Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le meilleur temps pour réparer sa toiture, c’est lorsque le soleil brille.» John Fitzgerald Kennedy

Présidentielle de 2020 : Des jeunes collectent des fonds pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • mardi 15 septembre 2020 à 23h47min
Présidentielle de 2020 : Des jeunes collectent des fonds pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré

Réunis au sein de la « Jeunesse dynamique pour Roch 2020 », des jeunes ont décidé de contribuer au paiement de la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré qui s’élève à 25 millions de F CFA, comme pour tous les autres candidats. Lancée depuis le 29 août 2020, cette opération de collecte de fonds a déjà permis de récolter plus de 8 millions de F CFA. Les premiers responsables de la « Jeunesse dynamique pour Roch 2020 » ont animé un point de presse ce mardi 15 septembre 2020, pour faire le bilan à mi-parcours de cette opération de collecte de fonds.

Les élections présidentielles et législatives couplées se tiendront le 22 novembre 2020 au Burkina Faso. L’une des conditions pour participer à l’élection présidentielle en tant que candidat est le paiement de la caution qui s’élève à 25 millions de F CFA. Et pour ce faire, des jeunes réunis sous la bannière de la « Jeunesse dynamique pour Roch 2020 (JDR 2020) » ont initié une opération de collecte de fonds pour aider leur candidat Roch Marc Christian Kaboré à franchir ce cap du paiement de la caution.

Au total, 8 145 700 F CFA, dont 6 824 650 F CFA à Ouagadougou et 1 321 050 F CFA à Bobo-Dioulasso, ont été récoltés à la date du 15 septembre 2020, et les opérations de collecte se poursuivent. Environ 3 000 jeunes, des entreprises et des particuliers, ont contribué à la collecte de ces fonds, selon Kévin Zoma, coordonnateur principal de la JDR 2020.

Kévin Zoma, coordonnateur principal du mouvement JDR 2020.

Pour ce dernier, cette collecte de fonds se veut une action pour soutenir le président Roch Marc Christian Kaboré pour les efforts fournis au cours des cinq dernières années. Un bilan que Kévin Zoma et ses camarades jugent positif et satisfaisant malgré les attaques terroristes à répétition et son lot de déplacés internes ainsi que la survenance de la maladie à coronavirus.

Pour eux, cette opération n’est pas une manière de se faire de l’argent mais juste une contribution pour permettre au président du Faso Roch Marc Christian Kaboré de continuer son œuvre car, disent-il, « il est un véritable homme d’Etat qui n’est pas accroc au pouvoir et malgré les difficultés sociales, politiques et sécuritaires, il a su bien mener le bateau commun qu’est le Burkina Faso vers un résultat satisfaisant ».

Norbert Bangré, porte-parole de la JDR 2020.

Pour Kévin Zoma et ses camarades, cette collecte n’est que la première étape de leur engagement. « JDR s’est organisée en réseaux avec des représentations dans toutes les provinces du Burkina afin de mobiliser les jeunes lors de la campagne électorale pour la victoire de notre champion au soir du 22 novembre 2020 », a précisé le coordonnateur.

Pour que règne la paix au Burkina Faso, Kévin Zoma et ses acolytes appellent à des élections libres et apaisées et que les résultats soient acceptés de tous.

Mamadou ZONGO
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Réconciliation nationale : « Pourquoi avoir une haine au point de ne pas pardonner ? », Dr Justine Couldiati/Kielem
Roch Kaboré et la Réconciliation nationale : Le Mouvement pour le retour de Blaise Compaoré y voit un affront, un mépris…
UPC : Le Poé Naaba a démissionné
Assemblée nationale : La 7e Législature rend hommage à trois députés décédés
Burkina Faso : « Il faut une réconciliation au niveau de l’armée. Ce n’est pas l’armée qu’on a connue sous Blaise Compaoré », Me Hermann Yaméogo
« Roch Kaboré a réhabilité Thomas Sankara sur tous les plans, la réconciliation est en marche », Me Bénéwendé Sankara
Législatives 2020 : Le tribunal administratif invalide les listes nationales de certains partis suite à une plainte du Mouvement SENS
Politique : L’Alliance pour la défense de la patrie veut barrer la route aux troisièmes mandats
Promesse de réconciliation nationale de Roch Kaboré : « Cette simple question ne suffit pas pour nous appâter », rétorque Achille Tapsoba, vice-président du CDP
Affaire Sankara : Ça avance au Burkina, ça traine en France
Volonté du président Roch Kabore à aller à la réconciliation : L’opposition politique n’y croit pas
Législatives de 2020 au Burkina : Le tribunal administratif s’est déclaré incompétent dans le dossier UPC contre CDP
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés