Camp Cibal 2017 : Pour une participation active des jeunes au processus démocratique

LEFASO.NET | Haoua Touré • samedi 30 septembre 2017 à 17h17min

Le Balai citoyen en partenariat avec Diakonia organise la première édition du camp Cibal du 29 au 30 septembre 2017 à l’ENEP de Bobo. Au programme, débats politiques, don de sang, conférence ouverte au public pour la bonne marche du Burkina.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Camp Cibal 2017 :  Pour une participation active des jeunes au processus démocratique

Suivre et évaluer le programme politique du président, c’est désormais possible avec la plateforme ‘ ‘ le Présimètre’ ’.

Le Présimètre est une plateforme de partage d’informations entre des groupes de la société civile travaillant sur la gouvernance démocratique pour renforcer la collaboration, le plaidoyer et rendre possible une réponse rapide aux dysfonctionnements dans la gestion des politiques publiques. Il a pour objectif de consolider la culture démocratique et institutionnaliser le suivi citoyen de l’action publique par l’utilisation des technologies de l’information et de la communication.

Les jeunes, acteurs clés du processus démocratique ont été la cible de ce camp pour l’établissement du bilan des six mois précédents sur la gouvernance du président du Faso Roch Marc Christian Kabore. Diakonia et plusieurs partenaires (ambassade de Suède, Union européenne, WaterAid…) ont accompagné cette édition 2017. Le thème retenu pour cette première journée est « suivi citoyen des politiques publiques par les jeunes, principale voie pour la construction d’une force de propositions et de pression en vue de la consolidation de la culture démocratique au Burkina Faso ». Il a pour objectif de faire un bilan à mi-parcours, évaluer les stratégies techniques et envisager des perspectives.

A travers le camp Cibal qui intègre le programme Présimètre, le Balai citoyen ambitionne de mobiliser massivement les jeunes au niveau local et national pour renforcer leurs connaissances en droits, liberté et devoirs dans la participation des citoyens dans la gestion des affaires publiques. Les jeunes vont participer activement aux différents cadres de formulation et seront ainsi à mesure de faire un suivi citoyen du programme du président et lui faire rectifier les dysfonctionnements.

C’est donc un observatoire permanent de suivi agrégé et mutualisé qui consiste en une veille active et organisée sur l’ensemble de l’action publique. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés