Lutte contre la Poliomyélite au Nord : Près de 600 000 enfants à prémunir

dimanche 3 avril 2016 à 02h22min

La Direction régionale de la santé (DRS) du Nord a procédé ce vendredi 1er avril 2016 au lancement du second passage de l’année de la campagne de vaccination contre la poliomyélite virus sauvage. C’était en présence de plusieurs personnalités de l’administration, de la chefferie coutumière, des cadres du Programme Elargi de Vaccination de la DRS et des partenaires du ministère de la santé.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Lutte contre la Poliomyélite au Nord : Près de 600 000 enfants à prémunir

Pour le deuxième passage de la campagne 2016 de lutte contre la poliomyélite, les autorités sanitaires de la région ont sollicité l’accompagnement de plusieurs personnalités administratives, coutumières et religieuses pour assurer un succès à leur mission de la lutte contre cette maladie avilissante. C’est le CSPS de Bissighin, localité située à quelques encablures de la banlieue Ouest de Ouahigouya qui a été choisi pour le top de départ de la campagne. Le Dr Traoré Hamado directeur régional de la santé du Nord a justifié le choix de Bissighin dont l’aire sanitaire couvre 6003 habitants par le fait que lors du dernier passage, il y a eu des cas de résistance de certains chefs de ménages pour la vaccination de leurs enfants. Dans le cadre donc de l’amélioration de la compréhension de l’importance de la vaccination, les autorités ont voulu s’impliquer dans la sensibilisation afin de donner une chance au public cible d’éviter le virus de la poliomyélite.

Une communication de proximité pour mieux se faire comprendre

Avant le lancement officiel de la campagne, le représentant du roi du Yatenga en sa qualité de parrain s’est adressé aux parents sur le bien fondé de la vaccination dans un monde où plusieurs maladies tuent les populations et handicapent le développement de nos sociétés. Dans la même logique, Hassane Sawadogo gouverneur de la région du Nord a profité inviter les parents à faire vacciner les enfants afin qu’ils soient valides, en très bonne santé pour être utiles à eux-mêmes, et à la région du Nord. « Je vous invite à soutenir les efforts du gouvernement dans sa recherche permanente de l’amélioration de la santé des populations. C’est pourquoi je vous prie de ne pas écouter les intoxications colportées ça et là et qui peuvent vous induire dans une erreur qui peut être fatale à l’avenir de vos enfants » a martelé le premier responsable de la région aux parents venus écouter le message de lancement de la campagne.

Plusieurs vaccinateurs communautaires ont été mobilisés à travers tous les villages, secteurs de la région sous la conduite des agents superviseurs pour interrompre la transmission de la poliomyélite. Ainsi donc, 559772 enfants de 0 à 59 mois recevront une dose de 02 gouttes sur les sites indiqués des CSPS, CMA des districts sanitaires de Gourcy, Ouahigouya, Séguénéga, Thiou, Titao et Yako.

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés