Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tout ce qui vaut la peine d’être fait mérite et exige d’être bien fait» Comte de Chesterfield

Ecole nationale de santé publique : Des acteurs scientifiques passent au crible la vie pédagogique de l’institution

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 29 mai 2020 à 17h00min
Ecole nationale de santé publique : Des acteurs scientifiques passent au crible la vie pédagogique de l’institution

La ville de Bobo-Dioulasso abrite du 29 mai au 2 juin 2020, le conseil pédagogique de l’année scolaire 2019-2020 de l’école nationale de santé publique (ENSP). Durant quatre jours de travaux, les participants vont analyser les résultats des différents examens de l’année scolaire 2018-2019, faire le point des effectifs des élèves/étudiants de l’année scolaire en cours (2019-2020), présenter le programme d’activités de 2020 de la direction des études et des stages et formuler des recommandations pour une bonne mise en œuvre des activités pédagogiques.

La cérémonie d’ouverture des travaux du cadre de concertation des acteurs scientifiques de l’école nationale de santé publique (ENSP) a eu lieu ce vendredi 29 mai 2020 à Bobo-Dioulasso. C’est environ une centaine d’acteurs qui prennent part à cette rencontre. Ainsi, pendant quatre jours, les participants vont travailler à atteindre des objectifs importants dans les missions de l’institution engagée résolument dans les examens de certification nationale à l’instar des autres pays de la sous-région.

De marinière générale, il s’agira pour eux de faire le bilan des activités scolaires 2019-2020. Ils vont ainsi analyser les résultats des différents examens de l’année scolaire 2018-2019 ; faire le point des effectifs des élèves/étudiants de l’année scolaire 2019-2020 ; présenter le programme d’activités de 2020 de la direction des études et des stages et formuler des recommandations pour une bonne mise en œuvre des activités pédagogiques. Par ailleurs, les participants vont identifier les difficultés relatives à l’organisation des examens de fin d’année et proposer des solutions pour une meilleure réussite de ces examens.

Dr Pargui Emile Paré, DG de l’ENSP

Pour le directeur général de l’ENSP, Dr Pargui Emile Paré, le conseil pédagogique est un organe de consultation de l’école nationale de santé publique, défini par les textes statutaires. Les attributions du conseil pédagogique sont multiples au nombre desquelles l’examen des problèmes pédagogiques, l’appréciation de l’exécution des programmes de formation.

Il a ainsi le devoir de veiller à la bonne réalisation des activités pédagogiques dont la mise en œuvre efficiente des curricula de formation. « Le conseil pédagogique est un temps fort de la vie de l’ENSP. Il permet de passer en revue toutes les activités pédagogiques de l’établissement. Nous tenons traditionnellement le conseil chaque six mois, donc deux fois dans l’année. En début et en fin d’année. Cette année avec la pandémie de la maladie à coronavirus, nous n’avons pas pu tenir le premier conseil. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé d’organiser pour cette année un conseil unique », a-t-il expliqué.

Les participants au conseil pédagogique de l’ENSP

Selon lui, le choix de la ville de Bobo-Dioulasso pour abriter ce cadre de concertation n’est pas fortuit. « C’est au regard des meilleurs performances de Bobo-Dioulasso que nous avons choisi cette ville. Bobo a fait 100% aux examens de l’année dernière et donc fait partie des fleurons de notre ENSP. Bobo-Dioulasso a également abrité la première ENSP du Burkina Faso », a-t-il laissé entendre. A l’en croire, ce choix de délocalisation est en phase avec la vision du gouvernement qui est celle de toucher du doigt les réalités au niveau des régions dans chaque secteur ministériel.

L’école nationale de santé publique occupe aujourd’hui, une place de choix dans la stratégie du gouvernement pour le développement des ressources humaines de qualité et en quantité suffisante pour la reprise en charge des problèmes de santé dans notre pays. En effet, elle est par excellence la seule institution nationale de formation du personnel paramédical de santé.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Protection des enfants : Le procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Ouaga I monte au créneau
Distinction scientifique internationale : Dr Halidou TINTO du CNRST entre à l’Académie Africaine des Sciences
Logements sociaux : Fin de calvaire pour Issiah Tabsoba
Ouagadougou : Des pesticides non-homologués saisis dans des marchés de la capitale
Agriculture : Le Projet PISAAF veut développer un système contractuel de vente au profit des producteurs de maïs
Campagne « Plus fort avec le lait maternel uniquement » : Le ministère de la Santé sollicite l’accompagnement des journalistes
KOSSOUKA voyage AU PDG de STAF : « Vous n’avez pas été prudent »
Quartier Zongo de Ouagadougou : Les habitants se mobilisent pour construire un pont
Enregistrement des naissances : L’Unicef et l’Union européenne renforcent les capacités opérationnelles de la direction générale de la Modernisation de l’état civil
BEPC 2020 au Nord : Fatimata Bintou Jaharahi Sawadogo bat le record
Prise en compte de l’animisme dans l’ONAFAR : L’association pour la tolérance religieuse salue le geste
Dori : L’UFC mobilise les FDS et la population civile pour le curage des caniveaux
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés