Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut accepter les déceptions passagères, mais conserver l’espoir pour l’éternité. Martin Luther King » 

« Je me battrai corps et âme aux côtés du président Eddie Komboigo pour une victoire très certaine du CDP en 2020 », Nana Thibault, président du RDP

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par Romuald Dofini • mercredi 18 avril 2018 à 00h59min
« Je me battrai corps et âme aux côtés du président Eddie Komboigo pour une victoire très certaine du CDP en 2020 », Nana Thibault, président du RDP

Le samedi 14 avril 2018, le président fondateur du Rassemblement Démocratique Populaire (RDP), Nana Thibault était dans la ville de Bobo-Dioulasso. Présent dans le cadre de la rencontre des militants du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), ce dernier dit être venu apporter son soutien au nouveau président du parti CDP, Eddie Komboigo.

L’homme du RDP semble être fortement engagé auprès du CDP pour la reconquête du pouvoir d’État en 2020. En effet, Nana Thibault puisque c’est de lui qu’il s’agit, a réaffirmé son engagement aux côtés de Eddie Komboigo ce samedi 14 avril 2018, devant les militants du Houet dudit parti.

« Si Nana Thibault veut laisser son parti pour venir avec le CDP, ce n’est pas pour venir être député, ni conseiller, mais c’est pour apporter son soutien au parti afin que Blaise Compaoré puisse revenir au Burkina Faso en 2020 », a indiqué ce dernier.
Cependant, il affirme que ce geste est un signe de reconnaissance envers le père fondateur du parti CDP, Blaise Compaoré, qui l’avait libéré de prison en 2008.

« Aujourd’hui, j’ai pris mon bâton de pèlerin et je suis allé voir le président Blaise Compaoré qui, je peux dire, a été mon sauveur. J’ai été l’un des politiciens qui a été plus de 7 fois à la Maison d’Arrêt et de Correction de Ouagadougou (MACO). Le président Blaise Compaoré qui m’a toujours soutenu, en 2008 lorsqu’on m’a emprisonné à 36 mois de prison ferme, lorsqu’il a appris cela, il a signé une grâce présidentielle pour me libérer et 45 autres personnes qui croupissaient en prison avec moi. C’est pour cela que je veux lui être reconnaissant », a expliqué Nana Thibault.

C’est en guise de reconnaissance que monsieur Thibault s’est engagé à se battre « corps et âme », aux côtés du président Eddie Komboigo ou d’autres personnes « pour une victoire très certaine en 2020 qui va permettre à Blaise de revenir au Burkina pour gérer le pays auprès de ses frères et sœurs », a-t-il laissé entendre.

Sans pour autant se vanter, ce dernier a indiqué que c’est grâce à lui aujourd’hui, si le CDP est en train de se ressaisir. « Aujourd’hui, si le CDP est en train de se ressaisir, ce n’est pas pour me vanter, mais c’est grâce à moi Nana Thibault. Après l’insurrection, qui a osé coller la photo de Blaise Compaoré ? C’était à ses risques et périls. Moi Nana Thibault, je l’ai fait et je l’ai fait avec courage, avec détermination, parce que j’aime Blaise, l’homme sage », a-t-il laissé entendre.

Pour l’homme du RDP, on ne crée pas un parti pour avoir « quelques choses », on crée un parti pour contribuer au développement de son pays. C’est pourquoi il veut se battre avec les militants du CDP pour dit-il, le développement du Burkina Faso. Mais aussi, pour sauver l’honneur et la dignité de Blaise Compaoré. « Je suis venu au CDP, pour sauver l’honneur et la dignité du président Blaise Compaoré, voilà mon objectif. Sinon je n’ai pas laissé mon parti pour venir au CDP pour avoir de l’argent, ni pour être ministre », a martelé Nana Thibault.

Comme un « apôtre » de la paix, Nana Thibault appelle toujours les Burkinabè au pardon, à la réconciliation et à l’unité nationale. Seule condition selon lui, pour que règne la paix au Burkina Faso.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Bobo-Dioulasso : Des jeunes outillés sur l’analyse des politiques publiques et la stratégie de plaidoyer
Les députés frondeurs ont cessé l’utilisation du sigle "UPC"
Appel de citoyens à la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo : « Une vieille stratégie politique démodée », selon Adama Yasser Ouédraogo du CDP
Nouveau règlement de l’Assemblée nationale : Le format du discours du Premier ministre devant le parlement sera réduit
58è anniversaire de l’indépendance : Le Burkina a revisité son histoire à Manga
Message à la nation du président du Faso : Les Burkinabè sont-ils réellement disposés à l’unité et à la cohésion nationale ?
Sondage d’opinion « Présimètre » : Roch Kaboré obtient 4,91 sur 10 pour sa 3e année de gouvernance
Demande d’extradition de François Compaoré : Les commentaires du gouvernement burkinabè sur la décision de la Cour d’appel de Paris
Crise au conseil municipal de Gourcy : « Nous serons désormais obligés de nous défendre contre nos agresseurs » (Responsable provincial des jeunes du MPP)
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Les Burkinabè d’Espagne s’insurgent contre les missions d’explication
Politique : Le PDS/Metba se prépare pour les élections de 2020
Réseau des femmes Leaders : Projecteurs sur la participation politique de la jeunesse féminine burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés