Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La vraie noblesse s’acquiert en vivant, et non раs еn nаissаnt.» Guillaume Bouchet

Sourou : Les populations dans la rue pour soutenir les Forces et défense et de sécurité

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET | Issoufou Ouédraogo (stagiaire) • lundi 10 décembre 2018 à 00h34min
Sourou : Les populations dans la rue pour soutenir les Forces et défense et de sécurité

A Tougan, chef-lieu de la province du Sourou, les forces vives ont battu le pavé, le samedi 8 décembre 2018, pour soutenir les Forces de défense et de sécurité (FDS). Le Burkina ne courbera pas l’échine devant les forces du mal et ne cédera point à toute tentative d’annexion du pays, ont martelé les forces vives de la province. Les organisateurs, en plus de la marche, ont fait don d’un véhicule, d’un ordinateur et d’une imprimante aux FDS.

Exprimer leurs compassions aux familles des victimes, apporter leur soutien aux forces de défense et de sécurité et crié leurs ras-le-bol. C’était l’objectif des forces vives de la province du Sourou en organisant une marche à Tougan le samedi 08 décembre 2018. Parties du Centre de lecture publique et d’animation culturelle, point de départ de la marche, les forces vives ont bouclé un circuit d’une dizaine de kilomètres pour rallier le haut-commissariat.

Les autorités pendant la marche

Au cours de la marche, les manifestants ont entonné l’hymne national, la main sur la poitrine, pour encourager les FDS à continuer le combat sans répit contre les auteurs des attaques qui endeuillent les familles. Sur les pancartes, des messages de soutien étaient écrits. On pouvait lire, entre autres : « FDS on est là », « FDS, j’ai confiance ».

La province du Sourou subit des attaques terroristes depuis septembre dernier. C’est pourquoi, les manifestants ont demandé aux autorités du pays de fournir davantage d’équipements pour permettre aux FDS de jouer pleinement leur rôle.

Le haut-commissaire de la province du sourou félicitant les forces vives

Arrivés au haut-commissariat, les marcheurs ont remis un message au patron des lieux. Pour Nouzélé Kafando, haut-commissaire de la province du Sourou, « cette marche est une preuve de solidarité et d’engagement aux côtés des Forces de défense et de sécurité et du gouvernement pour le combat contre les forces du mal ».

Mamadou Séréme ,représentant du premier ministre

« Le sang versé par les forces de défense et de sécurité partout au Burkina doit galvaniser la population à tout faire pour aider les services de sécurité à vaincre et bouter les terroristes hors du Burkina », a lancé Mamadou Séréme, le représentant du Premier ministre.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Issoufou Ouédraogo (stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre le terrorisme : Roch Kaboré « réchauffe » la recette de la négociation avec les groupes armés
Terrorisme : Le Benin sécurise sa frontière avec le Burkina Faso
Lutte contre le terrorisme : « Nos troupes ont repris du poil de la bête », Chérif Sy
Terrorisme : Le Bénin, le Ghana et le Togo alertés sur la présence des djihadistes sur leurs territoires
Région de l’Est : Les nouveaux horaires du couvre-feu
Kongoussi : sept assaillants sèment la panique à Bam-village
Insécurité : Un gendarme tué dans l’attaque du poste de gendarmerie de Namssiguia
Point de presse sur l’opération Otapuanu : La déclaration liminaire du chef d’état-major général des armées
Burkina : Un gendarme tué dans l’attaque du poste de gendarmerie du camp des réfugiés de Goudebou
Opération « Otapuanu » : L’adjudant Franc Drabo inhumé à Fada N’Gourma
Est du Burkina : Un élément des forces de défense et de sécurité tué dans une embuscade
Région de l’Est : les horaires du couvre feu passent de 22h à 5h du matin à compter du 30 mars
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés