Protection des droits humains : Des députés dotés de connaissances sur les mécanismes et instruments nationaux et internationaux

jeudi 28 juillet 2016 à 01h41min

Dans le cadre du programme « promouvoir le renforcement législatif, la responsabilité et la surveillance électorale », financé par l’USAID, le NDI (National democratic institute) accompagne sur une période de deux ans, les parlementaires dans leur travail quotidien de représentants du peuple. A ce titre, l’institut organise, en collaboration avec la Commission des affaires générales, institutionnelles et des droits humains, un atelier de formation du 27 au 29 juillet 2016. Au nom du Président de l’Assemblée nationale, Me Bénéwendé Stanislas Sankara a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux, le mercredi 27 juillet 2016 à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Protection des droits humains : Des députés dotés de connaissances sur les mécanismes et instruments nationaux et internationaux

Appropriation des mécanismes et instruments nationaux et internationaux en matière de protection des droits humains. C’est autour de cette thématique que se tient du 27 au 29 juillet 2016 à Ouagadougou, un atelier de formation des membres de la Commission des affaires générales, institutionnelles et des droits humains (CAGIDH) de l’Assemblée nationale. Il s’agira, selon le Premier vice-président de l’Assemblée nationale, Me Bénéwendé Stanislas Sankara, de renforcer davantage les capacités des députés en matière de défense, protection mais aussi de vulgarisation. Car, les députés sont les représentants du peuple en matière de droits humains.

« Les députés membres de la Commission élaborent en amont la loi, ce qui signifie que la loi étant la volonté générale exprimée de notre peuple devrait désormais intégrer tous les aspects de protection des droits humains. Et ça c’est le travail des députés. La commission est là justement pour faire ce travail. Ainsi, si les députés sont outillés, ils vont légiférer dans ce sens », a ajouté Me Sankara.

La Commission a été élargie aux femmes. Pour ainsi dire que l’Assemblée nationale du Burkina Faso fait d’un point particulier l’émancipation des femmes en matière également de protection des droits humains. A ce titre, le premier vice-président de l’institution a adressé ses vifs remerciements à l’USAID et au NDI pour avoir accompagné la représentation nationale dans ce travail de renforcement de capacité.

« Nous n’entendons pas nous focaliser uniquement sur des séminaires et ateliers ponctuels, nous souhaitons plutôt apporter une expertise maison continue au besoin, pendant et hors session à votre commission et aux autres organes cibles pour faciliter votre travail », a pour sa part rassuré la directrice résidente du NDI, Fatimata Kassé. En effet, la question des droits humains est un sujet transversal qui concerne les députés en général et la CAGIDH en particulier. A ce titre, Mme Kassé est convaincue que les députés en ont pleinement conscience d’autant plus qu’ils travaillent quotidiennement sur la question.

Du reste, à l’issue de cet atelier, l’institution prévoit, entre autres, organiser des visites de terrain et de veiller au suivi des politiques mises en œuvre. C’est donc tout un programme qui est mis en œuvre et qui concerne tous les parlements y compris les femmes. Et à Mme Kassé de préciser : « Ses droits sont intrinsèquement liés aux droits humains. Toutes les occasions qui se présenteront pour faire en sorte que ce grand pourcentage des citoyens du Burkina Faso puissent continuer à accéder à ses droits, à contribuer au développement du pays en leur donnant simplement les possibilités de le faire avec une meilleure protection ».

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés