Redevabilité politique au Nord : Les élus ADF/RDA du Yatenga font le point de leurs activités aux populations

LEFASO.NET | Yann Nikièma • lundi 10 avril 2017 à 19h12min

Les honorables députés Noufou Ouédraogo et Marie Rose Sawadogo, de l’Alliance pour la Démocratie et la Fédération/Rassemblement Démocratique Africain (ADF/RDA), ont sillonné les communes du Yatenga et ont pu rencontrer leurs militants et sympathisants. Les deux parlementaires ont ce lundi 10 avril 2017 organisé à Ouahigouya une conférence de presse pour faire le point de cette activité qui est pour eux un devoir de redevabilité.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Redevabilité politique au Nord : Les élus ADF/RDA du Yatenga font le point de leurs activités aux populations

C’est le siège du parti de l’éléphant sis au secteur 4 de la cité de Naaba Kango qui a servi de cadre à la conférence de presse avec les hommes de médias de Ouahigouya. Comme d’habitude, les militants ont pris d’assaut les locaux du parti pour être témoins de l’activité et soutenir par la même occasion leurs représentants à l’Assemblée nationale. Pour les échanges avec la presse, c’est un triumvirat composé des députés Marie Rose Sawadogo , Noufou Ouédraogo et soutenus par l’ancien député Etienne Ouédraogo qui était au présidium.

Prenant en premier la parole, la député Marie Rose Sawadogo a tenu à décliner les missions dévolues aux élus nationaux qui sont entre autres voter les lois, consentir l’impôt, contrôler l’action gouvernementale. Elle a poursuivi en laissant entendre qu’après un tournée qui a débuté le 02 avril 2017, le constat est que le parti de l’éléphant compte toujours sur l’échiquier politique au Yatenga, mieux le parti jouit toujours de la confiance des militants et militantes. Pour preuve, elle a expliqué que malgré les événements des 30 et 31 octobre 2014 qui se sont soldés par la destruction de biens des militants et responsables, des intimidations et des exclusions, l’ADF-RDA est toujours en pleine forme.

Revenant sur les préoccupations des populations, la député Marie Rose Sawadogo a évoqué les problèmes d’eau, de routes, de santé communautaire.

Du bilan général des rencontres communales, la député a déclaré qu’un sentiment de désenchantement de la politique actuelle menée par le parti au pouvoir est perceptible dans les campagnes au sein des populations. De son point de vue, malgré tout, les populations ont positivement apprécié le fait que leurs représentants reviennent sur le terrain pour rendre compte de ce qu’ils ont mené comme actions. La député Sawadogo a laissé entendre dans son intervention que des échanges, les populations ont vivement souhaité une résolution urgente des préoccupations du moment que sont le désenclavement de la province, l’accès à l’eau potable pour tous, la résolution des problèmes de dysfonctionnement des structures de santé, l’insécurité ainsi que l’emploi des jeunes et l’autonomisation de la femme.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés