Eau et assainissement : Eau vive Burkina et ses partenaires mènent la réflexion pour la pérennisation des services communaux

LEFASO.NET | Par Justine Bonkoungou (Stagiaire) • mardi 15 novembre 2016 à 23h00min

Ce lundi 14 novembre 2016 s’est ouvert à Zorgho un atelier de réflexion sur « la pérennisation des services communaux d’eau et d’assainissement ». Un atelier organisé par Eau Vive Burkina Faso dans le cadre de la phase 2 du projet de coopération décentralisée pour le renforcement de la gouvernance de l’eau entre les communes de Couëron, de Verrières-le-Buisson, de Bousbecque et de Zorgho, en abrégé Zorgh’Eau 2.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Eau et assainissement : Eau vive Burkina et ses partenaires mènent la réflexion pour la pérennisation des services communaux

La commune de Zorgho, avec l’accompagnement de ses partenaires de coopération décentralisée (Bousbecque, Couëron, Reims et Verrières-le-Buisson) et d’Eau Vive, a mis en place depuis plus de six ans, un service communal Eau et Assainissement. La commune a pu ainsi obtenir des acquis importants dans la maîtrise de la compétence « Eau et assainissement », ainsi que dans l’opérationnalisation de son Plan de Développement Communal en Approvisionnement en Eau Potable et Assainissement (PCD-AEPA), tant au niveau urbain qu’au niveau rural.

JPEG - 26.7 ko
Jacques Kaboré

Ce service chargé de mettre en œuvre les politiques communales en matière d’eau et d’assainissement a engrangé de nombreux résultats à en croire Jacques T. Kaboré, maire de la commune de Zorgho. « Il y a eu beaucoup de forages qui ont été réalisés, il y a eu l’adduction en eau potable de la ville de Zorgho et l’extension du réseau d’approvisionnement en eau. Pour le moment, nous ne sentons pas une crise en eau, mais nous souhaitons que le réseau soit davantage étendu, parce que la population s’accroit » précise t- il.

La mise en place de ce service communal eau et assainissement a ainsi contribué à combler les difficultés d’accès à l’eau potable et à l’assainissement de la commune de Zorgho, mais aussi dans les différentes communes dans lesquelles intervient Eau vive. C’est le cas de la commune de Seytenga dans la Province du Soum où, selon le maire Amadou Tamboura, avec l’accompagnement d’Eau vive, la commune a mis en place un service eau et assainissement, réhabilité et réalisé des forages, réalisé des latrines aussi bien publiques que familiales et aussi renforcé les capacités des acteurs.

C’est donc pour assurer la pérennisation desdits services que se tient cet atelier qui se veut un cadre de partage d’expériences et de pratiques en matière de mise en place, de pilotage et de financement des services eau et assainissement.

Il s’agira au cours de cet atelier de tirer les enseignements des pratiques existantes, d’identifier des pistes de pérennisation des services et de proposer des améliorations et évolutions susceptibles de garantir la durabilité des services communaux eau et assainissement.

Durant deux jours, les sessions se focaliseront sur la problématique de l’organisation des services communaux d’eau et d’assainissement, la question du pilotage des services communaux d’eau et d’assainissement et la problématique du financement des services communaux d’eau et d’assainissement.

En effet, comme le souligne Marie-Paule Octau, conseillère municipale déléguée à la coopération décentralisée de Verrières-le-Buisson, un des partenaires de Zorgho depuis 22 ans, « Le but c’est que ce (les services communaux Eau et assainissement) soit pérenne. Que nos partenaires puissent prendre en charge eux-mêmes cette problématique dans le futur et pouvoir travailler seuls. »

JPEG - 35.9 ko
Zakari Bouraima

Un avis partagé par Zakari Bouraima, directeur pays d’Eau vive Burkina Faso, pour qui il est important de réussir à mobiliser des ressources financières afin d’assurer la continuité des services communaux eau et assainissement de la commune de Zorgho, mais aussi d’améliorer la gestion de ces services dont l’importance n’est plus à démontrer.

Eau Vive est une organisation de solidarité internationale œuvrant pour un bien-être partagé et solidaire à l’échelle planétaire. Depuis plus de trois décennies, elle soutient, accompagne et met en œuvre des projets de développement dans une douzaine de pays dont le Burkina Faso, le Mali, le Niger, le Sénégal, le Tchad et le Togo, afin d’améliorer les conditions de vie des populations particulièrement en zone rurale. Au Burkina Faso, elle intervient dans 93 communes réparties dans neuf régions administratives sur 13 que compte le pays (les régions de la Boucle du Mouhoun, du Nord, de l’Est, du Centre-Est, du Centre-Ouest, du Centre-Sud, des Hauts- Bassins, du Plateau-Central et du Sahel).

Justine Bonkoungou (Stagiaire)
Lafaso.net

Portfolio

  • Marie Paule
Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés