Attaques terroristes au Burkina : Deux morts et des blessés à Djibo dans la nuit du 27 au 28 mai 2017

LEFASO.NET | Par Mohamed Cissé • lundi 29 mai 2017 à 00h28min

Dans la nuit du samedi 27 mai 2017, aux environs de 21 heures, deux individus motorisés et armés ont semé le trouble à Djibo, attaquant tour à tour le domicile du chef spirituel de Djibo et celui d’un policier à la retraite qui a succombé sous leurs balles assassines.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Attaques terroristes au Burkina : Deux morts et des blessés à Djibo dans la nuit du 27 au 28 mai 2017

La ville de Djibo a connu une nuit agitée ce samedi 27 mai et pour cause, une énième attaque a été perpétrée par les djihadistes. Selon des sources sur place, c’est aux environs de 21 heures que les deux assaillants se seraient présentés au domicile du chef spirituel où ils auraient intimé l’ordre à des jeunes de leur indiquer où se trouvait celui-ci. Leur requête satisfaite, ils ont tiré quelques coups de feu sur la porte vitrée avant de s’en aller.

Selon les informations recueillies, la vie du chef spirituel est sauve car il n’était pas présent à cet endroit au moment des faits. Sur place, les impacts de balles sont encore visibles sur les vitres.

JPEG - 53.8 ko
Les douilles des balles tirées chez le chef spirituel

Par la suite, les deux assaillants se seraient arrêtés au domicile d’un policier à la retraite qu’ils ont abattu à bout portant. Dans le même temps, la femme de ce dernier a été blessée à la main et au pied mais sa vie serait hors de danger.

Dans leur mode opératoire, l’un des assaillants est rentré tuer le policier et c’est en ressortant que son acolyte, pris de panique a tiré sur lui avant de s’enfuir. Blessé et abandonné par son compagnon, celui-ci a été lynché par la population.

Il faut rappeler que depuis les récentes opérations au nord qui ont été couronnées de succès à savoir l’opération Panga et celle menée par la force Barkhane, la sérénité semblait revenir. Mais après ces évènements, la menace est là, toujours là et il faut encore plus bander les muscles.

Mohamed El-Habib CISSE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés