Paul Kaba Thiéba à la Primature : L’appréciation positive des bobolais

vendredi 8 janvier 2016 à 22h21min

Depuis le 6 janvier dernier, Paul Kaba Thiéba est le nouveau Premier ministre du Burkina Faso. Natif de la ville de Bobo-Dioulasso, l’homme reste méconnu des citoyens de la deuxième ville du pays. Les bobolais attendent cependant beaucoup de lui pour la relance économique de la capitale économique. Lisez- plutôt !

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Paul Kaba Thiéba à la Primature : L’appréciation positive des bobolais

Marcelin Dabilgou, agent de maitrise

La nomination de Paul Kaba Thiéba au poste de Premier ministre est une bonne chose à mon avis, au regard du conteste dans lequel s’est tenu les élections présidentielle et législative. J’estime qu’il est l’homme de la situation qui saura donner au peuple ce qu’il a toujours souhaité. Je ne le connais pas personnellement, mais je sais qu’il a sa grande famille dans le quartier Farakan. Alors étant natif de Bobo-Dioulasso j’espère qu’il ne donnera pas dos à la ville tant vantée comme la ville économique du Burkina. La réalité est tout autre aujourd’hui. Les industries sont quasi inexistantes et les usines sont en train de fermer. En tant que bobolais, j’attends vraiment de lui qu’il réveille le tissu économique dans la province du Houet afin que les jeunes puissent avoir de l’emploi.

N. Florent Somda, agent à l’UNPCB

De façon générale, je voudrais suggérer au Premier ministre de mettre l’accent sur la justice. Nous avons soif de justice au Burkina. Pendant 27 ans, nous sommes restés sur notre faim par rapport à l’égalité entre les citoyens. Nous avons toujours assisté à la justice des vainqueurs et des riches. Il y a trop de déflatés et de brimés en matière de justice. Je souhaite vivement que le gouvernement du Thiéba se penche sérieusement sur l’égalité de la justice. J’espère de tout cœur que le gouvernement fera aussi de son cheval de bataille la question de l’agriculture, quand on sait que plus 80% des Burkinabè vivent des productions agricoles. Je suggère donc au Premier ministre de mette un accent particulier sur l’agriculture. Si je ne me trompe pas, Barack Obama avait attiré l’attention de nos dirigeants africains sur l’importance de l’agriculture dans le développement de nos pays. Il faudra donner un maximum de ressources à tout ce qui est relatif aux questions agricoles.

Aboubakr Diallo, conseiller à la Sonar Vie

Je suis très satisfait de la nomination d’un Premier ministre. J’espère qu’il nous aidera à obtenir ce qu’on recherche depuis des années. Il est venu nouvellement de la BCEAO, et je pense qu’il est un homme propre. Il va donc permettre au peuple burkinabè d’atteindre les objectifs de l’insurrection de 2014. Il y a beaucoup d’attentes, parmi lesquelles, l’éducation et la santé. Alors que, qui parle de développement, parle d’éducation et de santé. L’offre conséquente en matière d’infrastructures sanitaires et d’éducation sera très salutaire. Je pense particulièrement au CHU de Bobo-Dioulasso qui ressemble réellement à un mouroir. Je pense aussi à l’infrastructure routière dans le centre-ville de Bobo-Dioulasso qui est vraiment loin de l’image d’une ville économique.

Traoré Adjaratou, étudiante en Droit.

Je souhaite qu’il maintienne la flamme de la paix au Burkina. Je ne le connais pas du tout. J’entends des gens dire qu’il est d’origine guinéenne mais qu’à cela ne tienne, qu’il travaille pour la paix dans notre pays. J’espère qu’il ne décevra pas le peuple. Quant à la jeunesse particulière du Bobo-Dioulasso, je souhaiterai qu’il développe des projets de créations d’emplois à leur endroit. Nous ne sommes pas paresseux comme le pensent beaucoup de personnes. C’est parce qu’il n’y a rien à faire. Il suffit donc de donner des opportunités aux jeunes et l’on verra ce dont ils sont capables.

Idrissa Traoré, commerçant

Je suis très content de la nomination du Premier ministre. Je ne le connais pas. Je l’ai juste vu à la télévision. Je lui souhaite plein succès et je souhaite vivement, comme il l’a si bien souligné qu’il aide les jeunes burkinabè. J’ai d’ailleurs été séduit par sa déclaration dédiée particulièrement à la jeunesse. Je suis très content de ses premiers mots. J’espère qu’il ne décevra pas.

Simporé Aminata, sage-femme à la SMI

Je pense que la nomination de Paul Kaba Thiéba est une bonne chose qui nous permettra sans doute de renouer avec la légalité constitutionnelle. Nous comptons sur lui pour le retour véritable de la stabilité dans la paix. Etant agent de santé, j’attends de lui la disponibilité des médicaments à l’endroit des personnes vivant avec le VIH/Sida. Il y a aujourd’hui, beaucoup de ruptures de stock. Pour ce qui est, particulièrement de la ville de Bobo-Dioulasso, nous attendons de lui, l’amélioration des infrastructures routières et sanitaires, mais aussi de la sécurité ».
Un citoyen qui a requis l’anonymat

Paul Kaba Thiéba est méconnu de nombre de citoyen burkinabè. Certes. J’estime cependant que le Président du Faso sait pourquoi son choix s’est porté sur lui pour le poste de Premier ministre. Il ne doute certainement pas de ses compétences à former un gouvernement qui puisse répondre aux aspirations du peuple burkinabè. Toutefois pour ma part, je souhaiterai qu’il ait un regard particulier sur la sécurité, notamment la police municipale. A mon avis, c’est une entité qui mérite un soutien matériel. Ce n’est souvent pas la motivation de travailler qui manque. Mais la police manque de matériel pour mener à bien sa mission de sécurité et de maintien de l’ordre dans les villes. Je voudrais, pour finir, qu’en plus du soutien matériel, que le gouvernement mette l’accent sur la formation des agents de sécurité.

Propos recueillis par Bassératou KINDO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés