Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

Vrai ou faux : Ceux qui ont saboté la campagne du CDP

Accueil > Actualités > On en parle... • • vendredi 7 décembre 2012 à 03h12min

Les premiers responsables de la campagne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) à Bobo n’ont pas eu la tâche facile. Pendant que certains se battaient fortement pour le triomphe du parti, d’autres ont tout fait pour qu’il n’engrange aucune voix. De Bobo à Orodara, ceux qui « mangent dans le pouvoir » ont appelé à voter contre le CDP qui pourtant, est bien le parti au pouvoir dont Blaise a besoin pour mettre en œuvre son programme politique. Certaines personnes sont allées jusqu’à téléphoner à des candidats de ne pas se présenter car ils ne seront pas élus. Et malheureusement, ces personnes sont bien celles qui disent qu’elles sont le « premier soutien » de Blaise Compaoré et de son épouse et qui de ce fait, bénéficient d’avantages incomparables.

Quelle hypocrisie ! C’est dommage qu’il en ait été ainsi. Désormais, le président du Faso et son épouse doivent savoir quels sont ceux qui les soutiennent et ceux qui veulent profiter uniquement de certains avantages. Dans tous les cas, si les choses doivent se passer ainsi, que personne ne soit surprise.


Finalement ce sera trois députés

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) se contentera finalement de trois sièges de député dans la province du Houet. Nul doute que les appels à voter contre le parti par des personnes à l’intérieur même du parti y sont pour quelque chose. Malgré tout, le parti garde ses positions de 2007 en remportant trois sièges avec des performances jamais égalées dans des zones où il a toujours été battu comme Karangasso-Vigué et Satiri. C’est dire que les militants et militantes du parti, bien engagés et sans hypocrisie, ont abattu du travail. Soungalo Ouattara, Alfred Sanou et Assita Ouattara sont les trois députés du CDP de la province du Houet qui siègeront à l’Assemblée nationale. Les trois autres sièges seront répartis entre l’ADF/RDA avec Célestin Koussoubé, l’Union pour le changement (UPC) avec Amadou Sanou et Bassière Nestor de l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS).


Le CCR, c’est le 14 décembre prochain

Le Cadre de concertation régional (CCR), troisième de l’année 2012 de la région des Hauts-Bassins, se tiendra le vendredi 14 décembre dans la salle de conférences du gouvernorat de Bobo-Dioulasso. Cinq points sont inscrits à son ordre du jour : examen et adoption du projet de compte-rendu de la 2e session du CCR 2012 ; examen du bilan à mi-parcours des plans locaux de développement (PRD, PCD) pour l’année 2012, ainsi que les perspectives 2013-2015 pour servir d’évaluation du bilan à mi-parcours de la SCADD ; présentation sur le Programme spécial de création d’emploi ; présentation sur le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales et divers. Le gouverneur de la région compte sur la constante disponibilité des membres pour une participation pleine et effective.

Vote sanction contre des maires ?

Apparemment, les électeurs dans les grandes villes et même dans certains villages ont voté pour sanctionner l’action des maires sortants. La preuve est qu’ils ont voté plus pour les législatives que les municipales. Autrement dit, quand on considère les voix engrangées par le CDP par exemple, on se rend compte que du côté des législatives, il a fait plus de voix que dans les municipales. C’est dire que les maires qui seront élus à la tête des municipalités devront « revoir leur copie » s’ils veulent l’adhésion de leurs concitoyens. Heureusement que pour certains d’entre eux, leur parti obtient toujours la majorité.

L’Express du Faso

Vos commentaires

  • Le 7 décembre 2012 à 10:14, par Fair play citizen En réponse à : Vrai ou faux : Ceux qui ont saboté la campagne du CDP

    certains maires d’arrondissement, des communes ont pesé dans les échecs du CDP par leurs gestion gabégique et surtout leur manque d’attention aux besoins réels de leurs concitoyen. des maires ont été arrogants, par un mode de gestion familial de la chose public, mais surtout les parcelles...........tirons donc les leçons.

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2012 à 13:22, par Tampin En réponse à : Vrai ou faux : Ceux qui ont saboté la campagne du CDP

    Hypocrisie également au Sourou où des bronzes du CDP ont fait la campagne pour l’UPR et l’UPC. Il faut un sérieux toilettage au CDP. Ceux qui n’ont pas été désignés ont tout fait pour que les autres perdent. C’est triste tout de même

    Répondre à ce message

    • Le 7 décembre 2012 à 13:52, par Samo En réponse à : Vrai ou faux : Ceux qui ont saboté la campagne du CDP

      Sourou, sans goudron, vous voulez qu’on reconduise les mêmes gueules ? Pardon, on est fatigué, vivement l’heure de Zeph pour nous sortir du trou. Par ailleurs, on ne dit pas ’’bronze’’ mais "bonze"....ou bien vouliez-vous parler de pierres précieuses comme vous savez bien en faire commerce ?

      Répondre à ce message

      • Le 7 décembre 2012 à 15:40, par Tousida En réponse à : Vrai ou faux : Ceux qui ont saboté la campagne du CDP

        Oui, Un de mes petits, m’a fait cette petite analyse. Pour quelqu’n ui nait à Toma, après plus de 50 ans d’indépendances, il faut faire un rayon min de 9O km pour voir un goudron. Toma to Kdg, Dédougou, Yako, ... min 90 km

        Répondre à ce message

        • Le 7 décembre 2012 à 20:31, par Charig En réponse à : Vrai ou faux : Ceux qui ont saboté la campagne du CDP

          Personnellement, je ne parviens pas jusque-là à saisir la logique du Gouvernement qui consiste à vouloir faire de la Vallée du Sourou, un Pôle de croissance économique, tout en faisant une terrible impasse sur la question du bitumage de ne serait-ce que Tougan-Yako !!!
          S’il vous plaît, non ! Je trouve inapproprié de vouloir bitumer Niassan/Di-Dédougou en passant par Léri et Sono ! Si la logique en vaut une, je crois sincèrement qu’elle voudrait que l’on songe véritablement à l’axe Yako-Tougan ou même Toma-Koudougou ! Je recherche vainement la raison qui pousse le Gouvernement à esquiver cette question cruciale dans son ambition de faire du Sourou (la Vallée) un espace de prospérité économique qui servira toute la Nation ! Que l’on m’éclaire un tant soit peu sur cela !
          Que Dieu délivre le Sourou !

          Répondre à ce message

  • Le 8 décembre 2012 à 16:02, par SIRPOUGDA En réponse à : Vrai ou faux : Ceux qui ont saboté la campagne du CDP

    On a constaté que au Kénédougou certains anciens députés et maires n’ayant pas été retenu aux législatives et municipales ont battu campagne pour l UPC et le PDS METBA avec les moyens du CDP,pire ils ont rencontrés leur responsable et des militants du CDP la veille du scrutin en donnant l’ordre de voter contre le CDP.C’est dommage !!!on ne finit pas de découvrir les hommes.je crois que c’est le moment ou jamais que le BNP du CDP doit faire une épuration en son sein.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés