Journée internationale du cancer infantile : L’ACCIB préconise les soins palliatifs et l’accompagnement aux cancéreux grabataires

mardi 23 février 2016 à 21h59min

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale du cancer infantile qui se tient les 15 février de chaque année, l’association dénommée « Action contre le cancer infantile au Burkina » (ACCIB), a organisé le samedi 20 février 2016 à Bobo-Dioulasso, une conférence publique sur le thème : « Rôle des soins palliatifs et de l’accompagnement ». La conférence a été animée par le Dr Roland Ollo SOME, chirurgien cancérologue au centre hospitalier universitaire Souro Sanou (CHUSS) de Bobo

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Journée internationale du cancer infantile : L’ACCIB préconise les soins palliatifs et l’accompagnement aux cancéreux grabataires

La maladie du cancer, lorsqu’elle n’est pas vite prise en charge et traitée à temps, elle devient à tout point de vue, très mortelle. On dira donc que le cancer est une maladie dangereusement mortelle. C’est pourquoi, dans son combat contre ce mal qui décime des milliers de personnes, l’ACCIB entend œuvrer à trouver d’éventuels réconforts aux souffrants de ce mal, qui n’ont pas d’espoir de revivre. C’est ce qui justifie la conférence publique organisée par cette association, le samedi 20 février 2016 à Bobo-Dioulasso sous le thème : « Rôle des soins palliatifs et de l’accompagnement ». Il faut entendre par soins palliatifs l’ensemble des soins qu’on apporte au malade et à son entourage face aux conséquences d’une maladie grave et mortelle comme c’est le cas du cancer, en vue d’améliorer la qualité de vie de ce dernier, tout en assurant ainsi son accompagnement jusqu’à son dernier jour. Cet accompagnement se poursuit au niveau des parents de manière à ce qu’ils acceptent le départ de leur proche.

Selon le docteur Roland Ollo Somé qui a assuré la communication, « les soins palliatifs en cancérologie ont leur place importante, et commencent depuis la prise en charge initiale du malade ». A en croire le conférencier qui est un technicien à la matière, les soins ont d’abord pour but de guérir le malade, avec une attitude d’écoute pour appréhender tous les problèmes de façon globale ; de sorte qu’au moment où on ne serait plus dans la phase de guérison, que les soins apportés permettent au malade de partir dignement et que les parents soient apaisés.

Pour la présidente de l’ACCIB, Sylvie Paley, ce thème est d’actualité car après 5 ans de soutien à la lutte, il était important de trouver d’autres voies pour humaniser leur présence auprès des malades. Ainsi, l’ACCIB pourra à son niveau, s’approprier les soins palliatifs qui sont en cours de développement par le docteur Somé, pour soulager un tant soit peu les souffrants du cancer. En tout état de cause, l’ACCIB ne perd pas de vue le dépistage précoce de cancer chez les enfants, afin que le pire n’arrive pas.

Paul Nikiema, représentant Souleymane Traoré de la SOFITEX qui est le parrain, s’est dit confiant quant au soulagement effectif prochain des cancéreux, au regard du niveau de lutte qui se mène. « À grands maux, les grands remèdes. A défaut de guérir complètement le cancer, les soins palliatifs et l’accompagnement humain constituent déjà un pan important. C’est pourquoi, Souleymane Traoré en tant que le parrain que je représente aujourd’hui, ne cessera d’accompagner une telle initiative qui est d’intérêt général », a fait savoir Paul Nikiema.

Zounzaola DABIRE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés