Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ne peut supporter ou n’a pas réponse à la critique n’a pas la maîtrise de son pouvoir» Pierre Boisjoli

« Quand le courage se réveille » : Le Frère Jacob Bouda sur les pas de Camara Laye !

Accueil > En librairie • LEFASO.NET • jeudi 5 septembre 2019 à 11h30min
« Quand le courage se réveille » : Le Frère Jacob Bouda sur les pas de Camara Laye !

Le Frère Jacob Bouda, religieux de la communauté des Frères de la Sainte famille, a fait paraître, en juillet 2019, sa toute première œuvre romanesque : « Quand le courage se réveille ». Dans un récit simple et profond, le religieux dit être parti sur les pas de Camara Laye, en s’inspirant de son célèbre roman « L’enfant noir ». Nous avons pu rencontrer l’auteur qui nous a livré les raisons pour lesquelles il veut se faire une place parmi les écrivains burkinabè.

« Quand le courage se réveille » relate l’histoire d’un élève burkinabè qui a dû braver des difficultés énormes depuis son village « Yaka », avant de se faire une place dans la société. « C’était pour moi le lieu de montrer aux jeunes que des difficultés, il en existe, et ils se doivent de les surmonter. Le courage est enfuit en chacun de nous, il nous appartient d’aller le chercher », nous dira le Frère Jacob Bouda.

Dans cette œuvre à la fois ludique et didactique, il ressort que les jeunes ne doivent pas se cantonner à ce qu’ils ingurgitent sur les bancs, mais devraient plutôt se servir de cela pour innover leur milieu. C’est du moins ce que pense notre auteur, le Frère Jacob, qui est convaincu que « l’école ne doit pas être l’unique chemin, mais un chemin dont on se sert pour créer ou innover notre milieu ».

Exhorter les jeunes à entreprendre

L’objectif du Frère Jacob Bouda est d’encourager les jeunes, aussi bien étudiants qu’élèves, à entreprendre. Si pendant longtemps, les jeunes ont été forgés dans cette culture du salariat et de la bureaucratie, cette œuvre vient les exhorter à faire quelque chose d’eux-mêmes. « J’ai voulu, par cette œuvre, dire aux élèves et aux étudiants qu’ils peuvent eux-mêmes se créer leur propre emploi et employer d’autres. Certains ont peur de se lancer dans cette logique entrepreneuriale ; c’est pourquoi je dirai qu’ils doivent oser et croire en eux », poursuit le frère Jacob Bouda.

Des difficultés rencontrées

La parution de l’œuvre ne fut pas sans difficultés pour son auteur. Les difficultés rencontrées étaient liées à la mobilisation des ressources financières. Le Frère Jacob Bouda a également dû surmonter d’autres étapes avant la parution de son livre. « Vu que je suis novice dans le milieu, il m’a fallu frapper à plusieurs portes pour me renseigner afin de pouvoir remplir les formalités pour être publié », confie-t-il. Toutefois, les difficultés vécues par l’auteur ne l’empêchent pas de penser déjà à des perspectives pour l’avenir.

D’autres œuvres en vue

A la suite de « Quand le courage se réveille », le Frère Jacob entend produire une autre œuvre pour les jeunes. Cela ne sera possible que si cette œuvre connaît un succès, selon lui. « Il faut d’abord que les uns et les autres puissent s’intéresser à cette œuvre de prime abord avant que nous mettions une autre sur le marché. Mais nous croyons que cela ne devrait pas tarder », dit-il, confiant.

Judicaël DOULKOM
Serge Ika KI (stagiaires)
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 6 septembre à 07:03, par ZOMBRE Lucien En réponse à : « Quand le courage se réveille » : Le Frère Jacob Bouda sur les pas de Camara Laye !

    Très belle initiative et surtout force de courage de se mettre sur le chemin de l’écriture. "Les mots s’envolent mais les écrits restent". Le thème traité est plus que pertinent dans le contexte actuel de notre jeunesse où on est formé pour mendier du travail dans un état qui "se cherche dans les méandres du administration lourde et entachée de corruption". Merci et courage mon frère de nous inciter à la réflexion mais SURTOUT À L’ACTION

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
En librairie : « Rien de Nouveau Sous le soleil », un manuel dédié à l’apprentissage des notions sur le terrorisme
Livres : « La politique étrangère de Thomas Sankara 1983-1987 », le testament de l’ambassadeur Ki Doulaye Corentin
Droit OHADA : Le magistrat Alain Zerbo publie un ouvrage sur le recouvrement des créances
Littérature : Le procès du coup d’État de 2015 sous la plume de Adama Ouédraogo « Damiss »
Lu pour vous : « L’insurrection inachevée » de Bruno Jaffré
Livres : « L’essentiel sur le Burkina Faso », le premier ouvrage de Fousseni Diallo
« Droit d’auteur : comment en tirer profit ? » : une œuvre de Wahabou BARA
« Quand le courage se réveille » : Le Frère Jacob Bouda sur les pas de Camara Laye !
Littérature : David Sawadogo fait ses premiers pas avec « Les tuiles sur la tête »
Politique : L’ancien maire de Kongoussi, Oscar Guessom Sawadogo, prend du recul
« Sur le chemin du développement local » : Le PNGT2 capitalise ses expériences dans un livre
En librairie : "Recherche et Développement au Burkina Faso", par Dr Basga Emile DIALLA
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés