Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Mobilité au Burkina : Souscrire à une assurance à partir de 1950 F CFA par an soit 170 F CFA par mois, c’est possible grâce à Mobile Protect

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mercredi 21 juillet 2021 à 10h45min
Mobilité au Burkina : Souscrire à une assurance à partir de 1950 F CFA par an soit 170 F CFA par mois, c’est possible grâce à Mobile Protect

Désormais, la population n’a plus de soucis à se faire pour la prise en charge des frais de premiers soins d’urgence traumatologique en cas d’accident de la circulation. SONAR-VIE, leader du marché burkinabè des assurances en collaboration avec Orange Burkina, a déjà trouvé la solution à cette préoccupation à travers Mobile Protect. Ce jeudi, 15 juillet 2021, ces deux partenaires d’affaires ont procédé au lancement de ce nouveau produit, au cours d’un déjeuner de presse.

Le Groupe Sonar a entrepris depuis quelques temps d’apporter des innovations majeures dans le secteur des assurances du Burkina. L’objectif étant de promouvoir la culture de l’assurance et de façon spécifique la rendre accessible aux couches sociales les plus défavorisées de la population burkinabè. La mise sur le marché des assurances du Burkina du nouveau produit dénommé « Mobile Protect » s’inscrit dans cette dynamique.

Des officiels

Ce produit de masse, selon le directeur général du Groupe SONAR, Thomas Zongo, a été conçu en partenariat avec Orange Money. Il ambitionne de couvrir les premiers soins en cas d’accident de la circulation. C’est aussi un produit de prévoyance décès. Dans sa mise en œuvre, un capital allant de 250 000 F CFA à 1 000 000 F CFA a été prévu en fonction des options choisies par le client pour accompagner sa famille dans les moments difficiles.

« L’écrasante majorité des accidents qu’on a enregistrés, est occasionnée par des motocyclettes. L’idée c’est d’apporter une protection de base pour que, quand il y a un accident, la personne soit couverte. Nous avons un réseau de partenaires qui sont des cliniques, des hôpitaux », insiste M. Zongo. Mobile Protect vient ainsi donner une autre dimension à la pratique d’opérations d’assurance-vie sur le marché par l’introduction de formules simples et adaptées aux besoins de leurs clients mais aussi par son mode de distribution qui se fait exclusivement par le téléphone mobile.

Le directeur général du Groupe SONAR s’exprimant aux micros des journalistes

Pour souscrire au dernier né des assurances-vie, il suffira de composer à partir de son téléphone *144*6*2*2*2*2# puis la touche appel. Ensuite, il choisit l’option de souscription et valide en tapant son code PIN. Passer cette étape, le souscripteur désigne au +226 06 60 88 70 un bénéficiaire en cas de décès ou de Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA).

« Par cette innovation, le Groupe SONAR ambitionne de fournir de meilleures prestations »

Après tout cela, il recevra un message de validation de son inscription dans un bref délai. Le contrat d’assurance Mobile Protect prend effet 30 jours à compter de la date de paiement de la première prime pour une durée d’un (01) an et renouvelable par tacite reconduction jusqu’au 75e anniversaire du client, selon le directeur commercial et souscription, Sié Alain Kambiré. Peut souscrire à ce nouveau produit d’assurance, tout titulaire d’un compte Orange money, âgé de 12 à 65 ans maximum au moment de l’adhésion. Il s’agit des vendeurs de cycles et motocycles et les propriétaires d’engins à deux roues, les étudiants. Également, tout parent ou tuteur d’enfant peut souscrire pour ses enfants en notifiant à la SONAR-VIE, le nom de l’assuré après la souscription par SMS, WhatsApp, appel téléphonique ou informer le commercial chargé de l’opération.

L’événement a refusé du monde

Orange Burkina est le canal par lequel SONAR va fournir ce produit d’assurance à toutes les couches sociales. Pour justifier leur choix, Hubert Kouraogo, directeur de Orange Business, a signifié que Orange Money est disponible partout avec 8 000 000 de clients. Aussi, il a tenu à rappeler la pertinence de ce produit d’assurance qui donne la possibilité à tout Burkinabè de bénéficier des premiers soins en cas d’accident. « Au Burkina, on a pratiquement 2 800 000 motos et vélos. Chaque jour, ce sont des accidents qui surviennent. Les gens n’ont pas d’argent pour les premiers soins », constate-t-il.

Photo de famille.

Mobile Protect est en adéquation avec cette situation. A partir de 1950 FCFA par an, soit 170 FCFA par mois, il est désormais possible pour un client d’Orange de s’assurer au Burkina. A cet égard, une invitation à souscrire a été lancée aux Burkinabè afin qu’ils s’approprient cette nouvelle offre qui répond aux besoins des élèves, des étudiants et de tous ceux qui sont en mobilité dans la ville de Ouagadougou.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Entrepreneuriat des jeunes au Burkina : Génération riche8 a un nouveau siège
Prolongement du congé de maternité à six mois : « Les plus grandes oppositions viennent de la gent féminine », selon Salif Ouédraogo
Burkina Faso : Siaka Niamba succède à Paulin Salembéré à la tête de l’ordre des avocats
Biennale de la sculpture de Ouagadougou : La 2e édition aura lieu du 8 octobre au 8 novembre 2021
Journée internationale des personnes âgées 2021 : Le réseau des personnes âgées des Hauts-Bassins se mobilise
« Le riz burkinabè peut concurrencer n’importe quel riz au monde », selon Idrissa Sawadogo, DG de « NaFaso industrie SA »
Hôpital Souro Sanou de Bobo-Dioulasso : La Fondation Ubipharm fait don de matériels médico-techniques de plus 45 millions de FCFA
Commune de Ouagadougou : La mairie et les journalistes sportifs du Burkina mutualisent leurs efforts pour la promotion du sport
Mauvais état des routes du Burkina : 13 heures de temps pour parcourir 300 km entre Ouaga et Balavé
Santé de la reproduction au Burkina : Un consortium d’OSC réalise un audit social dans cinq régions
Burkina Faso : Les capacités de 35 communes renforcées dans la pratique du contrôle citoyen et de la redevabilité
Loterie nationale burkinabè : André Tassembédo reçoit son gros lot de plus de 91 millions de francs CFA
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés