Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut apprendre à rester serein au milieu de l’activité et à être vibrant de vie au repos.» Gandhi

Lutte contre le terrorisme : Six civils armés tués dans l’Est du Burkina

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • samedi 26 septembre 2020 à 04h02min
Lutte contre le terrorisme : Six civils armés tués dans l’Est du Burkina

Six volontaires pour la défense de la patrie(VDP) ont été tués le jeudi 24 septembre 2020. Des dégâts importants ont été enregistrés dans le rangs des présumés terroristes lors d’une attaque dans le village de Touldéni, dans l’Est du Burkina Faso, a annoncé ce vendredi 25 septembre 2020 dans un communiqué, le maire de Fada N’Gourma, Jean Claude Louri.

Le Jeudi 24 septembre 2020, aux environs de 5 heure du matin, le hameau de culture de Touldéni, relevant du village de Koaré, situé à 15km de Fada N’Gourma, a été attaqué par des individus lourdement armés.

Les volontaires pour la défense de la patrie(VDP) ont opposé une résistance. Le communiqué du maire de Fada N’gourma souligne que "cette farouche résistance a obligé ces hommes sans foi ni loi à battre en retraite". A la suite de l’assaut, plusieurs équipes des VDP ont engagé des opérations de ratissage. Malheureusement, une des équipes est tombée dans une embuscade entraînant la mort de six VDP, un porté disparu et deux blessés, lit- on dans le communiqué.

Les forces de défense et de sécurité ont été déployées dans le village de Koaré et dans ses hameaux de culture afin de renforcer la sécurité des populations.
En rappel, le 21 janvier 2020, le parlement burkinabé a adopté a l’ unanimité une loi permettant le recrutement des volontaires locaux pour appuyer la lutte contre le terrorisme au Burkina.

Source : Agence d’information du Burkina

Vos commentaires

  • Le 26 septembre à 11:04, par Amidou En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Six civils armés tués dans l’Est du Burkina

    Lefaso.net, je ne suis pas content de cette façon de donner l’information !

    1. Il faut savoir que plusieurs internautes ne lisent pas les articles mais les titres. En titrant « (...) Six civils armés (...) », c’est comme si vous ne reconnaissez pas l’appellation « Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP) » alors que vous dites vous-mêmes en fin d’article qu’ils ont été légalisés. Pour votre information, les policiers, les « Eaux et Forêts » et les douaniers sont aussi des civils armés qu’on appelle « paramilitaires ». Il aurait fallu titrer que des VDP de l’Est ont infligé d’importants dégâts aux terroristes et donner à la fin de l’article qu’on a malheureusement perdu 6 VDP.

    2. Puisque votre source est l’Agence d’Information du Burkina, je vous donne une information d’hier de la même agence.
    « Dans la nuit du 23 au 24 septembre 2020, le détachement militaire de Diapaga, appuyé par les Volontaires pour la défense de la patrie (VDP), a neutralisé une quarantaine d’hommes armés et capturé trois autres dans le parc W, non loin de Tapoa-Djerma, village situé à 25 kilomètres de Diapaga, rapporte l’Agence d’information du Burkina (AIB). Les forces armées se sont déployées après avoir été informées de la présence suspecte des assaillants au niveau du village Tapoa-Djerma, pour ensuite les acculer au Parc W où ils se sont retranchés. En plus des ennemis tués et capturés, toujours selon l’AIB, de l’armement et des motos ont été saisis. Toutefois, le détachement a déploré sept blessés dans ses rangs lors d’une embuscade tendue sur le chemin du retour de cette mission. »

    Conclusion : C’est vrai que vous êtes des journalistes, mais vous êtes avant tout des Burkinabè. Il ne faut pas passer le temps à attaquer le moral de la population avec cette façon d’informer. Il y a un mot qu’on appelle « patriotisme » que vous devrez connaître !

    Répondre à ce message

    • Le 26 septembre à 22:35, par Baoyam En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Six civils armés tués dans l’Est du Burkina

      @Amidou,
      Bien vu. J’avais attendu en vain d’avoir l’information alors qu’elle était déjà donnée mais masquée par le titre. Il me semble qu’on veut éviter de donner un crédit quelconque aux VDPs. Certaines personnes bien-pensantes sont contre les VDP mais c’est facile quand on est à Ouaga dans un bureau. Quand on est sur le terrain et que ses proches se font tués chaque jour, on se rend compte que l’armée ne peut pas être déployée dans chaque village et chaque quartier, on n’a pas le choix que de faire appel à l’autodéfense. Une quarantaine de terroristes abattus mérite bien la une avec un titre adéquat.

      Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 11:12, par Amidou En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Six civils armés tués dans l’Est du Burkina

    Si ce n’est pas embuscade, l’ennemi ne peut rien faire d’autre. C’est le comble de la lâcheté !

    Paix aux âmes des 6 VDP tombés. Prompt rétablissement à tous les blessés (VDP comme FDS). Courage, courage et encore courage !

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 22:20, par Delta En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Six civils armés tués dans l’Est du Burkina

    Pour votre information, les policiers, les « Eaux et Forêts » et les douaniers sont aussi des civils armés qu’on appelle « paramilitaires. Internaute Hamidou, tu dois avoir honte d’affirmer cela. Ce sont des civils (terroristes) qui nous infligent des pertes.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Sécurité au Burkina : Les forces armées ont permis la réouverture des classes dans des localités du Centre-Nord
Lutte contre le terrorisme au Burkina : 312 patrouilles et escortes effectuées du 12 au 18 octobre 2020
Opération Barkhane : Des terroristes neutralisés, de nombreuses ressources logistiques saisies
Insécurité au Burkina : Une vingtaine de victimes dans des attaques dans le Sahel
Sécurité au Burkina : Les forces armées aident des déplacés internes à se réinstaller
Lutte contre les engins explosifs improvisés : Des détecteurs ultra-modernes pour l’armée burkinabè
Commune de Pissila : Au moins 15 civils abattus par des terroristes
Lutte contre le terrorisme : Les soldats burkinabè libèrent un sous-officier des eaux et forêts nigérien dans la Tapoa
Région de l’Est : Le couvre feu prorogé jusqu’au 1er décembre 2020
Terrorisme : La force Barkhane continue d’entraver la liberté d’action des groupes armés terroristes
Lutte contre le terrorisme : Plus de vingt terroristes neutralisés, du matériel récupéré
Terrorisme : La Force Barkhane récupère du matériel appartenant aux terroristes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés