Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut accepter les déceptions passagères, mais conserver l’espoir pour l’éternité. Martin Luther King » 

Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • vendredi 9 mars 2018 à 23h49min
Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

Ceci est une déclaration du Balai citoyen sur les attaques terroristes survenues le 2 mars dernier à Ouagadougou.

Le vendredi 02 mars 2018, notre pays a été l’objet d’une double attaque terroriste à Ouagadougou. Le triste bilan humain de ces deux attaques coordonnées est de huit soldats burkinabè tués.

Dans ces moments de profonde tristesse, le Balai Citoyen s’incline devant la mémoire de nos soldats morts en martyrs. Notre mouvement présente ses condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux nombreux blessés. Notre pensée va également à l’ensemble des Forces de défense et de sécurité sur tout le territoire national et en particulier à ceux qui sont intervenus à l’Ambassade de France et à l’Etat-major général des Armées pour neutraliser les huit assaillants permettant ainsi de circonscrire le drame.

Les attaques contre l’Etat-major général des armées et l’Ambassade de France au Burkina interviennent dans un contexte sécuritaire de plus en plus difficile dans notre sous-région et au Burkina Faso en particulier. Depuis le premier acte terroriste perpétré sur le territoire burkinabè en avril 2015, la menace terroriste n’a pas cessé de se métastaser. Localisés au début dans la partie septentrionale du pays, les terroristes ont régulièrement harcelé nos Forces de défense et de sécurité, détruit des infrastructures sécuritaires, administratives, sociales, tué de nombreux innocents et endeuillé des familles entières. Ces attaques ont porté un coup dur au système éducatif et scolaire dans le Sahel, détérioré le tissu social en semant la peur, la suspicion et l’exode dans plusieurs localités. Avec les moyens parfois limités, nos Forces de défense et de sécurité au péril de leurs vies font face à la situation. Là où de braves soldats sont tombés parfois les armes à la main, d’autres encore plus déterminés ont repris le flambeau.

La dernière attaque en date qui a frappé un endroit hautement stratégique marque une autre étape dans la crise sécuritaire et la menace terroriste dans notre pays. L’attaque de l’Etat-major général des Armées, en pleine journée et le mode opératoire tel que décrit par le procureur du Faso soulève ou renforce à juste titre de sérieux soupçons sur la maitrise de notre système sécuritaire. Au-delà du contexte proche ou lointain, l’actualité dans laquelle cette double attaque a eu lieu interpelle et intrigue plus d’une personne. De nombreux Burkinabè se demandent aujourd’hui si le système sécuritaire lui-même n’est pas infiltré ? S’il est infiltré, jusqu’à quel niveau, par qui, pour qui, à quelles fins ?

Pour que l’État-major général des armées soit attaqué, les terroristes ont sans doute été bien informés sur leur cible. Les premières informations fournies par l’enquête nous permettent de penser que les terroristes avaient un objectif précis, celui d’anéantir des officiers supérieurs de notre Armée. L’enquête ouverte par le Parquet de Ouagadougou devra nous situer sur les éventuelles complicités. Néanmoins, c’est la première fois que l’opinion publique burkinabè, presque unanimement, suspecte instinctivement une complicité au sein de l’armée dans un attentat.

Dans la même suite, plusieurs Burkinabè se sont posé la question sur le lien entre ces attaques terroristes et le procès du putsch du 16 septembre 2015. Même s’il est difficile d’y répondre avec certitude à ce jour, cette hypothèse n’est pas sans fondement.

L’attaque est intervenue seulement 96 heures après l’ouverture du procès du putsch sanglant de l’ex régiment de la sécurité présidentielle (RSP), lequel a été aussitôt renvoyé. Or, le lien entre les putschistes et les leaders du groupe terroriste qui a opportunément revendiqué l’attentat n’est un secret pour personne. Le Balai citoyen se rappelle que de source officielle, les putschistes s’apprêtaient à activer leurs réseaux terroristes pour contrer la résistance au coup d’Etat du 16 septembre 2015.
La stratégie des accusés du putsch est bien connue. Il s’agit de retarder au maximum le procès dans l’espoir qu’un évènement quelconque, disons une catastrophe de quelque nature, survienne en leur faveur.

Pour ceux qui doutent d’un éventuel rapport entre ces attentats et le procès des putschistes, il suffit de lire la déclaration de revendication desdits attentats par le prétendu Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM). On y voit clairement un soutien au régime déchu lorsque ce groupe terroriste rappelle « l’ancienne politique du régime burkinabè qui se distanciait de s’engager dans la lutte des moudjahidin avec la France et ses alliés et n’était pas soumis à des dictées, évitant ainsi de tomber dans un bourbier de sang ». Ce passage trahit une complicité manifeste qui n’était d’ailleurs plus un secret pour tous ceux qui voulaient une lecture objective de la menace sécuritaire au Burkina Faso. Cela est-il étonnant quand on sait que le leader de ce groupe terroriste, Iyad Ag Ghali et ses hommes prenaient leurs quartiers à Ouagadougou avec la bienveillante attention de Blaise Compaoré et ses officiers supérieurs ?

L’attaque du 02 mars 2018 s’inscrit donc dans un projet de restauration du régime déchu par l’insurrection du 30 Octobre 2014, cela par la remise en selle de Blaise Compaoré et son clan dont les Généraux Djibril Bassolet et Gilbert Diendéré sont respectivement les bras politique et armé.

Au demeurant, cette attaque terroriste n’est pas la première attaque qui pourrait bénéficier aux pensionnaires de la Maison d’Arrêt et de Correction des Armées (MACA) ainsi qu’à leurs alliés internes et externes.

Notre mouvement et le peuple burkinabè tout entier se souviennent encore des attaques qui ont eu lieu au pont Nazinon et à la poudrière de Yimdi. Toutes ces attaques menées par des militaires burkinabè déserteurs après l’échec du putsch qui a causé la mort de 15 personnes et blessés plusieurs autres, visait un seul but, celui de libérer les Généraux Bassolet et Diendéré incarcérés à la MACA.

Aujourd’hui, après avoir échoué avec des militaires fugitifs, ce sont des entreprises terroristes qui, à visages découverts, reprennent le projet en main.

Le Balai Citoyen suit avec la plus grande attention l’évolution de la situation politico-juridico-sécuritaire dans notre pays. En tout état de cause, nous appelons les autorités burkinabè à prendre toutes les mesures utiles, pour assurer la tenue et le bon déroulement du procès du putsch. C’est le lieu pour nous de rappeler qu’aucun retour en arrière n’est possible dans la marche de notre nation pour un meilleur avenir.
Dans cette situation aussi difficile que trouble, le Balai Citoyen :

-  Réitère son appel à la jeunesse et au peuple burkinabè à maintenir la veille citoyenne et à s’inscrire dans une lutte continue contre toutes les forces obscures internes et externes qui veulent faire payer au peuple son insurrection, sa résistance et son aspiration au changement réel ;
-  Appelle les autorités politiques, notamment celles en charge de la sécurité à prendre toute la mesure de la menace sécuritaire sur notre pays et de ce fait à doter les Forces de défense et de sécurité de moyens conséquents à la hauteur du péril qu’elles côtoient à chaque instant ;
-  Apporte son soutien indéfectible aux FDS où qu’elles soient, elles qui en plus de se battre contre un ennemi non conventionnel doivent également faire face en leur sein à des velléités de traitrise au service de causes abjectes ;
-  Appelle le peuple à une collaboration optimale et positive avec les FDS dans leurs missions quotidiennes ;
-  Appelle les autorités à s’inscrire dans une réelle volonté de changement, au patriotisme et à incarner la souveraineté de notre pays dans les questions de défense et de sécurité nationale ;

Notre nombre est notre force !
Ensemble, on n’est jamais seul !
La Patrie ou la mort nous vaincrons !

Fait à Ouagadougou, le 09 mars 2018

La Coordination nationale

Vos commentaires

  • Le 9 mars à 22:23, par Sam du Burkina En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Ce balai citoyen est vraiment decevant.
    Je ne savais pas que vous aurez une reflexion aussi nulle comme celle la
    Vous constituez un danger public pour notre pays
    Ce que vous oubliez personne n’est plus pret a vous suivre ,
    Ce que vous oubliez aussi Zida votre mentor ne reviendra pas

    Répondre à ce message

  • Le 9 mars à 22:45, par Kader En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    C’est vrai. Nous assistons à toutes ces manigances de restauration du régime de Blaise qui a été vomi par le peuple. ça ne passera jamais. Nous sommes toujours débout.
    Dans leur déclaration, les terroristes demandent l’installation de l’ancien régime qui était neutre.

    Répondre à ce message

  • Le 9 mars à 23:33, par Sergen-Chef En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    J’ai lu avec une grande attention ligne par ligne votre écrit.
    Je crois bien que vous êtes pas des vrais patriotes. Comment vous définissez la gourvernance actuelle ? Le MPP n’est qu’une composante du CDP. Toutes ces personnalités dites cadres du MPP, ont leurs promotions grace à la générosité de l’ère Compaoré, commençant meme par le président ROCH...etc... Ils ont tous fait fortune sous le régime précedent.
    Quant à beaucoup de nos hauts gradés de l’armée, ils ont obtenu certaines promotions par affinité que certains meme ne devraient jamais durant toute la carière normale de militaire. Certains hauts gradés ont fait leurs immenses fortunes sur le dos de la troupe.
    Cette mafia organisée est présente dans tous les segments de la société burkinabè meme dans le dernier.
    A l’heure actuelle, cette mafia s’est scendée en deux branches, l’une est restée CDP et l’autre au MPP et c’est le plus fort deux qui pourait prendre le controle.
    En ce qui concerne vos propositions de solutions, le Burkina ne gagnerait que si et seulement si ; quand on arrivera à se débarasser de ces deux courants mafieux(CDP et MPP).
    Et pour y arriver, il va faloir que les puissances occidentales qui les soutiennent sous prétexte de démocratie, laissent notre peuple prendre son destin en main. Le peuple doit se remobiliser pour finir difinitement avec tous ces microbes qui empèchent notre peuple de progresser.

    Répondre à ce message

  • Le 9 mars à 23:50, par SOME En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Merci le balai citoyen. Vous vous doutez bien que beaucoup attendaient votre reaction. Qui pour critiquer et a interpreter tendencieusement le moindre mot ou formulation pour salir cette OSC. Cette declaration montre que vous restez une OSC serieuse et patriote qui a une vision pour ce pays. Nous devons redoubler de vigilance : nos freres et soeurs insurgées ne sont pas morts pour rien. Nos dirigeants doivent savoir que desormais ils sont là pour le peuple et plus rien ne sera comme avant
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 9 mars à 23:56, par soucieux pour mon pays En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Au moins un discours fait avec un peu de reserve et de dicernement, et pas comme celui du President de l’Assemblée Nationale qui est creux et insensé car n’ayant rien analysé. Tous unis, nous vaincrons. Banissons la haine sauvage de nos rangs pour que le Burkina soit un havre de paix

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 00:18, par Thom’s En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Très bien dit. Le peuple est déterminé.
    A bas les vampires !
    A bas les assoiffés de pouvoir !
    A bas les égocentriques !
    Vive nos FDS déterminés !
    Vive le pays des hommes intègres !
    La Patrie ou la Mort, Nous Vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 00:53, par Yiriba En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Tout ça fait penser à l’Afghanistan où des forces de défense combattent des deux côtés dans la même guerre. Un peuple uni dans la rue, reste l’ultime force qu’il faut opposer aux ennemis.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 01:22, par Yako En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Écoutez, vous ferez mieux de la fermer maintenant.Vous êtes responsables de la situation qui prévaut dans notre pays car votre irresponsabilité a fini par livrer le pays aux jihadistes.Un pays jadis havre de paix.On est nombreux à se demander c’est quoi ce nouveau cancer appelé Balai citoyen qui ronge le corps social depuis 3 ans.Une association de malfaiteurs,une mafia urbaine ou une organisation politique ?J’espère que le gouvernement agira vite car il ya le précédent malien qui,à force d’accabler ATT ces organisations politico-mafieuses ont fini par livrer 70% du territoire à l’ennemi.Heureusement la promtude de la France a permis de limiter l’hémorragie.Aujourdhui le Balai peut paraître comme soutien à un gouvernement en difficulté demain ça peut bien se tourner contre lui et donc contre la stabilité.Le président Mocky Sall en sait quelque chose. En 2014 nous avons frôlé le pire avec ces condottieri il est temps de Le dissoudre c’est un impératif au regard de l’état actuel du pays. Le régime déchu a protégé le territoire national contre toute attaque terroriste ce n’est pas un crime c’est sa mission le président Compaore a été élu pour ça.Vous ferez mieux de dénoncer l’incapacité du gouvernement mpp/unir à protéger notre pays que de verser dans une campagne odieuse contre l’ancien régime.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 01:35, par Cami En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Balai du ventre oui. Vous croyez que la justice est une OSC ? souffrez, pleurez, ralez, miaulez, aboyez comme vous voulez mais vous ne pourrez influencer la justice.
    vos mentors menteurs d’hiers sont ou aujourdhui ? Juda zida iscariote est en fuite, barry auguste est en prison et vos miettes volées durant la transition sont epuisées.

    Alors fermez la. Bande de diviseurs de burkinabe. C’est vous les vrais ennemis de ce peuple. Vous appelez les enfants des autres a l’abatoir afin de vous nourir de leur sang.

    vous etes des vampires

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 06:48, par Ethan.M En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Cher Bla-bla citoyen
    Je vous ai lu avec beaucoup d’intérêts et je dois bien vous accordé un réel talent dans vos méthodes indignes á semer le trouble et le chaos
    De manière absurde vous vous êtes accordé le mérite de la chute de B.C celant vos liens avec finesse au numéro 2 du RSP des les premières heures , que vous avez accompagné avec brillot et élégance pendant la prétendue période de transition , votre réaction immédiate et spontanée n’était pas une quête quelconque de vérité mais une pure loyauté au Colonel canadien qui bien entendu n’hésitait pas a gracieusement vous remercié par des voyages en Allemagne dans des Yots ou a financer meme les funérailles du père de certain ...des visites gouvernementales a des studios brulés
    Cher bla-bla citoyen vous restez dans le Droit dans la mesure ou le code burkinabé ne prévoit aucune sanction directe contre quelqu’un qui soutient un personnage politique... OSC.... belle trouvaille
    Pour revenir au propos vous faites partie de ceux qui font une idolâtrie de la personne de B-C le rendant responsable de tout ..après tout comme le disait si bien l’autre c’est quand on veut mentir que l’on jure sur le ’’muet du village ’’ ... je peux vous comprendre vous avez besoin de retrouvé l’estime du peuple tramasolé qui sort peu a peu de sa léthargie
    Qu’est ce qui est le plus ridicule ? la fuite de votre héros avec les 3/4 du budget de la transition abandonnant avec bravoure le peuple burkinabé qui l’a brillamment soutenu lors des journées du 15 septembre ...j’oubliais parlons de coup d’état après le départ de Blaise les huis clos de votre grand avocat avec le général ( ex général ) vous avez refusé ce jour la d’écouter la voix du PEUPLE .....LOUGUE AU POUVOIR ......... dés lors on ne pouvait plus parlé d’insurrection populaire mais bel et bien d’un coup d’état orchestré par vous les bla-blateurs et Mr le canadien
    Personnellement je ne vous avoue que je pense que vous faites parti des ’’ maux ’’ du burkinabé , invitez les jeunes a prendre leur responsabilité en allant voter et choix légalement leur candidat parcque nos pères se sont battus pour que nous ayons le Droit de vote
    Cher RMCK apprenez que ’’ gourvernez c’est prévoir ’’ et vous avez la pleine responsabilité de veuillez sur l’integrité du peuple burkinabé en revoyant vos priorités vos stratégies ...
    Cher Bla bla citoyen je vous sait très occupé á concorder de nouveaux scénaris pour vos nombreux projets d’opération de séduction au gouvernement aussi vais je vous dire de grâce croyez moi bien le ridicule finit par tué.....

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 07:14, par Zwwa En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Il faudrait arreter la drogue que vous prennez la c’est assez stupide commme analyse, et vraimen ca ne m’etonne pas de vous ... Vous etes tout le temps High....

    Répondre à ce message

    • Le 10 mars à 19:28, par Un des cavaliers rouges En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

      Zwwa ; on sent la haine en toi. Tu es nul en analyse, toi même tu le dévoile. Peut être que tu na même pas lu la déclaration. Cette analyse est bien fondé. Tu dois être toi même un terroriste parce que tu es cdpiste. C’est Blaise qui a fuit avec tout le trésor du peuple burkinabé.

      Répondre à ce message

      • Le 11 mars à 00:47, par Zwwa En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

        Lool en effet je suis du CDP, de 2 a se tromper d’ennemie on va en brousse, l’ancien president Blaise Compaore quelqu’un pour qui j’ai beaucoup de respect se trouve juste a Abidjan allez l’attraper et arreter de nous distraire vous vous pensez plus intellignet que ceux qui sont en prison la ou quoi, le colonel Gilbert la c’est vous qui l’avez trouvez ou bien c’est lui meme qui s’est rendu ? les concernees meme on tout interet a ce qu’il y ai jugement vous etes la a supporter des discours aussi stupide que ca !!!!! Et mon frere croit moi j’aime trop la vie pour me tuer pour quelque chose, encore moins Dieu , il es ominpuissant donc si il a un palabre a faire il viendra le faire lui meme donc de me comparer a un terroriste s assez vide comme declaraion, oups j’oubliai ya rien ds vos tete c’est l’air que vous fumez la qui circule dedans... Les gens meme qui on fait l’attaque vous on dit pourquoi il l’on fait, vous vous voulez envoyer vers le proces du putch c’est tres con et stupide et ce n’est pas comme cela que l’on reglera le probleme du putsh..... BC avait sa solution vous avez di ce n ;est pas bon, pas d souci envoyer la votre et dealer avc les terroriste la maintenant au lieu de raler comme des chevres....

        Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 07:32, par Ka En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    ‘’’’A’’’’ Yako et Cami : Vous revoilà dans une offensive a coquille vide avec une littérature bon marché en vue de dérouter la jeunesse dont leur but est pour une justice pour tous, et une alternance politique saine.

    En dénaturant les excès inhumain de Blaise Compaoré et ses généreux vous espérez lui rendre service : ‘’’’Au contraire, après avoir tuer son propre frère d’arme, l’idéologue de pure sang Thomas Sanka et le décapiter gratuitement pour le pouvoir et pour les impérialistes, il a continué jusqu’à nos jour a tuer qui il veut là où il veut.

    Connaissant l’introverti, j’en conclu que des minables individus comme vous deux qui cherchent a se vantent pour se faire voire, vous n’aviez jamais serré la main ni approcher de près ce criminel en puissance et ses généraux. Et j’en suis sûr, un jour parmi les sacrifices humain qui sont le peuple Burkinabé, qu’il envoie ses amis Djihadistes accomplir, si un jour il se trouve qui toi Yako ou Cami à la mal chance de s’y trouver au mauvais moment face aux actions inhumaine des djihadistes de Blaise Compaoré, vous y passerez.

    Lorsqu’on fait ce que ce que Blaise Compaoré et ses généraux ont fait à ce pays qui les a tout donné, sur la base de mensonges des crimes gratuits, du paradigmes foncièrement imaginaires pour le pouvoir et des intérêts particuliers, la seule conclusion qui s’impose, est de les envoyer croupir a la CPI. Je félicite le Balai Citoyen pour son patriotisme, et leur nombre fera la différence face a un criminel et ses généraux qui veulent détruire un pays que nous aimons tous.

    Répondre à ce message

    • Le 10 mars à 18:54, par Yako En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

      Oui cher Ka,Cami et moi sommes des minables ! nous n’avons jamais approché ni de près ni de loin le PF Compaore.Je te félicite Mr Ka d’avoir été le portefaix de Kossyam durant des années.J’avoue comprendre le complexe qui te ronge quand on a été portefaix au palais à défaut de devenir maître au moins on aura appris à utiliser le langage de courtoisie.Hélas.pitié pitié

      Répondre à ce message

      • Le 11 mars à 09:35, par Ka En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

        Yako, ce qui me fait mal, c’est que ton pseudo est une belle et humble petite ville que j’adore, et dont tu utilises pour la salir. Tu sais, l’honnêteté ne s’achète pas, mais on la construit en soi.

        Je me rappelle des internautes récalcitrants qui, avant l’insurrection du 31 Octobre 2014 au combat du tripatouillage de l’article 37, comme Karim Ouédraogo, Cami et d’autres, qui s’accrochaient avec des critiques criminelles a un criminel nommé Blaise Compaoré qu’ils ne connaissaient même pas comme toi aussi. ‘’’Sur B24 et d’autres sites qui ont réduit leurs forums aprés l’insurrection, les internautes de bonne foi comme Trahison, Achille de Tapsoba, SOME, Verité N01, Anta, D. Kayouré et Ka pour les intimes, Kôrô Yamyélé dit le Gueulard, nous avions avec nos critiques fondées sur la vérité, fait la différence face aux internautes partisans du criminel Blaise Compaoré qu’ils ne connaissent pas.

        Tu m’accusais d’être méchant avec le jeune Daouda Ouédraogo sur sa dernière analyse, ce dernier sait bien pourquoi je suis allé jusque-là, car avec ses analyses pertinentes comme celle du Dimanche 30 Octobre 2016 sur ceux qui profitent de l’insurrection, j’ai amplement partagé avec joie son analyse, que tu peux relire.

        Me qualifié comme un ancien porte fait de Kossyam, tu es à côté de la plaque. ‘’’Jeunes cadres et conseillers au développement de notre pays, nous avons contribué aux bonnes actions qui vont au peuple et la patrie auprès des décideurs comme ceux de l’ère Zerbo, JBO, la révolution inachevée de l’ideologue T. Sankara, et Blaise Compaoré : Personnellement comme d’autres sur ce site, avec loyauté j’ai servi ma patrie pour mes enfants et le peuple. ‘’’Retraité avec honneur, d’autres dont je dis-nous, comme le jeune SOME, Kôrô Yamyélé le Gueulard et tant d’autres sont là avec franchise pour soutenir les objectif concrets qui vont pour le peuple et le pays que nous aimons tous : Pas comme vous autres qui galérés pour un individu périmé qui est Blaise Compaoré. Sachiez que depuis notre indépendance, si le peuple dit ‘’’’que ça ne se fait pas, ça ne se fait pas :’’’’’ C’est pourquoi aucun ancien président prédateur n’est jamais revenu au pouvoir au Burkina, alors ne parlons pas à un criminel en puissance comme celui que vous ne connaissez pas, et lui pousse de commettre de plus en plus l’irréparable qui le fera radié a 100% par le peuple Burkinabé.

        Yako, je vais te poser une seule question : ‘’’Combien de temps vos mensonges au peuple Burkinabé va durer ?’’’ Pour Ka, Dieu est avec le Burkina et son peuple, et tôt ou tard la vérité finira par transparaître sous le vernis.

        Quand je lis tes salades et celles de Wyski dit Cami, je confirme l’adage populaire qui dit "les enfants savent monter mais ils ne savent pas descendre.’’ Et souvent dans ce bas monde, Il y a bien des gens comme vous face a son peuple, qui souhaiteraient couper la branche sur laquelle ils sont (trop) confortablement assis !
        Yako rappelle-toi, Le prix du sang se paie tôt ou tard sur terre avant le séjour final. C’est une loi divine. Personne ne peut y déroger surtout pas Blaise Compaoré et ses généraux qui veulent rayer la carte leur propre pays.

        Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 08:02, par Sidzabda En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Les propos haineux (grande gueule)ne renforceront jamais la cohésion sociale,même si cela peut apporter momentanément des marchés juteux aux dits »défenseurs « des causes perdues de l’Etat .

    Répondre à ce message

    • Le 10 mars à 19:57, par Concitoyen En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

      Sidzabda, sida zabda foo mansa là. La vérité te fait mal non ? Ca ne devrait pas l’être puisque ton pseudo signifie : la vérité fait mal. Quand une analyse est vrai (avec des preuves a l’appui), nous devons tous l’accepter. Que ce soit, l’UPC, le MPP, le CDP ou OSC qui se prononce sur une situation, nous devons tous l’analysé en étant neutre. Arrêter ces idioties. Qui, à part les non informés, ignore que ce groupe rebelle a souvent passé des congés au Burkina sous l’égide de Blaise ? Avez-vous lu toutes les déclarations faites par ces groupes rebelles concernant leurs salles attentats ? Ces deux questions suffisent pour tous ceux qui réagissent mal contre le point de vue du balai citoyen. Quand un prédicateur prêche, il faut considérer le message et non sa personne. Merci pour la compréhension. J’en ai assez de voir des internautes réagir chaque fois contre toutes les actions du gouvernement, ou de certains groupes politiques. Ce n’est pas bien. Nous burkinabè ne pensons pas que vous êtes burkinabè. Allez y bailler chez vous car ça fait honte. Ce qui est arrivé le 02 mars peut vous arriver aussi que vous soyez au Burkina ou ailleurs. Que Dieu protège le Burkina qu’il a délivré en 2014, en 2015 et sème le désordre dans le camp des ennemies du Burkina Faso.

      Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 08:12, par war En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Je vois que certains continuent de jouer avec la situation déplorable actuelle du Burkina. N’oubliez pas que nous pouvons nous réveiller un matin dans une crise militaro-politique majeure ou la prétendue société civile n’aura aucun rôle à jouer si ce n’est prendre la tangente. La société civile alimentaire et politisée gagnerait à jouer au rassembleur plutot que d’exacerber la situation critique actuelle du pays. Les mêmes qui sont au pouvoir ont eu à accompagné le même Blaise pendant plus de 20 ans et la transition deZida et sa bande de voyous affamés ont fait plus de mal à ce pays que les 25 ans de Blaise. Le pays n’appartient pas à des petits groupuscules d’agitateurs sans foi ni loi avides d’argent public et n’étant actifs que dans la presse.Nous savons tous que ce sont les partis politiques en alliance avec la classe syndicale qui a mis a terre le regime de blaise et non quelques agites qui veulent tromper l’histoire. On vous observe

    Répondre à ce message

    • Le 10 mars à 15:46, par Jonassan En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

      Doux rêves ! Donc vous rêvez comme vos amis qui nous ont attaqués ce 2 mars quoi ? JAMAIS AU GRAND JAMAIS, ce jour-là ne reviendra au Burkina faso. La Patrie ou la Mort Nous Vaincrons, et cette fois-ci Sankara ne sera pas tué une 2ème fois.
      Je vois que les CDP-istes sont nombreux à étaler leur nostalgie sur l’article. Est-ce parce que c’est du balai citoyen en qui vous voyez votre tombeur ?
      CE N’EST PAS LE BALAI CITOYEN QUI VOUS A TOMBE, CE N’EST PAS SALIF DIALLO QUI VOUS A TOMBE, C’EST LE PEUPLE, SI VOUS N’ETES PAS CONTENT, IL FAUT S’EN PRENDRE AUX BURKINABE QUI NE SONT PAS IVOIRIENS.

      Répondre à ce message

      • Le 11 mars à 11:04, par Madjer En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

        Jonassan, tu m’obliges vraiment à sortir de ma réserve suite à tes déclarations zélatrices et nuisible à la fois. Tu sais, nous remercions le bon Dieu de n’avoir pas multiplier le nombre de carrent comme toi. Tu ne sais pas ce que tu fais, sinon si tu comprenais réellement le danger auquel ces comédiens de Balai citoyen nous expose, tu n’allais pas les soutenir dans leur démarche ignominieuse. Le Balai citoyen vit de nos jour sur le sang du peuple en complicité avec ce régime. Que Dieu le tout puissant t’éclaire, puisque vous traitez tous ceux qui ont une vision contraire au vôtre de CDPiste. Que Dieu ai vraiment pitié de toi. Tu sais ce pays n’est pas géré, et avec un tel gouvernement nous allons sombrer dans une paupérisation quasi générale de la population à cause de la bassesse de ce régime. Pour rappel, je te renvois au dernier remaniement ministériel. L’actuel ministre du commerce vient d’où ? Réponse il est un activiste du Balai citoyen. Tu sais comment le ministère du commerce est tombé dans la mains du Balai citoyen ? Réponse c’est parce que le Balai citoyen a menacé ce régime de se ressaisir avant qu’il ne soit trop tard. Source RFI. Solution pour le régime de se débarrasser de ces bagnards, qu’il a sacrifié tout un ministère du commerce à ces nécessiteux pour avoir la paix. Récompense le Balai citoyen doit se faire entendre pour montrer au régime qu’il travail. Mais toi Jonassan, tu gagnes quoi dans tout ça ? Conseil à toi : Si tu ne sais pas là où tu vas, tu dois savoir d’où tu viens.
        Madjer

        Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 09:00, par Nabayouga En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Soutien total et indéfectible au balai citoyen dans son combat qui en vérité est celui de tous les burkinabé. Vous voyez juste.Cette attaque criminelle n’est rien d’autre que l’expression de la volonté de kouassi blaise compaore de vouloir revenir par tous les moyens au pouvoir.Sachant que le fmi de Gbagbo arrivera un jour au pouvoir alors ilprepareses arrières. Notre peuple doit demeurer vigilant pour vaincre a jamais cette vermline que bassolet et diendere.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 09:15, par éé En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    En bas Me Hervé Kam !
    tu es avocat , tu es plaignant , tu es activiste ! toi seul , tu te rend ridicule enfin ,
    On te connais maintenant tu dois apprendre à te respecter un peu, tu as fait tuer nos frères pour de l’argent et tu continue. tu as peur de quoi, Blaise est parti y a 3 ans , c’est toujours blaise , qi fait si, qi fait ça : toi aussi essayer de raisonner un peu ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 09:52, par Naba Paouitba En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Heureux nous sommes de constater que cette compréhension de la situation nationale du moment est générale et se généralise davantage au sein du peuple. Projeter la « réinstauration du Régime déchu de Blaise Compaoré » n’est qu’un mot dit de plus car tout le monde y compris le CDP, dont certains membres le Vendredi sombre, se sont introduits hypocritement dans le peuple pour crier le « Holà » sur ces attaques, sachant ce qui se passait, comment cela se passait, par qui cela avait organisé et à quelle fin les attaques se perpétraient. Pourtant, pour la raison principale qu’est le retour de Blaise au Pouvoir, sauf amnésie et omission de la part de ceux-là qui ont planifié la chose, "personne en 2014 n’avait empêché Blaise Compaoré de prétendre à ses désirs". On lui demandait simplement de renoncer à tordre le cou à notre Constitution et partir comme cela se devait pour, y revenir plus tard. Certes avec ses 72 ans qui seraient révolus à la date suivante des Elections (2020). Il craignait, non seulement de ne plus être voté, mais mieux, de ne plus pouvoir rebeloter (puisque son ambition était de demeurer Président à Vie) si cela se devait au sortir de son mandat (s’il avait été élu) car il aurait atteint l’âge limite de 75 ans.
    Que les attaques terroristes du 2 mars 2018 soient « un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré » et qu’elles soient « liées au procès en cours du putsch manqué de septembre 2015 » n’étonne point les observateurs et analystes de la situation intervenue dans notre pays depuis que le peuple, excédé, a décidé de se défaire de ce Régime oppresseur. Il est donc logique et cela, tout le monde le sait car connaissant l’animosité dudit Régime sur le peuple depuis ses 27 ans de règne. Comme il a été bien dit, ce n’est pas le premier Acte par eux posé et tout le monde le sait. On se souviendra effectivement des attaques de Yimdi et du pont Nazinon menées par des soi-disant déserteurs qui ont fait des victimes en sus de celles causées la Tentative du Coup d’Etat que très vite on a balayé du revers de la main mais que le peuple ne saurait oublier. Leur plan « B » fut alors de passer par le « Terrorisme » qui plus détruisant, n’est que le mode lâche des faibles. C’est dire qu’ils perdront toujours.
    En effet, de par le mode opérationnel observé par ces attaquants, l’on ne peut que se demander si notre Système sécuritaire n’était pas « infiltré » vu les cibles visés et attaqués car, la Muette, bien connue pour sa discrétion, il n’y que de son intérieur que "certains détails peuvent être connus et sortis pour réussir de tels actes". Ce qui reste à prouver est : i)-à quel niveau cette infiltration a pu se faire ; ii)-quels sont les probables/éventuels infiltrés ; iii)-par qui et pour qui ces infiltrations ont été faites ; iv)-et enfin, pour quelles fins. A cette dernière question la réponse idoine est et reste celles sus-avancées par la Balaie Citoyen à savoir l’empêchement du déroulement du Procès et le retour de Blaise et son Equipe au Pouvoir. A celles-ci, il ne sera pas de trop d’ajouter l’envie des éléments du RSP de se venger de leur suppression (pertes des avantages à eux accordés au moment de leur règne par exemple) et pourquoi pas, leur réinstauration en tant que Milices pour tuer toutes Oppositions aux desideratas de leurs mentors.
    Des Officiels, on nous dira qu’il n’en est rien. Mais le peuple n’est pas et ne sera pas dupe. Il se taira peut-être parce que faute de moyens similaires aux leurs pour agir, mais ne se convaincra jamais qu’on leur dit la vérité car le « Mouta-mouta » est et reste de règle dans la Politique de nos jours. L’envie en effet d’anéantir les Officiers Supérieurs restés honnêtes et patriotes en dit long car ces derniers les empêchent de danser en rond. Des complicités probables donc, on ne saurait les écarter car pour de telles réussites, il n’y a que cela pour aider.
    L’aberrance reste les implications et les jeux des Sieurs Blaise Compaoré Djibril Bassolet et Gilbert Diendéré en tant que « bras politiques et armés » de ces attaques quelques soient leurs ambitions. Blaise tuera pour revenir au Pouvoir, mais pour gérer et diriger qui ? Des tombes ? Bassolet et Diendéré, revenir comme Généraux ? Pour diriger quels Gendarmes et quels Hommes de Troupes ? La question qui reste à se poser est : « Est-ce que ces hommes-là sont vraiment des humains ? »
    A en croire aux images véhiculées par les Presses, l’étroitesse des liens entre les Généraux inculpés et en jugement avec les Leaders du Groupe terroriste n’est plus à démontrer. Il est aussi su (voir les publications dans les Presses) que l’envie de ces derniers était et est d’activer des « Réseaux dormants de Terroristes » dans le pays. Ce qui suppose qu’il existait et existe dans notre pays des Réseaux dormants que nous devrions impérativement détruire, anéantir. N’est-ce pas que c’est pour que cela ne puisse se faire que les inculpés battent des pieds et des mains avec leurs Avocats achetés pour empêcher que le Procès ne se tienne et que les choses ne soient pas sues ? Ces attaques ne sont-elles pas été engagées en préparation de quelque chose ?????? Pour ceux qui doutent encore effectivement, les revendications du GSIM de Iyag Ag Ghali restent très claire, non seulement sur l’accointance entre son groupe et l’Equipe citée composée de Blaise Compaoré, ses Officiers Supérieurs (Diendéré, Bassolet et ceux qui ne sont pas apparents) et pourquoi pas du CDP qui tente de nous faire voire leurs larmes de crocodiles.
    De la situation "Politico-Juridico-Sécuritaire" dans notre pays, tout ce qui peut y être dit, c’est qu’il faut émettre des réserves jusqu’à ce que le contraire nous soit présenté car, sans même connaître les rudiments ni du Droit, ni des procédures en matières de Jugement, on s’accordera que les données jusque-là observées ne sont pas rassurantes. On ne sait en vérité qui y est et pour qui les acteurs individuellement pris naviguent. Et comme l’a dit un Maestro de la Corruption Internationale, « Tout le monde a un Prix. Pourvu qu’on en y mette ».

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 10:24, par Sans rancune En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Balai Citoyen hier, Balai Citoyen aujourd’hui, Balai Citoyen pour toujours. Au lieu de critiquer à tout vent le Balai Citoyen, faites des contre-analyses propres./

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 10:27, par Legis En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Ainsi le Balai a deja trouvé son coupable ds in contexte securitaire sous regional deletaire et complexe .En outre le Gouvernement NE serait pas aussi patriote que Le balai qui se scandalise que Les burkinabe demande a Zida de venir rendre compte, Lui qui, BIEN QU’AYANT tant souffert pour LE BF, n, a emporté que quelque pauvres milliards ET obtenu LA maigre decoration de general. Grade tellement insignifiant qu,en 4 ans de RDP ET 27 ans de rectification et d, absolutisme, ni Tom sank, ni Blaise n, en voulaintent meme pas ! Allons seulement.?

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 10:40, par konfe En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Même la France est pour le retour de Blaise Compaoré au pouvoir sinon pourquoi refuser d’extrader l’argentier du CDP qui est François Paul Compaoré

    Répondre à ce message

    • Le 12 mars à 04:04, par Nadau En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

      N’importe quoi !! La France ne décide de rien , les procédures judiciaires suivent leur cours , pourquoi la france voudrait le retour d un perturbateur qui remettrait le feu au Burkina ! Dans un contexte de terrorisme , la france et le Burkina, n ont qu’ un souhait commun , que tout ça s arrange ’ durablement et que le Burkina se développe équitablement , le peuple français ne laissera plus jamais ses dirigeants politiques s imiscer en Afrique , pour enrichir des Bolloré ou autres qui ne payent quasiment pas d impôts en France et qui s enrichissent immoralement sur le dos des plus humbles .

      Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 11:50, par ouah En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Il y,aient des gens qui manquent de vision dans ce pays. Mais le balai citoyen lui en une:la justice pour tous sans distinction.Arretez de nous divertir.S,il faut sortir de nouveau pour sauver notre nation, ns le ferons.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 12:28, par L’Observateur En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Messieurs du "Balai-machin", inutile d’insister ! Il y a belle lurette que votre crédibilité est morte et enterrée. Et ce ne sont pas de creuses circonvolutions qui vous ressusciteront. D’ailleurs même, que dites-vous de votre JUDA, pardon, ZIDA dans tout ça !?

    Répondre à ce message

    • Le 10 mars à 20:21, par Un des cavaliers rouges En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

      Quand un prédicateur prêche, il faut considérer le message et non sa personne. Merci pour la compréhension. Qui, à part les non informés, ignore que ce groupe rebelle a souvent passé des congés au Burkina sous l’égide de Blaise ? Avez-vous lu toutes les déclarations faites par ces groupes rebelles concernant leurs salles attentats ? Ces deux questions suffisent pour tous ceux qui réagissent mal contre le point de vue du balai citoyen. Soyons sérieux. Bravo au balai citoyen pour nous avoir confirmer certains rumeurs par cette belle analyse.

      Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 12:40, par Ouedraogo Raogo En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Plutôt que de faire une telle analyse, nous devons reconnaitre que le Président Compaore et son Chef d’Etat-Major Particulier aiment leur pays. Ils auraient pu mettre le feu à ce pays s’ils le voulaient. Mais la raison, l’amour pour le Burkina Faso ont prévalu.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 13:17, par caca En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    J’aime l’humour ou la prophétie du balai citoyen quand il dit : les attentats terroristes du 2 mars 2018 : un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré. Le balai citoyen des 30 et 31 octobre 2014 reconnait enfin la pertinence du président compaoré dans la protection des burkinabé dans le régime du MPP.Vos appels à l’aide seront entendu et 2020 verront la réhabilitation du régime déchu que vous aimez autant. Blaise Compaoré vous manque beaucoup, c’est pourquoi des accusations de toutes sortes. Blaise Compaoré vous a certainement déchus, mais votre erreur était de demander sa démission du pouvoir une bonne préparation de la relève, celui qui pouvait vous entendre dans votre folie de revendication stupide. La démocratie n’est pas scientifique, elle est le fondement de la sagesse d’un homme fort et intelligible.Votre Zida vous a-t-il abandonné ? Oh pauvre balai citoyen méditer un peu de votre folie et revenez à vous même ! Il y a des hommes au Burkina qui peuvent assurer l’avenir et de donner à la population la sérénité et la véritable paix sociale. Mais, il fallait passer par là pour enfin reconnaitre le mérite d’un homme et son régime. Écoutez ce qu’on dit du Burkina de Blaise après son départ forcé, le Burkina un maillon faible des terroristes. Votre Burkina de la transition de Zida et de Rock Marc Kaboré est devenu un maillon faible des terroristes.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 13:27, par ANEB indigné En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Honnêtement ,comme cela est arrivé au Mali aux lendemains de la chute du Président Moussa TRAORE par un soulèvement populaire ,donc une insurrection populaire ,les OSC sont les vrais destructeurs de nos pays par la pagaille ,le désordre ,l’incivisme collectifs qu’elles font régner . Ce sont les OSC qui ont affaibli considérablement l’Etat BURKINABE ,contribué à entretenir et promouvoir la chienlit dans laquelle nous vivons aujourd’hui avec tous ses corollaires .Sous prétexte d’avoir participer à la chute du régime de Blaise Compaore ,elles se croient tous permis .Leurs membres croient qu’ils sont supérieurs aux autres burkinabè . Mais le plus dégoutant ,encore ,c’est qu’on se rend compte, que des personnes escrocs et médiocres utilisent maintenant le canal OSC pour s’approcher de la mangeoire . Elles font semblant de critiquer sévèrement le pouvoir en place juste pour exercer sur lui un chantage odieux pour être nommées à des postes juteux (ministres DG ). Ce qui ne sont pas nommés se font payer par voie d’affaire . Regardez combien d’anciens militants et non des moindres de l’ANEB sont dans le gouvernement de PKT III. Vu que nos autorités ont démontré leur frilosité et manque de courage même là où il faut agir et sévir pour que force reste à la loi et à l’Etat ,on n’est pas sorti de l’auberge . Naturellement ,ce genre d’environnement désordonné et indiscipliné ne peut que profiter aux terroristes . Que toutes ces OSC arrêtent donc leur sale comédie car on se connaît maintenant dans ce pays . Je propose d’ailleurs ,que l’Assemblée Nationale initie une proposition pour revoir de fond en comble ,les conditions et modalités de création et de fonctionnement des associations et OSC

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 13:43, par thu En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Vous ferez aussi mieux de faire une déclaration sur la situation de votre mentor Zida, bande de vauriens qui profite des situations malheureuse pour se faire voir et remplir leurs poches. nous en avons mare ! laisser les gens pleurer leurs morts en paix. On vous connait maintenant.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 14:16, par Trahison En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Je suis en phase avec cette analyse. Avant, il n’ y avait aucun attentat terroriste et les terroristes etaient nourris, loges et blanchis a Kosyam. Apres qu’ on a chasse le sanguinaire et ses afides, on nous attaque. On n’a besoin de faire sciences-po pour comprendre ?Nous sommes en pleine guerre civile reactionnaire. Mais le meme peuple qui a chasse Blaise Compaore du p[ouvoir-la est toujours -la. Ceux qui pensent qu’ ils en ont fini avec le Balai Citoyen a force de medisance se resaisissent. Quand ca va chauffer la jeunesse va rebalayer. Point barre. Soutien au Balai Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 15:25, par RICO En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    La déclaration est tellement claire comme de l’eau de roche. un projet de restauration de l’ancien régime est cours,mais c’est sans connaitre le peuple. Nous n’accueillerons plus jamais des terroristes dans notre pays.Tous ceux que insultent le balai citoyen suite à cette déclaration on les connait. ce sont des affamés du pouvoir en connivence avec l’ancien régime et ces terroristes.Mais mais mais mais,c’est zéro. Dieu n’acceptera pas ça.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 15:48, par zato En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    A lire certaines interventions, on dirait que l’avenir du Burkina est derrière nous. Comment comprendre que des aigris, dignes du régime mafieux de Blaise Compaoré, n’ont jusque là pas perçu la portée du message de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014. Relisez attentivement la déclaration du balai citoyen, c’est une OSC sérieuse, digne, patriote qui a le souci de l’avenir de son peuple. L’heure n’est pas aux intérêts partisans, égoïstes et politiques. Quand les terroristes attaquent, ils ne demandent pas si tu es MPP, CDP ou UPC, encore moins si tu es un riche dignitaire de l’ancien régime de BC ou si tu es un nouveau riche du régime de RMCK L’heure est à l’unisson de toutes les sensibilités contre le terrorisme. L’espoir est devant et non derrière.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 16:43, par Nous sommes désormais très vigilants et mobilisés En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Oui, j’ai eu la même pensée que le Balai. Les djihadistes frappent en attendant que quelque chose se passe. Blaise et le CDP préparent quelque chose. Il faut qu’on commence à les inquiéter pour qu’ils nous laisse tranquille. Il faut qu’on envoie quelqu’un secouer sérieusement Blaise en Côte d’Ivoire et qu’on voit totalement et pour de bon les cas de Djendjéré, Bassolé et certains gars du CDP (civils comme militaires). Là, le peuple digne du Faso dormira tranquille pour attendre pour de bon les mécréants de terroristes affairistes mafieux qui ne trouveront plus d’intérêt à nous attaquer car ils n’auront plus de répondants au Faso pour écouler leurs drogues et autres.
    La Patrie ou la Mort, Nous Vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 16:58, par Oueder Sy En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    La même rengaine ; la même rhétorique éculée ; un fond de commerce dépassé et usé. Le Balai Citoyen ? non Le Balai Renégat. Cette analyse nauséabonde ne dupera personne. Pourquoi l’armée française qui avait sous son viseur le leader GSIM n’a pas osé tirer en territoire algérien ? Pourquoi la Mauritanie, le Sénégal et le Maroc ne sont pas touchés par ces attaques ? Cette sortie du Balai Citoyen montre à quel point la création d’un front de type fasciste est possible au Burkina Faso pour éliminer du territoire cette chienlit et nous débarrasser de ces poux sociaux qui sucent le sang de notre pays. Personne ne fera de procès au leader du BF qui prémunira notre pays d’attaques et lui rendra sa quiétude et la paix comme avant 2014.

    Répondre à ce message

    • Le 12 mars à 14:00, par RICO En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

      Mon ami, c’est la pourriture, la gangrène du pays d’avant 2014 qui nous a mis dans cette merde .
      Aucun leader du BF comme vous le dite n’accueillera un terroriste ici pour qu’il aille taper ailleurs. le BF ne sera pas un pays de transit pour le blanchiment d’argent servant à alimenter le terrorisme comme il l’ été avant 2014 avec celui que tu connais bien. je suis désolé. nous sommes un peuple de paix.Si tous les terroristes décident d’arrêter les actes et de faire la paix après s’être faits jugés et condamnés, on les accueille a bras ouverts. Nous sommes un peuple de paix.

      Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 17:52, par Cicéron En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    "L’ancienne politique du régime burkinabè n’était pas soumis à des dictées [de la France], évitant ainsi de tomber dans un bourbier de sang".
    Chers amis du Balai Citoyen, cet extrait de la Déclaration de revendication que vous citez dans votre message est très grave et vous trahit dangereusement. C’est comme si, à contrario, vous vous félicitiez de ce que l’Actuel régime accepte d’être soumis aux "dictées" [de la France], tombant ainsi dans un "bourbier de sang". Il faut faire attention à ce que vous écrivez, car cette référence prête à polémique !

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 19:05, par ollo En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    L’important aujourd’hui, c’est de lancer le débat, et c’est dommage que des gens embusqué passent leur temps à flécher tous ceux qui ont le courage d’animer ces débats. Aucun débat n’est de trop, car nous sommes tous à la recherche de la paix pour notre cher Faso. Il y toutefois trois observations que je voudrais faire au Balai Citoyen
    1) si les ennemis sont déjà connus, est-ce que la solution réside vraiment en l’équipement de nos FDS ? Ne faut-il pas échafauder d’autres solutions ?
    2) vous avez dit qu’on ne peut pas réveiller quelqu’un qui ne dort pas : à quoi servent donc tous ces appels sachant bien qu’à ceux à qui ils sont adressés ne dorment pas !
    3) pourquoi ne pas réclamé celui qui a vu juste en disant que notre système sécuritaire a des failles, savoir le colonel Barry ? Les faits sont têtus !
    Je voudrais ajouté que j’ai été sidéré lorsque le Président de l’Assemblée Nationale a dit au cours de la session parlementaire que les sang et les larmes continueront de couler ! No comment !

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 19:25, par Amina En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Lorsqu’on lit tout ce qui est sur ce forum, on se résout à croire que le complot contre le Burkina est beaucoup plus vaste. Les ennemis ont posté suffisamment de snipers pour empêcher les honnêtes gens d’avancer, mais le peuple vaincra.

    Répondre à ce message

    • Le 10 mars à 23:57, par Agir En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

      tu veux parler du complot dont le premier acte a été la catastrophe du 30/10/14 ? depuis ce jour des centaines et des centaines de morts. on a pas connu pareil carnage depuis la creation de la Haute Volta il y a 99 ans. depuis 900 ans, Wagdog n’avait pas connu d’attaque djihadiste. bravo les inurgés ! ils passent le temps accuser l’ex regime d’avoir signé un pacte. qu’est ce que les insurgés proposent pour que le Burkinabé qui quitte le matin son domicile ne se demande pas si il ne sera pas victime d’attaque terroriste ? combien de ceremonies organisera t-on au cimetière municipal ? à un moment donné nous devons eviter que la bêtise et la haine guide nos choix. à un moment donné les insurgés doivent reconnaitre le tort qu’ils ont causé à cette nation

      Répondre à ce message

  • Le 10 mars à 20:44, par passisure En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Si l’objectif etait la restauration de l’ancien pouvoir, il ’nauraient pas attaquer l’ambassade de france. Parce si le coup avait reussit la france aurait eu l’obligation de les combattre.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mars à 02:10, par Polpol En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    D’avis avec Amina ; beaucoup oublient que s’opposer en son temps à Blaise Compaoré signifiaient "signer son décret de mort". Une faute avouée est à moitié pardonnée mais la persistance dans l’erreur est ce qui est diabolique dit’on.Cet adage s’applique bien au CDP/MPP. Il appartient alors aux Burkinabé que nous sommes d’être responsables sinon ces ennemis de la démocratie vraie auront raison de nous.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mars à 09:27, par Que Dieu les modisse En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Tout projet ayant pour object de restaurer le regime cdpiste ira droit au mur.
    Que Dieu exausse les vœux de nos mères et pères.Et que le CDP la CODER et tout le regime compaoré échouent dans leur projet funeste au nom d’Allah.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mars à 09:49, par SAPO En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Blaise par ci , les généraux par là , parfois même le CDP. Vous ne pensez pas que les propos de Rock à l’endroit des ses djihadistes peut les agacer au point qu’ils s’en prenne au Burkina. Lorsque Rock dit dans une interview à Genève : << Une délégation des mouvements djihadistes est venu me voir à koss yam après ma prise de service pour une collaboration et au sujet de 15 pick up qu’ils avaient commandé et que Blaise devait les leur livrer. Je leur ai répondu en disant ceci : je ne suis pas au courant de cette commande , allez y voir Blaise en cote d’ivoire , il est là bas >>. Rock avait il vraiment besoin de s’exprimer comme un enfant sur ce sujet ? Rien ne coutera à Rock de leur dire tout bonnement je ne suis pas au courant. Rock n’était pas non plus obligé de les recevoir à koss yam ! Leur dire d’aller en côte d’ivoire comme s’ils ne savaient pas où se trouve Blaise peut être interprété comme des foutaises. Et cela est d’autant vrai que c’est à partir de là que les attaques contre le Burkina ont commencé. Donc , Rock est entièrement responsable de la mort de plus 100 personnes des attaques terroristes.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mars à 20:55, par Cheikh En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Grand bravo au balai citoyen pour cette louable interpellation, que seuls les coupables eux-mêmes ne veulent pas entendre de la bonne oreille ! Mais croyez-moi chers compatriotes, une chose est certaine. Plus nous nous lamentons et pleurons nos morts, plus les agresseurs tapis dans l’ombre, s’évertuent à profiter de tous les instants, pour encore attaquer toutes les secondes, toutes les minutes et toutes les heures. Et à cela, la raison est très simple, à savoir que : Tant que le trouble-fête sera accroupi tout près de nous en Côte d’Ivoire, redoutant matin et soir son sort lié aux résultats des très prochaines élections Ivoiriennes, il cherchera toujours des occasions de retour ici au Burkina avant ces échéances, au moyen de tout chamboulement possible. Voilà pourquoi d’ici là, aussi bien nos autorités que chaque citoyen et amoureux du Burkina, ont tous des raisons d’être encore plus que vigilants durant cette période-là et chaque jour que Dieu fait. D’ailleurs par ces temps qui courent, tout complice ou allié de cet assassin, a vraiment intérêt à garder le profil bas et à se faire moins arrogant, s’il ne veut pas en subir le coût, car l’heure n’est plus du tout à la complaisance.Félicitations encore au Balai Citoyen pour cette adresse !

    Répondre à ce message

  • Le 11 mars à 23:00, par KONE En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Il faut éviter de raviver la flamme de la haine du mépris de la vengeance de la désunion et du plaisir a voir son prochain baigner dans des problèmes cela n’arrange aucunement le climat de paix et de sécurité dans notre pays car si l’on demande l’union et la paix c’est avant tout après la justice et la réconciliation la reconnaissance des torts des uns et des autres face aux évènements survenus dans notre pays .En tout état de cause la justice suit son cours et nous recherchons un climat de paix de sécurité et de cohésion sociale afin de promouvoir le progrès social et économique pour notre chère patrie confrontée a d’énormes défis de la mondialisation qui la fragilise sur la compétitivité mondiale encore plus si elle est désunie et s’attelé a des guerres internes et fratricides cela nous fais reculer et nous rend plus vulnérables faxe aux défis qui sont les nôtres l’employabilité des jeunes des femmes la santé l’accès à l’éducation à la nourriture au progrès social a un habitat décent .
    C’est dieu qui paye chacun sur ses forfaits rien ne reste impuni mais a dieu seule la vengeance et la rétribution et nous pensons les procès suivront leur cours avec le temps pour Henri zongo et lingani et autres mais il faut éviter de tout focaliser sur le citoyen Blaise Compaoré avec lequel vous avez cogérer ce pays pendant 27 ans sans la moindre riposte si ce n’est en 2014 sur la modification de la constituions je pense nous sommes tous responsable collatéraux des évènements de notre pays ces trente dernières années par notre silence inaction ou notre coaction mais seul le pardon l’union et la réconciliation va permettre de nous faire avancer en lieu et place de la haine du mépris et du plaisir de voir la vengeance des anciens dignitaire punis alors même que l’on les plébiscitais hier ou exercer des actes et actions muris par ces derniers pendant 27 ans sans le moindre reproche ni révolte car nous sommes en état de droit . il faut laisser la justice suivre son cours et ceux qui appellent a la réconciliation a l inclusion des fils et filles du pays a éviter la haine le mépris et la vengeance dans ces procès sont des hommes sages qui méritent d’être suivi par tous les sages du pays les hommes politiques les religieux les pasteurs les chefs traditionnels militaires paramilitaire s et autres car rien ne vaut la paix et ka sécurité sans les deux aucun développement n’est possible alors évitons de cultiver la haine cultivons l’amour le pardon et la réconciliation que dieu qui nous a sauvé du pir lors de tous les évènements survenus dans notre pays pisse toujours apporter sa main de grâce et sa bonté sur notre pays . j’en appelle au sens d’apaisement du climat social a tous les niveaux principalement au niveau des jeunes qui souvent qui ne savent pas évaluer la paix je les appelle a plus de retenue a laisser la justice suivre son cours sans envenimer la situation susciter la haine envers les anciens dignitaires qui sont aussi nos frères et sœurs nos parents même s’il y a eu des erreurs que l’on s’asseye ensemble se comprendre reconnaitre nos torts et nous pardonner . c’est a ce seul prix que irons de l’avant et obtiendrons la victoire sur les défis du développement de la mondialisation des défis du peuple qui ne peuvent pas attendre d’être réaliser avant la fin du ou des procès de trente ans en arrière. Merci dieu vous bénisse et du bénisse le Burkina qu’ il vous donne la grâce de pardonner ceux qui nous ont offensé. Ce n’est pas une faiblesse que de se parler de se comprendre de reconnaitre en vérités nos torts nos crimes et nos manquements et de se pardonner de s’unir comme un seul homme pour construire la patrie plutôt que d’aller en guerre entre nous et développer le terrorisme national émanent de la désunion qui a fait déjà plus de victimes que les martyrs des évènements de septembre 2014 et de lors de la chute du président Compaoré
    KONE pour l union des fils et filles du Burkina pour affronter ensemble les defis que nous imposent la mondialisation de l économie et les attentes croissants des jeunes et des citoyens burkinabés qui sont plus pressant que les querelles la division la haine l esprit de vengeance

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars à 09:39, par EL CAPO En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Pour tout résumer, il faut que le Burkina de Thommas SANKARA fasse comme le Rwanda de Paul KAGAME. Couper simplement le pont avec la France. Oui disons merde à la France.

    LA PATRIE OU LA MORT. NOUS VAINCRONS !

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars à 12:29, par Tarbala En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    C’est une véritable imposture voire une faute professionnelle grave, à défaut d’être une faute pénale caractérisée et poursuivie par le Procureur du Faso, qu’en tant que Avocat, Me Kam Guy Hervé laisse écrire et cautionne de telles allégations sans aucune preuve. Mais, qu’est ce qui peut encore nous étonner chez cet Avocat ? Depuis les événements des 30 et 31 octobre 2014, ses camarades du Balai Citoyen et lui se comportent comme étant les vrais patrons du pays, s’imposant au sein du Gouvernement à travers leur ami Ministre de la Justice Mr René Bagoro qu’ils ont réussi à faire maintenir à son poste lors du dernier remaniement ministériel.

    Concernant précisément le procès du putsch, nous savons qu’ils ont tenu des réunions pour le préparer. Cependant, l’aveuglement par la haine et la vengeance ainsi que l’incompétence les ont amenés à retenir comme juges des personnes citées comme témoins, à ne pas respecter le délai de publication du décret de nomination du Président du Tribunal dans le J.O. avant de l’installer. Ils avaient même fait figurer initialement l’épouse de Me Somé Séraphin (l’associé de Me Kam) parmi les juges devant siéger ! Rien d’étonnant que le Président du Tribunal finisse par reconnaître l’illégalité de sa juridiction, surtout face à la combativité et la détermination des Avocats de la défense. Ailleurs, pour moins que ça, le Ministre de la Justice a démissionné de son poste, s’il n’a pas été limogé.
    Me Kam, le Ministre Mr Bagoro et leurs amis du Balai Citoyen savent ce que leur coûterait un nouveau revers devant le Tribunal qui reprendra ses travaux à partir du 21 mars 2018.

    Pour ne pas connaître une nouvelle fois la honte, paniqués et inquiets, ils se saisissent de ces dernières attaques terroristes pour tenter aussi maladroitement de conditionner l’opinion publique et les honorables juges, surtout que d’illustres personnalités dont leur ami Zida ont été citées comme témoins et que les deux Généraux sont prêts à tout déballer …

    Vigilance et courage au Tribunal et à tous les Avocats de la défense !

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars à 16:10, par yabila En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Pour ma part, je pense que le régime de Blaise n’est pas parti même si Blaise s’est sauvé la queue entre les pattes et est devenu ivoirien. En tout cas, ce régime n’est pas parti dans sa totalité car notre gouvernement actuel n’est qu’une autre configuration du régime de Blaise. Les petites mains de la famille compaoré et ses suppôts dont les généraux putschistes et leurs alliés, multiplient les basses besognes pour rétablir le régime de Blaise avec son CDP au pouvoir ici au Burkina. La plupart des burkinabè en est persuadée. Ce n’est pas anodin.
    Les djihadistes sont à l’œuvre chez nous, perpétrant des assassinats terroristes, croyant ainsi forcer la main aux burkinabè pour qu’on laisse tomber les crimes des compaorés et de leurs généraux et qu’on dise de remettre Blaise au pouvoir "pour avoir la paix au Faso". Jamais, jamais et jamais. Dans cette affaire, Roch fait le jeu de qui ? Il faut qu’on le sache !?
    Quand on pense que certains burkinabè vont jusqu’à dire : "faisons ce qu’ils veulent si on veut la paix". On comprend vite de quel bord ils sont. Jamais ! les burkinabè résisteront jusqu’au bout. Faire la volonté de l’ennemie, c’est se rendre et se rendre à l’ennemie, c’est être sûr de mourir ou d’être réduit à l’esclavage. Aucun burkinabè digne de ce nom ne veut de cela.

    ""Appelle les autorités à s’inscrire dans une réelle volonté de changement, au patriotisme et à incarner la souveraineté de notre pays dans les questions de défense et de sécurité nationale ;""

    Au balai citoyen dont j’approuve pleinement l’analyse, je dis que je crains fort que leur dernier appel au gouvernement Roch cité plus haut n’ait pas l’écho escompté car faut-il encore que notre gouvernement soit en rupture totale avec le clan compaoré et ses compromissions. Ce qui en mon sens ne semble pas être du tout le cas vu le scénario des attaques et leur concomitance avec les affaires des compaoré et de leurs généraux .
    Ils sont tous connectés les uns aux autres : les compaoré, Diendéré, Bassolé, le CDP, les Roch, Simon, le MPP, leurs amis terroristes, leurs alliés à l’intérieur et à l’extérieur dont la France. Tous connectés et tous complices ou du moins au courant de ce qui se passe. Sauf que le gouvernement de Roch, proche peu ou prou de Blaise, a des comptes à rendre au peuple burkinabè qui lui a accordé sa confiance.
    C’est le Burkina et son peuple qui est pris en otage dans cette affaire d’attaques terroristes. Jusqu’à quand ? Il faut que les burkinabè se reprennent en main, mettent Roch face à ses responsabilités par rapport à ces attaques actuellement non maîtrisées et disent clairement non à ces manigances des compaorés, leurs généraux putschistes et Cie.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars à 19:08, par Pasakziri En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Nous avions été prevenus depuis longtemps meme avant la chute de Blaise Compaore. Blaise lui meme a gaté le pays jusqu’à un niveau que ni lui, ni personne ne pourrait arranger. Liser plutot le rapport de l’ONG International Crisis Group, publier en juillet 2013.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars à 19:09, par Lionceau En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Le problème du Balai citoyen, c’est qu’a part Blaise Compaoré, ils n’ont plus de sujet. C’est comme nos braves anciens combattants avec le 14-18 ou la guerre d’Indochine.
    Et ça commence vraiment à nous casser les oreilles.

    SVP, changer de disque, celui-là est maintenant rayé.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mars à 20:21, par concordance En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Iyad Ag Ghali a revendiqué l’attaque comme réponse à l’assaut de la coalition contre ses positions qui a occasionné des morts dans son rang. le balai citoyen en complice le revendique leurs riposte au faite que le procès aie reporté conformément à la loi.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars à 09:06, par TEBLOS En réponse à : Attentats terroristes du 02 mars 2018 : Un projet de restauration du régime déchu de Blaise Compaoré, selon le Balai citoyen

    Ce balai citoyen est à son apogée de destabilisation du pays pour obtenir et garantir leurs mangé. Ils sont prêts à mettre le pays à cendre si jamais on leur dit qu’ils ne detiennent pas la vérité. Alors monsieurs du balai, il faut encourager le président Roch pour une recherche de solution durable à ces attaques et non l’anmené à persister dans une logique de fausse croyance. Quand vous dites que c’est à cause de Blaise, vous oubliez que Blaise n’est pas français, n’est pas nigerien, ni nigerian même pas tchadien. si le problème est général, regional ou sous regional, évitons d’indexer vos propres frères dans des déclarations sans fondement et qui sement la division. Les autres pays, accusent-ils les leurs en ces temps où il est indispensable de discuter et dialoguer même avec son énémi pour que ta population puisse recouvrer la paix. A mon humble avis je pense que le Président Roch est celui qui est élu par les burkinabé et reste le repondant de tous ces burkinabé sans appartenance politique. Alors il faut qu’il se surpasse de ces déclarations qui n’aident personne et qui endeuillent quotidiennement le Burkina, en allant voir ceux qui revendiquent ces attaques d’où qu’ils se trouvent en table ronde et ne pas suivre ceux qui se disent armés jusqu’aux dents. Car quand tu n’est pas en position de force il faut savoir négocier.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Insécurité dans le Sourou : Plusieurs établissements scolaires fermés
Commune rurale de Bouroum-Bouroum : Le poste de police attaqué par des assaillants
Sourou : Les populations dans la rue pour soutenir les Forces et défense et de sécurité
Lutte contre le terrorisme au Sahel : Les chefs traditionnels et religieux se concertent
G5 Sahel : Placer les populations au centre des politiques de lutte contre le terrorisme
Gendarmes tués sur l’axe Ougarou-Boungou : Les quatre pandores reposent désormais à Fada N’Gourma
Est du Burkina : La gendarmerie déjoue une embuscade et abat 6 assaillants dont 2 étaient menottés dans le véhicule
Niger : L’état d’urgence décrété près de la frontière avec le Burkina Faso
Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts
Situation sécuritaire au Burkina : Une préoccupation à la loupe de Free Afrik
Ouagadougou : Le ministère de la sécurité annonce une formation tactique à l’Ambassade Royale du Danemark et du Canada le mardi 27 novembre 2018
Kantchari : Une école incendiée, des instituteurs sommés d’enseigner en arabe
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés