa (Ghana) et Kara (Togo).

L’opération, selon les responsables militaires, avait pour mission de traquer les groupes armés terroristes et les groupes criminels organisés qui sévissent dans les zones frontalières communes au Burkina Faso, à la Côte d’Ivoire, au Ghana et au Togo. Elle entendait également rassurer les populations, contribuer à apaiser les tensions entre communautés de la zone d’opération, renforcer l’interopérabilité entre armées de la sous-région et renforcer la coopération multilatérale.

L’opération « Koudanlgou IV », dont les réalisations sont salutaires, a couvert une superficie de 309 372 kilomètres carrés et a mobilisé des milliers de militaires issus des armées des quatre pays. Durant la période de l’opération, le personnel médical militaire a aussi apporté son aide aux populations.

Une dizaine de terroristes neutralisés à Inata

Au cours de la période du 20 au 27 novembre 2021, les Forces armées nationales ont poursuivi leurs missions dans les régions du Sahel et à l’Est du Burkina Faso. A Inata, dans un accrochage avec des individus armés, les soldats ont neutralisé une dizaine de terroristes. A Alkoma, toujours dans la région du Sahel, un véhicule transportant des bidons d’essence, du matériel de campement et de nombreux autres matériels des terroristes a été détruit par une unité militaire.

A Matiacoali, dans la région de l’Est, ce sont trois engins explosifs qui ont été découverts et neutralisés par une unité du Génie militaire. Les détachements de Kelbo, Yirgou et Thiou ont aussi reçu la visite du Chef d’Etat-major de l’armée de terre. Le colonel major Gilles Bationo y est allé s’entretenir avec les hommes et remonter le moral de la troupe.

Lefaso.net


Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Terrorisme au Burkina : 2 soldats tués sur l’axe Ouahigouya-Titao
Insécurité au Burkina : Quatre soldats français de la force Barkhane blessés par un engin explosif
Burkina Faso : L’armée neutralise une vingtaine de terroristes dans le Sahel
Attaques terroristes de 2016 sur l’avenue Kwamé-N’Krumah : Six ans après, des rescapés sont toujours sous le choc
Bam : Neuf personnes tuées à Namsiguia (AIB)
Tougan : Le Premier ministre encourage les déplacés internes et les Forces de Défenses et de Sécurité
Burkina Faso : L’armée neutralise plusieurs engins explosifs improvisés lors des opérations de sécurisation
Burkina/Terrorisme : Le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel
Burkina : Une attaque contre des populations civiles fait onze morts dans le Centre-nord
Burkina Faso : Une centaine de terroristes neutralisés à travers le territoire national en une semaine
Burkina : L’armée neutralise 29 terroristes dans une contre-offensive à Gomboro dans la province du Sourou
Sécurité au Burkina : 2021, une année de sang et de "changement de paradigme"
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés