Millenium Challenge Corporation : Le Burkina-Faso obtient un second programme

LEFASO.NET | Par Oumar L. Ouédraogo • jeudi 15 décembre 2016 à 01h30min

L’information a été donnée ce mercredi, 14 décembre 2016 par le nouvel ambassadeur des Etats-Unis au Burkina, Andrew Young, à la Présidence du Faso : le Burkina a été retenu pour un deuxième Compact MCC.

Millenium Challenge Corporation : Le Burkina-Faso obtient un second programme

C’est en 2009 que le Burkina a eu pour la première fois, ce programme pour une durée extensible de cinq ans (il a pris fin le 31 juillet 2014). Financé à environ 240 milliards de francs CFA, le programme se voulait une croisade contre la pauvreté à travers quatre « domaines-clés » : la « Sécurisation foncière », le « Développement de l’Agriculture », le « Désenclavement » et le projet « BRIGHT2 » (projet Education de la jeune fille ».

Au bilan dressé le 31 juillet 2014, le coordonnateur, Bissiri Joseph Sirima avait relevé un taux d’engagement général de 97,62% (99, 01% pour la « Sécurisation foncière » ; 98, 27% pour le projet « Développement de l’Agriculture » ; 97,98% pour le « Désenclavement », et, enfin, un taux de 100% pour le projet « BRIGHT II »). Ce taux n’avait pas intégré les quatre mois de délais supplémentaires qu’accordait le programme pour fermer définitivement les portes. L’agence du partenariat pour le développement (APD-Burkina), structure créée par le gouvernement burkinabè, avait donc pris le relais pour, entre autres, consolider les acquis et achever les activités du programme non totalement achevées à la date de clôture.

Trois catégories de difficultés avaient été soulevées également par le coordonnateur. Il s’agit de l’adaptation des hommes (le personnel) au rythme voulu par le projet, de la tentative de remise en cause de projets par certains ministres du gouvernement d’alors et, enfin, du comportement de certains bureaux d’études et de certaines entreprises qui ne cherchent qu’à « se remplir les poches ». A cela, Bissiri Joseph Sirima avait ajouté la mutinerie de 2011 qui a fait perdre six mois au programme.

Ce second programme annoncé est certainement la résultante d’une conjugaison d’efforts consentis par les Burkinabè dans des secteurs précis : la « bonne gouvernance », « la liberté d’entreprendre » et l’« investissement dans le capital humain ». Le gouvernement doit donc définir et soumettre ses besoins pour financements.

Cette nouvelle qui arrive une semaine après l’opération de charme sur le Plan national de développement économique et social (PNDES) à Paris, va sans doute donner un tonus supplémentaire au gouvernement Thiéba en cette fin d’année et, partant, assurer une bonne transition vers l’année 2017.

Oumar L. Ouédraogo
Lefaso.net

Lire aussi : Tulinabo Mushingi, Ambassadeur des USA : « Le MCC attend de ses partenaires, un engagement fort et visible dans le respect de leurs propres institutions démocratiques »

Messages

  • "Le gouvernement doit donc définir et soumettre ses besoins pour financements. "

    Il est souhaitable de reconduire les mêmes projets pour :

    1) couvrir de nouvelles zones et achever ce qui étaient en suspens dans les anciennes zones. Exemple : au Ganzourgou le processus est resté au stade d’Attestation de Possession Foncière Rurale ( APFR) alors qu’il aurait pu aller jusqu’à la delivrance de titres fonciers.

    2) Remettre au goût du jour et ancrer dans la culture des burkinabe la loi 034-2009 AN du 16 juin 2009 portant régime foncier rural et ses décrets d’applications.

  • Al hamdoulillah ; Vive la solidarité internationale dans le respect mutuel. C’est à nous burkinabé de bien gérer cette bonne opportunité. Bravo à tous les acteurs qui ont contribué à la réussite du premier MCA.

  • Bravo pour les projets de MCA dans notre pays c’est le vrai Américain et non le Français et de plus j’aime trop ce genre de projet

  • - Plus de Bissiri SIRIMA le député qui s’est compromis avec un véhicule !

    Par Kôrô Yamyélé

  • Pour ce nouveau programme, le gouvernement doit penser à l’accessibilité des quartiers peripherique de ouaga. C est infernale.

  • Vive la solidarité internationale. Scours au quartier somgandé abandonné à lui même. La cité en face de la salle de ciné est inaccessible

  • Maintenant y a l’argent au pays deh. Meme si bcp sont des promesses.

  • Bravo a tous pour ce 2eme compact. je pense que les priorités pourraient inclure :
    - encore le desenclavement routier ;
    - la securité (police) ;
    - la formation des jeunes et des femmes pour les AGR
    - l’electrification urbaine et rurale
    le bitumage de routes en particulier la Roue routiere qui relierait les villes situees a environ 100km de la capitale pour desengorger Ouaga et fixer les populations dans les villes moyennes. Relier Kdg-Yako-Kaya-Koupela-Manga-Sapouy-Sabou. Cibler les zones de depart des populations. Egalement Po-Leo-Ouessa ; Banfora-Gaoua-Batie, Djibo-Dori-Gorom-Sebba-Matiacoali, etc Ensuite le desenclavement rural pour construire des pistes solides.
    Recruter et former dix mille policiers et gendarmes et GSP pour la securité de la population, routiere, economique, etc.
    former les jeunes et les femmes : les accompagner a commencer un business. Suivre leurs activités de pres
    Connecter les 350 communes a la haute tension. Construire des centrales solaires rurales.
    Voila. il n y aura jamais de 3e Compact, Donc reconcilions-nous avec le peuple !

  • Bonne nouvelle.
    Je félicite le gouvernement pour toutes ces bonnes informations que nous entendons depuis que le PM a pris à coeur le PNDES. Il a affirmé qu’il tient au succès de ce Programme. Comme si cela ne suffisait pas, nos amis américains nous ont fait encore une fois confiance.
    Si vraiment j’ai un conseil à donner, je dirai au gouvernement de penser cette fois ci à la région de l’Est, de la Tapoa en particulier. Cette zone est très riche et peut être retenue pour les domaines-clés : la Sécurisation foncière, le Développement de l’Agriculture et le Désenclavement.
    Vivement qu’on nomme un bon coordonnateur qui assurera bien les missions à lui confiées.
    Merci America

  • - Attention à ce que le Mouvement des Prédateurs Patentés n’y nomme un de ses éléments qui va falsifier une plaque de véhicule ou y tyranniser les agents ! Les américains doivent veiller au grain.

    Par Kôrô Yamyélé

    • L’ignorance du passé, autorise toutes les fantaisies. On ne nomme pas quelqu’un à la tête du compact, les prétendants sont sélectionnés sur la base de leur back ground(compétences) par un jury dont des Américains qui vérifient tout et s’en donnent les moyens de le faire. Ensuite l’actualité récente (fils de la belle mère), indique qu’on ne vole pas impunément l’argent du peuple américain avec du mauvais travail ou de fausses fournitures dont la qualité est en deçà de la norme demandée. Observer la qualité des routes financées par le MCA par rapport aux autres. C’est des sous que le congrès américain suit de près.

    • Franchement, mon Koro là devient sénile de jour en jour. Plus gâteux aujourd’hui que le jour précédent. Vous noterez que ses interventions sur ce sujet sont complètement tordues, infécondes et irrévérencieuses. Visiblement il se contente du titre et hop, il saute sur son clavier. Quel est son apport d’intellectuel ou de Koro sur le sujet ? Koro, faut être proactif et non réactif. Relis les autres et prend en de la graine.

      Dôgô

    • Pauvres détracteurs du Mpp . Je suis contre cette salle propagande venant d’un père de famille , le MCA est pas une question de Mpp . On reconduit l’équipe qui a fait ses preuves car les américains veillent au grain. Point barre . Depuis que vous parlez es que quelqu’un vous répond ????
      Jeunesse vaillante

    • Tyranniser = travailler avec rigueur. Celui qui peux pas qu’il laisse le travaille. On ne travaille pas en se grattant les narines et les fesses . Vous autres 11 h déjà partis du travail, copinage par ci brochette par la . C’est pas ce que la première équipe a fait pour avoir 97% de réussite

    • - Jawail, espèce de suiviste ! Comme tu veux que je félicite, je vais féliciter ! Formidale ! Wowowowowow...waayiiii !!! J’espère que tu es content maintenant !?

      Par Kôrô Yamyélé

    • Très bien dit mon cher ami ! J’étais de cette équipe et je peux vous dire que nous n’étions pas des "Yamyélé koro"

    • Monsieur WARZAT, inutile de prêcher dans le désert. Kôrô Yamyélé sait très bien que les américains ne jettent jamais leur argent...mais comme c’est un aigri social, il voit là une occasion pour déverser son venin !

    • Un peu de vergogne quand même !Tu deviens vraiment sénile de jour en jour ! Karissaaaaaaaaaaaaaaa

    • Monsieur WARZAT, inutile de prêcher dans le désert. Kôrô Yamyélé sait très bien que les américains ne jettent jamais leur argent...mais comme c’est un aigri social, il voit là une occasion pour déverser son venin !

  • Bravo a tous pour ce 2eme compact. je pense que les priorités pourraient inclure :
    - encore le desenclavement routier ;
    - la securité (police) ;
    - la formation des jeunes et des femmes pour les AGR
    - l’electrification urbaine et rurale
    le bitumage de routes en particulier la Roue routiere qui relierait les villes situees a environ 100km de la capitale pour desengorger Ouaga et fixer les populations dans les villes moyennes. Relier Kdg-Yako-Kaya-Koupela-Manga-Sapouy-Sabou. Cibler les zones de depart des populations. Egalement Po-Leo-Ouessa ; Banfora-Gaoua-Batie, Djibo-Dori-Gorom-Sebba-Matiacoali, etc Ensuite le desenclavement rural pour construire des pistes solides.
    Recruter et former dix mille policiers et gendarmes et GSP pour la securité de la population, routiere, economique, etc.
    former les jeunes et les femmes : les accompagner a commencer un business. Suivre leurs activités de pres
    Connecter les 350 communes a la haute tension. Construire des centrales solaires rurales.
    Voila. il n y aura jamais de 3e Compact, Donc reconcilions-nous avec le peuple !

  • Et pendant ce temps, à Ouahigouya :
    "le Dr Ly a mis en garde les participants de ce qui est en train de venir dans notre pays a savoir le mauvais comportement et le manque de repère des enfants du monde occidental qui sont pour la plus part sous l’emprise des drogues, qui défient toute autorité etc."
    Comment peut-on accepter l’aide de ces pays occidentaux.
    Leur jeunesse va nous apporter vice et dépravation. Ils vont introduire des drogues dans notre beau pays et corrompre nos jeunes.
    Donc, soyons cohérents, soit on refuse leur aide, soit on arrête de proférer des insanités xénophobes, comme le fait le Dr Ly.

  • A big thank to people of America, We, Burkinabé, wILL certainaly use this fund to improve the life conditions of our people

  • Félicitations aux managers du compact 1 dont l’efficacité nous vaut ce renouvellement. On a l’embarras du choix tellement nous avons de besoins précis et importants :

    1°) Le désenclavement reste problématique, plusieurs routes nationales sont impraticables et bloquent le développement de provinces entières, les parents du Namentenga qui sont chez Roch ne nous diront pas le contraire.

    2°) L’équation de l’énergie reste non résolue malgré les projets d’énergie renouvelables en cours. Le "gros" projet qui pourrait faire la différence, celui de Windiga de centrale à gaz, doit encore résoudre le problème de l’approvisionnement en gaz. Un gazoduc serait l’idéal.

    3°) Beaucoup de barrages et lacs sont ensablés et/ou dégradés sérieusement. Des travaux colossaux de creusage, désensablement et réfection des digues et canaux sont nécessaires à Banfora, Kongoussi, Gaoua, Saaba et on en oublie.

    4°) Et si on faisait disparaitre d’un coup toutes les écoles et classes sous paillotes grâce au MCC ?

    5°) En matière de sécurisation foncière, pourquoi s’arrêter au monde rural et à quelques provinces ? Pourquoi ne pas faire un cadastre informatisé national, villes, villages et campagne compris, de façon à régler aussi une fois pour toutes les problèmes de parcelles ?

    Etc, etc, etc... God bless Burkina Faso !

  • Nous rendons grâce à l’Éternel DIEU pour cette aide, et que DIEU bénisse les donateurs.

    Les acteur du premier compacte ont bien travaillé, mais ce n’est pas arrivé, comme dirait l’autre ; cars 2% de ce montant retourné au donateur n’est excusable pour un pays comme le BURKINA.

    Il sera bon de mettre du sang neuf et sans coloration au commandes ; cars la cupidité des responsables du premier compacte fait que jusqu’au aujourd’hui, on continu de démasquer certains sur le patrimoine du compact ; cela a beaucoup retardé la passation des marchés.

    N’oublions pas la zone sahélienne, qui une foi désenclavée,va réduire l’insécurité,et permettre l’écoulement de leur produits d’élevage et agricole.
    Que le DIEU tout puissant bénisse le BURKINA FASO.

  • Fadel, bravo ! tu es bien parti pour devenir le coordonnateur du Compact II.
    Je constate que tu as maitrise du territoire et surtout des besoins regionaux. Pas comme ceux qui ne voit midi qu’à leur porte, égoistes ces gens-là ! suivez mon regard. Ils veulent se faire voir par leurs parents !!
    karissa !!
    Hasta la victoria, siempre !
    Le Tché

  • bonne nouvelle.
    Vivement que l’on continue avec
    - le désenclavement}( bitumage route yako-koudougou ; sabou- léo frontière ghana ; tenkodogo-ouargaye ; djibo-dori ; diapaga- kantchari. ; kdg- kindi-siglé embrassement boussé ; gayéri- fada ; bogandé- fada ,car le développement passe par la route
    - l’électrification solaire avec installation de centrales solaire dans les villes non électrifiées
    - la réalisation des infrastructures scolaires( école sous paillote, bâtiments emprunt pour le post primaire, amphithéâtre kdg, Ouagadougou, bobo...)
    - le financement ds activités génératrices de revenus dans les communes
    same fight, we comes

  • Nous devons cette reconduction à Blaise COMPAORE, il faut le reconnaitre même si je n’aime pas ce qu’il a fait de la mentalité des burkinabés.

  • Oumar, merci d’avoir rendu hommage à BISSIRI Joseph dans ton papier car, malgré tout ce qui se dit de lui, il fut un bosseur. Même si on ne le veut plus encore comme coordonnateur.
    Voilà, je vois déjà la bousculade au sein du MPP pour entrer dans ce programme.

  • Bissiri doit être reconduit pour un second mandat car il a atteint plus de 97% des objectifs au terme du premier mandat . Il faut reconduire la meme équipe pour avoir d’aussi bons résultats et espérer avoir un troisième compact au Burkina.

  • Le desenclavement dans le cadre de ce projet doit être une priorité. A ce titre, les axes que je connais meritent une attention particuliere :
    Kanthari-diapaga
    Leo.-ouessa-DISSIN
    gaoua-sideradougou-banfora
    je suis d’accord avec yapadra

  • Il faut ramener Sirima au MCA. Je suis sûr qu’il a tiré leçon de son erreur, et qu’il va se corriger. Que ceux qui nous gouvernent aujourd’hui lui jettent la pierre si ils sont plus propres que lui. Trump dirige les mêmes USA qui donnent l’argent du MCC, malgré ses ruses avec les impôts. Pour une histoire de véhicule on ne va pas cracher sur les performances de Sirima.

  • Merci yapadra. Dans cette cité de somgandé ,les autorité attendent que les eaux pluvieuses emportent un citoyen pour sortir faire leur cinema. Tu verras un jour yapadra

  • Thank you USA.
    God bless you.
    Merci aux USA pour son soutien au Burkina Faso ainsi qu’à tout autre pays qui soutient notre nation par des subventions.

  • Millénium Challenge, le Burkina a relevé le défis.
    merci au presi Rock, merci a ambi Tulinabo et Young.Merci aux veillant peuples Burkinabé.

    Pardonnez MCC, bitumez la voie Yako-latodin-Yaba. nous ressortissants de Latodin, nous souffrons vraiment. La vallée du Mouhoun débute depuis Latodin. Mon village de veh a 6km de Latodin produit beaucoup de céréales, mais faute de voie pour l’écoulement on le transforme en bière de mil.
    Aidez nous a aider le monde en nous donnons cette voie bitumée.

    cordialement
    Mathieu

  • Gouvernants du Burkina, faites pardon maintenant. Il faut profiter enfin de ce 2e compact et des autres milliards du PNDES pour bitumer les axes suivants :
    Tougan-Ouahigouya
    Tougan-Niassan-Frontière du Mali
    Yako-Tougan
    Ouahigouya-Tiou-Frontière du Mali.
    Si la Boucle du Mouhoun (Grenier du Burkina) est désenclavée, le développement économique et social connaîtra un véritable essor au Burkina Faso. Point barre.

  • venez donc au secours du quartier karpala de ouagadougou, mettez fin a notre poussière quotidienne car on en a marre maintenant. nous voulons des routes bitumée

  • POUR TRANSPORTER LES PRODUITS AGRICOLE DU 1ER MCA NOS AUTORITES DOIVENT PENSER AU BITUMAGE DES ROUTES SUIVANTES/
    1 NIASSAN-LANFIERA-GASSAN-TOMA
    2 NOUNA-SONO-GASSAN
    3 LAFIERA-KASOUM-TOUGAN-OUAHIGOUYA

  • je crois que Bissiri SIRIMA fera encore l’affaire ; le taux d’exécution est à mettre à son crédit. il est intansigeant sur les questions de bonne gouvernance même sa propre famille n’est pas épargnée s’il doit chatiller pour des raisons de manque d’intégrités.

    • Je crois que même si on proposait à Bissiri de redevenir Coordonnateur du deuxième Compact, il ne va pas vouloir, car les américains vont opposer leur veto.Quand tu voles une V8 achetée par l’argent des américains même si tu as battu campagne de MPP avec ça pour devenir député tu seras pourchassé. Voleur c’est voleur, malheureusement il y en a beaucoup comme ça dans notre administration qui se pavanent devant les micros alors qu’au fond ils n’hésitent pas à prendre ce qui ne leur appartient pas. Ici là il n’ yaura pas de mouta mouta ou d’arrangements entre petits copains de parti. Il va payer et le véhicule s’il ne l’avait pas fait et répondre de l’infraction, sinon c’est l’Etat du Burkina qui va rembourser l’argent et on va indexer notre justice comme corrompu si cette affaire n’est pas correctement traitée. C’est comme ça avec l’argent du contribuable américain.

  • Vive le peuple américain ! Merci Amérique ! Que foutent les français sur notre sol ?

  • Tant mieux pour le Burkina et ss gouvernants . pour ceux qui pense k c’est l’autre ki faisait les relations du BF et ils veulent voir le pays assombri dans ls mains d notre RMCK du courage k Dieu met ss mains sur toi pour k u puisse relevé les défis majeurs é conduire l BF a temps avec assurance dans ss propres réalités a destination.vive MCC vive le BF vive cette relation bilatérale !!!et k ls autres participent a la gestion de la,bonne gouvernance dan le pays des hommes intégres k’allha bénisse le BF

  • Tant mieux pour le Burkina et ss gouvernants . pour ceux qui pense k c’est l’autre ki faisait les relations du BF et ils veulent voir le pays assombri dans ls mains d notre RMCK du courage k Dieu met ss mains sur toi pour k u puisse relevé les défis majeurs é conduire l BF a temps avec assurance dans ss propres réalités a destination.vive MCC vive le BF vive cette relation bilatérale !!!et k ls autres participent a la gestion de la,bonne gouvernance dan le pays des hommes intégres k’allha bénisse le BF

  • Je propose le désenclavement des voies suivantes : Batié-Gaoua-Banfora-Orodara-N’dorola-Kourouma-Dendé-Kondougou-Solenzo-Dédougou-Boromo-Poura-Fara Frontière Ghana ;
    Tougan-Ouahigouya-Titao-Djibo-Arbinda-Dori-Seba-Kantchari-Diapaga-Frontère du Beni ;
    Diapaga-Pama-Ouagaye-Bitou-Pô-Léo-Diebougou ;
    Tenkodogo-Ouargaye ; Fada-Gayiri-Frontière du Niger ; Dori-Gorom-tambao-Frontière du Mali ;
    Pouytenga-Boulsa-Kaya-Kongoussi-Tikaré-Oouhigouya-Tiou-Frontière du Mali ;
    Tougan-Gnassan-Di ; Bobo-Banzon-Sindo-Frontière du Mali ; Kourouma-Kayan-Farmana-Sankoro-sami-Solenzo-Padema-Bobo ; Kaya-Malou-Tema Bokin-Yako-Koudougou-Léo-Frontère du Ghana ; Fada-Bogandé-Mani-Taparko.
    - 

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés