Burkina Faso : Le Réseau jeunesse politique en Afrique de l’ouest autour d’une table ronde pour le suivi des politiques gouvernementales en faveur des jeunes

LEFASO.NET | Justine BONKOUNGOU (Stagiaire) • mardi 4 juillet 2017 à 00h44min

La salle de conférence du ministère de l’environnement a abrité ce samedi 1er juillet 2017 la table ronde de dialogue sur les politiques publiques de jeunesse. Une table ronde initiée par le Réseau Jeunesse et politiques de l’Afrique de l’ouest (RJP/AO) et qui entre dans le cadre du projet « Suivi de la mise en œuvre des politiques publiques en faveur des jeunes. Un projet initié par le RJP/AO en collaboration avec l’IGD et CIS.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Burkina Faso : Le Réseau jeunesse politique en Afrique de l’ouest autour d’une table ronde pour le suivi des politiques gouvernementales en faveur des jeunes

Faire le point des engagements du Président du Faso en faveur des jeunes, à travers l’examen de son programme de campagne, du PNDES, et analyser les mesures mises en place au ministère de la jeunesse pour la mise en œuvre de ces engagements, c’est l’objectif de cette table ronde de dialogue initiée par le Réseau jeunesse et politique de l’Afrique de l’ouest (RJP/AO). Au cours de cette table ronde, les participants ont eu droit à deux présentations, une présentation synthétique sur les engagements du Président du Faso et une autre sur l’état de mise en œuvre des politiques de la jeunesse.

A l’issue de cette table ronde de dialogue, les participants, tous des jeunes leaders politiques issus d’une quinzaine de partis politiques, et des membres d’organisations de la société civile mettront en place une stratégie en vue de pouvoir suivre l’évolution de la mise en œuvre de ces politiques. « Nous avons pour ambition de pouvoir contribuer à travers un suivi sans complaisance l’évaluation de l’impact de ces politiques publiques sur le terrain et comment ces politiques publiques touchent le quotidien des jeunes. », précise Ma-Arouf Nébié, coordonnateur national du RJP/AO.

Il ajoute par ailleurs que le projet de suivi des politiques publiques en faveur des jeunes, c’est aussi l’occasion pour le RJP/AO d’attirer l’attention des autorités sur leurs engagements en faveur des jeunes et de faire des recommandations pour une meilleure prise en compte des préoccupations des jeunes.

Bamouni Alain Nestor Tonoé, représentant Smaïla Ouédraogo, ministre en charge de la jeunesse a pour sa part salué l’initiative du Réseau. « C’est une belle initiative que nous saluons à sa juste valeur parce que l’Etat élabore des politiques, mais être juge et parti, ce n’est pas évident. Il faut un œil extérieur pour apprécier ce que l’Etat fait en faveur des jeunes. C’est pourquoi nous apprécions cette initiative du RJP/AO »

Justine Bonkoungou (Stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés