Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Ecole privée de santé Sainte-Edwige : La 6e promotion de l’annexe de Dédougou prête serment

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par David Demaison Nébié • dimanche 18 novembre 2018 à 21h30min
Ecole privée de santé Sainte-Edwige : La 6e promotion de l’annexe de Dédougou prête serment

Officiellement inaugurée le vendredi 10 mai 2013, l’Ecole privée de santé Sainte-Edwige, annexe de Dédougou, a organisé la prestation de serment de sa 6e promotion d’élèves sortants, le samedi 17 novembre 2018. Cette cérémonie a eu pour parrain le Dr Oumarou Thiombiano.

En sept ans d’existence, les capacités physiques, pédagogiques et institutionnelles de l’Ecole privée de santé Sainte-Edwige, annexe de Dédougou, se sont développées. Les résultats présentés par sa fondatrice, Ramata Edwige Ilboudo/Diallo, lors de la prestation de serment de la 6e promotion, qui a pris comme nom de baptême « Prévention et promotion de la santé », attestent de cette volonté farouche d’obtenir le label d’une école de formation de qualité.

En effet, selon la fondatrice, dans l’intervalle de sept ans d’existence, l’Ecole privée Sainte-Edwige de Dédougou a déjà mis sur le marché de l’emploi 434 agents de santé. Pour cette année 2018, ce sont 72 lauréats qui ont prêté serment. Pour l’ensemble des filières, le taux de réussite est de 90%.

Pour le représentant de la promotion sortante, ce qu’ils sont devenus, ils le doivent à la fondatrice des Ecoles privées de santé Sainte-Edwige. « Nous avons pris le nom de baptême ‘’Prévention et promotion de la santé’’ pour des raisons professionnelles, sanitaires et sociales », a-t-il justifié.

Toujours selon lui, il est de coutume que la promotion sortante s’identifie à une personne modèle à qui elle veut ressembler. Le choix du parrain s’est porté cette année sur la personne du Dr Oumarou Thiombiano.

Ce dernier a conseillé ceci à ses filleuls : « Je voudrais vous inviter à vous départir des mauvaises pratiques que sont le racket, les calomnies et j’en passe. Soyez des agents modèles. Travaillez tout simplement ». Prenant la parole pour clore cette cérémonie, le gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Edgard Sié Sou, a salué et félicité madame Ilboudo pour sa contribution à la mise en œuvre de la politique nationale de santé de notre pays.

David Demaison NEBIE
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Université de Ouagadougou : Les étudiants des années 1995-2000 ne veulent pas être en marge de l’évolution sociopolitique du Burkina
PADEL : Des promoteurs de micro-projets reçoivent du matériel et des chèques
Mariage d’enfants au Burkina : Il faut intensifier la lutte
Consommation des drogues par injection : Des journalistes outillés sur la réduction des risques
Centre hospitalier universitaire de Ouahigouya : Une journée de salubrité pour des soins de qualité
1re édition de la foire agro-sylvo-pastorale de Diabo : La commune valorise ses potentialités
Boucle du Mouhoun : Le projet PROMIRIAN dote sept communes de matériel pour la mise en place de services sociaux
Coordination nationale des associations d’enfants et de jeunes travailleurs du Burkina : Le bilan des activités de 2018 passé à la loupe
Journées Entreprises 2018 de 2iE : Faire de l’entreprenariat une stratégie d’insertion professionnelle
Province du Bam : L’ONG World Agroforesty Centre visite ses réalisations
Ecole nationale de police : Les élèves de la 48e promotion effectuent une sortie d’études dans les Hauts-Bassins
Revue annuelle du programme de coopération 2018-2020 entre le gouvernement du Burkina Faso et l’UNICEF : jauger le niveau de progrès réalisé
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés