Bourse d’excellence à ESUP Jeunesse : Mohamed Traoré décroche « l’or » d’un montant de 2 840 000 F CFA.

LEFASO.NET | Aïssata Laure G. SIDIBE • jeudi 28 septembre 2017 à 00h39min

Au cours d’une cérémonie sobre, le mercredi 27 septembre 2017, l’Ecole supérieure polytechnique de la jeunesse (ESUP Jeunesse) a octroyé quatre bourses d’excellence à des étudiants. En présence de leurs familles ainsi que de l’équipe pédagogique. Cette activité a été associée à des soutenances de fin de formation.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Bourse d’excellence à ESUP Jeunesse : Mohamed Traoré décroche « l’or » d’un montant de 2 840 000 F CFA.

C’est une tradition ! Depuis 2015 l’Ecole supérieure polytechnique de la jeunesse offre des bourses d’excellence aux étudiants sélectionnés sur critères académiques. Pour la présente édition, sur six bourses prévues pour la Licence et le Master, 4 ont été octroyées. Et c’est Mohamed Traoré, étudiant en Master I qui a remporté pour la deuxième fois consécutive la bourse d’or d’un montant de 2 840 000 F CFA. Il a ainsi obtenu une moyenne annuelle de 16,61/20 durant ses études. Cette bourse prend en charge l’intégralité de sa scolarité pour les deux années académiques. Cloria Guissou, pour sa part, a reçu la bourse argent d’une valeur de 1.120 000 F CFA.

Seydou Confé, Simplice Kiemdé et Omar Condé, quant à eux, ont respectivement obtenu des bourses (bronze et de récondition) d’une valeur de 746 670 F CFA et 373 335 F CFA. Lors de la cérémonie, les étudiants se sont donc vu remettre leurs bourses des mains du directeur général de l’école, El Hadj Ismaël Touré, le directeur général du lycée de la jeunesse, la représentante du ministre en charge de l’enseignement supérieur, Mme Sankara et du chef de service formation professionnelle et innovation pédagogique, Michel Ouoba.

Des bourses pour aider les étudiants à poursuivre leurs études à l’Esup jeunesse

L’objectif poursuivi à travers ces bourses, est de « stimuler le travail des étudiants pour qu’ils puissent dans une saine concurrence donner le meilleur d’eux-mêmes et soulager un tant soit peu les parents sur le côté financier », selon le directeur général de l’Esup Jeunesse. S’il est vrai que ces prix ont contribué à l’amélioration des performances des élèves, M. Touré a cependant déploré le manque d’engouement des nouveaux bacheliers. « Cette année, nous avons trois bourses de nouveaux bacheliers mais nous n’avons pas eu de postulant. C’est dommage ! parce que des enfants burkinabè auraient pu en profiter pour se former », a-t-il déclaré. Tout en assumant l’entière responsabilité, M. Touré a annoncé une nouvelle approche qui va véritablement changer la donne. « Dans les sessions à venir, nous allons échanger avec les chefs d’établissements du secondaire pour que l’information soit portée aux élevés de la classe de terminale », a-t-il lancé

10 des 14 diplômes de l’école ont obtenu la reconnaissance du CAMES

Créée en 2006, l’Esup est une école pluridisciplinaire membre du groupe des écoles de la jeunesse Adama Touré. L’école offre à ce jour des formations dans les filières génie civil option bâtiment et travaux publics, topographie, gestion et maitrise de l’eau, mine et carrière, aménagement du territoire (…). Pour l’année académique 2016-2017, elle a compté près de 1034 étudiants de dix nationalités différentes. « L’Esup jeunesse est parvenue à obtenir la reconnaissance du Conseil africain et malgache de l’enseignement supérieur (CAMES) pour 10 des 14 diplômes qu’elle délivre soit un taux de reconnaissance de 71,42% », ajoute Michel Ouoba.

Dans sa quête de l’excellence et d’une meilleure position dans le domaine de la formation, l’école s’est fixée une nouvelle vision pour la rentrée académique 2017-2018. Il s’agit notamment du lancement de la Licence en design d’espace. « Ça sera une première au Burkina Faso voire même dans la sous-région. Car nous constatons que le plus souvent on s’intéresse à la coque du bâtiment que l’intérieur lui-même », a conclu le chef de service formation professionnelle et innovation pédagogique.
A ce jour, environ 31 millions de F CFA ont été consacrés aux bourses.

Aïssata Seck Mame obtient la note de 16,5%20

En marge de la remise des bourses d’excellence, l’Esup jeunesse a abrité la cérémonie de soutenance de fin d’étude. Pour l’obtention de la Licence professionnelle en génie civil option bâtiment et travaux publics, Aïssata Seck Mame a présenté et défendu son mémoire intitulé « travaux d’aménagement et bitumage de 10 km de voirie à Agadez au Niger » devant un jury présidé par Dr Hermann Ilboudo. Dans le cadre donc de son travail, elle a effectué un stage pratique de trois mois (28 août au 30 novembre) au sein de l’entreprise Mahmoud BTP-Niger. « Le but était d’avoir une notion des travaux de la voirie. C’était la première fois et vraiment je n’ai pas été déçue. J’ai eu à suivre les travaux de terrassement, d’assainissement, de topographie ainsi que les essais au laboratoire », a-t-elle confié. Puis de poursuivre : « J’ai pu présenter mon travail dans les délais qui étaient de 15 mn. Aussi, je ne me suis pas mal débrouillée car j’ai su répondre aux questions des membres du jury ».

Satisfait de la qualité du travail, le jury lui a attribué la note de 16,5/20 assortie de la mention « Très bien », après avoir relevé des insuffisances : « Le thème tel que présenté donne l’impression qu’elle a juste fait un constant pourtant ce n’est pas ça. Aussi, la conclusion qu’elle a tirée ne reflète pas le contenu de son travail (…) ». Avant de conclure, le président du jury a encouragé l’impétrant à poursuivre ses études jusqu’au Master.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés