Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si vous voulez aller quelque part, il est bien de trouver quelqu’un qui est déjà allé. Robert Kiyosaki» 

Burkina Faso : Les proches de Tahirou Barry créent le Mouvement pour le Changement et la Renaissance (MCR)

Accueil > Actualités > Politique • • mardi 22 janvier 2019 à 00h32min
Burkina Faso : Les proches de Tahirou Barry créent le Mouvement pour le Changement et la Renaissance (MCR)

Les proches de Tahirou Barry ont créé le Mouvement pour le Changement et la Renaissance lors d’un congrès qui s’est tenu les 30 et 31 octobre 2018 à Ouagadougou. Le nouveau parti qui a pour devise « S’unir pour bâtir notre patrie » a eu son récépissé le 11 janvier 2019 et sera officiellement lancé le 27 janvier 2019. L’on sait déjà que son Bureau exécutif national est dirigé, pour un mandat d’un an, par Carlos Toé, fidèle compagnon de Monsieur Barry et avec qui ils ont été exclus du PAREN de Laurent Bado.

Candidat malheureux à la présidentielle de 2015, Tahirou Barry a été ministre de la culture dans le gouvernement de Roch Kaboré pendant 22 mois, avant de démissionner de façon fracassante le 26 octobre 2017, en dénonçant l’immobilisme et le manque d’imagination du pouvoir en place. « J’en ai assez de voir notre capitaine s’abonner à la fontaine de réaction à des actions sans axes en lieu et place d’actions axées sur la satisfaction durable des aspirations des masses. Ces réactions de vieux cow-boy désespéré ont mis au rouge tous nos indicateurs avec un plan de développement PNDES qui a lui-même besoin d’un plan d’urgence de sauvetage dans un océan sans rivage », avait-il asséné.

Exclu du PAREN (Parti pour la renaissance nationale) de Laurent Bado, Tahirou Barry, qui reste député à l’Assemblée nationale du Burkina Faso, est affilié au groupe parlementaire UPC de Zéphirin Diabré.

Certaines sources indiquent qu’il pourrait être candidat à la présidentielle de 2020 sous la bannière du MCR.

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Vie politique nationale : Le MPP célèbre ses cinq ans d’existence
San Traoré, maire de Kourinion : « Le niveau central a accaparé de nombreuses prérogatives dévolues aux communes »
Assemblée nationale : Alassane Sakandé promet un siège flambant neuf pour le Chef de file de l’opposition
Vœux de l’UPC : Le PPR répond aux « propos démagogiques » de Zéphirin Diabré
Coopération canado-burkinabè : L’ambassadeur Edmond R. Dejon Wega reçu en audience par le porte-parole de l’opposition
UPC : Zéphirin Diabré annonce une tournée dans les 45 provinces
« Jamais dans l’histoire de notre pays, un régime n’a versé la figure du Burkina par terre comme le fait le régime actuel » (Zéphirin Diabré, président de l’UPC)
Gouvernement : Les cadres des secteurs de l’emploi et de la formation professionnelle demandent un ministère plein
Assemblée nationale : Bientôt 100 étudiants en stage rémunéré au parlement
Vie politique : Le CDP procède à l’installation de sa section du Canada
Forces armées nationales du Burkina : De nouveaux chefs
Situation nationale : « Les faits sont là, réels, têtus et n’ont plus besoin de commentaires », estime le CDP
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés