Coupe de l’Assemblée nationale : La fédération burkinabè de football offre des équipements sportifs

LEFASO.NET | Jude Kiénou (Stagiaire) • jeudi 25 mai 2017 à 23h00min

La Fédération burkinabè de football (FBF), par le biais de son président le colonel Sita Sangaré, a fait un don de matériels sportifs à l’Assemblée nationale, le mercredi 24 mai 2017. Objectif : Venir en appui à la coupe de l’Assemblée qui est en cours.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Coupe de l’Assemblée nationale : La fédération burkinabè de football offre des équipements sportifs

116 jeux de maillots, 26 trophées, 520 paires de protège tibia, de paires de chaussures et des paires de bas, 130 ballons et 120 médailles, voilà l’ensemble du don de la FBF à l’Assemblée Nationale. Ce matériel a été directement remis à chaque président de la ligue des 13 régions. Ainsi donc, 6 jeux de maillots, 40 paires de protège tibia, de chaussures, de paires de bas et 10 ballons ont été remis par région.
« Il y aura un suivi des équipements »

Le don de la FBF vise à équiper les différentes équipes prenant part à la compétition. Le colonel Sita Sangaré a promis qu’il y aura un suivi des équipements pour avoir la certitude qu’ils sont arrivés à leurs destinataires. A cet effet, une commission sera mise en place.

Il a également tenu à saluer la volonté de l’Assemblée nationale à accompagner le football. C’est « pédagogique la présence de nos honorables députés auprès de nos jeunes, ça les galvanise », a-t-il dit.

La coupe de l’Assemblée nationale c’est 320 matchs joués par 216 équipes et 20 finales. Elle a mobilisé près de 5000 jeunes âgés de 16 à 17 ans. Le président du comité national de suivi de la compétition, le député Yahaya Zougrana a affirmé que la coupe porte déjà ses fruits. « Durant ces 2 mois de compétitions, 50 équipes provinciales ont été mises en place », a-t-il laissé entendre. Il a ajouté : « les provinces où il n’y avait pas d’équipe, grâce à la coupe de l’Assemblée nationale, aujourd’hui il y a des équipes ». De plus, il a rappelé que la première phase de la coupe est terminée et à présent c’est la phase inter-régionale.

Lancée à Kaya le 25 mars 2017, la finale nationale se jouera à Bobo Dioulasso, le 29 juillet 2017. Le 4e vice-président de l’Assemblée nationale a, pour sa part, déploré le manque de médiatisation de la compétition après la phase de lancement.
A la fin de la cérémonie, un certificat de reconnaissance a été décerné par la FBF à l’Assemblée nationale.

Jude Kiénou (Stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 26 mai à 09:29, par Nansamda
    En réponse à : Coupe de l’Assemblée nationale : La fédération burkinabè de football offre des équipements sportifs

    Bonjour,
    Chers Députés, Arrêtez de nous divertir et faites votre travail. Entre nous, si vous allez faire correctement votre travail (voter les lois, consentir l’impôt et contrôler l’action du Gouvernement) est-ce que aurez le temps matériel de gérer cette compétition ??? Il y’a un ministère en charge de cet aspect en plus une fédération. QUE CHACUN JOUE SON RÔLE ET PERMETTE AUX AUTRES DE S’ASSUMER.
    Comment se fait-il que l’Assemblée Nationale est plus de moyen pour le sport que le Ministère du sport ou bien que la Fédération ?
    Est-ce que les électeurs vous ont choisi de vous occuper du Foot-Ball ? NON !

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai à 12:45, par Pawamtore
    En réponse à : Coupe de l’Assemblée nationale : La fédération burkinabè de football offre des équipements sportifs

    Cette coupe est comme d’habitude une très BONNE IDEE mal MISE EN OEUVRE. aujourd’hui la précipitation a fait que RIEN de bon ne sera tiré de cette coupe car, des matchs à élimination direct (donc des équipes ont juste joué un seul match), des tricheries honteuses sur les âges (en ce moment la fédé ne sait pas comment homologuer certains résultats au vu des gabarits de joueurs (dans certaines region c’est juste la liste des joueurs qui fait office de licence, des matchs se sont terminés 19 à 0, à Tenko par exemple la ligue a fini par mettre une commission d’enquête juste après la finale et les plaintes). Du coup pour faire place à cette coupe( et faire plaisir à Salif Diallo a qui il doit sa réélection dit-on) la Fédé a supprimé cette année le championnat national minime, cadet et junior. pendant ce temps, c’est le Niger qui joue la demie finale de la CAN des moins de 17 ans, et nous sommes absnet de la coupe du monde des 20 ans où sont le Mali, la Zambie, le Sénégal et l’Afrique du sud.
    Oui à une coupe populaire de l’assemblée nationale mieux organisée, mais OUI AUSSI à un championnant d’élites avec les centres de formations et les clubs.Merci

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés