Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

mardi 6 juin 2017 à 01h00min

Dans la déclaration ci-dessous parvenue à notre rédaction, des organisations de la société civile de Bobo-Dioulasso apportent leur soutien à la présidente du Conseil supérieur de la communication (CSC), accusée avec son staff d’avoir détourné plus de six cent millions de F CFA. Pour les OSC signataires de la présente déclaration, ce n’est ni plus ni moins que de l’acharnement. Lisez !

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

Peuple du Burkina Faso.

Jeunesse consciente du Burkina Faso.

Il y a des moments, dans la vie, où il faut savoir se déterminer.
La vérité rougit les yeux, mais ne les crève pas. Et nous, OSC de Bobo-Dioulasso, avons choisi de dire la vérité et refuser le mensonge.

L’objet de cette déclaration, c’est de clarifier la position des OSC dans ce qu’il est convenu d’appeler « Affaire Conseil supérieur de la communication ».
Comme vous le savez, depuis quelque temps, le Conseil supérieur de la communication (CSC) fait l’objet de beaucoup d’écrits dans la presse, mais aussi de beaucoup de bruits et de rumeurs.

Nous avons tous appris que le CSC de Madame Nathalie Somé a fait l’objet d’un audit, par l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC).

Cela est tout à fait normal, puisqu’on nous apprend que même la Présidence du Faso a été auditée. Mais lorsqu’on accuse quelqu’un d’une faute, on doit lui accorder la possibilité de se justifier, de se défendre ou même de faire recours à un autre échelon de jugement.
C’est ainsi que nous avons appris, toujours par la presse, que Madame Somé a demandé une contre-expertise, parce qu’elle doute de l’impartialité des contrôleurs de l’ASCE-LC qui l’ont culpabilisée avec une grande facilité, en violation fragrante de la présomption d’innocence posée par la Constitution.

C’est aussi son droit le plus absolu. Il faudrait que toutes les procédures administratives se mettent en marche, pour qu’aucun coupable n’échappe à la sanction, si coupable il y a, mais qu’aucun innocent ne soit bêtement sacrifié, pour des intérêts inavoués.

Et c’est tout le sens de notre combat.

Chers compatriotes

Jeunesse du Burkina

Concernant cette affaire du Conseil supérieur de la communication, il y a quelques jours, des individus ont quitté Ouagadougou, sont arrivés à Bobo-Dioulasso pour tenter de réunir des jeunes à travers les associations, dans le but de manifester contre le CSC et sa présidente. Ils sont pressés de tirer une conclusion rapide sur un dossier qui n’a pas fini d’épuiser toutes les procédures.
Malheureusement pour eux, leurs arguments n’ont pas convaincu la jeunesse éclairée de Bobo-Dioulasso, qu’ils veulent faire passer pour une jeunesse moutonne.

Dans cette affaire, nous, OSC de Bobo, avons senti une odeur de manipulation à outrance. Notre déception a été plus grande, lorsque nous avons compris que derrière cette manipulation :
- il y avait des gens de l’ASCE qui veulent refuser la contre-expertise ;
- des conseillers du CSC qui jurent de faire tomber la présidente par tous les
moyens ;
- et enfin, certains jeunes à qui on a distribué des billets de banque.
Et comme ils ont échoué à Bobo-Dioulasso, ils se sont repliés sur Ouagadougou où ils ont l’intention d’organiser une conférence de presse, une marche et même un sit-in devant le CSC pour exiger le départ de Madame Somé.

Pour le moment, nous n’allons pas dire de noms ; mais nous savons qui a donné 800 000 F CFA ; nous savons qui a donné 700 000 F CFA et qui promet des millions de F CFA, si l’opération réussissait.
Nous avons des preuves de ce que nous avançons. Des éléments de l’ASCE et des Conseillers sont derrière la machination et une instrumentalisation des OSC. Certains journalistes ont déjà eu accès à ces preuves que nous n’allons pas tarder à vous faire découvrir.

Ça ne choque personne que le président de l’ASCE, Luc Marius Ibriga, dise sur un plateau de télévision que la gendarmerie est en train d’investiguer et paradoxalement, qu’il dise que certains résultats de la même enquête en cours, sont en phase avec les conclusions de l’ASCE. Comment peut-on, pour une enquête qui n’est pas terminée, en donner les résultats ? C’est cette façon de faire qu’il faut bannir et contre laquelle on se bat.

Nous dénonçons avec la dernière énergie, ce complot honteux et indigne de notre époque.
Nous lançons, ici et maintenant, un appel fraternel à la jeunesse burkinabè, pour lui demander de se démarquer de ces comportements honteux, qui sont l’œuvre
de politiciens aux agendas cachés.

Nous sommes partisans de l’audit de la gestion de toutes les institutions et sociétés publiques. Mais, nous soutenons sans réserve la demande de contre-expertise du CSC et exigeons que la procédure administrative suive son cours.
Nous lançons également un appel aux autorités du pays pour qu’elles mettent fin au désordre que certains veulent semer dans notre pays.

Que la lumière soit faite sur cette affaire CSC, et que la vérité triomphe ! NON à la manipulation de la jeunesse burkinabè !

NON au putsch des politiciens véreux ! NON aux agendas politiques cachés !
La patrie ou la mort, nous vaincrons !

Ont signé

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 6 juin à 01:47, par Diomande
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Nathalie, tu n’es pas venu au CSC par la pur politique. Ils sont arrivés, ils veulent tout recuperer. Qu’ils le fassent s’ils veulent, mais qu’ils te laissent tranquille, bonne dame que nous avons tous suivie de ouaga à bobo et au CSC.Je ne suis pas un homme politique, je ne connais pas ces OSC. Mais meme dans le nord où je reside, on peut dire qu’on est au pays pour savoir ce qui se trame.Quelqu’un a dit, qu’il y a ces genres d’oSC a waga ou des strutures qui roulent pour des politiciens. Attention !, attention ! il ya de la grande lucidite dans ce pays. on vous suit, on voit. Apres Nathalie, ils iront fouiller dans la culotte de Newton Amed Barry ! C’est cà ? Ok ca marche. Mais faite le sans manigance !

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 02:27, par Alain
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Ceci est vraiment grave ! Si cela est vrai, alors ces membres de l’ASCE et ces conseillers du CSC doivent s’expliquer

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 02:35, par Arouna
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    C’est vraiment honteux pour ces gens. Comment peut-on chercher par tous les moyens meme les plus laches a abattre une personalite ?? Je suis Nathalie.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 02:51, par Pat
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Hum j’ai toujours su que quelque chose était louche dans cette affaire, surtout après avoir lu la présidente apporter des éléments dans le journal de l’observateur. Ces éléments n’auraient pas étés pris en compte par l’asce-lc. Ça sent un complot. Que Ibriga revoiye son institution. A ce stade on ne peut pas les croire. Je pense qu’il faut la contre expertise pour situer l’opinion.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 04:14, par Alioune
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Si justice doit se faire que ce soit fait en toute impartialité. Mais j’ai une question. Que font des gens de l’ASCE et des Conseillers du CSC dans cette histoire de manifester contre le CSC ? Ce n’est pas leur rôle viseblement. Si c’est vrai c’est que c’est un scandale et même un délit grave pour ces gens. Ils devront répondre.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 06:03, par Bassolé
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Moi je fais de moins en moins confiance à cet audit sur le CSC. Les révelations de ces osc sont gravissimes. Ils vont jusqu’à signer avec les noms et contacts et parlent de preuves de manipulation. Je me demande si le Professeur Ibriga est au courant. Il doit communiquer la dessus. Ça voudrait dire que son institution a des brebis galeuses

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 07:00, par Perle
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Chères associations de Bobo si vous avez les preuves rendez les publiques immediatement afin qu’on sache qui sont ceux qui sont à l’oeuvre de cette manipulation

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 07:35, par hypocrisie des OSC
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Décidément, on en a marre de certaines soitdisantes OSC qui ne sont là que pour faire des déclarations sans queue ni tête. Si la gendarmerie enquête, je ne vois pas où est le problème et si le dossier est consistant contre elle, il ira en justice. Pas besoin d’audit à ce stade, sauf la justice le demandait. Arrêtez de prendre les gens pour des nez percés. Il est probable qu’il n’y a pas eu de grosse fumée noire sans feu à l’ASCE. A la directrice, d’apporter des preuves pour se justifier si elle en a au lieu de fanfaronner pour rien ! Vive la justice et rien que la justice au Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 07:38, par VRAI
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Mais vous vous avez reçu combien par contre pour cette pitoyable sortie ???? ça on aura aucun detail n’est-ce pas. il s’agit là d’une Autorité superieure et elle à fait son travail et comme le dossier à été remis chez le procureur, il n’ya qu’a aller se justifié au niveau de la justice. pourquoi toute cette exitation ???

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 07:47, par LoiseauDeMinerve
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Vous n’aurez pas du !
    ça Va compliquer davantage le sort de la Pdte du CSC. Comme si vous avez reçu une enveloppe pour protester !

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 07:55, par karpaleville
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    qui ont signé ? cet écrit n’est pas l’œuvre des OSC

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 08:01, par le politicard
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Burkina Faso, pays de manipulation, pays d’hommes aigris, mal intentionnés cherchant à évincer ses semblables. Merci OSC de Bobo, vous avez été clairvoyant en ne tombant pas si bas, là ou d’autres n’auraient pas hésité. Publiez nous maintenant les noms de chez qui sont venus vous voir. Quand on accuse quelqu’un, il faut le permettre de se défendre et Ibriga le sait.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 08:18, par LE JUSTE
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Attendons que les juges decident. Soutien pourqoi ? Comment ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 08:25, par tingsoba
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    franchement ca fait pitié...des osc suscitées encore par qui ca intéresse. cet activisme pour quelques beafteaks ne doit pas faire fléchir les gouvernants dans leur lutte contre la mal gouvernance au burkina. il suffit de lancer une convocation contre ces malheureux qui accusent à tort certaines personnes pour que bcp d’entre eux commence à dire ...c’est un tel qui ma donné 2000f ou 3000f pour que je signe la déclaration. bonne gens, donc au CSC, il doit y’avoir à manger pour que les gens s’accrochent comme ca sans honte la ou quelqun qui connait la honte se serait caché ? cè vraiment pitoyable pour une ville comme bobo. cmt peut on prendre des gens comme ca au sérieux ? les OSC sérieuses de bobo on les connait. donc au lieu d’aider votre amie vous l’enfoncez. c’est de la mauvaise communication...mais bon, ces gens savent-ils ce que c’est qu’une bonne communication ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 08:27, par Lucide
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Donc c’est comme ça que les manigances se font à travers les OSC. On leur propose des millions pour des sales besognes. Je demande a Madame Somé de ne pas se laisser faire dans cette histoire. Que des faux types dans ce pays

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 08:33, par Pr Salif Yonaba - Université Ouaga2
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    La Déclaration des OSC dans l’affaire de l’audit du CSC appelle de ma part la remarque suivante. En matière de gestion des finances publiques, le contrôle des organes habilités à cette fin (Inspection générale des finances, Cour des comptes, Autorité supérieure de contrôle d’Etat, etc.) participe de l’ordre normal des choses. La compétence qui leur est reconnue de rapporter à qui de droit les conclusions auxquelles ils sont parvenues au terme de leurs missions, à l’exclusion de toute sanction ; la suite à y donner (en termes de sanctions éventuelles) relève de la compétence de l’autorité destinataire des rapports produits.
    Dans le cas de l’audit du CSC comme dans tous les autres cas d’ailleurs, les textes ne prévoient pas -et n’ont jamais prévu du reste- de contre-expertise ou toute autre forme de contrôle contradictoire comme cela est préconisé par la responsable de l’institution mise en cause ; la seule conduite à tenir qui s’impose est de rapporter les preuves qui lui sont demandées pour faire écarter tous les griefs qui lui sont imputés. Et si d’aventure sa responsabilité était retenue, elle conserve la ressource de la contester par toutes les voies de droit devant les juridictions compétentes.
    Telle est la démarche qui s’impose au regard des textes ; tout autre commentaire me parait superflu.

    Répondre à ce message

    • Le 6 juin à 14:30, par Karfolo
      En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

      Oui Pr, ce n’est pas di dimple que cela. Imaginez un peu qu’on vous accuse de détournement de 700 millions , combien devriez vous payer à un avocat pour vous défendre ? Quand vous dite que Les suites des conclusions sont pour l’autorité destinataire ? Ibriga lui il parle de ces dossiers envoyés à la justice.

      Répondre à ce message

    • Le 6 juin à 17:28, par Sonia
      En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

      Mes respects professeur !

      Cest avec un réel plaisir que j’ai lu votre post. C’est la voix de la légalité et de la normalité. Combien de fois faudrait-il souligner que les rapports de l’ASCE-CL ne sont pas susceptibles de contre-expertise ? Autrement, ce serait plus l’autorité supérieure en matière de contrôle. Quelle serait alors l’instance ou la structure de contre-expertise ? Dans ce cas du CSC et les autres, les mis en cause ont d’abord la latitude de justifier correctement les malversations répertoriées ; ensuite ils peuvent encore se défendre devant le juge. Où est donc le problème ? La présidente du CSC est présumée innocentejustice qu’a manifestation de la preuve contraire. La charge de la preuve incombe à celui ou celle qui invoque un fait contraire.
      Votre contribution devrait avoir le mérite de clore les verbiages stériles qui infestent le forum mais hélas. Les gens devraient gagner à s’imprégner des procédures avant tout propos, de crainte de se ridiculiser.

      Sonia.

      Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 08:42, par Zoungrana
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Ah Ca ! Donc c’est une histoire de reglement de compte contre nathalie ? Wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 08:50, par Zemose
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Le Burkina à mal à ses Osc. Attendons les investigations de la gendarmerie et le verdict de la justice. Vous vous humiliez avec de telles déclarations. Publiez les noms si vous êtes sincères

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 09:22, par Wendmi
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    C’est mieux d’aller chercher mieux à faire que de se pourfendre en voulant vaille que vaille soutenir la dame du CSC. Si vous êtes des OSC de bonne foi, vous devriez d’abord faire confiance à l’autorité supérieure de contrôle de l’état qui a fait un audit sur la base de dénonciation parue dans la presse. Pourquoi ne vous êtes pas en pris à l’organe de presse qui a fait cette révélation ? Il faut éviter de déplacer les débats ; ce n’est pas une lutte politique mais une question de bonne gouvernance. Si dame Somé vous a demandé un soutien, vous deviez réfléchir par deux fois avant de vous exposer de façon misérable. OUI aux OSC garant de la bonne gestion de la cité et NON aux OSC tubes digestifs

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 10:22, par dada
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Les OSC feront maintenant la honte du Burkina à la place des hommes politiques.
    C’est quoi ca encore, heeee Dieu.
    L’ASC-LC fait un audit, elle dit qu’il ya eu une mauvaise gestion des deniers publics. Si Nathalie et son CSC ne sont pas d’accord, qu’ils aillent se plaindre en justice au lieu de monter les OSC granivores pour perorer et casser nos tympans...

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 10:41, par DDCOOL
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Eyii ! mes amis, vous voyez, Luc Marius Ibriga est un cas ! ce Luc là, il est léger ! vraiment, vous avez raison, mais voyez aussi !!! Un jour il dit ancien président Michel Kafando doit 4 milliard, le lendemain le même revient il dit c’est SEM Blaise et Zida ! Allez y comprendre cher frère !!!! Lui même sera jugé un jour ! Foi de Burkinabè

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 11:18, par oscar
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Avec une jeunesse pareille, on s’étonne d’être pauvre.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 12:07, par ROMATA
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Que chacun de ceux qui ont signé apporte le récépissé

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 12:18, par ati
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Arrêtez ces jeux dangereux. D’autres structures ont été auditées comme le CSC. a t-elle quelque chose à se reprocher ? si non pourquoi ces agissements. laissez la justice faire son travail et si elle n’est pas coupable, on saura.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 12:22, par Zas
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Cette liste d’OSC reste à vérifier. Le Bukina faso est en train de passer maître dans l’art de la manipulation de l’opinion publique.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 13:55, par Maurice
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Je voudrais de ma part inviter les internautes à lire et relire l’écrit de l’internaute 16, qui dit toute la vérité, rien que la vérité sur cette "affaire du C.S.C"

    Chers internautes ! Le rapport d’audit de l’ASCE-LC sur le C.S.C est un rapport comme tous les autres rapports qu’elle a produits. Les personnes citées dans le rapport ne sont pas des coupables avérés. Seule la justice déterminera qui est coupable et qui est non coupable.

    Au lieu que les uns et les autres s’agitent inutilement, j’invite chacun à garder le calme et à laisser la justice faire son travail.

    Je suis convaincu d’une chose : si dame SOMÉ ne se reproche rien, rien ne lui arrivera. Si des collègues de dame SOMÉ cités dans le rapport ne se reprochent rien, rien ne leur arrivera. Ceux qui seront chargés de les défendre démontreront par a+b que leurs clients sont innocents, malgré l’absence d’une contre-expertise que les textes n’ont pas prévu.

    VIVEMENT QUE LA VÉRITÉ TRIOMPHE

    Maurice

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 14:03, par Gaël
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Pour quoi laisser la proie pour l’ombre ? si ces OSC sont conséquent en vers elles même et avec ceux qu’elles prennent à témoin ; elles auraient porté plaint avec les preuves à leur possession que se limiter à de simples spéculations dans la presse. Et puis c’est quel genre de presse qui a eu accès aux preuves de la conspiration contre dame SOME et qui se mure dans ce silence en ne faisant pas sa mission première, informer et conscientiser/sensibiliser

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 15:07, par tororoso
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Franchement
    Aidez moi à comprendre !!!. En quoi l’audit d’une structure pose des pbs.
    S’il vous plait, c’est quoi cette comédie ? Elle aura largement le temps de se justifier ou bien ? Vous ne connaissez même pas le principe de l’audit. vous ne savez même pas ce qu’on appelle détournement. ça ne veux pas forcement dire que c’est allé dans sa poche ou ailleurs.
    Si vous marchiez pour que la Justice, la seule chose qui vaille qu’on se batte pour qu’elle soit, juste équitable et impartiale, le soit effectivement, vous êtes là à faire des choses ridicules comme ça.. Regardez un peu ailleurs.
    Pardon s’il vous plait

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 15:13, par Blandine
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Je suis sur qu’il ya de la manipulation contre Nathalie. Mais elle doit plutot apporter ces justificatifs à la justice à défaut de la contre-expertise. Aujourdhui on fait très peu confiance aux OSC.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 15:31, par Ggongoni
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    J’ai écouté un jour un responsable d’un ministère qui a été contrôlé par l’ ASCE- LC sous Ibriga .Sincèrement lui aussi se plaignait de la manière dont les contrôles sont effectués par les inspecteurs de l’ASCE-LC . Il avait en tous cas le sentiment qu’ils viennent déjà avec des idées arrêtées et ne cherchent rien à comprendre . Leur définition ou interprétation du détournement de deniers publics ou de malversations est parfois difficile à comprendre et à cerner . Et une fois qu’ils se font une idée sur vous et leur compréhension du détournement ,inutile de vous fatiguer à leur faire comprendre même avec des preuves que vous n’avez pas détourné .Et plus vous les contestez ,plus il vous feront payer cher cette outrecuidance en corsant leur rapport contre vous .Tout le monde aura remarqué le désordre et les confusions dans leur rapport .Par exemple ,peut on considérer une opération financière visée par un contrôleur financier comme irrégulière ou suspecte alors que c’est le contrôleur financier qui a pour fonction de veiller à la légalité ,la régularité ,et la moralité de la dépense publique ? Il y a vraiment des choses à voir à l,ASCE-LC .Ce point de vue ne signifie pas qu’un blanc seing est délivrée à dame SOME Nathalie ,mais il faut que l’ASCE-LC évite de s’amuser avec l’honneur des gens en les livrant à la vindicte populaire sous prétexte que l’intéressé pourra se blanchir devant la justice .

    Répondre à ce message

    • Le 6 juin à 18:17, par Sonia
      En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

      ....Alors cher Ghongoni, votre ami responsable d’un ministère est soit réellement coupable des faits qui lui ont été reprochés ou alors il ne connaissait pas son boulot. Les finances publiques sont un ensemble de règles, principalement JURIDIQUES et secondairement techniques. Chaque acte posé s’appuie sur une règle et des procédures. Si il les applique méthodiquement, le résultat est patent et personne ne peut lui coller une faute de gestion. Même si elle vient avec non pas une idée arrêtée mais 20.
      Parlant du contrôleur financier, savez vous que ce dernier peut délivrer sciemment un visa sur des actes non conformes ? Il est corruptible et est presque tout le temps corrompu, assuré qu’il est que son visa est un sesame monnayable. Je sais de quoi je parle. Et vous serez surpris de connaître un bout du degré de probité, que dis-je, du degré de délinquance du CF. Vous en aurez l’occasion sur ce forum très très bientôt.

      Sonia.

      Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 16:49, par Huumm
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    A moins d’être de mauvaise fois, sinon on n’a pas besoin de cogiter beaucoup pour savoir qu’il y a trop de machinations dans cette affaires de CSC. On se souvient tous qu’à l’époque des manifestations contre la suspension des émissions interactives, certains conseillers s’étaient désolidarisés de la présidente appelant de tous leurs voeux que la bonne dame soit sautée de son poste. Dieu avait fait le combat pour elle. Dans mes posts à cette époque, j’avais demandé à la dame de démissionner car ces conseillers digéreront très mal leur défaite. Ce n’est pas étonnant qu’elle se retrouve aujourd’hui dans un autre piège qu’on lui a tendu.

    On note également à travers ce qui se dit dans certaines presses, une campagne savamment organisée pour salir le nom de la dame et demander sa révocation, sans même avoir l’avis de la justice qui est habilitée à dire ce qui s’est passé réellement. Dans l’émission "le grand déballage" qui a eu pour invité Luc Marius Ibriga, Ismaël Ouedraogo voulait obtenir de son invité, comme si celui-ci avait un pouvoir de décision, l’assurance que la bonne dame sera débarquée incessamment :"...pensez-vous qu’elle mérite encore d’être à son poste ? ...devons-nous nous attendre à ce que des têtes tombent dans les jours à venir ?" Pas étonnant de sa part puis que son boss, celui là même qui l’a recruté à ce poste, et actuel ministre de la communication, était en tête de ceux là qui manifestaient contre la dame à l’époque des émissions interactives.

    Concernant les OSC qui ont fait cette déclaration si elles sont réellement de bonne fois, elles sont à encourager. C’est un crime et un grand péché de voir un innocent qu’on veut sacrifier et ne pas témoigner de ce qu’on sait de lui.

    Que Dieu aie piété du Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 17:17, par Cheikh
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Braves jeunes gens, OSC ou pas, je me suis déjà plus d’une fois exprimé sur cette affaire pour soutenir cette pauvre dame. D’ailleurs je commence à fort douter de la droiture de ceux qui président, à une ASCE comme celle-là, qui se prend de plus en plus pour le bon Dieu. Sinon comment peut-on se ruer subitement contre quelqu’une, pour aller la contrôler subitement et la condamner avec tant d’empressement, sans lui laisser la moindre occasion de se défendre ? Il faut avouer que cela sent du roussi. Soit tout se déroule sur un fonds de conspiration, de la part d’individus qui la haïssent, et tiennent coûte que coûte à la sacrifier sur l’autel de leurs intérêts en la dénonçant faussement à cette ASCE acquise à leur cause,soit tout relève des responsables peu crédibles de l’ASCE elle-même, qui par pure méchanceté ,s’acharnent à écraser cette dame, pour lui montrer à tout prix leur supériorité. Dans tous les cas, en se permettant avec tant de liberté de prétendre qu’il n’y a pas d’autre recours que le procureur lui-même Luc Marius IBRIGA, franchit les limites de l’ignominie et de l’arrogance. Qu’on vide d’ailleurs maintenant ce pitre individu sans coeur qui a assez bouffé comme çà, et dont le Burkina d’aujourd’hui n’a aucunement besoin à la tête de ce genre d’ institution si bien réputé, et qu’on le remplace par quelqu’un de plus humble, de plus lucide dans ces propos, et de plus humain. L’on ne gagnerait rien à s’acharner sur une si faible femme, pour montrer ses compétences au public. Mysogynie, quand tu nous tiens ouais ! Soutien aux à ces honnêtes OSC, il est plutôt temps pour le gouvernement, de songer à se montrer plus regardant, en contrôlant de près la mauvaise foi de ses contrôleurs devenus bourreaux de la République !

    Répondre à ce message

    • Le 6 juin à 17:55, par verité no1
      En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

      Je suis d’accord avec vous !
      On cherche à détruire cette pauvre dame et comme quelqu’un le disait ce n’est pas facile de diriger une institution si tu es une femme !
      Je constate que c’est vrai !
      Une chose est sûre, LAT n’est pas plus clean que cette dame !
      Peut-être que les membres de cette organe de contrôle veulent travailler à l’air libre !
      Attention, il ya toujours des allumettes en vente partout !!!!!!!!!!!

      Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 17:56, par USA
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Nathalie ça ne t’arrange pas de faire trop de bruit. On ne peut pas faire exception à cause de toi seul en violant les textes en faisant une contre-expertise comme vous le souhaitez. Je sais que ce n’est pas facile. On n’a pas dit que vous avez détourné l’argent. On vous accuse d’avoir détourner de l’argent. C’est à vous d’apporter les preuves devant le juge que ce n’est qu’une simple accusation. Après quoi vous pouvez ester Ibriga en justice pour diffamation. Calmez-vous et affrontez la situation telle qu’elle se présente.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 17:59, par verité no1
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Vive le CSC ! Vive la régulation de l’information !
    Celui qui n’aime pas le CSC et ses dirigeants, eh bien qu’il saute et dépasse Bouaké, point barre !!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 18:09, par Taram
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Ecoutez pour ceux qui disent que ce rapport ne veut pas dire qu’elle est coupable et que l’asce a fait son boulot doivent faire attention. Vous pensez qu’on peut se lever et produire un rapport pour salir facilement l’image de quelqu’un et dire qu’elle est innocente jusqu’à ce que la justice la rende la coupable ? C’est la manière de faire même de l’asce qui n’est pas catholique. Que font des gens de l’asce ou des conseillers à une reunion d’osc sur l’affaire csc ? Cas même ! Il y’a certainement conspiration. Qu’on en parle aussi. Depuis que cette Mme Somé est arrivée au csc on fait tout pour qu’elle échoue sa mission. On se rappelle de l’attitude de ses conseillers lors de la suspension des émissions. Vous prenez la décision ensemble et à la fin vous lachez la dame. Je suis sur que ce sont ces mêmes conseillers dont ces jeunes parlent aujourd’hui.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 18:18, par verité no1
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Nathalie, il faut même vendre le building !
    Alizeta a détourné nos terres mais rien, alors, chers membres de l’ASEC ou de l’ASECNA, je n’arrive même pas à prononcer, faites gaffe !
    Si vous voulez la vérité, commencez avec François et sa belle mère, point barre !

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 18:50, par makena SEDEGO
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    ce Luc Marius Ibriga doit foutre le camp maintenant et retourner enseigner en fac. lui qui se prend pour un super gars et vivant dans l’arrogance absolue. ça suffit comme cela. YI BE KOI. Les burkinabé ne doivent plus accepter ce genre de règlement de compte. l’ASCE elle meme n’est pas clean. Ibriga, on te connait à la fac de Niamey, où tu pars dire des choses bizarres sur ton Faso en se montrant très grand professeur d’université. KENGUIN YI BE. ya poutogo bala

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 19:01, par Slam
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Nous ne sommes pas contre la justice. Nous sommes même pour que la justice statue sur cette affaire. Mais que ces gens qui sont dèrrière ce complot contre la Présidente du CSC sachent que nous ne sommes pas dupes et nous dénonçons de telles pratiques. C’est regrettable que des institutions comme L’ASCE rentrent dans de telles combines.

    Répondre à ce message

    • Le 7 juin à 08:37, par Ka
      En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

      Je ne suis pas là pour defender qui que ça soit : Mais ayant circulé les couloirs de nos administres durant plus de 30 ans, je vous demande de s’abstenir de parler des choses que vous ne savez pas. Les enquêtes et les résultats de l’ASCE-LC se base avec le denier public sortie et confirmé par la cour de compte pour une administration ou une institution comme le CSC, et il est facile de constaté les mois ou les années qui suivent les rentabilités de cette somme ou son manquement. En français facile c’est ce que l’ASCE-LC peut faire comprendre des personnes comme vous. Si l’ASCE-LC d’Ibriga a constaté que le denier public sortie et confirmé par la cour de compte pour le CSC comme à la présidence n’a pas été utilisé avec des justifications pour les actions public, l’ASCE-LC avec l’aval de la cour de compte qui connait la somme exacte et les actions qu’elle doit servir, et qui n’a pas été fait, formule des recommandations dans un rapport comme celui qui a été donné a l’exécutif représenté par le président du Faso qui demande a la justice de faire son travail. C’est aussi simple que ça. Et si madame Somé Nathalie n’a rien à ce reproché, elle a le droit de demander une contre-expertise avec toutes les justifications en sa position qui sera tranché par la justice. Comme on connait notre pays avec sa corruption à ciel ouvert, les recommandations de l’ASCE-LC et la cour des comptes sont toujours misent dans les oubliettes ou carrément à la poubelle, car la dite exécutif est souvent mouillée jusqu’au coup, comme il y a quelques années avec les recommandations de la cour de compte de sanctionner la SONABHY et qui est resté sans suite par l’ancien régime.

      Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 06:09, par Ka
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Aux OSC de Bobo, avec mon soutiens aux opprimés de notre société, et farouche partisan de l’alternance politique du Burkina avec sa jeunesse, je comprends votre combat : Mais un combat à l’entrave de la justice, car c’est la justice de trancher sur cette affaire. Madame Somé Nathalie demande une contre-expertise à l’audit de l’ASCE, qui est dans son droit : Mais votre démarche aggrave les choses et remue un couteau dans la plaie qui fera griller votre protégé. Si j‘avance ma critique fondée, c’est qu’au pays des hommes intègres, aucun audit n’a donné une sanction quelconque. Tous les audits sont allés aux oubliettes, et ce n’est pas Ibriga qui va changer le système dont les RSS jouent la continuité. Pour un changement radical qui pourra éradiquer la corruption à ciel ouvert au pays des hommes intègres, l’ASCE-LC devrait réaliser une mission de comparaison nationale relative à l’audit et à l’évaluation dans le privé, pourquoi pas dans les entreprises de ces responsables des OSC de BOBO pour voir si leurs entreprises n’aident pas à blanchir l’argent détournés dans nos administrations : Si cela était fait, on saura la bonne conduite de ces OSC et leur démarche pour sauver la soldate Nathalie. Vu qu’aujourd’hui les OSC, les syndicats, qui ont le pouvoir d’exiger au président du Faso et à la justice des ultimatums, je suggère que l’ASCE-LC développe ses audits dans le secteur public pour une justice équitable. Je pense que c’est dans ce cadre que l’ASCE-LC, dans le prolongement des audits dans nos institutions et les entreprises public, qu’il pourra formuler des recommandations solides pour des sanctions contre les fautifs qui ne se soucient pas des audits. Pour mener bien sa mission sans des perturbateurs comme ces OSC de BOBO, l’ASCL-LC ne devrait rien négliger en faisant des investigations dans l’ensemble des administrations et sur un échantillon d’établissements public susceptibles de faciliter les détournements de nos responsables d’institutions. Que les OSC de Bobo sachent une chose, ‘’’au Burkina depuis la nuit des temps, il y a certains directeurs et certains ministères qui font obstruction a des mission d’inspection sans aucune sanction :’’’ Et pour madame Nathalie et son CSC, il fallait laissé faire le temps, car plus de 27 ans, la chambre des comptes , l’ASCE, produisent des rapports suivis de recommandations à l’exécutif qui sont restés sans suite et jetés aux oubliettes. Je reste convaincu que ce présent rapport d’Ibriga subira le même sort que les autres. Ka, farouche partisan de l’alternance politique et économique du Burkina avec sa jeunesse.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 10:23, par Assapè
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    VIVE LA JUSTICE. A BAS LA CORRUPTION DES OSCJ AI PITIE POUR CES OSC. D AILLEURS POURQUOI DES OSC DE BOBO ?

    Répondre à ce message

    • Le 7 juin à 20:22, par Ka
      En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

      Bonne question ! Pourquoi des OSC de BOBO ? Peut-être les responsables de ces OSC ont des entreprises en PME, et qui ont été utilisé pour blanchir de l’argent détourné par le CSC. Ce qu’ils oublient, c’est qu’Ibriga est un éminent juriste de notre pays, et ne fait pas les choses au hasard, et ce rapport avec les sanctions formulées pour que la justice fasse son travail est recevable, et qui pourra poussé le juriste Ibriga a porter plainte contre ces détracteurs qui sont les responsables des OSC BOBO qui ne sait rien de la justice.

      Répondre à ce message

  • Le 8 juin à 05:56, par Isidore
    En réponse à : Rapport d’audit sur le CSC : Des OSC apportent leur soutien à Nathalie Somé

    Je suis cette affaire et je sens un acharnement vraiment. Laissez nathalie somé en paix. Ce n’est pas digne de vous asce, ibriga ou conseillers du csc

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés