Fada N’Gourma : Un élève arrêté par la gendarmerie pour escroquerie

LEFASO.NET | Soumaila Sana • mercredi 23 août 2017 à 21h35min

Les hommes du lieutenant Boukary Drabo, commandant de la gendarmerie de Fada N’Gourma ont mis fin au parcours à Fada N’Gourma d’un présumé escroc, la semaine dernière, a-t-on appris d’une source bien introduite. Selon la même source, cet individu répondant au nom de CBJ est âgé de 22 ans et est élève en classe de 1ère et natif d’un village de Diapaga. La même source indique que c’est une plainte d’un enseignant qui aurait été victime, qui a permis aux pandores de mettre la main sur ce jeune homme de 22 ans.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Fada N’Gourma : Un élève arrêté par la gendarmerie pour escroquerie

Le mode opératoire de CBJ consistait à se faire passer pour un coordonnateur d’un projet inexistant dénommé Projet pour le développement de base dans l’Est ou Directeur Général du projet de l’agence de Bobo avec un autre nom en la personne de O.S. et encore partenaire financier d’un projet canadien. Et le but était d’apporter un prêt à toutes les personnes qui voudraient entreprendre dans l’élevage. Ainsi, il a réussi son coup sur ses victimes à l’aide de plusieurs numéros de téléphones qu’il a utilisés avec un téléphone portable de marque « Itel » toujours avec une voix différente, a soutenu notre source.

Notre source indique qu’il a réussi à arnaquer ses victimes, constituées en groupement, à hauteur de 1 963 000 F CFA, sous prétexte que le projet allait aider à avoir des tracteurs, divers matériels pour l’agriculture et chez certaines des bourses d’études au profit de leurs enfants à l’extérieur du pays. Selon la source, il a même été à Ouagadougou aux frais d’un entrepreneur et de son bailleur. En effet, il a réussi à tromper la vigilance de l’entrepreneur en lui faisant constituer un dossier d’un marché qu’il allait lui accorder à travers ses relations dans l’Est. Et cela a été fait à travers son bailleur qui est un vigile, connaissance de l’entrepreneur. Ledit vigile s’est vu lui-même escroqué, parce que CBJ lui a promis l’envoyer travailler dans un site minier à l’Est.

La source poursuit qu’après la constitution du dossier par l’entrepreneur, il a réussi à fabriquer un cachet avec les références de celui de l’entrepreneur et l’utilise pour des faits personnels sur ces victimes. Pour conclure, notre source nous informe qu’une personnalité de la ville de Fada, native de Diapaga a été victime de ce dernier sur une somme de 700 000 F CFA. C’est finalement pendant la composition des épreuves des concours directs de la Fonction publique que la gendarmerie a réussi à l’arrêter à l’aide d’un coup de fil d’une victime, qui lui a fait croire qu’elle était là pour composer, a-t-elle conclu.

Soumaila Sana
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés