Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Pour progresser, il ne faut pas répéter l’histoire, mais en produire une nouvelle. Il faut ajouter à l’héritage que nous ont laissé nos ancêtres.» Mahatma Gandhi

Burkina Faso : Roch Kaboré rend hommage aux militaires tués à Yirgou

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • mardi 5 octobre 2021 à 13h38min
Burkina Faso : Roch Kaboré rend hommage aux militaires tués à Yirgou

Dans un tweet de ce mardi 5 octobre 2021, le Président du Faso, Roch Kaboré, a déploré la perte des quatorze soldats du détachement militaire de Yirgou, tués le lundi 4 octobre 2021.

« Quatorze de nos hommes sont tombés ce lundi 4 octobre 2021 à Yirgou sous les balles assassines de l’hydre terroriste. Nos cœurs sont meurtris, mais nous restons à jamais déterminés à défendre notre pays », s’est indigné Roch Kaboré.

« Reposez en paix, dignes fils du Burkina Faso, et prompt rétablissement aux blessés », a-t-il renchéri.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 5 octobre à 14:16, par KingBaabu En réponse à : Burkina Faso : Roch Kaboré rend hommage aux militaires tués à Yirgou

    Un tweet ?...hum. Merci Monsieur le President. Mais peut mieux faire.

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 14:17, par Sid ya NAABA En réponse à : Burkina Faso : Roch Kaboré rend hommage aux militaires tués à Yirgou

    Monsieur le Président, il y a un problème. un réel problème. ça semble être un euphémisme mais je ne sais quoi dire d’autre. Vous êtes la seule et unique personne à laquelle nous pouvons et nous devons nous adresser. Au delà des messages de condoléances, nous voulons savoir. Comment aujourd’hui encore au Burkina un camp militaire peut être attaqué, des soldats tués, des armes récupérés certaines détruites ?
    Monsieur le Président, comment, comment. Nous avons droit à une réponse. Vous pouvez l’avoir pour nous car vous avez toutes les compétences autour de vous.
    L’heure est venue d’arrêter les larmes de ce peuple qui ne demande qu’à vivre en paix. Est-ce à dire que dans notre pays on ne sait pas anticiper dans ce domaine ? Est-ce à dire que les terroriste sont mieux formés que l’ensemble de nos officiers et soldats ?
    Pourquoi ? et pourquoi ? Autant de questions qui méritent réponse.
    Je pleure pour ces jeunes gens qui tombent autour de nous, pour toutes ces veuves et orphelins, pour toutes ces familles affligées pour toute la Nation tout court.
    Mon souhait Monsieur le Président est qu’a votre prochaine sortie, c’est pour nous dire que notre pays est libéré. Il faut un sursaut national. Que chacun joue sa partition. Si non les terroristes gagneront doublement car ce sont les armes payées par nos impôts qui serviront à nous tuer.

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 14:38, par Medio En réponse à : Burkina Faso : Roch Kaboré rend hommage aux militaires tués à Yirgou

    Mr le Président il est temps de revoir votre stratégie et d’appeler certains militaires (exemple Auguste Barry,Yacouba Zida…et d’autres)à l’aide.Regardons dans la même direction en ce qui concerne notre patrie.

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 14:45, par Made En réponse à : Burkina Faso : Roch Kaboré rend hommage aux militaires tués à Yirgou

    Monsieur Sid Yaa NAABA, c’est parce que ya rien comme combattants sur le terrain. Si une colonne de terroristes peut quitter le Mali dans les PiKuP et des motos pour venir tuer des militaires à quelques KM de Kaya , récupérer des armes, des véhicules et repartir, cela signifie que ya rien au Burkina comme combattant. Ils ont simplement détaller du lieu de combat pour se cacher au camp de Kaya en laissant tout aux assaillants.

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 14:56, par Lexys En réponse à : Burkina Faso : Roch Kaboré rend hommage aux militaires tués à Yirgou

    Monsieur le Président,
    Ce n’est pas par un tweet qu’on peut apaiser le coeur meurtri par tant de tristesse. On est en Afrique et la forme compte aussi dans ces genres de circonstances.

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 16:08, par Nabayouga En réponse à : Burkina Faso : Roch Kaboré rend hommage aux militaires tués à Yirgou

    Toujours le même refrain szns que sue rien sur le ftont ne change véritablement. Monsieur le président, vous avez échoué et le burkina est est decenu un immense cimetière. L’honneur et la dignité d’un consisye a reconnaître son echec et en tirer toutes les conséquences. A votre je me retirerai et cobfierais le pouvoir à un CONSEIL OU COMITÉ PATRIOTIQUE. Dans tous les cas l’histoire reitiendra que cest par vous et votre ancien maître kouassi blaise compaoré que le malheur s’est abattu sur le paisible peuple du Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 16:40, par Nabayouga En réponse à : Burkina Faso : Roch Kaboré rend hommage aux militaires tués à Yirgou

    Toujours le même refrain sans que que rien sur le ftont ne change véritablement. Monsieur le président, vous avez échoué et le burkina est est devenu un immense cimetière. L’honneur et la dignité d’un président consiste a reconnaître son echec et en tirer toutes les conséquences. A votre place je me retirerai et confierai le pouvoir à un CONSEIL OU COMITÉ PATRIOTIQUE. Dans tous les cas l’histoire reitiendra que cest par vous et votre ancien maître kouassi blaise compaoré que le malheur s’est abattu sur le paisible peuple du Burkina. Eh wendé.

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 20:17, par INCONNU En réponse à : Burkina Faso : Roch Kaboré rend hommage aux militaires tués à Yirgou

    A vous lire tous, il ne reste que le président parte au front.

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 20:35, par dream team En réponse à : Burkina Faso : Roch Kaboré rend hommage aux militaires tués à Yirgou

    Je rejoint à Mr Made concernant à l’attaque de yirgou, que nous n’avions pas vraiment les combattants, vu le scénario ce qui vient de passer à yirgou c’est lamentable on peut pas admettre les terroristes qui traverses nos frontières sans être inquiéter qui viennent jusqu’à yirgou tuer nos soldats et piquer les pick up et des armes et repartir tranquillement, soit nos soldats ont été pourchassé jusqu’à yirgou et les terroristes les ai assassiné soit ils ont été surpris dans leur camp j’espère que nos autorités de la sécurité doivent revoir leur système de combat face à l’ennemi, paix aux âmes de nos soldats tombés et apaisent les coeurs de leurs familles.

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 22:19, par La resurrection En réponse à : Burkina Faso : Roch Kaboré rend hommage aux militaires tués à Yirgou

    La Russie fait fuir les terro et la france les abrite... Rock doit prendre des mesures plus speciales pour stoper le sang verser et arreter de jouer au sage...

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 00:49, par Beouco En réponse à : Burkina Faso : Roch Kaboré rend hommage aux militaires tués à Yirgou

    Le meme refrain macabre ..
    le Burkina est desormais en tete de la crise
    sur 2400000 pdi au Sahel , 1242000 sont burkinabe
    encore un camp militaries surpris par l enemies ,
    alors que …….les moyens sont la , mais …..
    bref,
    eux Ils prepare to 2025 avec le restant des burkinabe de Ouagadougou qui mangeron Ruiz gras Chou viande et 2000f en poche et hop Bala sakande du mepepe elu au 1er tour.
    bis repetita

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 06:11, par TANGA En réponse à : Burkina Faso : Roch Kaboré rend hommage aux militaires tués à Yirgou

    Monsieur le président merci, mais ce n’est pas tout ça que l’on veut entendre.
    Il faut affecter les différentes sommes données au pays pour x ou y à la défense . Aussi, regarder le Mali qui commence à mettre la tête hors de l’eau par ce qu’il a eu un bon partenaire et faire de même.
    Le peuple est fatigué de votre lenteur.
    Vous attendez qu’il y ait des marches encore ou quoi ?
    A tout le pouvoir, avez vous des parents déplacés, avez vous perdu un ou des parents dans cette guerre ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 06:23, par Bob En réponse à : Burkina Faso : Roch Kaboré rend hommage aux militaires tués à Yirgou

    Lorsqu’on s’engage dans des batailles, il y a forcément des hauts et des bas, des victoires et des défaites. Mais, il y a aussi des batailles qu’il faut se garder de perdre. Comme laisser des HANI venir victorieusement attaquer nos bases, se servir en matériel, détruire ce qu’ils ne peuvent emporter et s’en aller gaiement avec un minimum de pertes en hommes. Cela est vraiment inadmissible après 5 à 6 ans de guerre au quotidien car de nature à galvaniser ces HANI et les encourager à de nouvelles attaques : on pourrait résumer cela en dioula en « GNA DO YA ». On se demande comment de telles attaques peuvent encore perdurer malgré les alertes pertinentes qui sont produites à longueur de journée ? C’est nous qui n’arrivons pas à contrer efficacement les attaques de nos bases. C’est encore nous qui n’arrivons pas à contrer l’encerclement progressif du pays entier. Espérons que nous sortirons un jour de cette naïveté qui nous caractérise, pour traiter cette question de HANI avec lucidité. Il ne peut y avoir de droits au-dessus du droit d’existence de la patrie.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 09:43, par warzat En réponse à : Burkina Faso : Roch Kaboré rend hommage aux militaires tués à Yirgou

    Les données réelles actuelles ne sont pas bons pour le Burkina à notre avis.
    1. La France avec l’appui du renseignement américain n’est pas arrivée à endiguer les attaques dans la zone sahélienne. Il y a du reste comme une recrudescence du phénomène du terrorisme. On notera qu"en Afghanistan, la même approche avec une coalition plus grande à échouer.
    2. Le Mali est en pourparler avec Wagner.
    3. Le mauritanien, négociateur ,connaisseur et ami des djihadistes, conseiller de Blaise Compaoré est devenu le conseiller spécial du président du Niger.
    Il est possible au regard des deux dernières données que les terroristes refluent massivement vers le Burkina. Il faut donc que nos FDS soient prêts, car à notre avis cette attaque n’est qu’un début.
    Il me revient une question de journalistes français à Thomas Sankara demandant son avis sur l’opération barracuda que menait l’armée française au Tchad. Intelligemment , il avait répondu que le barracuda était un poisson marin et que le Burkina n’a pas de mer. Soyons donc malin, trop de gens gens mangent dans notre insécurité et certains vendeurs d’armes ont plus intérêts à armer les états qui soutiennent le terrorisme que chez nous.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 10:16, par SOME En réponse à : Burkina Faso : Roch Kaboré rend hommage aux militaires tués à Yirgou

    Oui que voulez vous attendre encore de Roch ? S’il devait faire quelque chose ce serait fait depuis. Comme quoi il ne suffit pas de changer des ministres, d’enfermer les bons et interdire que d’autres de rentrer, etcpour maîtriser les choses. C’est d’abord une affaire de choix politique.
    Roch sait qu’il ne peut rien faire parce qu’on lui a interdit défaire quoique ce soit. Je lui reproche de ne parler au peuple et dire certaines choses. Alpha conde l’a compris trop tard. Roch doit comprendre que la stratégie qu on lui conseille fait partie des armes utilisées contre le Burkina. Et ses ennemis sont autour de lui. Il y a un moment où il faut arrêter de jouer à la diplomatie.
    A nous de comprendre que si l’échec est prisonnier et n’a pas le courage, c’est à nous de l’obliger. Le peuple malien nous a donné un exemple, mais au Burkina chacun s’asseoit et parle mais laisse faire. Si nous savons que la France interdit à roch de faire quoi que ce soit, nous le peuple nous devons exiger de demander à quelqu’un d’autre de nous aider avec les moyens pour nous défendre. C’est à nous le peuple de sortir exiger l’aide des cubains, chinois, russes, t badines, sud-africains,brésiliens etc. Le presient doit faire la volonté du peuple. Si nous on n’exige rien on n’oblige pas le président à faire ce qui est bien pour nous, c’est tant pis pour nous. arrêtons de bavarder, bavarder et bavarder
    SOME

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Insécurité au Burkina : « Désormais, il y aura une grande communication avec nos troupes », promet le ministre de la défense
Insécurité au Burkina : Des bases terroristes détruites par les soldats de l’Opération Koudanlgou IV
Attaque d’Inata : Le rapport de l’enquête remis au Président du Faso
Actes terroristes au Burkina : L’ ANAPEV invite les populations à cesser toutes publications incitatives
Insécurité au Burkina : Le gouvernement s’explique devant l’Assemblée nationale
Burkina : Trois soldats tombés et une dizaine de terroristes neutralisés à Thiou dans le Nord
Situation sécuritaire au Burkina : L’Union des Forces Progressistes (UFP) appelle à doter conséquemment les forces de défense et de sécurité
Inhumation des gendarmes tués à Inata : Entre désolation et colère
Situation sécuritaire au Burkina : Le MBDHP se démarque des appels incessants au coup d’état militaire
Crise sécuritaire au Burkina : L’APP/Burkindi exhorte le président du Faso à la prise de « décisions radicales et courageuses »
Situation sécuritaire au Burkina : Le Balai citoyen dénonce l’irresponsabilité des autorités
Situation sécuritaire : Les Evêques du Burkina invitent le gouvernement à communiquer avec courage
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés