La LCB mécontente du traitement du consommateur

mercredi 30 mars 2016 à 22h29min

Consommateurs du Burkina Faso,
Un sondage effectué par la LCB au cours du premier trimestre de cette année, dans les grandes villes du Burkina Faso, a révélé que plus de 85% des personnes interrogées ne sont pas satisfaites de la qualité et de l’évolution des prix des produits et services de grande consommation. Ainsi, elles souhaitent voir consentir encore des efforts sur les quatre grands secteurs que sont :

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
La LCB mécontente du traitement du consommateur

• les produits de grande consommation :
Les consommateurs continuent de subir la flambée des prix de certains aliments de base comme le riz, le maïs, le haricot, le sorgho et le mil. Aussi leur santé reste-t-elle parfois affectée par de nombreux produits tels que les huiles alimentaires ne répondant pas aux normes sanitaires, le lait périmé, les eaux dites minérales de qualité douteuse, les boissons en cannette périmées, les vinaigres de contrefaçon, le pain de mauvaise qualité, le sel non iodé, etc. Ces produits impropres à la consommation inondent de façon flagrante nos marchés et constituent un danger public permanent pour la santé des consommateurs.
Face à une telle réalité, la LCB invite le gouvernement à :

-  La mise en place d’une centrale d’achat des produits alimentaires de grande consommation ;
-  L’opérationnalisation des services de contrôle et de répression par un meilleur renforcement de capacité, et un durcissement des peines encourues par les contrevenants.

• les services de la téléphonie mobile :

Les populations continuent de subir la mauvaise qualité des services des opérateurs de téléphonie mobile notamment la communication, la connexion internet, les SMS publicitaires intempestifs, parfois mensongers et à des heures non indiquées. La LCB dénonce sans réserve les pratiques peu orthodoxes et que l’on pourrait qualifier de mafieuses de ces compagnies de téléphonie et le silence coupable de l’ARCEP.
Elle exige :
-  la relecture du cahier des charges ;
-  la représentation des consommateurs dans le Conseil de régulation de l’ARCEP, à travers leurs organisations de défense.

• Les coupures intempestives d’électricité et d’eau :

Alors qu’il ne passe plus 48h sans que les populations ne soient confrontées à des coupures d’électricité et d’eau, le gouvernement propose sous l’impulsion du ministère de l’énergie, la location de groupes pour un montant d’environ 25 milliards de francs CFA en lieu et place de la SONABEL. Est-ce un désaveu de la Nationale d’électricité qui à l’accoutumée avait la charge d’une telle opération ? Quant à l’ONEA, les consommateurs attendent toujours des réponses du côté du gouvernement qui tardent à venir.
En attendant que les récentes mesures confirment leur efficacité, les consommateurs sont victimes de nombreux désagréments, et la LCB invite la SONABEL et l’ONEA à prendre des mesures idoines pour soulager les consommateurs. Il faut à ce titre :
-  supprimer purement et simplement la pénalité de retard et la prime fixe ;
-  Rendre opérationnels les guichets de règlement des factures ;
-  Relire la structuration de la tarification au niveau des factures avec l’ensemble des acteurs.

• Le prix du carburant à la pompe :

Il est regrettable de constater à ce niveau que la baisse du prix du baril de pétrole sur le marché international n’a toujours pas eu un effet significatif sur le prix du carburant à la pompe et sur le prix des tickets de transports. La LCB exige donc la baisse du prix du carburant à la pompe et celle du prix des tickets de transports.

Au regard de tout ce qui précède, la LCB ose croire que le Gouvernement prendra en compte les propositions des consommateurs exprimées dans la présente déclaration.

LCB, Consommons encore mieux !!!

Président

Pierre NACOULMA
Chevalier de l’Ordre du mérite burkinabè

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 30 mars 2016 à 22:27, par Idrissa
    En réponse à : La LCB mécontente du traitement du consommateur

    Que fait la ligue des consommateurs quand le citoyen consomme ce qu’il ne désire pas du tout. Des maquis partout. Les nuisances sonores nocturnes (que rien ne saurait justifier) sont en passe de devenir le premier fléau social sur le territoire national.Dans un Etat LAÏC les centres d’hospitalisation, les domiciles, les lieux de culte, les écoles (cour du soir) etc. sont pris d’assaut par des maquis (suivez mon regard).Je suis prêt avec d’autres citoyens à apporter notre contribution à la réflexion. Pas question de fermer l’œil dans sa maison sans consommer des tonnes de décibels sans le vouloir. FAITSONS TOUT POUR FAIRE EVOLUER LES TEXTES EN LA MATIERE AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD POUR LA COHESION SOCIALE D’ICI A 5 – 10 ANS. Parlons-en quand même mr les défenseurs du droit du citoyen. Ou est le civisme tant souhaité et réclamé par tous ? ou bien inonder une zone résidentielle de tonnes de décibels doit-il être considéré comme un comportement hautement civique ? N’attendons pas les dérives avant de chercher les solutions. CE PRODUIT NOUS N’EN VOULONS PAS ET AVEC LES MAIRES ET LE MINISTERE EN CHARGE DE LA PROTECTION CIVILE ON PEUT TROUVER UNE SOLUTION DANS L’INTERET DE TOUS. LE PAYS MARCHE A RECULONS AVEC CE PHENOMENE DE MAQUIS BRUIYANT EN RECRUDESCENCE DEPUIS LA CRISE IVORIENNE. TOUT CE QUI BRILLE N’EST PAS FORCEMENT BON A PRENDRE.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2016 à 07:22, par Ouedraogo Jean
    En réponse à : La LCB mécontente du traitement du consommateur

    Monsieur Nacoulma organisez une assemblée générale de la L.C.B pour qu’on aie un bureau unique de la Ligue des Consommateurs.
    Si non on ne peut vous prendre au sérieux.
    Assez souvent c’est Monsieur Hien Somda Gilbert le président, parfois c’est vous le président.
    Tout cela n’est pas sérieux.
    Le récépissé qui faisait de vous président est expiré depuis plus d’un an
    Organisez cette AG mème si vous n’êtes pas élu président vous pourrez continuer de défendre les consommateurs mais avec plus de sérieux et de dignité.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2016 à 11:02, par Le Sage
    En réponse à : La LCB mécontente du traitement du consommateur

    Bonjour à tous, je viens soulever ce qui selon moi est un problème de santé publique qui a des répercussions certaines sur nous tous. Il s’agit du phénomène "cube magi". Aujourd’hui, nous sommes tous conscients qu’il s’agit d’un produit impropre à la consommation. mais sa publicité a pris des dimensions démesurées. A la télé, à la radio, dans la presse écrite, sur les espaces publicitaires dans les villes et campagnes, dans les marchés etc. A la maison la cuisine ne se conçois pas sans Cube. Et personne, ni la ligue, ni le ministère de la santé ne disent mot. Je voudrai rappeler qu’un professeur à l’hôpital Yalgado a dit que notre santé se joue dans nos plats. Alors messieurs de la ligue, monsieur le ministre de la santé, il est grand temps d’agir, si nous ne voulons pas que la santé de la population continue de se dégrader avec la consommation de "poison" comme les Cubes. Merci de réagir pour sauver nos vies.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2016 à 11:12, par despérado
    En réponse à : La LCB mécontente du traitement du consommateur

    Monsieur Ouedraogo,
    les préoccupations de la LCB ne sauraient se poser en termes de Pierre NACOULMA, ni en défense de tel ou tel roitélé. Les problèmes soulignés par la déclaration de la LCB sont-ils réels ou pas ?

    Saluons la LCB pour la reprise du service et soutenons la pour une meilleure défense des intérêts des consommateurs. Ici, je note que des problèmes sont évoqués et des propositions sont faites. J’appelle cela une démarche développementale que les OSC sont appelées à avoir.

    Alors s’il vous plait grandissez un peu Monsieur OUEDRAOGO Jean pour vous attaquez aux idées, NON aux individus qui est l’attitude des petits esprits.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2016 à 11:14, par sanon sebastien
    En réponse à : La LCB mécontente du traitement du consommateur

    Il plus que temps que la Ligue des Consommateurs du Burkina retrouve sa quietude. La prise en Otage de la structure n’honore personne et dessert le consommateur. Elle fait les choux gras des voleurs et empoisonneurs de tous bord.
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2016 à 12:34, par lelle
    En réponse à : La LCB mécontente du traitement du consommateur

    on va le gaz a 6.000FCFA et vs ne dites rien

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2016 à 13:57, par LE BONCITOYEN
    En réponse à : La LCB mécontente du traitement du consommateur

    Je suis content de lire un telle déclaration de la Ligue des Consommateurs sur ce que nous considérer comme un crime perpétré par certains commerçants contre le peuple burkinabè, et de non assistance d’un peuple en danger de la part de l’Etat ? Sinon comment peut-on laisser ces gens continuer d’ importer ou de fabriquer sur place des produits impropres à la consommation et les mettre sur à la disposition des populations surtout après l’affaire OBOUF ? Pourquoi l’Etat ne nous protège pas suffisamment ? La Ligue n’est association comme l’ABBEF et bien d’autres. C’est qu’elle a une notoriété et elle est un Label, mais si la Ligue n’est pas accompagner par les consommateurs eux-mêmes surtout les plus avertis, elle ne pourra rien faire toute seule. C’est main dans la main que nous pourrions ces criminels d’une autre époque dans notre pays. Ensemble derrière la LCB et toutes les autres associations oeuvrant dans le même domaine pour nous sauver et sauver notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mars 2016 à 17:07, par despérado
    En réponse à : La LCB mécontente du traitement du consommateur

    ma soeur,
    tout à fait d’accord avec toi que par endroit des commerçants arnaquent les pauvres consommateurs en vendant le gaz à 6mil au lieu de 5mil. dans ce cas réclamez tjr un reçu qui vous permettra par la suite de les poursuivre auprès des services de contrôles du ministère du commerce. se sont des commerçants véreux. le prix du gaz n’a pas évolué. rendez-vous dans les boutiques agréés, c’est à 5mil.
    restons donc vigilants et actifs pour consommer encore mieux....

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés