Soutien à la paix durable et la résilience pour les enfants et les femmes dans le sahel : La Coopération Autrichienne pour le Développement et l’UNICEF signent un accord de subvention

Ceci est un communiqué du service communication de l’UNICEF au Burkina Faso. • vendredi 16 décembre 2016 à 20h35min

Ouagadougou, 16 décembre 2016 - La Coopération autrichienne pour le Développement au Burkina Faso et l’UNICEF ont signé le 14 décembre 2016 à Ouagadougou un accord de subvention de l’ordre de 1.190.160 USD, soit environ un peu plus de 733 000 000 FCFA pour le projet « Soutien à la région du Sahel pour une paix durable et la résilience pour les enfants et les femmes ». Cette initiative s’adresse aux enfants réfugiés maliens de moins de 18 ans et ceux qui sont dans les communautés hôtes ainsi que les filles et les garçons de 40 écoles primaires et secondaires de la région du Sahel pour des interventions sur l’accès à l’eau, hygiène et l’assainissement.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Soutien à la paix durable et la résilience pour les enfants et les femmes dans le sahel : La Coopération Autrichienne pour le Développement et l’UNICEF signent  un accord de  subvention

La subvention de la Coopération Autrichienne pour le Développement contribuera de manière spécifique à l’amélioration de la qualité de l’éducation, à la protection des enfants réfugiés maliens dans les camps de Mentao et de Goudébou et ceux des communautés hôtes. Elle permettra en outre de promouvoir l’éducation des filles à travers l’amélioration des infrastructures d’hygiène et d’assainissement en milieu scolaire dans la Région du Sahel.

Plus de 6000 enfants de 3 à 11 ans et 500 adolescents âgés de 12 à 17 ans seront les bénéficiaires directs du projet tandis que 20 794 réfugiés des camps et des communautés hôtes bénéficieront indirectement des interventions dans le domaine de l’éducation.

Des activités d’éducation et d’éveil seront menées au profit de plus de 2000 enfants de 8 espaces amis des enfants. 200 mères d’enfants vulnérables des camps et de communautés hôtes bénéficieront du renforcement de capacité à travers l’alphabétisation et la formation aux compétences de vie courante.

L’amélioration de la santé et l’hygiène à l’école portera particulièrement sur la gestion hygiénique des menstrues afin de contribuer à la promotion de l’éducation des filles de la Région du Sahel qui accueille la majorité des 29.000 réfugiés maliens.

L’UNICEF, à travers le bureau de zone de Dori, assurera la coordination et l’évaluation de la mise en œuvre des activités des différents programmes et facilitera la collaboration avec les autres agences du système des Nations Unies et les partenaires de la région.

Par ce projet se traduit de manière concrète l’engagement de la Coopération Autrichienne pour le Développement et de l’UNICEF à accompagner le Burkina Faso dans l’atteinte des Objectifs du Développement Durable (ODD).

Saran Koly
Spécialiste en communication
UNICEF Burkina Faso

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés