Journée internationale de la jeunesse : Une conférence publique a été initiée au profit des jeunes

LEFASO.NET | Rita Bancé/Ouédraogo • mardi 15 août 2017 à 19h35min

Comme à l’accoutumée, ce 12 août 2017, Journée internationale de la jeunesse, les jeunes du Burkina comme partout ailleurs, ont célébré cette journée qui leur est dédiée. A Ouagadougou, ce sont plusieurs centaines de jeunes qui se sont mobilisés pour prendre part à la conférence publique initiée à l’occasion par le ministère en charge de la jeunesse.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Journée internationale de la jeunesse : Une conférence publique a été initiée au profit des jeunes

Issues de plusieurs mouvements et associations de la ville de Ouagadougou, les jeunes n’ont pas marchandé, le 12 août dernier, leur participation à la conférence publique initiée du côté du CENASA par le ministère en charge de la jeunesse pour commémorer la journée internationale de la jeunesse. Une conférence qui s’est articulée autour du thème national qu’est : « actions du ministère de la jeunesse, de la formation et de l’insertion professionnelles au profit des jeunes : état des lieux et perspectives ».

Selon le secrétaire général dudit ministère, Brice Noël Yogo, cette journée constitue un moment de reconnaissance à l’endroit des jeunes femmes et des jeunes hommes qui se sacrifient nuit et jour dans les grands chantiers de développement du Burkina. Aussi, dit-il, elle est une occasion de procéder à une rétrospection sans complaisance des actions que le ministère mène quotidiennement au profit de la jeunesse en vue de proposer des réformes nécessaires à même de contribuer véritablement à la promotion de la jeunesse. Nul n’est sans ignorer que les besoins des jeunes sont énormes. Et ce, malgré les efforts consentis par le gouvernement ces dernières années en faveur des jeunes. Cela, le ministère en charge de la jeunesse en est bien conscient.

A ce propos, le secrétaire général dudit département rassure que tout sera mis en œuvre pour renforcer la participation pleine et entière des jeunes pour toutes actions et initiatives visant leur promotion socio-économique. Surtout, pour leur participation aux actions de promotion de la paix. « Chers jeunes, je vous rassure de la détermination des acteurs à trouver avec vous des solutions idoines à vos préoccupations », a-t-il fait comprendre à ces derniers. Egalement, celui-ci n’a pas manqué de faire savoir que son ministère collabore avec les mouvements et associations de jeunes, mieux, il les associe aux initiatives qu’ils mènent.
En ce qui concerne le thème international qu’est « contribution de la jeunesse à la construction de la paix », M. Yogo trouve qu’elle est d’actualité au regard des violences et de l’instabilité que connaissent souvent nos pays.

En plus d’interpeller les jeunes à initier et développer des actions qui aillent véritablement dans le sens de leur plein épanouissement, il les a invités à être des artisans de paix afin de contribuer au développement socio- économique de notre chère patrie.

Dakiré Sawadogo, l’un des participants à cette conférence, a relevé que, même s’il est bien vrai que le gouvernement fait beaucoup de choses au profit de la jeunesse, il est bon de relever que beaucoup restent à faire. Le gouvernement doit, dit-il, prendre en compte le volet démographique de la jeunesse afin de toucher le grand nombre. « Nous saluons ce qui est fait. Aussi, il nous revient, en tant que jeune, de jouer pleinement notre partition dans ce processus de développement socio-économique. Nous devons faire en sorte pour ne pas être uniquement des bénéficiaires mais aussi des acteurs, des contributeurs sur les questions de paix de développement dans notre pays », a formulé, Dakiré Sawadogo

Rita Bancé/Ouédraogo
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés