Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

lundi 20 mars 2017 à 13h55min

Dans ce communiqué, la Direction de la communication et des relations publiques de l’Armée informe que le détachement militaire de Nassombou (45 km au Nord de Djibo) a été l’objet de tirs d’individus non encore identifiés ce lundi 20 mars 2017 aux environs de 11h10 mn.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 20 mars à 14:04, par Modeste Citoyen
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    courage à nos FDS ! la Dircom a oublié de conclure par la même phrase à savoir, les ratissages sont en cours .......
    toujours des assauts des djihadistes et pas de contre-offensives de l’Etat burkinabè !
    ont-ils exploité la déclaration du CEMGA Sadou ?
    chers tous, l’heure est grave !

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 14:06, par EBENEZER
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Soutien total aux FAN !
    Les délinquants et leurs complices seront défaits !

    Répondre à ce message

    • Le 20 mars à 15:02, par walay
      En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

      hey hey tais-toi ! si on pouvait les défaire avec la bouche peut-être qu’ils étaient finis maintenant. Simon a tjr parlé ainsi et chq fois ils nous montrent le contraire. laissons les FDS faire leur travail et soutenons-les vivement,Dieu est avec eux. sinon parler beaucoup ne peut plus rien résoudre ici. l’heure est sérieux. prions tous pour la fin de ces barbaries et surtout bcp de prière. que Dieu nous éloigne de l’enemi.

      Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 14:14, par tazzief
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    comme d’habitude,on attends que ces malades( terroristes ) nous attaquent avant de réagir. de grâce,prenez vos responsabilité soyez les premiers à agir.

    Répondre à ce message

    • Le 20 mars à 15:15, par Kôrô Yamyélé
      En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

      - Tazzief, soit sérieux !! Ils vont être les premiers à agir, est-ce qu’ils les connaissent ? Est-ce qu’ils portent des tenues qui les distinguent des autres ? Tu crois qu’ils peuvent se lever et aller tirer sur un vieux peul en Turban marchant derrière son troupeau de chèvres avec un bâton de berger entrelacé sur les épaules ? Quand-même, toi aussi ! Quel argument faut-il avancer si on tue un tel type parce qu’it faut être le ’’premier à agir’’ ?

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

    • Le 20 mars à 17:17, par Ka
      En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

      Tazzief, tu ignores la différence entre soldat et mercenaire. Ou alors tu es de mauvaise foi. Un soldat n’a pas de décision à prendre, il obéit. C’est un individu discipliné, qui exécute les ordres de ses supérieurs hiérarchiques. Il ne peut se lever de sa caserne et attaquer quoi que ça soit sans ordres de ses supérieurs. En cas ou nos soldats au Nord font ce que tu demandes sans autorisation de la hiérarchie, un code pénal de la justice militaire exige une cour martiale, qui prononce, en cas de conviction, une peine d’emprisonnement et la radiation pure et simple du pauvre soldat. C’est ridicule, mais c’est ainsi, tout soldat quoi qu’il soit, avant d’agir doit avoir des ordres de sa hiérarchie, quitte à se faire tirer comme un lapin.

      Répondre à ce message

      • Le 21 mars à 14:24, par Kôrô Yamyélé
        En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

        - Mon ami KA, laisse ce type de Tazzief ! Lui il ne connait pas mercenariat. S’il savait ce que toi et moi avions enduré dans le temps quand on nous a parachuté nuitamment au-dessus de la forêt libérienne, et qu’avec le temps nous étions arrivés à rafoler de la viande de python boucanée, il allait la fermer. Certains de nos camarades ont même eu la galle en son temps et on s’éloignait d’eux pour ne pas en attrapper nous aussi ! C’est comme dans les montagnes du Kivu en RDC où nous mangions la viande de gorille fumée. Quand moi j’entend qu’il faut protéger le gorille, c’est vrai mais dans certains cas je rigole car celà dépend des contextes. En opération dans les montagnes du Kivu, tu refuses de manger du gorille, tu t’affaiblis et tu meurs de faim. Alors il faut le manger et continuer. Mais mon ami KA, tu as dû remarquer que c’est pitoyable ! Une rafale de 3 coups et le gorille s’écroule. Ses compagnons marquent un arrêt, puis lèvent les yeux vers le tireur, puis s’avancent vers leurs camarade mort couché, puis ils lèvent encore les yeux vers le tireur comme pour dire ’’pourquoi tu as fait ça ?’’, puis ils se regardent entre eux et commencent a s’en aller en file indienne et en regardant temps en temps en arrière.

        Par Kôrô Yamyélé

        Répondre à ce message

        • Le 21 mars à 19:11, par Ka
          En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

          Oui mon ami Kôrô Yamyélé, que des souvenirs, et des souvenirs : Tu as vu juste, il fallait être comme nous, envoyés comme neutre et observateurs par nos pays au près des rebelles de Jonas Savimbi avec son UNITA composés que des mercenaires sanguinaires qui avaient des logements que des terriers comme des lapins dans toutes les forêts Angolaises, pour comparer un soldat discipliné a un mercenaire prêt à mourir pour des causes perdus. Oui ! Il fallait être au Kivu en RDC, et en Angola pendant les 30 ans de la rébellion de Savimbi, pour juger la discipline et la désobéissance des forces a tuer pour son peuple ou pour un idéale. Les grillades a trou couvert de feuilles des bananiers des cobra et des serpents de tous sortes, des macaques, comme nourriture, des larves qui remplaces les petits pains au lait le matin dans une ville comme Luanda, tuer son prochain comme un lapin au quotidien, tous ceux-ci étaient le plat quotidien des rebelles et mercenaires que nous les observateurs ont suivi sur le terrain et vu. Et si souvent on veut avec sagesse donné nos vécus et de nos expériences a la jeunesse, les intellectuels de pacotille de notre société, dont leurs arguments sans fondements ne sont pas écoutées, nous attaquent avec jalousie. Porte toi bien, et heureux de te lire.

          Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 14:14, par JSK
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    courage à vous nos vaillant soldats. nous finirons par vaincre ces hommes sans foi ni loi

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 14:22, par Zot
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Maintenant qu’ils tirent sur vous on attend la réplique comme vous attendez que l’on vous attaquent avant de vous défendre en tout cas c’est fait.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 14:23, par Ça va se savoir.
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Selon RFI, des éléments de la gendarmerie ont été aussi attaqués aujourd’hui dans une autre localité du Nord ...au moment ou certaines de leurs chefs se la coulent doux, doux, occupent plusieurs postes à eux seuls, sans partage !

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 14:23, par source sure
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    les assaillants ont ete neutralisés,les armes saisies et l’armeés est opérationnel ! Dieu merci !

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 14:23, par BAMBARA Y
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Depuis longtemps on vous a demandé de procéder à la fouille systématique de toutes les concessions des zones de ces régions vous avez toujours fait la sourde oreille.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 14:23, par TANGA
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Vu la façon dont cela a été fait, ces imbéciles veulent tester les détachement sur place et ont utilisé des groupuscules mobiles ou capables de s’effacer dans la population.
    L’information étant cruciale, les interrogations doivent êtres musclées !!!
    La zone bouclée doit être fouillée et refouillée. Personne ne doit entrer ni en sortir. L’identité de toutes les personnes doit être enregistrée et stocker en lieu sûr.
    Il faudra en profiter pour y éliminer tout objet pouvant être une arme.
    Pour finir, on peut utiliser des ballons (moyen moins chers) pour surveiller la zone avec des cameras de jour comme de nuit (camera infrarouge qui ne coutent rien). Un centre de surveillance donnera les alertes. ça renforcera les patrouilles.
    Mes chers, cette idée de ballons avait été donnée mais un plaisantin a pris la chose comme si celui qui proposait vendait du matériel et faisait la promotion. Non, c’est du sérieux.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 14:31, par Yamkoul
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Que le satan Malam Dicko sache que le feu qu’il utilise finira par le consumer. Nous savons bien que c’est l’enfer qu’il cherche à occuper. Wait and see.
    Courage à nos FDS !

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 14:36, par @@gog
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Pourvu que vous tuez au moins un djihadiste et nous le montrez.Nus attendons de voir ce trophée de guerre.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 14:49, par sam
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Comme d’ habitude les ratissages ne donneront Rien !
    Pauvre de nous !

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 14:50, par walay
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    vraiment le gouvernement fait tout ce qu’il peut., la population aussi. mais l’ennemi persiste tjr. seigneur ! aie pitié de notre chere patrie. éloigne l’ennemie de nous, maudit-le et renvoie-le d’ou il vient. tous mes encouragements au FDS qui se sacrifient pour la sécurité de tous. que Dieu protège le BF. bénis soient ses fils !

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 15:11, par courageux
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Encore et encore une fouille engagée.Encore des individus non encore identifiés .Individus non encore identifiés et je ne sais pas s’ils seront un jour identifiés qu’est que mon très cher Pays t’a fait et tu ne veux que le deuil de nos familles et tu es incapables d’être identifié laissez vous un jour être identifiés ou bien venez on va dialoguer.Vraiment qu’est ce qui ne va pas et nous sommes à tout moment incapable d’agir les premiers !Courage à nos vaillants soldats .Prompte rétablissement au blessé.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 15:14, par bavouma 2015
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    je pense que les ministres de la Sécurité et Défense doivent s’imposer en demandant au gouvernement de suspendre certains projets et de mettre tous les moyens financiers et matériels à la disposition de nos braves FDS pour mettre fin à cette pagaille et libérés le Sahel et le Nord. réquisitionner tous les officiers de police judiciaires Police et Gendarmerie pour procéder à de minutieuses perquisitions dans les domiciles de toutes les populations riveraines de Djibo et durant 2 mois je pense que nous aurons des résultats satisfaisants car le ver se trouve dans le fruit et il faut l’extirper si nous ne voulons pas que ce fruit ne pourrisse.
    Monsieur le Ministre de la Sécurité, il est temps de prendre le taureau par les cornes pour résoudre les problèmes du Nord au lieu de passer le temps à vouloir résoudre des problèmes de Services Payés des policiers. Ces derniers sont les mieux payés aujourd’hui donc celui qui ne veut pas travailler qu’il depose simplement ce que le peuple lui avait donné pour notre sécurité et d’aller ailleurs. Les radiés se débrouillent mieux aujourd’hui dans la vie quotidienne. Ils sont les seules qui nous polluent l’air et si vous continuez à les suivre, ne soyez pas surpris que le peuple se soulève et vous décharge de ce poste pour mettre un militaire pour leur inculquer la discipline dans les rangs.Pourquoi leur DG ne dit rien et c’est vous qui partez les rencontrer ?Vous ne connaissez pas ces policiers, vous serez surpris si vous ne les laissez pas gérer entre eux leurs bisbilles. Excusez moi je passais Mr le Ministre et moi au moins j’ai des pieds solides pour courir et vous ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 15:15, par La loupe
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Courage à nos FDS, surtout à ceux installés à NASSOMBOU. Vivement que ces imbéciles soient retrouvés et sanctionnés à la hauteur de leurs immoralité. Que Dieu vous protège !

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 15:24, par ID NA YA
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Courage aux FDS. Nous espérons que cette fois-ci, vous reviendrez de la chasse avec au moins un gibier afin que la fameuse phrase du Ministre de la Défense soit une réalité

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 15:32, par leroi
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    tant que tu n’accepteras pas dénoncer ton père, frère, cousin, oncle qui partent tirer et revenir s’assoir avec toi, la fin de ce problème n’est pas pour aujourd’hui.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 15:35, par Je ne suis pas un Yes Man !!!
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Mais ils sont culotés ces bandits de djihadistes ! Attaquer même les militaires du Burkina Faso en plein jour ! Alors là ! La ligne rouge a été franchi. Donnez les armes au peuples Monsieur le Président, car la guerre devient une guerre populaire généralisée. Je demande au CMGA de se rappeler de l’Escadron Commando Motorisé qui avait existé pendant la révolution et qui avait fait la fierté de notre armée pendant la guerre de Noel contre ces mêmes vipères de djihadistes déguisés et appuyés par Moussa Traoré et compagnie.
    Réveillez L’Escadron Commando Motorisé (ECM) mon général , Une moto pour deux soldats et vous verrez les résultats. Puisque ces vipères de djihadistes opèrent avec des motos, alors décimez-les avec et par des motos !
    Pour terminer, je vous suggère d’appuyer les petits détachements avec des chiens locaux. Juste les nourrir avec le "garba" et ils éviteront l’effet de surprise à nos braves soldats par leur aboiements.
    Je fais parti des anciens militaires retraités qui sont prêts à en découdre avec ces chiens rouges de trafiquants de drogue et fous de dieu !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 15:48, par ROUAMBA
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Courage a nos forces de sécurité et de défense. Ils (ces terroristes) seront vaincus.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 15:49, par Annie
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Courage à notre VAILLANTE armée, nous avons une confiance totale en vous. A nos familles au Nord, ainsi qu’à nos FDS, vous êtes dans nos prières. A tous ceux qui cherchent à nous nuire, à nuire à notre peuple, sachez que TOUT NOUS REVIENT, plus ou moins vite. Le bien et le mal que nous avons fait est souvent démultiplié. DIEU bénisse le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 16:00, par solution
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    fouillez tout NASSOUMBOU et installer des cameras de surveillance dans la zone.on verra bien les résultats.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 16:13, par kroh !
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    La solution à ces terroristes, selon moi, doit venir surtout des gens de la région, naturellement avec l’appui des services de l’Etat. Je m’explique : les Burkinabè des autres régions du fait de leurs traits physiques ne peuvent pas passer inaperçus dans le Sahel. Ce faisant, on doit miser sur les fils de la région, les mettre véritablement à contribution (renseignements), quitte dépenser assez de sous. Sans cela, un « étranger » dans le Soum en quête d’information, pas sûr que cela soit opérant à cause de la méfiance, la peur et peut être la manipulation. Si ce qu’on dit est vrai à savoir que les terroristes vivent avec la population locale, là c’est dangereux. C’est à en croire que les gens refusent de dénoncer leurs fils et frères

    Répondre à ce message

    • Le 20 mars à 23:34, par Yaka
      En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

      kroh,
      Il faut faire attention !
      D’abord, il n’y a pas de Burkinabè de quelque région que ce soit qui soit étranger dans le sahel burkinabè ! Quels sont ces Burkinabè qui ont des traits physiques différents de ceux du sahel ? Je rappelle que dans le sahel, il y a presque tous les groupes ethniques de notre pays qui y vivent !
      Ensuite, qui sont ceux du sahel qui ont des traits physiques différents des autres Burkinabè ? Les Mossi du sahel ? les Peuls du sahel ? Les Touareg du sahel ? Les Dogons du sahel ? Les Foulsé du sahel ? Les Gourmatché du sahel ? Etc... En tous cas, Malam Dicko est peul. Si c’est ça votre allusion, sachez que les peuls sont sur toute l’étendue du territoire burkinabè et beaucoup ne sont pas du sahel. Et pour beaucoup encore, Ils n’en sont pas originaires même historiquement
      Rappelez-vous également les autres attaques terroristes qui ont eu lieu à Ouagadougou et en d’autres endroits de nos frontières. Vous vous rendrez compte que si vous vous fiez à ces histoires de traits ou de noms, vous faites fausse route ! Il faut éviter de tomber dans le piège des terroristes qui veulent donner à leur action un visage ethnique ou religieux dans notre pays ! C’est le Burkina qui est attaqué, réfléchissons burkinabè ! Ne l’oublions pas ! Nous sommes une nation, un seul peuple. En tant que tels, nous sommes d’abord burkinabè avant d’être Sénoufo, Bobo, Bissa et le reste de la soixantaine d’ethnies.

      Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 16:13, par Elso
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Merci pour ta clairvoyance Kôrô Yamyélé. Vous aviez tout dit. je pense que c’est ce genre d’encouragement qu’il faut. Que ceux qui n’ont rien de bons à dire, se taisent. Soutien total aux FDS. Même si ces terroristes sont invisibles, le Burkina Faso les aura tôt ou tard.Travaillons dans le silence, sans trop de tapages médiatiques.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 16:26, par kroh !
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    La solution à ces terroristes, selon moi, doit venir surtout des gens de la région, naturellement avec l’appui des services de l’Etat. Je m’explique : les Burkinabè des autres régions du fait de leurs traits physiques ne peuvent pas passer inaperçus dans le Sahel. Ce faisant, on doit miser sur les fils de la région, les mettre véritablement à contribution (renseignements), quitte dépenser assez de sous. Sans cela, un « étranger » dans le Soum en quête d’information, pas sûr que cela soit opérant à cause de la méfiance, la peur et peut être la manipulation. Si ce qu’on dit est vrai à savoir que les terroristes vivent avec la population locale, là c’est dangereux. C’est à en croire que les gens refusent de dénoncer leurs fils et frères

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 16:44, par DHIDA37
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Beaucoup de courage à nos forces de défense. Ensemble contribuons à notre façon à l’unité de notre cher FASO

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 17:01, par Les Boys
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Les djehadistes de NAABA KOM 2 ont étés délogés. ceux du Sahel aussi le seront. courage à vous LES BOYS votre peuple vous soutient

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 17:40, par warzat
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Il ne faut pas seulement fouiller là où ils attaquent, mais aussi les villages qui au regard de la géographie peuvent être des lieux de repli, là où ils penseront qu’ils sont à l’abri, là où ils n’attaqueront sans doute jamais.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 17:54, par par Désert
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Courage à nos FDS qui s’y trouvent présentement, cela ne doit pas être facile, mais faites vous un moral d’acier, car vous avez un ennemi extrêmement nuisible certes, mais n’est pas invincible. J’interpelle les autorités en charges de la sécurité et de la défense qui sont à Ouaga , de prendre toutes les dispositions pour parer à toute éventualité. Stop au discours, déportez-vous sur le terrain, fini les présentations des condoléances et l’organisation des obsèques ; Vous êtes prévenus ! Suis souvent dans mes états pour ce qui arrive à nos sous-officiers et soldats, pendant que ceux ayant faits les écoles de guerre tournent dans les grands centres, allez ! les orienter.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 18:34, par La victoire
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Honte aux djihadistes allez chercher du bon boulot

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 18:49, par Etienne
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    De toute évidence, le combat contre l’insécurité est le combat de tous, civils comme militaires .Aucun pays n’est à l’abri des surprises des attaques terroristes. Les événements du 11 septembre 2001 contre le Wall Trade Center de New –York, les attaques de Paris, de Berlin, sont autant de preuves que les terroristes peuvent surprendre même les pays développés dont les systèmes de sécurité sont bien équipés. Au Burkina, l’accent doit être mis sur l’équipement des forces de défense et de sécurité, le renforcement des services de renseignement et surtout une grande collaboration des agents de sécurité avec les populations pour une lutte efficace contre le terrorisme et le banditisme. Le regain de dynamisme et de confiance que le ministre de la sécurité Simon Compaoré est en train d’insuffler aux agents de sécurité est un bel élan à consolider. De même, le nouveau chef d’Etat major général des armées devrait pouvoir mettre en œuvre de nouvelles stratégies opérationnelles dans la lutte contre les attaques terroristes aux frontières du pays. Les patrouilles actuelles dans la zone du nord s’inscrivent ainsi dans les bonnes actions de sécurisation. Les citoyens peuvent alerter les services de sécurité aux numéros suivants.16 (gendarmerie) ,17(police) ,10 10(sécurité).

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 19:13, par Tinto
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Que Dieu protège nos FDS. Du courage, on vous croit et on vous soutient. Que l’Etat pose des actes forts d’encouragement aux FDS. Par le passé, au temps de la révolution-rectification, nos FDS ont montré qu’ils étaient capables. J’en attend plus de nos gendarmes, car ils sont les meilleurs en Afrique. Qu’on développe les renseignements. Qu’on redouble de vigilance même au niveau des camps de réfugiés, des mendiants ambulants et des étrangers. J’ai le sentiment que la population ne coopère pas assez ; il faut trouver vite une solution à ce niveau.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 19:24, par Sidnoma
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Comme d’habitude, je termine ma journee de travail par un tours sur la Presse en ligne...
    Et ce soir, je retrouve un vieil ami du 3W de l’Obs, Koro Yamyele qui m’a serieusrment surpris a travers son premier post :
    Koro, votre vision du phenomene que nous combattons tous est erronee et tendancieuse :
    1)- Retenez, pour votre gouverne, que tous les djihadistes ne sont pas peulh ;
    2)- Si chez vous ce sont les vieillards qui gardent les chevres, ailleurs ce sont les jeunes et les enfants qui gardent les animaux ;
    3)- Sachez, cher Koro, qu’un djihadiste n’a ni parent, ni ami ; il n’a que des partenaires (qu’il appelle abusivement Frere) : Malam Dicko a traque son "ami" d’enfance Boly, jusqu’au Mali ou il l’a execute. Il a ensuite traque son cousin, le conseiller Dicko, jusqu’a Titao ou il a egorge le fils de 7 ans devant la mere avant de tuer le pere.
    Cher Koro, arretez de remuer le couteau dans la plaie !
    Les peulh du nord vivent le meme suplice que tout le monde !
    Amicalement.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 19:25, par Patrie.BF
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Il faudra faire comme les Americains, là d’ où sont venues les tires, toutes personne trouver est suspect et vous allez voire comment les gens vont commencer a denoncer les complices. Fouiller toutes les cases, les hommes jusqu’au caleçon. Laisser les sentiments inutillle a la maison et faite votre job car l’ enemie n’aura pas de sentiment. COURAGE FDS !!

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 19:59, par Cheikh
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Au delà de tous les commentaires, il y a lieu de s’interroger aussi sur certains aspects de ces événements : C’est à dire par exemple, comment RFI fait pour publier des infos que nous, nous n’avons pas encore ici au Burkina ? Cela n’implique-t-il pas un certain lien entre les Français et ce qui se passe sur le terrain ? Autrement dit, la France a toujours un espion tapi quelque part là-bas ! Qu’il soit prêtre, médecin, touriste, encadreur de notre armée, ou que sais-je encore, il est certain que dans cette affaire, quelqu’un joue en tout cas ce rôle de répondant pour les Français. Et si c’est le cas, il n’est pas exclu comme nous l’avons toujours soupçonné, que ce soit ce pays qui au nom de ses légendaires intérêts, tire les ficelles de ce conflit asymétrique. D’ailleurs, n’a-t-il pas été démontré que c’est en France que la plupart des djihadistes sont formés ? Du reste, on a vu comment en Côte d’Ivoire, excédé par l’hypocrisie de la France, Gbagbo avait fini par suspendre les émissions sur RFI ! Donc, en plus des rescapés du RSP, nous avons vraiment intérêt, à ouvrir aussi les yeux sur la France et ses manigances.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 21:24, par Valentin Ouedraogo
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Si ces truands leur échappent encore. Tout le monde doit démissionner depuis le ministre jusqu’à commandant du camp

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 21:25, par gilbert
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    je propose qu’on mettre la tête de Malam Dicko à prix. Qu’on propose 20 millions et (sécurité) à quiconque permettrait son arrestation. Ses proches pourraient le lâcher...

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 21:44, par Senghor
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Je suis sûr nos vaillant soldats viendront a bout de ses barbares sans repère.que Dieu protège nos frères soldats.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 23:06, par Gnl IB
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Arrogez vs d cela :pour la patrie,ns vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 00:22, par JOSH145
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Je croit qu’il faut que les autorités commencent a nous prendre au serieux.
    trop c’est trop !

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 07:04, par Hubert
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    La remise de 150 motos tout terrain à la police nationale le 17 mars 2017 et 50 autres le 20 mars par le ministère de la sécurité est un acte utile à saluer. En remettant ces engins, le ministre d’Etat ,ministre de la sécurité Simon Compaoré a mentionné une précision réelle en ce sens que certaines zones du sahel sont difficiles d’accès aux véhicules à 4 roues, d’où la pertinence des motos spéciales tout terrain qui permettront de renforcer la capacité de mobilité de la police et de la gendarmerie pour mieux sécuriser les habitants de la zone sahélienne contre les attaques terroristes. Avec ces motos performantes, la traque des bandits et autres terroristes dans des villes et villages sera mieux facilitée par ces deux corps de la sécurité(police, gendarmerie).Le gouvernement est en train de jouer sa partition par l’équipement croissant et approprié dans la lutte contre le terrorisme. Il reste cependant aux citoyens de jouer pleinement son rôle à l’instar du football où le supporteur est considéré comme le 12è joueur. Les citoyens doivent jouer ce type de rôle auprès de la police et de la gendarmerie par des renseignements précis pour le succès de la lutte contre la criminalité au Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 08:22, par kiskaf
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Saint Michel ARCHANGE vient en aide à nos forces de défense.
    Saint Michel ARCHANGE de ta lumière éclaire nos forces de défense
    Saint Michel ARCHANGE de ton épée défend nos forces de défense dans les combats
    Saint Michel ARCHANGE de tes ailes protègent nos forces de défense.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 08:31, par Sentinelle
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Je suis bien d’avis qu’il faille dénoncer toute personne radicalisée, connue pour ses activités louches et même terroristes, quand bien même il s’agirait d’un frère, d’un cousin, d’un neveu... Bref, ne pas se taire lorsqu’on sait. Il faudrait beaucoup de communication pour sensibiliser tous nos compatriotes qui se sentiraient coupables de trahison en livrant une personne mal intentionnée et mauvaise. Non, ce n’est pas vous le "Juda", mais plutôt lui qui est un lâche et un assassin, pour un mobile bête et diabolique, juste pour le plaisir de tuer et faire couler le sang. Courage aux FDS, courage aux populations qui supportent et sont témoins de ces agressions bestiales et barbares ! Ensemble, nous vaincrons, et le renseignement passe par chacun, chaque concession. Faisons notre devoir, protégeons notre avenir et celui de nos enfants en dénonçant tous les écarts que nous constatons. Et puis, on n’a pas besoin de le crier sur tous les toits, lorsqu’on dénonce. Donc, on ne craint rien en le faisant, et c’est pas nos services de renseignement qui vous livreront. Alors, courage et faisons bloc contre les forces du mal !

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 08:38, par Je ne suis pas un Yes Man !!!
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Sacré Koro Yamyélé ! Dans le jargon militaire les chiens rouges, verts ou multicolores sont simplement des ennemis de la patrie. Cela n’a rien n’à voir avec l’ethnie, ni la race ni la couleur. Qui se rappelle encore de ce vieux film sur la 2ème guerre mondiale tourné en partie au Maroc titré "les chiens verts du désert" Les Allemands étaient appelés ainsi. Alors donc pas d’allergie, un ennemi reste un ennemi. Effectivement je suis cadre militaire, retraité fièrement après 32 ans de loyaux services à la nation. Réunissons nos forces chacun en sa manière pour vaincre ces chiens verts ou rouges du désert ! Je termine en faiant une proposition choque : Et si on annulait les élections communales à venir qui couteront 1 milliard de francs CFA au contribuable. Pourquoi ne pas simplement laisser les délégations spéciales gérer ces communes jusqu’aux élections générales ? 1 milliard de francs CFA, voici une somme d’argent pour revigorer nos braves soldats en matériels et en primes !

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 08:44, par wenlasida
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Maintenant il est clair que ces gens ne viennent pas du Mali. Ils sont dans la population. Autrement, ils ne peuvent pas rouler en grand nombre depuis le Mali. Donc si, on en prend quelques uns on organise une séance publique et on les fusille. Les droits de l’homme sont également pour ces familles endeuillées.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 08:48, par Sentinelle
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Je suis bien d’avis qu’il faille dénoncer toute personne radicalisée, connue pour ses activités louches et même terroristes, quand bien même il s’agirait d’un frère, d’un cousin, d’un neveu... Bref, ne pas se taire lorsqu’on sait. Il faudrait beaucoup de communication pour sensibiliser tous nos compatriotes qui se sentiraient coupables de trahison en livrant une personne mal intentionnée et mauvaise. Non, ce n’est pas vous le "Juda", mais plutôt lui qui est un lâche et un assassin, pour un mobile bête et diabolique, juste pour le plaisir de tuer et faire couler le sang. Courage aux FDS, courage aux populations qui supportent et sont témoins de ces agressions bestiales et barbares ! Ensemble, nous vaincrons, et le renseignement passe par chacun, chaque concession. Faisons notre devoir, protégeons notre avenir et celui de nos enfants en dénonçant tous les écarts que nous constatons. Et puis, on n’a pas besoin de le crier sur tous les toits, lorsqu’on dénonce. Donc, on ne craint rien en le faisant, et c’est pas nos services de renseignement qui vous livreront. Alors, courage et faisons bloc contre les forces du mal !

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 08:50, par SID WAYA
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    FDS nous vous soutenons. Je connais bien le sahel(12ans dans la zone) et c’est assez difficile. Pour décrocher une virgule de renseignement .....huumm !!!

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 09:03, par GORKO
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Je suis tout à fait d’accord avec "solution" : il faut fouiller impérativement toutes les concessions de ces localités (en mettant entre parenthèse les droits de l’homme) ; installer des cameras de surveillance partout où besoin est. En effet, si on ne peut pas affecter un agent des FDS à chaque Burkinabè, néanmoins, on peut installer des cameras dans chaque école ; chaque dispensaire ; chaque Commissariat ; chaque Gendarmerie ; chaque Mairie ; chaque Préfecture, etc.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 14:50, par la droiture de l’homme
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    je dis Bravo aux forces de l’ordre.
    je crois les terroristes sont en train de jauger notre determination. il faut juste avoir une force d’intervention rapide avec les hommes et l’équipement qui va avec il faut les piéger. il faut un soutien aérien dissuasif, même s’il faut aller empreinter des avions ou louer des avions pour encourager les militaires et décourager les terroristes .

    Notre chance, c’est que notre pays n’est pas très grand (superficie) on peut alors mieux le surveiller. on dit tous les jours c’est pour le voleur mais il y a un jour qui est pour le propriétaire.
    les abords du camp doit être protégés. il faut être plus malin. il faut tourner ce jeu psychologique en notre faveur.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 19:03, par Savadogo
    En réponse à : Nord : Le détachement militaire de Nassombou objet de tirs ce lundi 20 mars 2017

    Salut à tous et toutes merci à nos forces armées . Tout d’abord il faut que les chasses​ que nos forces armées font du bon boulot si non à l’heure actuelle ses criminels aurons déjà revendique une partie du pays et leurs. Stratégie va payer . Moi je suis au Mali et ici on c’est que le Mali à perdue le Nord je sais pas si je peux donner quelques stratégie pratiques par les criminels ici si non il sont financés .Par des personnes connues de tous au Mali . Pour vous éclairer ici au Mali tout véhicules don t les passages sont de peau claire sont pas contrôle on a l’impression que les policiers ont reçu des instructions pour terminer il sont de financer belle et par certains mauvais accord signe par l’État malien au nord Mali tout est moins cher du carburant à la nourriture. Il plus d’ingénieur étrange habie en soldat que de soldat​

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés