Commune rurale de Nebiélianayou dans la Sissili : Des bâtiments ou lycée abandonnés et un CSPS qui laisse à désirer

LEFASO.NET | Par David Demaison Nébié • samedi 27 mai 2017 à 16h32min

La commune rurale de Nebiélianayou est localisée dans la province de la Sissili. Elle couvre 345km2 et est située à 45 km du chef lieu de la région (Koudougou) et 126km de Ouagadougou. La commune est traversée dans sa partie nord par la route départementale qui relie le village de Godé à celui de Nebiélianayou. Les autres villages sont enclavés. Cette situation paralyse les différents échanges et constitue l’un des obstacles au développement de la commune. Elle constitue en entité de territoriale décentralisée composée de 11 villages et compte en tout, 40 quartiers. L’actuel maire se nomme Bouilly NEBIE.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Commune rurale de Nebiélianayou dans la Sissili : Des bâtiments ou lycée abandonnés et un CSPS qui laisse à désirer

Selon le maire Bouilly NEBIE que nous avons rencontré, « Sur le plan de la santé, la commune rurale de Nebiélianayou dispose d’une seule formation sanitaire, construite en 1986 par la population. Ce centre de santé qui était constitué du dispensaire a été érigé en 1994 en centre de santé et de Promotion sociale (CSPS) grâce à l’appui financier du Fonds Européen de développement. Cet appui a permis la réalisation d’infrastructures permettant de répondre plus ou moins aux normes des Centres de Santé et de Promotion Sociale. En 2003, le Centre de santé a également bénéficié de la construction d’un logement grâce à l’association Fraternelle Bouilly et Environ. Bongnounou (AFEBB). De nos jours, le CSPS comprend un dispensaire, une maternité, un forage, un dépôt MEG (Médicaments essentiels et génériques), quatre latrines et trois logements dans un mauvais état ». Le CSPS est situé à 150 km du Chef-lieu du district de Léo.

Il est fréquenté par 15 villages, cependant 11 villages dépendent uniquement du département de Nebiélianayou. Les trois autres villages relèvent de l’aire sanitaire de la Sissilli, commune voisine. Les capacités de ce Centre de Santé et de Promotion Sociale sont dépassées pour les sollicitations diverses dues aux pathologies. Raison pour laquelle les populations sollicitent la réalisation d’autres Centres de Santé et de Promotion Sociale pour compenser les déplacements pendant l’hivernage et aussi la transformation du Centre de Santé et de Promotion Sociale en Centre Médical avec Antenne Chirurgicale (CMA) permettra sans doute de faire parvenir d’autres compétences dans la commune.

Pour la situation du personnel soignant, il ressort donc une insuffisance. Au plan équipement, le Centre de Santé et de Promotion Sociale dispose d’un minimum pour son fonctionnement grâce à l’appui du district sanitaire de Léo. Mais des insuffisances existent tel que le manque d’ambulance. Il faut aussi indiquer que de nombreuses femmes continuent d’accoucher à domicile surtout en hivernage car les routes d’accès au Centre de Santé et de Promotion Sociale sont impraticables.
Toujours selon le maire, « Sur le plan de l’éducation, la commune de Nebiélianayou pour ses 11 villages et 40 quartiers compte 13 écoles. Cependant, la plupart des écoles de la commune sont des écoles à trois classes d’une part et d’autre part manquent des infrastructures requises pour leur bon fonctionnement.

L’état de ces infrastructures est assez déplorable, une partie des salles de classes est délabrée, aussi toutes les écoles ne disposent pas de latrines ou de points d’eau. L’insuffisance des tables-bancs est également signalée dans certaines écoles où les élèves suivent les cours dans de mauvaises conditions. En effet, il y a un besoin d’environ 1200 tables-bancs pour équiper l’ensemble des classes.

Dans le domaine de l’enseignement secondaire, le Collège d’enseignement général (CEG) est constitué de 3 classes comprenant un bâtiment et le Lycée départemental est constitué de 2 bâtiments (6è et 3è). Les principales contraintes sont liées au manque de personnels enseignants, le non délimitation du domaine des établissements, le manque de complexe sportif etc. Il faut noter, qu’au CEG certains élèves prennent les cours dans l’ancien bâtiment de l’école rurale. Au Lycée le bâtiment du laboratoire et un autre bâtiment de salle de classe ont été abandonnés ».

Amélioration de la sécurité des biens et matériels des populations

Toujours selon Bouilly NEBIE, le renforcement de la sécurité est devenu une priorité afin de permettre une saine émulation de la population de Nebiélianayou. En termes de démarches, le conseil municipal envisage faire le lobbying pour l’installation d’un commissariat de police ou d’un poste de gendarmerie. Ceci permettra de rassurer les populations dans leurs activités économiques. En hivernage, compte tenu de l’état des routes, il se passe souvent des mois pendant lesquels la commune de Nebiélianayou est coupée du reste du monde, mettant toute la population dans l’insécurité.

Les centres de décisions traditionnels et coutumiers.

Dans la commune de Nebiélianayou les décisions sont principalement prises à deux niveaux. Celui du chef de village et celui du chef de terre. Le chef de village est chargé des problèmes d’ordre administratif et le chef de terre des problèmes d’ordre coutumier. Notons par ailleurs qu’il n’ya pas une ligne de démarcation entre ces deux entités et qu’elles travaillent en concertation pour la gestion commune du village. Coutumièrement les autres villages dépendent de celui de Palla considéré comme le plus ancien dans le peuplement de la commune. En cas par exemple d’abattage d’une panthère, d’une hyène ou d’un lion, la peau doit être ramenée aux autorités coutumières de Palla. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 27 mai à 19:17, par SOULY N. Stéphane
    En réponse à : Commune rurale de Nebiélianayou dans la Sissili : Des bâtiments ou lycée abandonnés et un CSPS qui laisse à désirer

    Triste réalité. C´est l´image qui Burkina qui n´avance pas, donc qui recule. Allez à Ouaga voire les V8 ou V10 de nos députés ou de nos ministres. Allez à Ouaga 2000 voire ces villas cossues non habitées. Et parallèlement dans nos villages on manque de tout. Nous aurons toujours le choix entre une villa à Ouaga 2000 ou un collège dans un village reculé du Burkina. Nous aurons toujours le choix entre une V8 et une école primaire dans un village. Oui, nous pouvons développer le Burkina si nous le voulons. Que ces hommes politiques milliardaires dont les fortunes sont douteuses, cessent de piller le Burkina. Qu´ils arrêtent de dilapider les deniers publics, en achetant en Europe, en Amérique...des appartements à leurs rejetons.
    Quant ces entrepreneurs qui ne finissent jamais les chantiers, il y a toujours de la place en prison pour eux. Vraiment écœurant !

    Répondre à ce message

  • Le 28 mai à 11:07, par rodrigue
    En réponse à : Commune rurale de Nebiélianayou dans la Sissili : Des bâtiments ou lycée abandonnés et un CSPS qui laisse à désirer

    Merci David. il y a de sérieux problèmes de plan d’investissement même au niveau des autorités.sachez que le marche a bétail se trouve en plein centre du village. la mairie et le collège à environ deux km du centre du village dans la brousse. Il y a encore de l’espace. donc il faut faciliter les autres travaux d’eau et électricité.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés