« Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

mardi 9 août 2016 à 01h18min

L’actualité politique du Burkina Faso aura été marquée ces dernières semaines par la finalisation du processus d’élection des exécutifs locaux, l’adoption de la deuxième loi rectificative de finances 2016 ainsi que celle portant allègement des conditions d’exécution des projets, programmes et activités de développement et enfin, par la tenue de la cinquième conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement, sur le Traité d’Amitié et de Coopération entre le Burkina Faso et la République de Côte d’Ivoire (TAC ).

« Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

Les dernières élections municipales ont marqué une étape importante du processus d’approfondissement de la démocratie dans notre pays.

Lors de cette consultation, le peuple burkinabè a largement renouvelé sa confiance au MPP (Mouvement du peuple pour le progrès, ndlr), en lui confiant la gestion des exécutifs locaux dans 270 communes et arrondissements sur un total de 370, et de 10 conseils régionaux sur 13.

Des résultats qui illustrent éloquemment les rapports de forces politiques dans notre pays.

Concernant l’adoption de la deuxième loi rectificative de finances 2016, le Parti a pris note des justificatifs et de l’intérêt de cette loi, notamment l’impérieuse nécessité de la prise en charge des dépenses prioritaires et celles liées à l’incidence financière de la loi 081 ainsi que la prise en charge des impayés de la dette intérieure.

Le MPP approuve les nouvelles mesures fiscales proposées en vue d’élargir l’assiette fiscale et d’accroitre les recettes, notamment la retenue à la source libératoire sur les gains réalisés par les parieurs et ceux provenant des autres jeux de hasard, l’institution d’une contribution foncière sur les propriétés bâties et non bâties, l’institution d’une taxe à l’importation sur les véhicules de tourisme dont la puissance est égale ou supérieure à treize (13) chevaux et l’augmentation du taux de la taxe sur les boissons alcoolisées.

Le Parti prend acte du souci d’équité et de justice sociale liés à ces taxes, qui concernent les couches les plus aisées de nos populations, et encourage le gouvernement à mettre en œuvre rapidement ces mesures, au regard de la situation financière difficile de la plupart des agents économiques dépendant de la dépense publique.

Le Parti affirme également sa solidarité avec le gouvernement par rapport à la loi portant allègement des conditions d’exécution des projets, programmes et activités de développement.

Notre pays doit désormais éviter les faibles taux d’absorption des financements, les pertes ou annulations de financements, les effets négatifs dus aux retards dans l’exécution des projets, les coûts élevés du service de la dette, la défaillance des prestataires et les abandons de chantiers.

Le Parti se félicite que cette loi soit surtout en faveur de la réalisation rapide d’infrastructures améliorant les conditions de vie des populations, et exhorte le gouvernement à la vigilance quant à la transparence qui doit être constatée à tout moment dans la mise en œuvre de ces procédures.

S’agissant de la cinquième conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement sur le Traité d’Amitié et de Coopération entre le Burkina Faso et notre pays frère de la Côte d’Ivoire, le Parti salue la qualité de la conduite des travaux.

La signature de ce traité, premier du genre depuis son installation, était non seulement une priorité pour le gouvernement compte tenu de la nature des relations qui nous lient à la Côte d’Ivoire, mais aussi la volonté de notre pays de se réconcilier avec une diplomatie responsable basée sur la défense des seuls intérêts du Burkina Faso.

Se référant à l’histoire, ce traité pourrait aller plus loin ; il vous souviendra que les pères fondateurs que sont les présidents Maurice Yaméogo et Houphouët Boigny avaient envisagé à un moment donné, de créer une carte d’identité unique pour les populations de nos deux pays.

Pour notre Parti, les intérêts des peuples transcendent ceux des individus et des dirigeants.

Le MPP salue et félicite le gouvernement pour la tenue et la réussite de ce 5ème TAC, dont les retombées sont incalculables pour le bien-être des populations des deux pays.

La particularité de ce traité s’illustre de par sa profondeur et son caractère multidimensionnel, notamment par le traitement des préoccupations de défense et de sécurité, de droits humains, de cohabitation harmonieuse entre populations, de gestion durable de l’environnement (situation mont Peko), d’intégration sous régionale, de réalisations infrastructurelles et de coopération technique et scientifique.
C’est aussi à l’occasion de ce sommet que des acteurs malveillants tentent de brouiller l’image du président Roch Marc Christian Kaboré, par l’affaire dite « du coup de fil à Blaise Compaoré ».

Cette polémique stérile relève de la diversion et de l’intoxication.
Le Parti réaffirme son soutien au Président du Faso, sur ses positons maintes fois exprimées sur l’ancien président déchu, qui devra répondre de ses actes devant la justice burkinabè.

Le socialiste Jean Jaurès, jetant un regard critique sur la révolution française au cours d’une conférence donnée à Buenos Aires en 1911, dira que les révolutionnaires de 1789, 1790 et 1793 se sont trompés sur le développement économique, en pensant que la démocratie politique acquise à l’époque, suffisait pour réaliser la démocratie sociale.

En effet, à lire et à écouter certains, l’avènement de l’insurrection devrait apporter tout de suite et à tout un chacun, un mieux-être immédiat, la prospérité immédiate dans les affaires, de l’emploi immédiat pour les jeunes, un toit pour chacun, dans une société débarrassée immédiatement de l’impunité, de la corruption, de l’injustice, etc.

Hélas, l’insurrection est semblable à la réaction de l’organisme à une pathologie, elle n’en est pas le remède.

C’est pour cela que notre parti salue l’adoption par le gouvernement du Plan national de développement économique et social (PNDES).

Nous saluons surtout l’ambition et la détermination du gouvernement à sortir enfin notre pays du marasme économique dans lequel il est plongé depuis longtemps.
Nous n’avons pas de doute pour l’atteinte de l’objectif global de ce plan qui est de transformer structurellement l’économie burkinabè pour une croissance forte, durable, résiliente, inclusive, créatrice d’emplois décents pour tous et induisant l’amélioration du bien-être social.

Nous sommes également fiers de constater que le gouvernement est en accord avec les valeurs de notre pays notamment « le compter d’abord sur nos propres forces », en faisant appel à la mobilisation de nos ressources propres à hauteur de 64 % pour le financement de ce plan.

Du reste le gouvernement, n’en déplaise à ceux qui ne voient que les trains qui arrivent en retard, peut déjà se vanter d’un certain nombre d’acquis réalisés en très peu de temps (à travers la mise en œuvre satisfaisante du programme présidentiel d’urgence 2016) :

- la création de 4200 emplois jeunes dans le domaine de l’enseignement secondaire,
- la gratuité des soins de santé,
- le recrutement de 16 000 agents communautaires de santé,
- le lancement en cours du programme des logements sociaux dans les communes,
- la réalisation en cours, de milliers de forages et de latrines, etc.

Le Parti félicite le Président du Faso et le gouvernement pour la sérénité avec laquelle ils conduisent le pays malgré les nombreuses difficultés et la charge importante exercée au quotidien par les attentes légitimes des populations.

Le Parti apprécie la grande disponibilité et la capacité d’ouverture du Président du Faso envers toutes les couches sociopolitiques et économiques de notre pays pour toute question touchant aux intérêts de notre pays.

Le MPP soutient le Président du Faso pour son combat visant l’adoption d’une nouvelle constitution pour la Vème république dont l’objectif est de créer un réel espace démocratique à travers des pouvoirs bien équilibrés.

L’insurrection populaire vécue par notre pays, a comme causes profondes, entre autres, le déficit démocratique et d’éthique politique, les crimes économiques et de sang, l’impunité, la corruption.

Notre système judiciaire a connu des améliorations réelles de conditions d’exercice que sont l’indépendance de la justice et la situation matérielle du juge.

Il serait regrettable que les performances de ce système se limitent à ces seuls changements qui du reste, sont d’origine externes.

Où en est-on avec les nombreux dossiers pendants de crimes économiques et de sang, dossier Thomas Sankara, dossier Norbert Zongo, les victimes de l’insurrection et du coup d’Etat du 16 septembre, etc. ?

Où en est-on avec les nombreux dossiers de corruption et de détournements au niveau de l’ASCE ?

Enfin le parti note avec satisfaction que le gouvernement est conscient de la fragilité politique de notre pays due aux nombreuses attentes sociales et économiques des populations face à des problèmes qui n’ont jamais connu de résolution, et l’encourage à renforcer ses initiatives et actions ambitieuses, visant à mettre définitivement et de façon irréversible notre pays dans un environnement socio-économique qui protègera les populations de la pauvreté et du mal être.

Le Bureau Exécutif National

Vos commentaires

  • Le 8 août 2016 à 12:41 En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Je ne saisis pas cette histoire de coup de fil. Un Burkinabè qui ne peut pas (ou ne doit pas) téléphoner à un Burkinabè. Savez l’origine des conflits ? C’est simplement le refus de se parler, le refus de négocier, de communiquer, d’échanger, ce qui est source d’incompréhension. Or, nous sommes quoiqu’on dise, dans le domaine politique où tout est "tables rondes, négociations, palabres, etc..".
    Disons plutôt à Roch et à tous les autres Burkinabè de garder le contact avec Blaise. Quoiqu’il ait fait, c’est toujours un frère, un cousin, un oncle, un beau frère, un parent,.... d’un Burkinabè. Cela n’efface en rien les fautes des uns et des autres et chacun paiera en son temps.
    Soyons simplement des êtres humains

    Répondre à ce message

  • Le 8 août 2016 à 12:47, par Cheick Omar En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Bravo au MPP. Merci pour ce rappel qui montre que les résultats enregistrés par votre parti lors des élections illustrent éloquemment les rapports de forces politiques dans notre pays. Mais à observer de près, c’est la déception après 8 mois de règne d’un trio mal inspirés, incapables de taire leurs divergences et qui pensent pouvoir toujours gérer le Burkina comme lorsqu’ils dirigeaient le CDP d’antan. En 8 mois de règne, ils ont réussi l’exploit de vendre la dignité du peuple burkinabè en piétinant la justice burkinabè pour faire plaisir au président ivoirien qui entend protéger l’ancien chef rebelle Soro. Depuis l’arrivée de ce pouvoir MPP, tout redevient comme avant : népotisme, clientélisme, détournement de fonds, nominations de complaisance, copinage...Et depuis l’appel du président Roch à l’ancien président Blaise, révélé par la presse, c’est la panique générale à bord et la frénésie au sommet de l’Etat. Un pouvoir qui refuse de s’assumer. C’est Dieu qui est fort.

    Répondre à ce message

  • Le 8 août 2016 à 13:13, par yé ! En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    "Hélas, l’insurrection est semblable à la réaction de l’organisme à une pathologie, elle n’en est pas le remède"

    Hélas, le Peuple après avoir vomi son mal (Blaise, sa clique et son système) a voté et renouvelé sa confiance au MPP, croyant avoir trouvé le remède...

    Répondre à ce message

  • Le 8 août 2016 à 13:31, par Togsida En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Quoiqu’on dise, l’élève n’oublie jamais son maître. Le président n’est -il pas libre d’appeler qui il veut ? Peut-on aboutir à une réconciliation nationale en diabolisant les autres ? Vous avez tous été formés par Blaise Compaoré. C’est normal que le Président du BURKINA FASO (et non du MPP) consulte un ancien président au sujet de certaines questions. Arrêtez de vous masturber les méninges pour défendre des rumeurs.

    Répondre à ce message

  • Le 8 août 2016 à 13:46, par Kôrô Yamyélé En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    - Mes amis du MPP, ce soi-disant coup de fil de Roch à Blaise, moi celà ne me fait ni chaud, ni froid. Et pour moi c’est simple : Roch peut appeler Blaise autant de fois qu’il veut s’il le souhaite et vice versa. Nous avons chassé Blaise du pouvoir, mais nous n’avons pas dit de ne pas communiquer avec lui ! Ceux qui polémiquent autour de cette affaire n’ont rien à faire !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 8 août 2016 à 14:02, par Foro En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Félicitation à vous pour les efforts dont vous vous féliciter déjà. Mais veuillez répondre à ces quelques questions pour lesquelles je reste jusque là sans réponse :
    1.Que deviens le programme socio-économique d’urgence de la transition ?Clos ou toujours en cours ?
    2.Est-ce vrais que c’est de la caisse de l’Etat que les fonds ont été puisés pour financer les deux mois de formation presque, des 200 jeunes sélectionnés dans le cadre du même programme ?
    3. Quel sort le gouvernement actuel entend réserver à ces innocents qui pendant ladite formation ont dû se couper d’avec toute activité qui les empêcherait de réaliser leur rêve dont il voyait briller la lueur d’espoir à eux offerte par le programme d’alors ?
    Jusqu’ici j’ai l’impression que ceux qui me gouvernent n’arrivent pas à faire une distinction entre le terrain de bataille politique ou de conflit interpersonnel et celui de leur devoir socio-économique vis-à-vis de la population. Pensez-vous que ce soit bien qu’à votre arrivée vous refusiez de poursuivre le programme initié par la transition pour créer un autre propre à vous pour la mise en exécution duquel vous-même étiez obligés de négocier les bénéficiaire au point où le nombre escompté n’ait pas été atteint ?
    Dites moi avec votre programme est-ce pour créer des dépenses ou des ressources ? La question reste aussi valable pour le PSUT, mais c’est à vous de me donnez la réponse.
    S’il vous plait pensez à nous nous n’en sommes pour rien.

    Répondre à ce message

  • Le 8 août 2016 à 14:18, par odano En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Quelle tristesse !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 8 août 2016 à 14:28, par Le Zongale En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Très bonne analyse. Restons tous réalistes et engageons-nous, nous-mêmes pour le développement du pays car personne ne viendra le développer pour nous. Que certains arrêtent leurs critiques vaseuses sans proposition et aillent au charbon dans le travail, c’est la seule voix de sortie de la morosité économique actuelle.
    Moi je soutiens le Président Rock et reste convaincu que personne d’autre n’aurait fait mieux que lui en 7 mois. Arrêtons de nous chatouiller et rire.

    Répondre à ce message

  • Le 8 août 2016 à 14:48, par TRAORE Ibrahima En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Merci. Il est souvent bon de reconnaitre que le lièvre sait courir même s’il a de grandes oreilles (Adage Djoula). Que le bon DIEU aide notre chers président et son gouvernement à nous sortir de cette panoplie de crises. Le pays en a suffisamment besoin.

    Répondre à ce message

  • Le 8 août 2016 à 16:19, par Beton En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Vous vous moquez de qui ? Vous croyez vraiment que vous pouvez nous avoir ?
    Vous croyez pouvoir vous accaparer comme ça de notre insurrection sans que nous ne livrions un ultime combat ?
    On est juste en train de reprendre notre souffle, et au moment où vous vous attendriez le moins, beh...
    Continuez seulement à vous chatouiller, le réveille sera très douloureux.

    Répondre à ce message

  • Le 8 août 2016 à 17:32, par OUEDRAOGO ABDELAZIZ En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Belle initiative. Effectivement, il y a des gens qui ne regardent que les trains qui arrivent en retard et par conséquent, eux-mêmes sont toujours en retard. Il y a des gens qui pensent que le Burkina se résume à leur propre personne en arguant que rien n’a changé après la transition. Je pense que ceux qui bénéficient de soins gratuits aujourd’hui diront le contraire. Les braves paysans qui, pour la première fois ont disposé de l’engrais à cout subventionné dès le mois de juin diront le contraire, etc.

    A Dr. Ablasse OUEDRAOGO, vous êtes économiste. Je souhaiterais que vous évitiez des critiques incantatoires, c’est à dire celle qui ne sont fondées sur aucune statistique ; Vous affirmez que le Burkina va plus mal qu’avant l’insurrection. SVP, pouvez-vous nous éclairer davantage sur analyses comparatives que vous avez faites ?

    Répondre à ce message

  • Le 8 août 2016 à 21:14 En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    MPPistes, pardon laissez paroles et travaillez . Ya quoi dans coup de fil ?

    Répondre à ce message

  • Le 8 août 2016 à 22:09 En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Roch la solution. Nous n’avons pas oublié.

    Répondre à ce message

  • Le 8 août 2016 à 22:48 En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    MES AMIS DU MPP ON SENT L ÉCHEC, ÇA SE VOIT, CA SE SENT, ON VOUS SUIT JUSQU’À AU JOUR OU ON VOUS SUIVRA PLUS (DEMANDEZ A BLAISE COMMENT ÉTAIT CE JOUR). ASSIETTE FISCALE, PLATEAU FISCALE. UNE AUBAINE POUR LES AGENTS DES IMPÔTS POUR VOLER D AVANTAGE

    Répondre à ce message

  • Le 9 août 2016 à 05:53, par YIRMOAGA En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Qui fait l’intoxication ? Celui qui a passé le coup de fil ou ceux qui parlent d’un probable coup de fil ? Et quel rôle le logeur ADO a joué dans cette cirque ?
    A ce rythme, Mr le Minstre d’état, vous confirmez que SEM RMCK est élu pour deux mandats ??? ça risque de ne pas..........., mais enfin, vos vœux peuvent vous trahirrrrr dèh ?

    Répondre à ce message

  • Le 9 août 2016 à 08:29, par Achille De TAPSOBA En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    HOMMAGE A NOS MARTYRS du 30, 31 Octobre 2014 et 16,17 Septembre 2015

    Personne ne croirait à cet article du mpp comme plat de résistance servi sur la table à manger. Il y a eu un contact téléphonique entre Roch et Blaise Guessan Compaoré selon rti placée sous le contrôle exclusif de l’état ivoirien aucun doute à ce niveau Les 3 apôtres de l’impunité(RSS) ont eu des parcours politiques atypiques caractérisés par des hautes trahisons envers le Brave Peuple. Ils trahissent pour protéger leurs têtes. Analysons point par point :
    1ère trahison, en 2010 Mr Roch avait déclaré publiquement haut et fort que l’article 37 était antidémocratique et qu’il fallait la modifier pour permettre à Blaise Guessan Compaoré de se représenter en 2015. Cela a réconforté Blaise et les pèlerins zélés dans leur folle course pour la révision. Plutard en 2012, ils ont été chassés par le président François Compaoré qui les a mis à la case. Ils n’avaient plus de choix que se retourner vers le Brave Peuple d’où le surnom d’opposants de 25è heure.

    2è trahison, en mars 2016, Mr Roch a fait libérer après sa prise de fonction tous les ministres et maires voleurs avec qui ils ont pillé énormément pendant 26 ans à la simple présentation d’un faux certificat médical servant d’acquittement définitif.

    3è trahison, Mr Roch dans ses manœuvres a annulé les mandats de Soro le petit rebelle et de Blaise Guessan avec la complicité de la présidente et du procureur de la cour de cassation en modifiant le plumitif. Il avait promis à Ado le grand frère de gérer cette affaire de façon diplomatique moyennant une aide substantielle pour relancer l’économie du Pauvre BURKINA.
    4è trahison lors du Tac en juillet 2016, sur insistance du grand frère Ado Mr Roch a appelé au téléphone son « frère » Blaise Guessan avec un ton convivial selon rti placée sous le contrôle de l’état ivoirien. Mr Roch était très jovial après cet appel téléphonique selon certaines sources dignes de foi.

    Les 3 apôtres de l’impunité ont été visiblement les chefs d’orchestres des systèmes mafieux (trafic du diamant du Libéria ensanglanté) de Blaise Guessan pendant 26 ans car ils ont toujours tordu le Cou du Brave Peuple pour le remettre naturellement à leur mentor Blaise. Leurs coups bas ont occasionné la mort de certains Burkinabés(DABO).

    Il faut être un mouton de l’abattoir de kossodo (Ouaga) pour croire aux bonnes volontés de ceux qui n’ont respecté leurs paroles données et qui ont volé en bande très organisée. Comment des excellents anciens pilleurs peuvent-ils être subitement des saints comme saint Simon ou saint Christian ? Mr Roch est toujours tombé dans le piège d’Ado car il manque énormément de courage pour dire la vérité en face. Il subit l’endoctrinement intensif politique d’Ado qui le manipule à souhait sans qu’il ne dise mot. En un seul mot , Roch n’est pas roche qui est très dure à casser

    Traitrise, ruse, roublardise, hypocrisie, opportunisme, mensonge sont les traits caractériels de ces 3 apôtres de l’impunité. L’Histoire du BURKINA retiendra qu’ils ont toujours trahi le Brave Peuple pour leurs intérêts personnels et ceux de leurs amis véreux.

    Notre combat contre l’impunité continue. BRAVE PEUPLE BURKINABÉ, NE TRAHISSONS PAS NOS CHERS MARTYRS. C’est à travers notre courage que nous progressons au bonheur de tous les BURKINABÉS.

    LA VÉRITÉ TRIOMPHERA SUR LE MAL OU L’IMPUNITÉ(le mensonge) UN JOUR

    A NOS MARTYRS QU’ILS SE REPOSENT EN PAIX. QUE JUSTICE LEUR SOIT RENDUE RAPIDEMENT

    JUSTICE POUR NORBERT ZONGO
    JUSTICE POUR THOMAS SANKARA
    JUSTICE POUR SALIFOU NEBIE
    JUSTICE POUR DAVID OUEDRAOGO
    JUSTICE POUR DABO BOUKARY

    VICTOIRE TOUJOURS AU BRAVE PEUPLE
    VIVE LA DÉMOCRATIE AU FASO
    VIVE LE BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA QUE NOUS AIMONS TOUS.AMEN
    PAIX ET SUCCÈS A TOUS LES BURKINABÉS . AMEN

    ACHILLE DE TAPSOBA LE BOBOLAIS
    Insurgé

    Répondre à ce message

  • Le 9 août 2016 à 08:29, par levi En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Franchement les gars,arretez de nous distraire avec vos communications desordonnées qui.nous apportent absolument rien. On constate que votre système est malade car rien ne bouge. Où sont passées les structures. De sondage pour nous situer sur le fonctionnement de cet appareil gripé. Dommage. Solution : un vrai remaniement !

    Répondre à ce message

  • Le 9 août 2016 à 08:43, par Le Zongale En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Que Roch vienne téléphoner à Blaise à la télévision nationale et au journal de 20h00. J’ai comme l’impression que les Burkinabé n’ont rien à faire que critiquer les autres. En quoi un coup de fil d’un burkinabé donné à un autre nuit à la Nation ? Cela n’enlève en rien les poursuites judiciaire contre Blaise à mon sens ! Qui a déjà banni son fils parce qu’il a commis une infraction à la loi pénale ? Qu’il lève le doigt et soit le premier à jeter la pierre contre Roch. Merdes aux critiques vaseuses.

    Répondre à ce message

  • Le 9 août 2016 à 09:12 En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Très belle analyse, notamment la partie concernant la justice

    Répondre à ce message

  • Le 9 août 2016 à 09:24, par MEDA W. En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Bravo pour cette analyse très pertinente, n’en déplaise aux esprits qui diabolisent tout et n’ont pas réellement de solutions à proposer pour que le pays avance.Rock peut appeler Blaise,c’est toujours un frère à lui .Le développement d’un pays secoué par une violente crise ne peut se faire en quelques mois même si on a une baguette magique.Observons plutôt les signaux qui sont lancés à travers les mesures sociales,le PNDS,la recherche de la réconciliation nationale(gage de succès à tout programme socio économique).Les critiques oiseuses sont l’apanage de ceux la même qui ne veulent pas le bien du Pays. Enterrons nos rancœurs et allons tous au combat en comptant d’abord sur nos propres forces. Vive les PATRIOTES

    Répondre à ce message

  • Le 9 août 2016 à 11:19, par YAAM SOBA En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Pourquoi donc les médias internationaux ont-ils relayé l’information ? Pourquoi vouloir desinformer le peuple monsieur le ministre ?
    Vous voyez nous ne sommes plus au siècle passé où vous deteniez le monopole de l’information et de la désinformation...

    YAAM SOBA

    Répondre à ce message

  • Le 9 août 2016 à 11:31, par Le citoyen Boss En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Chers frères et soeurs ,parents en somme peuple Burkinabè je voudrais vous dire ma vérité et toute ma vérité après avoir suivi tout ce qui s’est passé au Burkina jusqu’aux élections municipales.Je vous invite à vaquer à vos occupations ,chacun n’a qu’à faire de son mieux pour avoir le minimum chez lui pour survivre en attendant de lendemains meilleurs car je soutiens que le présent gouvernement ne peut en aucun cas CHANGER VOS CONDITIONS DE DE VIE D’UN COUP DE BATON MAGIQUE. nulle part on ne peut gérer un pays de cette manière (27 ans de pillage et d’équilibisme) et passer ce pays à un autre régime et vouloir des résultats immédiats.La situation dans laquelle se trouve le pays est la preuve que les richesses du pays ont été pillées et OBLIGE MEME CE GOUVERNEMENT A DEVENIR UN GRAND MANDIANT.Donc prenons notre mal en patience l’économie du pays va être relancée.
    Sinon ceux qui parlent d’une 2ème insurrection se trompent car c’est la plus bonne manière de NOYER TOTALEMENT LE PAYS ET SES HABITANTS

    Répondre à ce message

  • Le 9 août 2016 à 12:05, par aol En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Arrêté de nos distraire même pendant les deux grande guerre l’armé allemande et française se parlais donc Roch et Blaise s’appelle se n’est pas un problème.

    Répondre à ce message

  • Le 9 août 2016 à 14:20, par yerbanga joel En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    je ne peut comprendre le pourquoi cette acharnement avec le Roch sur le supposé coup de fil avec l’ancien chef de l’etat ? je voudrais tout simplement dire aux professionnelles des intoxes que nous savons ce qu’ils veulent dans ce pays mais le seigneur est là pour debuster le plan du malin. N’esperer plus rien de l’ancien regime et toute chose à une fin sur cette terre. c’est le chien aboit et la caravane passe. pourquoi l’ancien président ne pouvait appeler la famille du valereux thomas sankara pour leur présenté ne ce reste ses condoleance. N’gaou vous dames rumeurs des coups de fils, vous etes des honnetes citoyens dans ce pays. blaise est partis personne ne veut de son coup fil dans ce pays et puis c’est maintenant un ivoirien non ?

    Répondre à ce message

  • Le 9 août 2016 à 15:53, par HARIS 23 En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Franchement, on se fout royalement des coups de fil que Roch passe (mais ça rappelle étrangement le fameux SMS que lui aurait envoyé ZIDA). Les burkinabè ont des préoccupations beaucoup plus importantes. Alors, arrêtez de nous distraire, une fois de plus !!!

    Répondre à ce message

  • Le 9 août 2016 à 16:26, par Kambou Waransarè Félix En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Chers compatriotes arretons ce que peut nous conduire au chao le regime qui a conduit ce pays dans le maraxme économique actuel etait applaudit par des gens meme devant les erreurs les plus graves pour leur propre interet Quel ete le resultat ? nous le connaissons tous :insurrection ,putsh, peuple divisé ,perte en vie humaine A CES TYPES DE BURKINABE LE PEUPLE LEUR TEND UN CARTON JAUNE

    Répondre à ce message

  • Le 9 août 2016 à 18:07, par gbs En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Oh. j’ai mal quand on déplace un débat. LE PROBLÈME ICI N’EST NULLEMENT LE COUP DE FIL. Le problème c’est vouloir apporter un démenti à une information relayée par la presse internationale. Dans ce cas, l’idéal sera de porter plainte contre la Rti et les autres presses. Pigé. Que dit l’intéressé cad celui qui est accusé d’avoir passé un coup de fil vrai ou supposée. Je n’ai jamais eu confiance au Mpp depuis le début parce que je pense en toute logique que quand on trahit une fois et deux fois on finit encore par trahir. Je pense également qu’il ne faut compter sur ceux qui nous ont menti et pillé ce pays 27 ans sans vergogne pour apporter des sollutions aux problèmes qu’ils ont eux créés. Ça fait rire, vous avez fondé le MPP sur la trahison, le mensonge, la rancœur et l’orgueil sans limite. Il n’ira pas loin. A six mois il est déjà en déclin et personne dans ce parti ne sent le danger. Au temps de Blaise, vous avez vu venir et vous avez vite fait de quitter le navire en détresse. Mais j’ai l’impression que ce gouvernement n’a pas tiré les leçons. On continue de nous mentir et rien d’intéressant par rapport à la demande sociale. Ce n’est pas l’opposition qui a chassé Blaise. C’est le peuple affamé et assoiffé de justice et de vérité. Allons seulement comme dirait l’autre. Le jour va se lever quelque soit la longueur de la nuit. Sans rancune.

    Répondre à ce message

  • Le 9 août 2016 à 21:03 En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    "...Où en est-on avec les nombreux dossiers pendants de crimes économiques et de sang, dossier Thomas Sankara, dossier Norbert Zongo, les victimes de l’insurrection et du coup d’Etat du 16 septembre, etc. ?

    Où en est-on avec les nombreux dossiers de corruption et de détournements au niveau de l’ASCE  ?.." Hey, c’est qui, qui est au pouvoir pour que le bureau exécutif anonyme et incompétent du MPP sans comper son irresponsabilité, vienne nous poser tout de go cette question avec autant d’arrogance que de condescendance, sinon de mépris ?
    Prenez le peuple burkinabè au sérieux et arrêtez de le distraire !
    Si vous ne pouvez pas faire le travail pour lequel le peuple vous a confié le pouvoir, alors, débarassez s’il vous plaît le plancher. Vous croyez que Jaurès vous aurait appréciés ?

    Répondre à ce message

  • Le 9 août 2016 à 23:08, par l’ Ami du peuple En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Le peuple a toujours raison. votre election relève des villages et de ceux qui n’ ont rien contribué pour l’ avènement de l’insurection. Nous n’avons aucune inquiètude car Dieu est juste et ce n’est pas par l’argent et les mauvaises manoeuvres de diversion qui fera reculer la soif des burkinabè de justice , d’équité et de partage des biens.

    Répondre à ce message

  • Le 10 août 2016 à 10:16, par Kouadio En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Gratuité, gratuité !!
    Un pays très pauvre, qui au lieu de mettre Toutes les couches de sa population à contribution pour se bâtir, se lance dans des politiques d’État providence ! Même les pétromonarchies ont compris que cela avait des limites.
    Concernant les nouvelles taxes à venir, je ne vois pas en quoi cela va élargir l’assiette fiscale . Car, à l’analyse, on se rend compte que se sont ceux qui payent déjà un impôt, qui seront concernés par ces mesures :
    1) pour les véhicules de plus de 13 CV, combien de personnes sont concernées ?
    2) à propos des boissons alcoolisées : ira t-on collecter l’impôt dans les cabarets aussi (où se trouve la plus grande masse de buveurs de boissons alcoolisées), ou se limitera t-on aux boissons industrielles ?
    3) les propriétés foncières : idem que plus haut
    Donc au finish, une minorité de gens qui devront payer plus de taxes, pour une majorité à qui on promet la gratuité partout (écoles, dispensaires, et quoi encore !!!)
    Quand on n’a pas de ressources naturelles importantes, il y en a une qui est inépuisable : la ressource humaine ! Encore faut-il avoir le courage de l’utiliser.

    Répondre à ce message

  • Le 10 août 2016 à 12:35 En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Bonjour ;
    Que mr Rock appelle Mr Blaise, qu’il appelle Afoué ,Salmata, Prosper, Sanou, Sawadogo, Batiéno, Barry, Meda, Kambou, ou n’importe qui, c’est son problème. Polémiquez comme vous voulez . Ce qui préoccupe plus le peuple c’est l’amélioration de son existence. Comme quelqu’un l’a souligné plus haut, les nouvelles taxes que vous avez instaurées ne concernent que les mêmes personnes qui payaient des des taxes. Donc encore de taxes pour ces personnes. Des taxes de trop pour ces personnes. Pour ce qui concernent les bâtiments, les bailleurs payent déjà des contrats de bail. s’il faut encore payer ces nouvelles taxes, cela ressemblent à des taxes de trop qu’ils feront payer au locataires en augmentant les prix des loyers. Ce sera une flambé des prix des loyers dans notre pays. C’est encore une occasion de renchérir la vie du pauvre citoyen quand on sait que beaucoup de travailleurs sont en location. Vous pensez qu’un bailleur acceptera de payer ces taxes seul. Pas du tout ? Ce sont les locataires qui vont le payer à coup sûr par l’augmentation du prix du loyer. Et dans le même temps on parle de diminuer le prix du loyer. Ayez pitié du pauvre.On paye la taxe de résidence et constats de bail. Si vous recouvrez ces taxes normalement, cela ^pourrait bien servir à notre budget. Pour ceux qui sont à l’extérieur du pays qui souhaiterait venir investir dans le logement dans notre pays, cette mesure les découragera.

    Un frère

    Répondre à ce message

  • Le 10 août 2016 à 16:19 En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    Le Bureau Politique National du MPP n’a qu’a porter contre les organes de presse parle et ecrite qui ayant vehicule cette "soi-disante intoxication" afin de retablir l’honorabilite du president du MPP qui cumule la fonction du president du Burkina Faso.

    Si non, cessez de cacher le soleil avec votre main composee de cinq petits doigts.

    La verite est comme une fumee malgre l’etancheite de la chambre, elle reussit a se faire voir a travers les craquelures des murs de la maison.

    Répondre à ce message

  • Le 11 août 2016 à 23:44, par Pardon En réponse à : « Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré » : Pour le MPP, c’est de l’intoxication

    A QUAND LE RASSEMBLEMENT POUR NETOYER NOTRE MAISON COMMUNE ?
    CA SENS MAUVAIS !!!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés