Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

jeudi 14 janvier 2016 à 00h23min

Rendu public ce 13 janvier 2016, le gouvernement de Paul Kaba Thiéba a eu un premier « contact » dans la soirée au palais de Kosyam. Ils étaient là, tout heureux, mais surtout conscients des défis à relever.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

La rencontre était prévue pour 16h mais certains nouveaux ministres étaient à Kosyam, deux heures avant. Sait-on jamais. Dans leurs véhicules personnels, certains au volant, les membres du gouvernement « de combat » selon les mots du premier ministre, ont répondu à l’appel du président du Faso. C’est à 15h 45 minutes que le chef du gouvernement, Paul Kaba Thiéba est arrivé au palais présidentiel.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré et son premier ministre ont voulu cette première rencontre pour camper le décor, exprimer leurs attentes, les attentes des populations vis-à-vis des nouveaux ministres, chevilles ouvrières de la mise en œuvre du programme du présidentiel. Elles sont nombreuses et il ne faut pas faillir. La réussite, n’est pas une option.

La rencontre a duré environ une heure. Décontractés, disponibles, visiblement heureux, « les appelés » se sont prêtés aux questions des journalistes. Même s’ils disent attendre la feuille de route, prendre connaissance des dossiers avant « d’aller au charbon », les « appelés » ont néanmoins exprimé la nouvelle impulsion qu’ils attendent donner à leurs départements respectifs.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Les propos de quelques nouveaux ministres à la sortie de la toute première réunion :

Ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale et de la sécurité intérieure, Simon Compaoré

Je remercie le président du Faso et le premier ministre qui m’ont fait confiance en me donnant cette lourde charge. Je crois qu’avec le secrétaire d’Etat et l’ensemble des cadres du ministère, quand je vais prendre service, nous allons nous organiser pour faire en sorte que les gens ne soient pas déçus de nous ; qu’ils soient en sécurité aussi bien en ville qu’en campagne ; que la décentralisation avance, gagne d’autres galons et aussi que le territoire soit bien administré, bien géré.

C’est un challenge et je mesure l’importance de cette charge. Je sais que nous avons des compétences au niveau des différents ministères ; que ce soit la sécurité, la décentralisation ou l’administration du territoire, il suffit d’organiser le travail, de leur faire confiance et de vouloir gagner.

Quand je recevrai ma feuille de route, je vous dirai comment travailler. Sur la question de la restauration de l’autorité de l’Etat. Il va falloir sortir, discuter suffisamment avec les différents groupes cibles, et faire en sorte que les gens aient confiance en la justice. Cela a souvent manqué, et les gens ont tendance à vouloir se rendre justice. Il y a un certain nombre de réformes qui ont été opérées, des magistrats ont envie de montrer que c’est le moment de faire confiance à la justice. L’un dans l’autre, je crois que nous allons tirer notre marron du feu.

Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’extérieur, Alpha Barry

Ce sont des activités que je menais, plus ou moins de façon officieuse pour le président de la Guinée pour qui j’étais conseiller depuis cinq ans. Je suis heureux de pouvoir travailler pour mon pays.
Il faut avoir des relations de paix et de coopération avec tous les pays de la sous-région. Il y a un gros défi dans la sous-région, celui sécuritaire et il n’y a pas de raison que les pays entre eux aient de problème de façon ouverte. Il est important que tous les pays se mettent ensemble pour faire face aux défis sécuritaires, notamment les menaces djihadistes.

Ministre de la Fonction publique, du travail et de la sécurité sociale, Clément Sawadogo

Lors de la rencontre, le président du Faso et son premier ministre nous ont exprimé leurs attentes. Les Burkinabè veulent qu’on se penche rapidement sur leurs préoccupations qui sont nombreuses. Depuis deux ans, le pays a connu des péripéties et les problèmes se sont accrus. Je n’ai pas encore connaissance des dossiers, mais les jours à venir, nous donneront les orientations.
Nous les ministres, c’est nous qui devons être les premiers à donner l’exemple par notre ardeur au travail, dans la ligne de mire des résultats qui sont attendus.

Ministre de la jeunesse, de la formation et de l’insertion professionnelle, Jean Claude Bouda

Le président du Faso a un programme que nous connaissons et que nous allons défendre en tant que membre de ce gouvernement. Je suis chargé des questions de jeunesse, de formation et d’insertion professionnelle, c’est tout un programme. Les attentes de la jeunesse, vous les connaissez. La jeunesse a payé le plus grand sacrifice pour ce pays. Le sang des jeunes a été versé, il faut que ce gouvernement prenne un engagement ferme, il faut que ce gouvernement soit déterminé et engagé pour apporter des solutions concrètes aux problèmes de la jeunesse ; en termes d’employabilité, de formation. Pas seulement la jeunesse urbaine, scolaire, mais la jeunesse rurale, de nos villes et de nos campagnes.

Ministre de la culture, Tahirou Barry

Le chef de l’Etat nous a appelés à plus d’engagements, à plus de détermination et de bonne foi dans la réalisation de la mission qui a été confiée à chacun de nous. Notre nation est dans une situation assez difficile, les attentes du peuple sont assez fortes, il nous appartient en tant que fils de la nation d’apporter notre modeste contribution dans l’œuvre de construction collective. Chacun de nous en tant que ministre a pleinement conscience de cette réalité et nous n’allons pas faillir.
La culture constitue les rails que nous avons le devoir de construire, de réhabiliter. C’est une responsabilité assez lourde, immense. Je mesure le poids de cette tâche et je m’engage avec tous les acteurs du monde de la culture et du tourisme à être à la hauteur de la confiance qui a été placée en moi.

Ministre de l’Economie, des finances et du développement : Mme Alizatou Rosine Coulibaly née Sori

La crise a touché l’économie nationale, mais les prévisions nous disent qu’on peut tabler sur 6% de taux de croissance en 2016.

Ministre des sports et des loisirs, Tairou Bangré

Je vais analyser la situation avant de me prononcer. L’essentiel, c’est de faire en sorte que nos Etalons soient meilleurs. Il va falloir trouver des solutions aux différents problèmes, dans les jours à venir, on va s’y pencher sérieusement.
Les innovations doivent porter sur tous les sports. Tout le monde doit être concerné par le sport, il n’y a pas que les Etalons football, toutes les fédérations seront concernées. Les jeunes, les adultes, les vieux seront pris en compte dans la pratique du sport. Les devanciers ont travaillé dans ce sens et il va falloir poursuivre ce qu’ils ont fait.
Il faut travailler à rendre disponibles les infrastructures. D’ailleurs quand on va dans les pays où le sport se porte très bien, on voit que l’accent a été mis sur les infrastructures. Je vais faire en sorte que sous mon mandat, il y ait de plus en plus de terrains dans toutes les provinces, éventuellement. La santé d’une nation, à mon sens, passe par le sport.

Propos recueillis par Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 14 janvier 2016 à 04:34, par togsida
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    En tout cas nous vous attendons , le ministre des finances, COTECNA nous en voulons pas. Mme OUEDRAOGO /GUIGEMDE DMP santé maintenant que ce n’est plus ton frère , prépare ta valise 8 à 9 ans de ripailles à se poste.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 05:00, par Le Citoyen
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    J’ose espérer que vous ferez mieux que le Cdp car tous les nouveaux ministres disent toujours la même chose. Le Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 05:03, par Émilie
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Félicitations à ce nouveau Gouvernement d’ouverture et de changement. Comme ne l’a pas oublié M. le 1er Ministre, c’est un Gouvernement de Combat et la population de façon unanime doit accompagner chaque ministre dans sa lutte pour un Burkina meilleur. Ouagadougou et en général le Burkina sera ce que nous voudrions qu’il soit (pour paraphraser quelqu’un ou quelques uns)...

    Le Seigneur, qui n’a jamais besoin de pluie pour donner des récoltes saura accompagner votre action. Chaque matin, rendez lui grâce ne serait-ce que par un "signe de croix" ou par un petit "merci Seigneur pr la journée" (ceci ne dure que 2 ptes secondes mais procure un bien être indescriptible).

    Le Seigneur de miséricorde à tourné ses regards miséricordieux vers notre Burkina et nous sommes convaincus qu’il a assisté notre Président et son 1er Ministre pour le choix de leurs hommes. Alors bon vent.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 06:28, par ouattara kafogo
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Bonne rentree gouvernementale a vous et surtout courage car il ya bcp a faire dans ce pays les attentes sont nombreuses et et vous etes le sauveur le gouvernement est vraiment bien forme et je pense que chacun sera a la hauteur de ce qui l ’attent

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 07:09, par Ma patrie
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Bon vent à ce nouveau gouvernement.Vous aviez le soutien du peuple et vous estes en même temps sous sa vigilance. Mais vous les ministres au habillement sexy là,
    on vous tien à l’œil. Habillez-vous décemment pour ne pas exposer notre gouvernement.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 07:18, par SAWADOG Nomwendé Florentin
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Félicitations à tous ces ministres.
    C’est au pied du mur qu’on reconnait le maçon.
    Le Ministre de l’énergie est déjà interpellé.
    Les délestages ont commencé en janvier 2016.
    Qu’adviendra-t-il en février, mars et avril ?

    Le Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique qui connait un de ses dossiers est interpellé sur le chevauchement des années académiques.

    Les Ministres de l’économie, des finances, du développement et celui de la fonction publique : regardez le travailleur qui souffre. il faut améliorer le sachet de la ménagère.

    Je vous souhaite une bonne rentrée gouvernementale. Relevez les défis pour le bonheur du peuple burkinabè avec l’aide de la providence divine.

    DIEU TOUT PUISSANT vous bénisse et vous accompagne.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 07:31, par SOMPA
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Je trouve dans l’ensemble que l’équipe est assez bonne. Je reste néanmoins sur ma faim pour le casting au niveau de la fonction publique. On avait besoin d’un homme de poigne, capable d’imprimer une nouvelle dynamique à cette fonction publique gangrénée par la corruption, très paresseuse et beaucoup encline au clientélisme. Il y a certes de la bonne graine dans cette administration publique mais l’ivraie est tellement prégnante qu’on a du mal à lui accorder du crédit.
    En guise d’illustrations : 90% des fonctionnaires (de bureau) partent au travail en retard ; 50% descendent avant l’heure ; 25% s’absentent de façon régulière et 95% des caissières sont arrogantes ; A Yalgado, les infirmiers et agents de soutien sont devenus des vendeurs de produits pharmaceutiques, etc.
    J’ai peur que Pendwendé ne puisse rien changer à ce tableau sombre !

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 07:45, par Bidesco
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Dans quel ministère se trouve l’enseignement secondaire ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 07:53, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    - Mr le PM, vous avez dit : ’’Chaque fois qu’il y aura des manquements, ce sera la tolérance zéro’’.

    Je voudrai juste vous dire que depuis 25 ans nous entendons un tel refrain et vous étiez dehors en ce temps, mais rien ne se passait. N’oubliez pas que votre gouvernement est un gouvernement de copains, de parents et de voisins. C’est comme une battue après laquelle les gens s’asseyent et se partagent le gibier ! Il y en a qui gagnent les lièvres, d’autres des boas, quelques autres des perdrix et certains se contentent des rats !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 08:11, par Djaly
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    La guerre des chiffres a t-elle commencé Madame la Ministre de l’Economie, des Finances et du Développement ?
    Mettez-vous déjà au travail et impregnez-vous des réalités du pays profond car ce ne sont pas des chiffres qui font le développement vétitable.
    D’autres avant vous ont commencé et continué dans cette erreur de communiquer rien que des chiffres oubliant que nous ne sommes pas dans une institution internationale ou une entreprise chargée de faire du chiffre, mais une société chargée de ,recréer l’homme nouveau du Burkina : celui de l’espérance, du mieux-vivre, de l’émergé...
    Vous avez mal commencé, vous pouvez cependant vous rattrapé ; c’est une necéssité absolue par redondance car ce ministère est la pharmacie de tout le pays après que tous les médécins ministériels ont dressé leurs longues ordonnaces. Et si votre pharmacie est vide par lourdeur procédurale ou par accidents professionnels (grèves, technocratie bourgeoise, clientelisme, affairisme, refus de l’evidence...), alors vous comprendrez enfin que la fiction est differente de la réalité : celle des insurgés, des dignes et travailleurs qui ont refusé la guerre des chiffres Compaoré.
    Un citoyen avisé qui a participé à toutes les luttes du depart de Compaoré à l’arrivée de Kaboré. Citoyen qui aimerais vous voir réussir pour vous-même et pour notre (votre) pays
    Djaly

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 08:23, par Tiebona
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Le nouveau ministre de la santé Monsieur Soumaïla Ouédraogo qui est de la maison sait parfaitement qu’en dehors de la période de la transition qui ne permettait pas une action en profondeur, son ministère a toujours été piloté par François Compaoré par l’intermédiaire de ses sous fifres. Vous avez donc le devoir de balayer la maison avant de rentrer. Vous devez dissoudre toutes les institutions bidons créées par François Compaoré pour siphonner les finances du ministère de la santé. En plus, qu’on le veuille ou non la dissolution de la direction des infrastructures, des équipements et de la maintenance (DIEM) est un acte antinational et antipatriotique préjudiciable au pays parce qu’elle avait une expertise à préserver. Vous devez la remettre immédiatement en place pour assurer notamment la maintenance des équipements médicaux. Voyez vous-même, un pays pauvre comme le Burkina Faso qui utilise les appareils médicaux comme des consommables. C’est-à-dire, on achète un équipement médical, il tombe en panne, on l’abandonne et on réachète un autre : c’est cet état de fait que Madame la secrétaire générale du ministère de la santé a déploré récemment dans une interview en disant qu’au Burkina Faso, l’achat à outrance des équipements médicaux prime sur leur maintenance. Cette situation est très déplorable et doit être corrigée urgemment par vous en tant que ministre post insurrection populaire et où tout le monde sait que les ressources financières font défaut, qui doit gommer tout ce qui sent de la compaorose au sein de ce ministère. Que Dieu sauve le Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 08:26, par TANGA
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    C’est ça le vrai gouvernement de transition ; celui de ZIDA était un gouvernement ’’en attendant’’. Faites voir maintenant la différence avec les façons du Blaso

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 08:31
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    félicitations à tous ces Ministres qui viennent d’êtres nommés. Nous attendons qu’ils prennent service rapidement et comment très tôt à se pencher sur les dossiers brulants.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 08:40, par Burkimbila
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Félicitations à tous,
    J’ose croire que les promotionnaires, représentants de la belle famille, représentants du socle politique, bénéficiaires de la dote de l’alliance, ... seront à la hauteur de leurs tâches.
    Sachez qu’en général le remplacement de la première équipe est immédiatement en préparation dès que l’urgence est levée. Seuls ceux d’entre vous qui ne vont pas prendre la route en dormant et qui ne penserons pas à se servir d’abord seront dans la deuxième équipe. Vos chaises sont très éjectables : à bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 08:48, par youbnare
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    toutes mes félicitations à tous ces ministres pour leur nominations aux postes aussi prestigieux. Que la volonté de Dieu les accompagne pour l’accomplissement de leurs missions.qu’ils prennent services et commencer le plus tôt possible à voir les dossiers brulants

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 08:53, par L’Oeil du peuple
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Pas de temps à perdre. Allons-y seulement.Il ne vous reste plus que 1809 jours pour prouver de quoi vous êtes capables.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 09:08
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Il faudra imposer la culture du résultat (résultat du combat) à tous les niveaux et de ce point de vue, la couleur est donnée par le PM himself.
    Bon vent à tous et Que le Seigneur vous assiste.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 09:37, par Mon gouvernement
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Vu la constitution de mon pays virtuel, vu la charte que mes ministres et moi avions adoptée,
    Je décrète ce qui suit :
    Article 1er : A compter de la prise de fonction de mon gouvernement, le coût de transport des personnes et des biens doit baisser. Il n y a pas de raison que le Gouvernement de la Transition baisse le prix du carburant 3 fois et que les transporteurs véreux continuent avec les mêmes prix d’avant. Or tout le monde sait que quand le prix du carburant baisse, tout baisse ; même les tas d’arachides vendus au bord du goudron augmentent en volume et en quantité. Transporteurs, ne poussez pas mon gouvernement de combat au combat avant l’échauffement.
    Article 2 : Tous ceux qui ont payé leurs contributions aux lotissements (50 000, 100 000F et autres) et qui ne sont pas attributaires de leurs parcelles, justice vous sera rendue par la publication de vos noms à partir du système informatique et rendu accessible à tous afin que vous soyez informés de la suite à vos dossiers. Ce n’est pas normal que l’administration encaisse votre argent dans cette conjoncture et n’est toujours pas parvenue à s’exécuter. Plus rien ne sera comme avant.
    Article 3 : Eau potable à tous, même ceux qui sont dans les non-lotis. Justice pour tous, même les pauvres qui n’ont pas de bras longs pour les aider. Ecole pour tous, même pour l’enfant du paysan du Faso profond. Finies les écoles sous paillote au Faso. Finies les années qui se chevauchent en pagaille dans nos universités. Pour compter de maintenant, tous les enfants de 0 à 5 ans et les personnes âgées sont pris en charge gratuitement pour ce qui est du paludisme qui est la première cause de mortalité au Faso (test de palu, traitement et hospitalisation gratuits). Toute césarienne recommandée par le spécialiste doit être gratuite. Quant aux césariennes voulues par certaines femmes dites émancipées pour ne pas abîmer ce qu’on sait, il faut facturer correctement.
    Les présents décrets seront appliqués immédiatement et publiés dans le journal non officiel de mon pays.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 09:38, par Le Justicier
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Au Conseil Burkinabé des Chargeurs (CBC), l’ex DG AliTraoré refuse de céder la place au Nouveau nommé Ervé OUEDRAOGO, vite que Mr SOULAMA Souleymane Nouveau Ministre des transports rappelle Mr Traoré Ali à l’ordre en poste depuis plus de 10ans il cache quelque chose de floue avec le PCA Mr Nacoulma Birahima du patronat. Merci et bonne année Webmaster et à l’équipe de lefaso.net.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 09:40
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    La ministre à l’extrême gauche (en blanc) doit revoir son habillement à mon avis c’est trop sexy ; Ce n’est pas responsable.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 09:41, par ka
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Qu’il soit pierre, Paul, Tinga, timbila : Un gouvernement a été formé, et à l’appui des femmes et des jeunes. Maintenant il y a un temps pour observer, et un temps pour juger et réagir. Bon vent au nouveau gouvernement.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 09:55, par l’éteincelle
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    M Djali,soyons sérieux peux t-on éviter de parler en utilisant des chiffres ? de quelle guerre de chiffres vous parlez ? Vous avez beau participé à la lutte qui a abouti au départ du régime déchu,cela ne vous dispense pas de crédibiliser vos points de vue. je pensdais que vous avez des critiques sérieuses,mais votre phobie des chiffres dès l’entame de vos propos indique sans doute une limite dans votre horizon dans la reflexion. Si ce n’est pas le cas,il faudra revoir votre copie.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 10:06, par Alex
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Je reste septique pour le ministre des Affaires étrangères. c’est un gros poste de souveraineté pour un journaliste avec peu d’expérience dans l’administration et dans l’international. Que vaut l’expérience dans des missions occultes auprès d’un autre chef d’État où d’ailleurs il n’avait pas bonne presse. Il y a pourtant énormément de compétences qui pouvaient être sollicitées pour ce postes. Le défi est énorme : Comprendre les relations internationales, la scène internationale, la géopolitique, le système des nations unies, de l’union africaine, etc. Cela prend du temps vu son background. Mais espérons qu’il saura s’entourer. Mais ça apprendra les jeunes fonctionnaires du ministère des affaires étrangères à ne pas ternir l’image de leur corps : pour une des rares fois qu’il ont eu la chance d’avoir pendant la transition un ministre issu du corps, très dévoué et très compétent, il ont passé leur temps à étaler des querelles puériles sur la place publique.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 10:18, par jan jan
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Internaute 5 ; ma Patrie, tu dois être un Wahabia, sinon je ne vois pas qui est habillé indécemment, nous ont ne veut plus seulement des femmes ministres habillées en boubou longs et autres cache corps qui cache souvent bien de choses, on veut de la diversité, la ministre en ensemble avec jupe blanche est décemment et bien habillée, je ne vois rien de sexy dans ça, par rapport aux femmes que vous regardez en ville et que vous dégoter dans les maquis et autres coins pervertis. J’aimerai aussi que les femmes ministres porte des pantalons. Archaïsme au placard.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 10:42, par Nabiiga
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Bon, haya ! Vous avez été choisis scrupuleusement selon vos compétences, vos liens professionnels avec le président ou encore vos liens avec les tenors principaux de cette ère d’après Blaise et François que sont les RSS. À titre individuel, je vous souhaite bonne chance dans l’exécution des tâches et responsabilités que le PF vous avez confiées. Nous, lamda burkinabè, on attend, attend et attend trop de vous. Le ministre de justice le regard est tourné vers vous pour voir comment vous allez traiter les dossiers chauds pendants : les dossiers du coup d’état manqué, les crimes économiques et surtout ceux du sang, l’extradiction de Blaise dont d’emblée, le dossier Sankara, le dossier Norbert. À ce point, nul besoin de vous rappeler de rien car vous les savez déjà. Encore bonne chance

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 10:52
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Vite au travaille
    Je souligne pour les missions avec une forte délégation pour se partager les frais de mission ne marcheras plus nous avons le regard sur vous car le pays a besoin de l’argent pour travailler
    Aussi le ministre des sport doit voir le cas de la FBF et une audite et effacer le désordre dans cette équipe du SG et ses copains qui soutenais le CDP de Fatou Diallo car nous voulons éleminés les liens entre ce régime de merde de Blaise Compaore

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 10:53, par zongo arouna
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Nous souhaitons bon vent à ce nouveau gouvernement.On espère que leurs promesses ne seront pas que moribolantes.
    je vous invite à ouvrir l’oeil et de regarder avec persipicacité la photo de l’équipe gouvernementale.La dame à l’extrême gauche nous informe par son apparence que la morale au pays des hommes intègres est plus que jamais dans l’agonie et sera d’ici-là transferée à la morgue.cette tenue extravagante contrédit les principes élémentaires de l’éthique à tout point de vue.En exemple, au burkina,l’arrêtée 153 du code pénal du 27mai 1970 interdit le port de la jupe à moins de 8cm des génoux.Ne soyons donc pas étonnés que nos enfants s’habillent demain en caléçon une fois nommés ministres dans la mésure où les règles morale s’éffilochent avec le temps et que certains dignitaires du pays sont les prémiers à brandir l’étendard du libertinage.
    ce qui est marrant ici au faso est qu’on interdit à des filles dans nos lycées et collèges le port de jupes longues et on utilise comme alibi la laïcité.A ces chefs d’établissement nous disons qu’ils se contrédisent avec leurs propres règles mais malheureusement beaucoup d’entre eux sont smplement aveuglés par leurs passions destructrices et leur refus de cohérence.A bon entendeur salut

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 11:04, par le faso
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Bon vent à l’équipe gouvernementale et plein succès . Mes propos vont à l’endroit du nouveau Ministre de l’agriculture, il y a des départements de son ministère tel que le DGAAN l’ex SP/PAM ou ce département est entrain de mourir à petit feu parce que les choses ne se passent pas dans la règle de l’art . Son prédécesseur à pu bien noter cet état de fait par les affectations arbitraires de certains agents. Pire, ce département est géré comme un bien familial et les agents sont réduits à néant et leurs droits sont bafoué.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 11:23, par jan jan
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Internaute 26, nous avons largement dépassé 1970 ; je ne vois rien d’indécent, vous critiquez les femmes des autres, or ce sont vos filles qui sortent a moitié nues.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 11:28, par Matou à Sikassossièra
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Ah oui le retour des copains. !!! Non ça ne fera pas long feu. Excellence Mr le,PM
    dans la mesure ou un audit est demandé il fallait libéré Bagoro et celui des enseignements
    Superieur. Pour permettre une neutralité. Mr Bagoro A la justice c’est une très mauvaise chose car il sera juge et partie dans le dossier du pusch manqué. Car il devra témoigner.
    Enfin nous nous acheminons vers une politisation a outrance de l’administration publique.
    Ce qui aura un effet tres tres tres macabre sur notre administration. Wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 11:32, par Matou à Sikassossièra
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    La dame de l’économie làà elle parle trop trop trop ! Haiiiiii dèè ! Tu connais burkinabè ? Haan ! Haan !

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 11:44, par Laka yi san
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Je ne suis pas pessimiste.Tous ces ministres au tant qu’ils sont, individuellement sont animés de bonnes intentions et de bonne volonté dès le départ. L’usure du pouvoir les métamorphose. L’avidité, la cupidité et que sais-je encore finissent par envahir chacune de ces personnalités avec la complicité des parents, de la communauté d’appartenance, des amis, des collègues de service, des proches, parce que tout simplement un moment viendra certains iront jusqu’à dire ,’’quand tu occupais ta haute fonction là, qu’as-tu pu faire ’’pour moi’ ? ’’pour nous’’ ? et ’’pour toi même’’ ?. Une chose est sûre, il s’agit de la gestion de la chose publique et qui ne saurait se faire que selon un programme de développement et non pour un culte de la personnalité ni de privilégier tel ou tel groupe ethnique, ni telle ou telle région, ni encore moins se développer mais plutôt prôner un développement équitable et harmonieuse de l’ensemble du territoire. Ce qui me pousse naturellement garder à l’esprit, en citant M. Edem Kodjo :« Le mal africain aujourd’hui, c’est le mal de son élite ». Et le Burkina Faso n’est pas en reste de cette triste réalité.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 11:46, par Chronos
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Au premier ministre et au ministre de l’économie et des finances la situation managériale de l’école nationale des régies financières est catastrophique il faut vite organiser un audit financier et managériale de la période de l’intérim.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 11:49, par L’Afro-optimiste
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Le compte à rebours a commencé.Le peuple a sonné le glas et la sirène de la l’hôtel de ville a sonné aussi.Le chiffre 29 étant un porte bonheur au Faso comme dirait l’autre(vibrante considération à lui)alors 29 ministres,me laisse penser que ça augure un bon présage.Donc la balle est dans votre camps messieurs les gouvernants,à vous de faire votre choix...

    Un proverbe Africain dit:Dieu n’a fait qu’ébaucher l’Homme sur Terre,c’est l’Homme qui se crée sur Terre...

    POUR LE COMBAT PATRIOTIQUE,POUR L’AVENIR RADIEUX DU PAYS
    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 11:56, par sidgomder
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Ya rien de sexy dans l’habillement du Ministre. l’habit ne fait pas moine donc laisser la dame tranquille.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 12:02
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Félicitation à ces vaillants combattants. Je lance un appel au Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure en la personne de Simon Compaoré. Qu’il ouvre ses yeux et voye claire dans la nomination des agents de l’Administration générale car je ne peux pas comprendre que l’on nomme des agents de cahégorie C pendant que des cadres A et B sont affectés dans les préfectures comme simple agents. De toute l’administration burkinabè, je n’ai pas encore vu cela si ce n’est qu’au MATDSI. Comment pouvons-nous restaurer l’autorité de l’Etat et bouster la décentralisation dans ce chienlit ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 12:04, par kankélétigui
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Monsieur Alpha BARRY être un conseiller occulte d’un chef d’état africain n’a rien de positif ( d’ailleurs ce sont ce genre de conseillers occultes, des porteurs de valises, et des intermédiaires de marabouts qui ont conduit Blaise là où il se trouve) alors tu n’as aucune expérience ! donc il faudra que tu cherches d’autres arguments surtout sur un tel terrain qu’est les affaires étrangères !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 12:17, par Douahou déh
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    J’espère que le taux de 6% annoncé pourra se ressentir dans les foyers de tous les burkinabés dans la santé, la sécurité et dans le mérite. Bon vent au gouvernement du "combat"

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 12:24
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Bon vent au gov. Cependant quand le PM dit "J’ai du mal à trouver des vocations chez les femmes", il semble déjà avoir raison. Sinon a quoi rime cet habillement de la bonne dame à gauche. Prise de contact et Mme le ministre se présente avec un tel accoutrement. Ce n’est ni respectable ni responsable. Elle Pouvait mieux faire.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 12:34
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Je ne sais pas quelles mains noires soutiennent Bagoro mais il n’est pas à la taille de son ministère. Mais comme c’est du partage du gâteau, laissons faire. A sa place je serai moins gourmand.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 12:36, par BOUA
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Comme on le dit "c’est au pied du mur qu’on reconnait le bon maçon" ; donc on a le regard tourné vers vous.surtout le ministre de la justice.beaucoup de choses restent à faire.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 12:52, par Le déçu mais encouragé
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    On dirait que le Président du Faso est à l’étroit là ! Il est coincé comme un poussin qui se cherche. On voit que le PM lui fait visiblement ombrage. Mr le PF, ressaisissez-vous à temps. Reprenez votre place

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 12:52, par Lavie
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Le gouvernement actuel a notre soutien et nous espérons qu’il travaillera à nous faire avancer. Il est vrai que toute autorité doit rendre des comptes au peuple. Cependant l’audit de la gestion du gouvernement de la transition et du CNT est une perte de temps et de ressources. Les résultats des audits au Burkina Faso ont toujours servi à deux niveaux :
    - Alimenter les débats dans les bars et faire la une des journaux ;
    - Préparer l’opinion publique à accepter les contre performances des dirigeants de l’heure en sabotant la gestion des prédécesseurs ( Cf audits Joseph PARE MESSRS et Mathieu OUEDRAOGO MENA).
    Nous souhaitons que l’ASCE, IGF et les inspections Ministérielles aident le gouvernement actuel à mettre en place un système de contrôle de gestion proactif et un contrôle interne efficace dans les administrations. La cour des comptes pourrait être simplement solliciter d’examiner avec rigueur et dans un meilleur délai les comptes de gestions et les comptes administratif de l’année 2015. Ce travail de la cour des comptes va permettre en plus des condamnations de relever les insuffisances et les manquements et de proposer des recommandations fortes. Il n’est pas conseiller de courir (nous voulons aller vite de l’avant) et de gratter les fesses. Notre gouvernent de combat se doit de travailler avec ce qui est mis à leur disposition pour la réalisation du programme du président.
    Du courage Mesdames et Messieurs les ministres.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 13:13, par Refaire la Photo
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Il faut refaire la photo du Gouvernement I de Paul Kaba Thiéba. Non pas parce que certains se plaignent de la tenue sexy de la dame mais parce que beaucoup de ministres ne sont pas bien visibles. Il faut chercher un endroit plus espacé ou bien un endroit en escalier et large. Vous savez beaucoup d’amis, parents et connaissances veulent voir bien apparaitre leurs hommes et dames. C’est une doléance Mr le PF et Mr le PM. Cette photo ne peut pas être la photo officielle du premier gouvernement de RMCK. J’espère que je serai entendu. Merci !
    Signé : L’Etalon Enragé mais Sérein.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 13:17, par patriote2000
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    la première action à faire par M Simon COMPAORE : rendre les parcelles à ceux qui avaient payer leur argent (50 000 ou 100000) depuis des années. ces parcelles ont été détournées par les anciens maires du CDP. toute la lumière doit être faites et les parcelles rendues. cela doit se faire avant les élections municipales.On y tient et ont est a l’affut.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 14:52, par Nafi
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Merci à l’internaute n° 9 - Kôro Yamyélé. Vous avez vu juste, sinon très juste. Ce gouvernement n’est qu’un gouvernement de copain, parents, de voisin ....

    Après analyse on remarque que la plupart des membres de ce gouvernement ont été placé par les barons du parti pour servir leur propre intérêt. En voici un cas parmi tant d’autres : le Ministre de l’énergie et des mines (un ressortissant du Kénédougou) à été placé par un gros bonnet du MPP de la même région pour ne pas dire du même village pour ses propres intérêt. Ce baron du MPP est le représentant au Burkina d’une société canadienne qui exerce dans le domaine des mines et de l’énergie. En plus de cela la femme de ce baron à crée une société de vente du matériel d’énergie solaire. Aux agents dudit ministère soyez vigilents, ouvrer l’oeil et le bon car plus rien de doit plus être comme avant.
    Tout les gros marchés risqueront de passer dans leurs poches.
    Est ce qu’au niveau de ce ministère on n’y trouve pas des agents plus expérimenté et plus compétent ? Dommage pour un grand département aussi sensible !!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 15:03, par Matou à Sikassossièra
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Alpha Barry aux Affaires Étrangères ! Eh Eh eh le Faso se meurt ! Le Faso se Meurt ! Pourquoi ca Tieba ? Ya pas de Diplomates dans ce pays ? Ah ah ah ! Non non non !

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 15:57
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    La dame en blanc à gauche doit revoir son habillement. Attention à la vulgarité du genre, bras dehors, genou ou cuisse dehors, maquillage extravagant. Un ministre doit incarner certaines valeur et surtout la décence. Il faut pas ternir l’image de la femme burkinabè connu pour sa classe. J’adhère à l’idée de répandre la photo, il faut de l’harmonie où tous le monde se met en danfani,ça sera original ou tous le monde de met en style occidentale, ça fera plus sonnenel. Merci de nous écouter.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 16:01, par Nooré
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    effectivement le président du FASO est coincé. N’gaw, cest parce que le RSP n’est plus là qu’on ose coincé le PF.
    Et puis pour un premier conseil des ministres, des ministres viennent en chemise de ville ou de soirée. Ce n’est pas indiqué.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 16:30
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    félicitation pour la composition du nouveau gouvernement. Ce qui est regrettable, c’est qu’on est reformé certains ministères sans avoir procédé à une petite lecture de la tendance internationale. Quand je prends un Ministère de la Jeunesse où on réduit la question de l’emploi à une simple insertion professionnelle, je suis sidérée parce que les partenaires techniques et financiers s’attellent ces dernières années à faire de l’emploi une notion émergente qui est d’une importance capitale dans le développement surtout inclusif.
    Quand on parle de formation qui regroupe les différents procédés pour inculquer des connaissances à des personnes et donc dans tous les domaines imaginables, il s’agit ici de quel type de formation exactement ?
    l’emploi est une notion capitale pour être occulté dans un tel militaire. Mais bon, je suis sûr que les PTF vous rappelleront à l’ordre sur la dénomination d’un tel ministère qui exclut de son champ d’action l’emploi pour ne se consacrer qu’à un petit pan de l’emploi qui est l’insertion professionnelle.
    Bon vent au nouveau gouvernement.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 16:38, par victoire
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    A défaut d’avoir le cv détaillé de chaque ministre , si qq1 pouvait donner la formation politique et le profil de chacun ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 16:41
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    l’attention de la redaction. D’où la presse en général tire le numéro du gouvernement ? A-t-il été indiqué quelque part que le premier ministre PKT est appelé à former plusieurs équipes gouvernementales dont celle-ci est le numéro 1 de la série ? Il n’est pas exclu que ce soit la seule et unique qu’il ait à former. Alors, contentons-nous de parler pour le moment du Gouvernement Thiéba tout court, sans aucun numéro.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 16:52, par ELKABOR
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    La Ministre en blanc à l’extrême gauche c’est la Ministre de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille ! Comme son Excellence Monsieur Le Premier Ministre a dit qu’on ne trouve pas assez de femmes qui ont de la vocation pour rentrer dans son gouvernement, il ne faut pas faire fuir les quelques rares qu’il a pu trouver, à travers nos critiques sur la forme (l’habillement). Attendons de voir plutôt le fond (leur travail).

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 18:00
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Aux internautes, 5, 26, 39 et à leurs semblables, je dis ceci : le Burkina n’est pas un pays attardé et rétrograde. Vous êtes peut-être wahabia ou autres formes d’intégrisme qu’il va falloir combattre farouchement dans ce pays pour qu’on puisse respirer. Cette dame est très correctement vêtue. Sa jupe lui arrive aux genoux. Et alors ? Vous parlez comme si la dame était nue. La morale, la morale, qu’apprend-on aux enfants ? Si vos filles s’habillaient comme ça, elles seraient très correctes. Et puis de quel droit vous permettez-vous de critiquer comme ça la femme respectable de quelqu’un au nom d’une soit disant morale ? Il ne faut pas exagérer. Si vos femmes et vos filles se laissent mettre dans des sacs de la tête au pied, c’est leur problème. Nous ne voulons pas être dans cette arriération mentale au Burkina. A vous entendre, on croirait que la dame est en mini-jupe, hors, ce n’est pas le cas. Halte, ça suffit ! Tout le monde n’est pas wahabia ni chrétien ou musulman intégriste au Burkina. On n’a qu’à vite sortir de ça. Car ça commence à aller trop loin.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 18:19
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Je félicite les nouveaux ministres. Cependant, je trouve que c’est une véritable aberration que l’emploi, concept émergent et de développement dont l’importance est indéniable depuis les années 2000 soit occulté dans ce gouvernement pour la première fois. Même Blaise n’a jamais fait cela et je trouve que c’est très désolant, surtout dans un contexte post insurrectionnel où tous embouchaient leurs trompettes pour parler d’emploi des jeunes. L’emploi ne saurait se résumer à l’insertion professionnelle, il va bien au delà et c’est avoir une vision minimaliste que de réduire l’emploi à ce vocable. Les partenaires au développement ne peuvent qu’être déçus quand on sait l’engouement que l’emploi suscite sur le plan international dans sa corrélation avec la réduction de la pauvreté. Que vise-t-on avec de telles formulations ? des intérêts égoïstes sans nul doute ; cependant, tous en tant que Burkinabé et fiers de l’être, devons œuvrer pour l’intérêt supérieur de ces jeunes que nous prétendons défendre alors que nous ne faisons que la politique du ventre. J’interpelle la jeunesse sur cette aberration.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 18:56, par zemosse
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    J’ai envoyé deux messages a Faso .net qui n’ont point été diffusé :
    Dans le premier ,je félicitais les amis et promotionnaires du premier ministre Thieba ,pour leur nomination au gouvernement
    Dans le deuxième , j’attirais l’attention de Faso net sur la !mauvaise qualité de la !photo des membres du gouvernement. J’ai comme l’impression que Faso net n’apprécie pas les critiques constructives ?! Ou bien ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 21:36
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    La dame en blanc à gauche doit revoir son habillement. Attention à la vulgarité du genre, bras dehors, genou ou cuisse dehors, maquillage extravagant. Un ministre doit incarner certaines valeur et surtout la décence. Il faut pas ternir l’image de la femme burkinabè connu pour sa classe. J’adhère à l’idée de répandre la photo, il faut de l’harmonie où tous le monde se met en danfani,ça sera original ou tous le monde de met en style occidentale, ça fera plus sonnenel. Merci de nous écouter.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2016 à 23:06, par burkinbila
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    je ne comprends pas pourquoi certains s’acharnent sur l’habillement de cette dame,chacun cherche à voir ce qu’il a envies de voir je ne vois rien susceptible d’aiguiser une appétit sexuel en son habillement a mon humble avis cette dame est just décemment habiller

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 09:33, par Rahman
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Interne 14, je voudrais qu’on soit pertinent dans nos analyse et qu’on évite de dénigrer les uns et les autres. je souhaite vivement qu’on fasse des analyses constructives qui puissent être bénéfique à tous ceux ou celles qui participe au forum au lieu et faire avancer le pays.
    Je voudrais savoir en quoi, le nouveau ministre des mines n’a pas les compétences pour diriger la boite, à cause de sa jeunesse ou quoi.?
    A t on forcement besoin d’un ancien de la boite pour diriger le ministère ?
    Le ministre est titulaire d’un PHD en physique et Energie appliquée et de surcroit Mc de conférence en Physique, quelle type de compétence peux tu espérer encore. L’adage dit que le bon maçon se juge au pieds du mur, donc laisser le ministre travailler au lieu de faire étalage d’affirmations non fondées.
    On a parlé de changement et de compétence, pourquoi voulez vous qu’on prenne les anciens de la boite, le Président a son programme et ses hommes ;
    De grâce , laisser les ministres travailler et après on fait le bilan.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 10:15, par BULKIMBIGA
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Je suis d’avis avec les internautes 9 et 46. Ce gouvernement est à 99% constitué de parents, amis et copains. Pour preuve, celui de l’Agriculture, OUEDRAOGO Jacob est un frère de Salif DIALLO. c’est bien Salif qui l’avait placé au niveau du projet PICOFA dans la région de l’Est, projet dont les résultats sont très négatifs à cause de l’incompétence de ce Jacob. Il a également été secrétaire général de ce même ministère sous le règne de COMBARY Abdoulaye ; là aussi, il n’a fait que preuve de médiocrité. J’interpelle le PM et le PF à commencer à chercher un cadre plus compétent pour le bonheur de nos braves populations.
    PLUS RIEN NE SERA COMME AVANT !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 10:36, par BIBEGA DU FASO
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Ha ! Ha ! j’ai du mal à comprendre certaines personnes. De grâce, l’internaute 28, vous parlez d’un sujet que vous ne maitrisez pas. Etes-vous agent du DGAAN ? Il n’y a rien de fondé dans votre écrit. Laissez les agents consciencieux travailler pour le bonheur de nos populations vulnérables. Sachiez aussi que ce site a besoin d’idées constructives pour faire avancer la démocratie dans ce pays.
    MERCI ET BON VENT A CE GOUVERNEMENT DE THIEBA

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier 2016 à 11:03, par Nagné
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Bon vent au nouveau gouvernement que je trouve convaincant au regard de la rupture avec les gouvernements fantoches du CDP.
    Félicitation particulière à Réné BAGORO, car je crois que ce Mr a convaincu toutes les personnes éprises de paix et de justice dans ce pays.
    Si j’ai une préoccupation urgente pour lui, c’est de lui demander de se pencher très rapidement sur ce déni de justice qui se passe en ce moment à Banfora depuis plus d’un mois ou 27 personnes sont injustement et honteusement emprisonnées à la MACB pour une accusation fabriquée et montée de toute pièce par les autorités de la SN-SOSUCO avec la complicité honteuse de la direction régionale de la police des Cascades et là j’interpelle également le cde Simon COMPAORE. Car les méthodes CDP continuent encore à Banfora. La population des cascades compte sur ce nouveau gouvernement pour arrêter cette histoire inique qui n’honore ni la police de notre pays ni la justice.

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 15:17
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Bons vents au gouvernement de combat.
    Mon soutien à la ministre de la femme. Ne vous laissez pas tromper par ces internaute jaloux de votre promotion. Je suis une femme je trouve votre tenue très correcte et responsable. Je vous félicite pour cette nomination. Je sais que vous releverez le défi en réussissant avec brio . Brave femme battante courage

    Répondre à ce message

  • Le 17 janvier 2016 à 16:05
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    Ce sont les jaloux de la ministre qui tantent de la dénigrer. Madame la ministre votre tenue est correcte. Tenez bon madame, dieu est avec vous. Vous réussirez . Brave femme, toutes les femmes du Faso vous soutiennent

    Répondre à ce message

  • Le 19 janvier 2016 à 17:31, par jan jan
    En réponse à : Premier contact du gouvernement Thiéba 1 : Heureux comme un nouveau ministre

    A bas les intégristes de tous bords, la burka doit être interdite au Faso car c’est là-bas que les terroristes caches leurs armes dans les pays tels que le Nigéria. Mme le ministre, vous êtes bien et décemment habillé, ne changez pas votre style pour plaire à ces intégristes, restez "robeuse", ne vous transformez pas en "pagneuse".

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés