Festival Dwi Joro/Buuri Tigsgo : Pour la promotion de la culture kasséna-nankana

LEFASO.NET | Justine BONKOUNGOU • mercredi 22 novembre 2017 à 00h00min

La communauté kasséna-nankana de la province du Nahouri organise du 24 au 26 novembre 2017 le festival Dwi Joro/ Buuri Tigsgo. Un rendez-vous pour promouvoir les cultures kasséna et nankana et par ricochet, la destination Nahouri. L’information a été donnée ce mardi 21 novembre 2017 au cours d’une conférence de presse tenue à l’Institut burkinabè.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Festival Dwi Joro/Buuri Tigsgo : Pour la promotion de la culture kasséna-nankana

Les peuples kasséna et nankana du Nahouri sont bien connus pour la richesse de leurs cultures qui sont d’ailleurs similaires. En vue de permettre à ces cultures de mieux s’exprimer, se renforcer et contribuer au développement de la province, un collectif d’associations des ressortissants du Nahouri à Ouagadougou, ont initié le festival Dwi Joro en kasséna et Buuri Tigsgo en nankana. Le festival se déroulera du 24 au 26 novembre 2017 à l’Institut burkinabè sis à Gounghin sur le thème « Patrimoine kasséna-nankana : quelle stratégie de préservation et de promotion »
Ce festival, selon Abraham Abassagué président du comité d’organisation, est le début d’une initiative plus grande qui a pour objectif d’œuvrer au développement de la province.

A travers ce festival, les organisateurs souhaitent promouvoir la solidarité et l’entraide entre ressortissants du Nahouri, promouvoir le patrimoine culturel des Kasséna-Nankana. Le festival a aussi pour objectif de promouvoir la destination Nahouri qui possède de nombreux sites touristiques et la cohésion sociale.

Six activités sont prévues au menu du festival Dwi Joro/Buuri Tigsgo :

• Une parade carnavalesque qui est l’activité inaugurale du festival. Il s’agit d’une parade guerrière kasséna-nankana et de marionnettes à travers quelques artères du quartier Gounghin ;

• Une foire artisanale, socio- économique et culturelle avec une exposition vente de produits artisanaux, agro-alimentaires, gastronomiques et de boissons traditionnelles kasséna-nankana. Des produits de la pharmacopée seront aussi exposés ;

• Deux conférences au CENASA, dont la première portera sur le thème « Patrimoine culturel kasséna-nankana : quelle stratégie de sauvegarde et de promotion ». Et la seconde sur le thème « Quelle synergie d’action pour le développement du tourisme dans le Nahouri. » ;

• Une soirée de la parole kasséna-nankana et de la mode du Nahouri au cours de laquelle, les chanteurs traditionnels, les conteurs et les humoristes vont rivaliser de talent. Il est aussi prévu un défilé de mode en tenues traditionnelles du Nahouri ;

• Un concert de la musique moderne du Nahouri qui réunira sur la même scène des artistes musiciens de la musique moderne du Nahouri et aussi des artistes d’autres communautés gourounsi et des parents à plaisanterie ;

• La nuit du Nahouri qui verra la prestation de troupes traditionnelles et de danse Djongo.

Le festival Dwi Joro/Buuri Tigsgo verra la participation des chefs traditionnels des cinq départements de la province et est placée sous le patronage de Nestor Bassière, ministre de l’Environnement, de l’économie verte et du changement climatique. Deux députés de la province assurent le co-parrainage. Il s’agit de Joël Ataouguè Aouè et de Henri Koubizara.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés