Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le capital est seulement le fruit du travail et il n’aurait jamais pu exister si le travail n’avait tout d’abord existé.» Abraham Lincoln

Campagne de reboisement 2020 : L’ONG TREE AID plante 1000 arbres à Minissia dans le Passoré

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • vendredi 14 août 2020 à 20h00min
Campagne de reboisement 2020 : L’ONG TREE AID plante 1000 arbres à Minissia dans le Passoré

Dans le cadre de la campagne de reboisement 2020 lancée par le gouvernement du Burkina Faso, l’ONG TREE AID a procédé à une plantation de 1000 arbres dans le village de Minissia, situé dans la commune de La-Toden dans la province du Passoré. L’opération de plantation de ces arbres a eu lieu ce vendredi 14 août 2020 à Minissia en présence des premiers responsables de TREE AID et des autorités régionales, provinciales, communales et coutumières de la localité.

Pour contribuer à la restauration des écosystèmes et des espèces pourvoyeuses de produits forestiers non ligneux, l’ONG TREE AID à travers ses différents projets vise à planter 1 000 000 d’arbres d’espèces locales dans sept régions du Burkina Faso. Ces plantations répondent aux objectifs fixés par le ministère de l’environnement dans le cadre de la célébration de la journée nationale de l’arbre 2020. Ces objectifs consistent notamment à planter 10 000 000 d’arbres et TREE AID entend réaliser à elle seule 1/10e de ces plantations.

Plantation symbolique d’un arbre avec l’appui technique d’un forestier

A cet effet, TREE AID a procédé à la mise en terre de 1000 plants dans le village de Minissia dans la commune rurale de La-Toden située dans la province du Passoré. Il s’agit des espèces comme le karité, le baobab, etc. Ces actions ont été rendues possibles grâce au soutien technique et financier de la coopération suisse et de l’ambassade suédoise.
Pour faciliter l’entretien et garantir une bonne réussite de cette opération de reboisement, TREE AID a mis à la disposition du comité local de gestion une retenue d’eau de 5000 m3 et d’engrais liquide.

Georges Bazongo, Directeur des opérations de TREE AID Burkina Faso

Prenant la parole, le chef coutumier à travers son porte-parole a remercié l’ONG TREE AID et ses partenaires pour le choix de son village pour cette campagne de reboisement. <> clame de son côté le premier adjoint au maire de La-Toden Frédéric Nana, représentant le maire.

Pour Georges Bazongo, directeur des opérations de TREE AID Burkina Faso, cette campagne de reboisement répond à l’appel des autorités du ministère de l’environnement et du Président du Faso qu’est la plantation d’arbres pour augmenter la couverture végétale du pays. Pour lui ces plants permettront de lutter contre la pauvreté en protégeant l’environnement.

Les représentants de TREE AID et les populations locales en pleine opération de plantation

<>, se justifie-t-il

<> a ajouté Georges Bazongo de TREE AID.

Les représentants de TREE AID et les populations locales en pleine opération de plantation

Il a tenu a remercié les partenaires techniques et financiers de TREE AID principalement la coopération suisse et l’ambassade de Suède ainsi que les autorités burkinabè en charge des questions environnementales.

Salimata Ouédraogo/Sanou, secrétaire générale de la province du Passoré représentante le haut-commissaire, a exprimé sa reconnaissance envers TREE AID pour le choix de la province du Passoré parmi ses zones d’interventions. Tout en rassurant un bon entretien des plants, elle a tenue a remercié l’ONG TREE AID pour les différentes actions menées dans la province.

Salimata Ouédraogo/Sanou, représentante du Haut-commissaire du Passoré

Selon le directeur régional de l’environnement du Nord Moctar Sanogo, cette initiative de TREE AID est salutaire et revêt un intérêt capital pour le pays. Tout en remerciant et félicitant TREE AID pour cette opération de reboisement à Minissia, Moctar Sanogo appelle les populations à faire de même car dit-il, <>.

Moctar Sanogo, directeur régional de l’environnement de la région du Nord

Pour Noma Pascal Kientega, représentant des communautés bénéficiaires, cette action de TREE AID est la bienvenue même si elle n’est pas la première. <>, a-t-il déclaré

Noma Pascal Kientega, porte-parole des bénéficiaires

Il se dit très content et a, au nom des bénéficiaires remercié TREE AID et ses partenaires. Très confiant, il rassure les donateurs sur le bon entretien de ces plants, faisant allusion à la campagne de reboisement réussie de l’année passée.
En rappel, TREE AID est une ONG britannique présente en Afrique de l’Ouest notamment au Burkina Faso. Elle a pour vision de ‘’voir se développer des communautés épanouies et autosuffisantes dans les zones arides d’Afrique’’. Sa mission est de permettre aux personnes vivant dans ces zones arides en Afrique de déverrouiller le potentiel de l’arbre afin de réduire la pauvreté et protéger l’environnement.

Mamadou ZONGO (stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Renforcement des capacités des institutions nationales en identification, préparation et gestion de projets climats
Protection de la couche d’ozone : Le sport, canal de sensibilisation des citoyens
Catastrophes naturelles au Burkina : L’élaboration urgente d’une stratégie nationale de gestion des risques d’inondation s’impose
Protection de l’environnement : L’artiste Ras Simposh sensibilise par la musique
Protection de la couche d’ozone : La qualité de l’air au cœur des Journées à faibles émissions de Carbone
Restauration des terres : Un projet pour renforcer les capacités institutionnelles de six pays
Changements climatiques : L’ONG SNV veut améliorer la résilience des agriculteurs et éleveurs
Réhabilitation de la ceinture verte de Ouagadougou : Le groupe Hage s’engage à travers la plantation de 400 arbres
Préservation et protection de l’environnement : Une quinzaine de techniciens en réfrigération et climatisation formés aux bonnes pratiques
Arrondissement N°3 de Bobo-Dioulasso : Les conseillers plantent « pour assurer l’avenir dans le village de Kékélésso »
Centre de formation professionnelle de Fada N’Gourma : L’Amicale des anciens élèves reverdit l’établissement
CHU de Tengandogo : 150 plants mis en terre au lieu de mis SOUS terre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés