Annulation du mandat d’arrêt contre Guillaume Soro : Des Burkinabè apprécient diversement

lundi 6 juin 2016 à 04h14min

Alioun Zanré, commissaire du gouvernement près le tribunal militaire de Ouagadougou dans une conférence de presse tenue le 06 juin 2016, a annoncé que le mandat d’arrêt contre Guillaume Soro ne sera plus relancé. Il a aussi annoncé que le dossier sera transmis à la justice ivoirienne. Suite à ces propos, nous sommes allés à la rencontre de quelques citoyens pour savoir ce qu’ils pensent de cette décision.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Annulation du mandat d’arrêt contre Guillaume Soro : Des Burkinabè apprécient diversement

Un étudiant en fin de formation en psychologie

« Pour des questions sensibles comme ça, il est prudent de bien analyser la situation et de privilégier les relations entre Etats. On ne doit pas se presser pour traiter ces questions-là. Il faut voir le passé. Combien de millions de Burkinabè sont en Côte d’Ivoire ? Combien d’Ivoiriens aussi sont au Burkina Faso ? A cause de deux individus si on doit détruire ces bonnes relations qui existent entre nous, je pense que ce n’est pas sage. Cette procédure est particulière, ça nécessite une réflexion qui sorte de l’ordinaire pour traiter cette question. A mon humble avis, c’est mieux qu’on gère ça de façon diplomatique. »

Diallo Oumar, stagiaire juriste

« Cette décision est simplement une farce judiciaire. De nos jours, on ne peut pas parler de justice sans vérité. Quand je vois la procédure, je constate que c’est une farce parce que tout le monde sait comment poursuivre un député en justice. Ce n’est pas facile, de surcroît un président de l’Assemblée nationale. Il faut qu’on lève l’immunité, avant de le poursuivre. Si la justice burkinabè transmet le dossier à la justice ivoirienne, elle sait très bien qu’elle ne pourra pas juger Guillaume Soro parce qu’il faut l’accord des députés. Or, on sait que Soro Guillaume a la majorité à l’Assemblée nationale. Il faut qu’on s’assume. On veut la paix, certes, mais il faut d’abord la vérité et la justice. On ne peut pas permettre à un individu de se lever du jour au lendemain pour s’immiscer dans les affaires d’un autre Etat. Il faut que la justice burkinabè prenne la responsabilité de continuer ce dossier, parce que remettre ce dossier à la justice ivoirienne, c’est une farce. »

Moussa Ouattara, fonctionnaire

« Je pense que c’était un combat qui était perdu d’avance, parce qu’il était illusoire de penser que la Côte d’Ivoire allait extrader Guillaume Soro. S’il y a une autre possibilité pour permettre à la vérité d’apparaître, je pense qu’il est sage de suivre cette solution, plutôt que de s’entêter à vouloir relancer le mandat d’arrêt. »

Mamadou Zigui, commerçant

« Le commissaire du gouvernement a raison de ne plus vouloir relancer le mandat contre Guillaume soro. On sait que la Côte d’Ivoire ne va jamais extrader son président de l’Assemblée nationale pour qu’on le juge. On a des dossiers ici, il faut qu’on juge ces dossiers-là d’abord. On a combien de dossiers qui sont dans les tiroirs ? Crimes économiques, crimes de sang, on n’en parle pas. Moi je suis content de cette décision. La justice ivoirienne même ne va pas poursuivre Guillaume Soro. Nous on a des dossiers ici, penchons-nous sur ça d’abord et quand ça sera résolu, on verra le reste. »

Palenfo, employé de commerce

« Je suis touché par cette décision, parce que nous tous on croit que Guillaume Soro a quelque chose à voir dans le coup d’Etat. Si maintenant, la justice nous fait savoir qu’ils ne vont plus poursuivre avec le mandat d’arrêt, on ne peut rien faire. On ne fait qu’observer seulement. Franchement je ne suis pas content. J’aurais espéré que ce mandat d’arrêt aboutisse pour qu’on connaisse tous ceux qui étaient à l’origine du coup d’Etat et qu’ils soient jugés. Je pense que sans la justice, il n’y aura pas de paix. »

Propos recueillis par Justine Bonkoungou (stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 8 juin 2016 à 07:17, par Thién
    En réponse à : Annulation du mandat d’arrêt contre Guillaume Soro : Des Burkinabè apprécient diversement

    C’était une question d’honneur et de dignité !
    Le mandat devrait demeurer en l’état quitte à ce que la partie ivoirienne ne l’exécute pas mais Soro ne devrait plus pouvoir remettre les pieds au Burkina. Si un pays n’extrade pas son ressortissant comme on nous l’a chanté, alors pourquoi on voudrait que ce même pays le juge à notre place et que l’on soit satisfait de ce jugement ? Que l’on ne se foute pas du Peuple ! En quoi est-ce que la Côte d’Ivoire est lésée dans cette affaire de coup d’état ? Alors pourquoi devrait-elle agir pour nous ? Nous ne sommes pas tous des juristes mais nous ne sommes pas non plus des "idiots" qu’il faut endormir par des balivernes ! Faites vos calculs mais vous paierez la note au moment venu !

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin 2016 à 08:58, par sos
    En réponse à : Annulation du mandat d’arrêt contre Guillaume Soro : Des Burkinabè apprécient diversement

    Personne n’a intérêt a ce que les relations des deux pays se dégradent pour cette histoire, Dieu merci on a réussi a avorter ce putsch, donc avançons

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin 2016 à 09:03, par Romano
    En réponse à : Annulation du mandat d’arrêt contre Guillaume Soro : Des Burkinabè apprécient diversement

    Les arguments du commissaire ne tiennent pas. Pour juger Guillaume Soro, on n’est pas obligé de l’extrader. On peut poursuivre l’instruction, tenir le procès (à son absence) et le condamner si les faits son avérés. Cela s’appelle une condamnation par contumace. Ce pouvoir est en train de nous distraire dangereusement.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin 2016 à 09:31, par Ouedraogo
    En réponse à : Annulation du mandat d’arrêt contre Guillaume Soro : Des Burkinabè apprécient diversement

    La situation est complexe mais supposons que le coup d’État avait réussi.ça renforcerait les relations entre ces deux pays encore comme après 1987 politiquement.Blàise sera aussi blanchi.Il y aura encore des éliminations de personnes importantes au Burkina encore et encore.Le RSP fera pire qu’avant.Qui a arrêté tout ca ? Le peuple burkinabé soutenu par Dieu.Des malfaiteurs ont voulu le mal .Et le peuple et Dieu ont refuse.On doit réellement pardonner celui qui reconnait son tord. Des individus ne peuvent pas détruire des relations historiques entre ces deux pays car ils ne sont pas éternels . On est tous embarrassés parcequ’on confond des individus à des pays , ce qui n’est pas le cas.il y a des burknabes coupables de délits qu’on àrrete en C.I. C’est donc juste que tout fautif réponde de ses actes.On devrait relancer le mandat .La C.I. n’extadie pas ses ressortissant n’est pas un problème.Il reste tranquillement sans inquiétude en C.I. Mais que tout le monde sache qu’il est demandé au B.F. peu importe le temps que ça prendra.Et avec le temps quelques années après , la diplomatie peut être actionnée . Si non tout de suite comme ça , c’est comme si on l’accuse gratuitement.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin 2016 à 10:34, par Cheick Omar
    En réponse à : Annulation du mandat d’arrêt contre Guillaume Soro : Des Burkinabè apprécient diversement

    Des tribulations de la justice burkinabè, j’attend les déclarations des autorités coutumières et religieuses, notamment celle de la Conférence épiscopale Burkina-Niger, pour nous éclairer davantage.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin 2016 à 10:47, par VP
    En réponse à : Annulation du mandat d’arrêt contre Guillaume Soro : Des Burkinabè apprécient diversement

    Moi je pense qu’il est préférable de transmettre ce dossier brulant du Putch manqué à la Cours Pénal Internationale (C. P .I. ).Notre Justice dans son ensemble nous a suffisamment démontré son incapacité à juger correctement cette affaire.
    Cette cours internationale a été justement créée pour connaitre les affaires de crime contre l’humanité et dont les pays ou ils ont été commis sont dans l’impossibilité de le Juger.
    Également ,les détentions préventives des présumés coupables nous empoisonne déjà la vie.Au cas ou ils seront condamnés à des lourdes peines,est ce qu’on pourra réellement les enfermer ou les garder sans évasion ?
    Notre Justice devra rendre service au Peuple dans son ensemble en se débarrassant des dossiers lourds qui sont entrain de polluer notre vie.Transmettez moi ces dossiers à la CPI et vous vous frottez les mains.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin 2016 à 11:00, par pataamleukré
    En réponse à : Annulation du mandat d’arrêt contre Guillaume Soro : Des Burkinabè apprécient diversement

    Soro n’est pas le principal acteur du coup d’État il est au plus complice. Sa présence au procès n’est pas indispensable pour la manifestation de la vérité que tout le monde sait d’ailleurs..Jugeons ceux que nous avons sous la main d’abord.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin 2016 à 11:07, par Koumbem Tipousga
    En réponse à : Annulation du mandat d’arrêt contre Guillaume Soro : Des Burkinabè apprécient diversement

    La côte d’Ivoire n’a que liberer Ouéremi (Burkinabé) qui a d’ailleurs combattu pour Ouattara avant de rentrer en disgrace. IB aussi a aidé Ouattara à avoir la pouvoir avant de devenir intransigeant. Ouattara et Soro ont préféré l’envoyer el padre.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin 2016 à 14:50, par Cheikh
    En réponse à : Annulation du mandat d’arrêt contre Guillaume Soro : Des Burkinabè apprécient diversement

    A partir du moment où la culpabilité de SORO n’a pas pu être prouvée, je ne vois vraiment pas pourquoi certaines personnes s’agitent pour rien. Tout cela veut dire, que même si ce Monsieur était un jour de passage ici, on ne pourra même pas comme les Français l’ont fait, tenter de l’intimider, ou même toucher à un seul de ses cheveux. Donc trêve de commérages pour rien, car ce dossier n’existe même plus.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin 2016 à 15:35, par Akiomm
    En réponse à : Annulation du mandat d’arrêt contre Guillaume Soro : Des Burkinabè apprécient diversement

    "c’est mal connaitre le Peuple burkinabè qui n’a jamais marchandé son honneur..." ceci était la déclaration du Président ROCK lors des attentats subis en janvier dernier.
    A entendre la déclaration du nouveau commissaire du gouvernement, cela fait rappeler un certain discours du pouvoir de la 4 e suite au décès de Norbert ZONGO.
    c’est dommage et indignant lorsque son président discrédite son peuple aux yeux du monde : pendant que ADO nous répond à la figure qu’ il n’extrade pas (Blaise ) son national, nous au contraire, au nom d’une diplomatie digne de manque de personnalité, décidons de raviver les douleurs de nos martyrs en renvoyant SORO .
    C’était ici une occasion pour une diplomatie gagnant-gagnant : donnez-nous Blaise et nous laissons SORO tranquille. ça c’était au cas où le Président voulait une diplomatie honorable pour le Burkina faso.
    Si ceux que le présidents tentent de satisfaire aujourd’hui le gagnaient en son temps, il ne serait pas sûr qu’il lui laisseraient indemne voire lui permettre devenir chef d’Etat aujourd’hui.
    Une chose est sûre :
    - ceux que vous protégez ne vous laisserons jamais tranquille car tant que ce ne soit pas un des leurs qui sera aux affaires ils n abandonneront pas leurs manœuvres souterraines.
    - Tous les martyrs et ceux qui ont soifs de justice hanteront votre sommeil,
    - A choisir, entre ROCK et BLAISE, ADO choisirait BLAISE.
    Continuons-à prier pour notre pays.
    QUE DIEU SAUVE LE BURKINA FASO.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2016 à 06:19, par bance alassane
    En réponse à : Annulation du mandat d’arrêt contre Guillaume Soro : Des Burkinabè apprécient diversement

    Je ne suis pas étudiant mais le peur de gouvernement il est clair parce que les dirigeants de la côte d, ivoire peuvent se venger au jourd, hui pour faire content a leurs population sur tout leurs ami ne plus au pouvoir, si on parle la réconciliation bien nee au burkina peut être ça le meilleur mot au burkina faso, le gouvernement burkinabe il a amour pour son population en Côte. D, ivoire il sais ce que qu, il veulent, avec ces gens en Côte d, ivoire, ce compliqué peut-être il veut un autre personne, mais aimerais
    lure la poésie de blaise mais attenque il aime son pays et avec la grande future qu, il a laissé dans la main de président kabore au jourdhuis je me suis dit si on présente le travail de son construction pour le peuple burkinabe et son criminalité ils seront le meme poids, président kabore qui est la tête au jourdhuis il est mieux placé pour ces choses

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2016 à 06:49, par bance alassane vue en Ango
    En réponse à : Annulation du mandat d’arrêt contre Guillaume Soro : Des Burkinabè apprécient diversement

    Ce que on voix au burkina avec la côte d, ivoire fait peur vous avez lure article les dirigeants de cdp qu, ils veulent se rendre au cote d, ivoire on leurs interdit de voyage pour menece la côte ivoire ne pas seulement important mais la grande réconciliation est importante, vous ne oublieront pas qu, il avaient la délégation burkinabe en Côte d, ivoire a pres on parle de mandat encore, il a une chose qui ne va pas bien

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2016 à 18:47, par bance alassane vue en Ango
    En réponse à : Annulation du mandat d’arrêt contre Guillaume Soro : Des Burkinabè apprécient diversement

    Diolo oumar juriste, plusieurs pense il faut d, adord créer la diplomatie qu, il peut aller travailler, et faire fini toute les critiques qui reste au milieu de diplôme et les gens professionnel doit exercer leurs profession couraite san la corruption, les dirigeants ne doit pas frappe les partis politique avec épidémie, ils tomberas malade pour faire coup d, état mais aussi pour tue les gens, de ne pas aussi ouvrir la feret pour les ennimaux que tue les gens pour profiter reste au pouvoir,

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés