U-Report : Une nouvelle plateforme de dialogue entre adolescents, jeunes et décideurs

vendredi 1er avril 2016 à 00h30min

Le projet U-Report a été officiellement lancé ce jeudi 31 mars 2016 par le ministre de la jeunesse, de la formation et de l’insertion professionnelles Jean Claude Bouda. Cette plateforme vise à renforcer le dialogue entre les adolescents, les jeunes et les décideurs politiques. La cérémonie de lancement a eu lieu à Ouagadougou et a connu la participation de plusieurs personnalités et des jeunes burkinabè.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
U-Report : Une nouvelle plateforme de dialogue entre adolescents,  jeunes et décideurs

Améliorer la participation des jeunes et de leurs communautés dans le dialogue social et le développement, telles sont les raisons qui expliquent la mise en place de la plateforme U-Report. Lancée dans une ambiance festive au milieu de jeunes burkinabè à Ouagadougou, le ministre de la jeunesse, de la formation et de l’insertion professionnelles voit en cette plateforme une opportunité pour les jeunes et adolescents d’expliquer leurs préoccupations aux autorités et de combler le déficit d’informations. « Il est donc nécessaire, voire impératif pour nous, en tant que garants du bien- être des adolescents et des jeunes, de prendre en compte les préoccupations légitimes de cette couche sociale dans nos différents projets et programmes de développement », a laissé entendre Jean Claude Bouda.

Ce point de vue est aussi partagé par le représentant de l’Unicef au Burkina Marc Rubin, présent à la cérémonie. Pour lui, les besoins et les aspirations des jeunes sont immenses et complexes. Ils ont aussi la volonté de dialoguer et de participer au processus de développement du pays. C’est pourquoi l’institution de Marc Rubin a contribué à la mise en œuvre de U-Report.
Plusieurs personnalités ont aussi pris part au lancement de la plateforme parmi lesquelles le gouverneur de la région du Centre Joachim SOMDA. Pour ce dernier, la jeunesse représente environ 65,4% de la population du centre. Il est donc nécessaire de les impliquer dans les décisions politiques les concernant.

Qu’est-ce que U-Report ?

U-Report est une plateforme mise en place par les autorités burkinabè en partenariat avec l’Unicef. Elle consiste à mettre en place un échantillon de jeunes qui seront enquêtés. Pour devenir membre, il faut d’abord s’inscrire volontairement par sms au 33 50 en précisant son âge, son sexe, sa région. Cette inscription est gratuite sur tous les réseaux de téléphonie mobile. Pour faire partie de U-Report, il faut avoir au minimum 12 ans. Les membres auront au fil du temps droit à des questions auxquelles ils devront répondre. Les thèmes abordés ont été choisis par un panel de jeunes et d’adultes et porteront sur l’accès et la qualité des services sociaux de base, l’éducation, la santé, etc.

U-Report est une forme d’enquête menée auprès des jeunes. Les résultats seront segmentés par tranche d’âge, par sexe, par région, par commune afin d’avoir les statistiques les plus précises possibles. Les résultats seront disponibles sur le site de la plateforme dont la durée de vie est indéterminée. Ils seront également partagés aux médias en ligne aux réseaux sociaux,…

Wendkuni Diane Kagambèga (stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés