Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

lundi 28 décembre 2015 à 07h19min

A 48 heures de l’investiture du nouveau Président du Faso, l’heure est aux derniers actes au sein de l’équipe sortante. Pour l’exécutif, l’essentiel est atteint et il y a de quoi à léguer à la prochaine équipe pour une ‘’bonne suite’’ de la marche du pays. C’est ce qui ressort du point du processus fait par le Premier ministre, Isaac Yacouba Zida, au cours d’une conférence de presse dans la soirée de ce dimanche 27 décembre 2015 à la primature sise à Koulouba.

Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

En attendant, les jours à venir, la mise à la disposition du public d’un document intitulé « Burkina Faso : un an de Transition » qui se propose de faire le bilan exhaustif de la Transition, Yacouba Isaac Zida a fait un premier point de l’action de son équipe ce 27 décembre. A l’occasion, il s’est adonné, à travers un jeu de questions-réponses, à un devoir de bilan des treize mois de Transition qu’il a dirigée.

Pour camper le décor, le chef du gouvernement transitaire s’est appuyé sur la Charte, pour rappeler que la principale mission de la Transition était l’organisation des élections afin de permettre au pays de regagner une vie constitutionnelle normale. A ce jour, explique-t-il, malgré les difficultés qu’a connues le processus, l’essentiel est atteint. Même si, relativise-t-il, certains points laissent à son gouvernement, des ‘’regrets’’. Parmi ces derniers, il cite la question du chômage des jeunes pour laquelle il estime que son équipe n’a pas pu apporter une réponse. C’est également le même regard mitigé qu’il a porté sur certaines questions de justice sur lesquelles, il avoue s’être précipité.

Malgré ces ‘’ratés’’, il a relevé que le gouvernement était ‘’armé’’ de détermination à réussir les missions que lui a confiées le peuple. Toute chose qui a permis d’engranger de nombreux acquis.

Ainsi, sur le plan économique, Isaac Yacouba Zida affirme que la Transition laisse aux Burkinabè, une ‘’santé’’ financière bien meilleure que ce qu’elle avait trouvée à son arrivée. A titre illustratif, le Premier ministre indique qu’en plus de la dette qui a été soldée, la Transition a également travaillé à maintenir la confiance des bailleurs de Fonds

Un autre axe d’acquis identifié est celui des réformes. Sur ce volet, le Premier ministre dit noter que de profondes réformes ont été opérées sous la Transition. Dans cette dynamique, dit-il, 108 lois ont été adoptées en une année ; ce qui n’a jamais, souligne-t-il, été le cas en cinq ans. Parmi les réformes majeures, il liste le texte portant statut général de la Fonction publique, la loi sur le statut général des personnels des Forces armées nationales et celle sur les médias.

Isaac Yacouba Zida et sa promotion au rang de Général de division

En ce qui concerne l’Armée, notamment sa promotion au rang de Général, Isaac Yacouba Zida a expliqué que la mesure ne soulève aucun problème dans l’Armée, contrairement à certaines informations qui circulent. Mieux, dit-il, « ce n’est pas la première fois qu’on nomme un Général dans l’Armée burkinabè. Pourquoi ça va poser un problème à l’armée ? ». Le Premier ministre scrute : « Après avoir assumé les fonctions de Président du Faso, Premier ministre, ministre de la Défense, ça ne me gênerait pas de retourner dans l’Armée Lieutenant-colonel. Mais, je pense que ça va gêner l’Armée que j’y retourne Lieutenant-colonel ».

A la question de savoir s’il compte porter la tenue de général les jours à venir, le Premier ministre indique ne pas savoir pour le moment. Et cela, pour autant qu’il a été consulté pour servir ‘’ailleurs’’. « Oui, répond-il à une question, j’ai été consulté pour être ambassadeur. Mais l’ambassadeur représente le Chef de l’Etat. Au Burkina, nous sommes dans une phase où je ne pouvais pas abandonner mon poste plus tôt. Quand je vais terminer la Transition, ce sera un autre Chef d’Etat. Avoir été consulté par un Chef d’Etat pour représenter un autre Chef d’Etat, ça fait dans la bizarrerie. Nous n’aimons pas les choses bizarres, c’est pour cela que nous mettons ce sujet de côté ». Précisant en ce qui concerne les nominations du 23 novembre dernier qu’en dehors de la ministre Amina Billa, les autres étaient déjà ambassadeurs.

La question sécuritaire n’a pas également été occultée par le Premier ministre pour qui, il n’y a pas lieu à s’affoler ; le Burkina n’étant pas, révèle-t-il, plus en danger que les autres pays. De son avis, ce qui est important, c’est de voir comment continuer à développer les initiatives pour faire face à ces défis liés aux menaces. Pour lui, ce qui doit le plus préoccuper, c’est la prolifération des attaques à mains armées enregistrées chaque jour avec leur cortège de victimes.

Sur ce qu’il convient d’appeler « affaire écoutes téléphoniques entre Djibrill Bassolé et Soro Guillaume », le Premier ministre a réaffirmé que les écoutes téléphoniques sont authentiques parce qu’identifiées par des moyens techniques et scientifiques. « C’est authentique parce que nous avons obtenu ces écoutes à partir de moyens techniques et scientifiques. Pourquoi quand Angela Merkel dit que Obama l’écoute vous ne dites pas que c’est faux ? On a acheté ces outils avec l’argent du contribuable burkinabè, c’est pour que ça serve à sa sécurité », signe Isaac Yacouba Zida. Pour lui, cette question n’est pas une affaire qui touche aux relations des deux peuples (ivoirien et burkinabè) ; c’est plutôt une question d’individus. Il souligne que le Président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Soro Guillaume reste pour lui un ami, qui a dû se tromper à un moment donné (parlant du coup d’Etat).

Sur la « tentative ou planification d’évasion à la MACA »

Dans le vif de l’actualité avec la « rumeur sur la tentative d’évasion à la MACA », le Premier ministre est resté dans un langage voilé. « Il n’y a pas eu véritablement une tentative d’évasion », a-t-il dit avant de poursuivre qu’il s’agissait d’un « projet d’évasion » du Général Diendéré qui a été découvert « avant sa mise en œuvre ». Il indique plus loin : « Il y a eu des informations selon lesquelles, des jeunes soldats, qui ne comprennent rien du tout, qui pensent qu’ils peuvent se lever aller faire sortir le Général Diendéré qui va remettre en place le RSP… C’est absurde ». Selon Isaac Yacouba Zida, « Ce genre de questions, dès lors que les armes peuvent crépiter, il faut toujours la gérer avec de la patience et de la retenue ». A en croire le Premier ministre, l’affaire concerne une dizaine, « tout au plus une vingtaine » de soldats et des interpellations seraient en cours. « Nous avons procédé à des interpellations pour leur faire comprendre que ce projet, même avant d’être né, était voué à l’échec. Ils devront répondre devant la justice ; la justice va s’occuper du reste », situe-t-il.
A la ‘’veille’’ de sa passation de charge, le Premier ministre Zida pense avoir répondu (avec son gouvernement) aux « attentes très pressantes » des populations, malgré les difficultés qui ont émaillé le processus de la Transition.

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 28 décembre 2015 à 07:49, par Mat En réponse à : Transition politique : Amina Billa, Ambassadrice

    Quelle urgence y t-il à nommer Amina Billa, Ambassadrice ? Quel gros piston a t-elle ? Pouvez-vous nous éclairer sur les capacités hors normes de cette personne pour mériter pareille attention.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 07:52, par Jovis En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Il aurait fallu commanditer un bilan qui aurait eu l’avantage d’être plus objectif. Les "auto-bilans" ne sont très souvent que des "auto-satisfactions".

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 07:59, par le vrai En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Felicitations a l’equipe Zida !Mais je pense que la question de l’emploi ne releve pas des competences d’un gouvernement de transition a moins d’etre hypocrite.Une question structurelle comme l’emploi ne se resoud pas en un laps de temps.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 08:03, par vérité no1 En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Un héros national ! On se verra bientôt à Massachusetts Avenue aux USA ! C’est une lapalissade de dire qu’il mérite son grade de général !

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 08:09, par BARRY En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    J’adresse mes compliments à toute l’équipe de la transition et en particulier à ZIDA qui, avec détermination, courage et lucidité, a résisté à ses anciens "maîtres". En effet, ces derniers ont cru pouvoir "télécommander" ZIDA à leur guise. Sans la farouche détermination de ZIDA à rester en phase avec les aspirations du peuple insurgé, on n’en serait sans doute pas là...
    Je pense que les burkinabè ont été très durs et sévères par moments avec la transition oubliant que tout processus de transition est par essence difficile.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 08:55, par krimo En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Merci PM vous avez fait un travail formidable, même si des choses restent toujours à parfaire Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 09:10, par Le pretre En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    J’admire le premier minister pour son courage
    Mais, mais, il faut retenir ceci
    - Un ex responsible adjoint du RSP est sensé etre discret.
    - Un ex president du faso est sage et reflechi
    - un ministre de la defense ou un ex est imbue de qualité plus que cela,
    - un grand general d’une vrai armée ne parle pas de dossiers militaires encore en traitement comme n’importe qui dans une gargote
    - un premier ministre est aussi quelqu’un de la trempe de ceux qui ne doivent pas parler comme après avoir bu un champagne, ou comme un responsible d’OSC.
    Le PM n’est pas encore au courant que plus rien ne sera comme avant.
    Pour un dossier pour lequel la personne est à la justice (les ecoutes), c’est à la justice seule de donner des informations. Maintenant c’est devenu une lecon de CE1.
    Je vous souhaite bon sejour aux USA. Mais avec cette facon de parler, j’ai peur que les copines du coin (American nice girls) ne soient au courant de nos dossiers ici.
    Ton ami

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 09:13, par John En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    ZIDA TU ES PROPRE ! ces mesquins de burkinabe veulent à la fois quelque chose et son contraire !

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 09:15, par lesage En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Bravo !!!!mon général. Bonne continuation et courage pour l’avenir ! Merci pour tout !!!!Merci !!!Ton action a permis a ce peuple courageux de faire en un an des choses merveilleuses !!!Que ceux qui ont des yeux voient et que ceux qui ont des oreilles entendent !!!! Au revoir et merci encore !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 09:16, par John En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    ZIDA TU ES PROPRE ! ces mesquins de burkinabe veulent à la fois quelque chose et son contraire !

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 09:33, par Le jeune fiscaliste En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Félicitations à la Transition. Malgré les difficultés, l’essentiel a été fait. Courage au nouveau Gouvernement.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 09:46, par KISERU II En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Il est entrain de délirer.Quelle armée était derrière toi ? destituer un général parce que tu avais les armes ,c’est de l’indiscipline soit au moins conscient tout de même. Dis le nom de ce cadre de l’armée qui était d’accord avec toi. Tu t’es donné des étoiles c’était l’objectif recherché.Qu’est ce que tu en fait avec les chefs qui t’ont libéré ? Sans rancune !!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 10:15 En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Pourquoi Michel ne parle pas. C’est comme Blaise en son temps ! Parlez président !!!!
    J’espère de tout cœur que le bilan ne sera pas seulement un document mais que vous publierez aussi l’état de vos biens.
    Quand à la question de votre nomination comme général et ambassadeur, ce sont des arrangements malsains. Nous on était dans la RUE face aux balles, certains sont MORTS. Et ce sont ces sacrifices qui vous permettent d’être où vous êtes. Respectez leur mémoire, n’en profitez pas c’est INDIGNE.
    Si c’est au nom du peuple que vous êtes devenu PM, restez et battez vous pour consolider l’état de droit et la défense de chaque burkinabè.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 10:19, par zida En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Vous saviez nous avions fini avec vos faux coups monsieur le PM depuis le temps de COMPAORE quand vous voulez accusé quelqu’un il faut un montage de coup et voilà que vous nous ramenez ce faux coup de tentative ou planification d’évasion à la MACA juste pour arrêter certains militaires peut être qui ne sont pas d’accord avec votre mission ou promotion mafieuse du général de division. En plus si DIENDERE voulait fouir, il a eu le temps mais il est resté donc arrêtez de nous insulter. Vous saviez nous sommes fatigués de vous entendre et moi je dirais que demain c’est comme j’ai un an devant moi pour que la nouvelle équipe élue démocratiquement par nos vaillants peuples prennent le bâton de commandement ."J’ai par ailleurs été consulté pour être ambassadeur aux Etats-Unis, je le confirme. Il faut savoir aussi que l’ambassadeur est le représentant du président dans un pays donné et comme la Transition est finie, je ne peux pas représenter un président qui ne m’a pas désigné comme mandant. Ça fait bizarre et je crois qu’il faut attendre l’installation du nouveau pouvoir pour voir. Mais je tiens par ailleurs à préciser que ce n’est vraiment pas le plus important pour moi. Je suis un soldat et j’irai remplir toute mission que l’on viendrait à me confier. » Vous saviez les Ambassadeurs se sont des hommes d’une certaine classe donnée. Ils savent réserver, ne croyez pas que c’est parce que vous aviez nommé madame BILA aminata et monsieur PASGO ne sont pas crédibles que le nouveau gouvernement va commencer à nommer la médiocratie à nos représentations diplomatiques. Demandez au Grand Salif DIALLO un monsieur plein de sagesse et intelligent il va vous donner des conseils. mais écoutez nous vous attendons au camp Guillaume OUEDRAOGO car c’est là que vous êtes affectés mon Lieutenant Colonel ZIDA ; oui parce que personne n’ose te porte les grades du Général sinon la personne va repondre après.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 10:22, par SY En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Le FASO sera libéré des voleurs qui ont profité piller l’économie du pays en un an avec des passations des marches de gauche à droite nominations par complaisance. Dieu merci.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 11:14, par youserssif En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    DE GRÂCE N’OUBLIEZ PAS DE FAIRE LA DÉCLARATION DE VOS BIENS CAR VOUS ÊTES EN FIN DE MISSION. C’EST LA CHARTE QUI L’EXIGE !

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 11:51, par Le justicier En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Trop de mensonges et d’hypocrisies dans cette équipe gouvernementale. Si les travailleurs revendiquent de meilleurs conditions ils répondent qu’ils sont là pour des élections alors que dans les marchés publics gré à gré ils jouent le rôle d’un gouvernement instauré à partir d’une élection démocratique. Vous n’avez pas fait mieux que les gouvernements Blaise COMPAORE

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 12:08 En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    je comprend maintenant les Burkinabé ; ils n’aiment pas celui qui les défend. ce dont ils méritent c’est un président autoritaire pour les terroriser

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 12:10, par Le DTN En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Merci beaucoup son excellence pour le travail abattu. Des burkinabè il y en a plus de 17 millions, mais des burkinabè intègrent comme Thomas SANKARA et toi ça ce compte au bout des doigts. Concernant, ton départ comme ambassadeur, est-ce-qu’il y a des leaders comme toi dans l’armée qui comprennent que l’armée doit se mettre au service du peuple et non pas le terrorisé. Puis qu’après ton départ, il ne faut pas que des individus gouvernés par les forces de Lucifer cherchent à remettre sur pied cette unité de malfaiteurs qu’est le RSP. Est-ce- que depuis là-bas, tu pourras avoir un œil sur l’armée ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 12:17, par bayala En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    a l’internaute 14 s’il plais Mr ne soyez pas jaloux de la nomination du pm elle a été faite par un président c’est opinion mais soit honnête envers toi et puis le problème de l’évasion ne t’incombe pas laisse la sécurité et la justice faire leur boulot et a nous citoyens de prier pour le bf

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 13:28, par TANGA En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Tu as oublié de nous dire où tu étais quand on tirait sur le peuple à kossiam.
    Tu as oublié de nous dire aussi comment et pourquoi le GAL KWAME s’est retrouvé ainsi
    Trouves le moyen de le faire vite avant que l’on te le demande publiquement.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 13:34 En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Je laisse les éternels aigris dans leur aigreur quotidienne ainsi que les putschistes cdpistes dans leur rêve mais une chose est sûre,beaucoup de Burkinabè vont regretter cette transition.C’est une question de jour.Pour dire que les autorités de la transition ont fait du bon boulot avec une note de 15/20.Ca pouvait être mieux mais vu le contexte,il y a de quoi à être fier.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 13:39, par zagas En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Je n’ai jamais vu quelqu’un comme ZIDA,la fourberie va le tuer.Mais ce qui est sûr tout finit par se savoir,quelqu’un l’avait dit" ce monsieur est pire que Blaise"et on avait pas cru,et voilà !!
    - concernant le chomage des jeunes,il ya environs mille postes qu’ils ont laissés vacants dans la FP,sous des prétextes bidons que l’on peut pas recommencer ces concours,pourtant sous Blaise on a recommencé des concours dans un délai de 2 semaines ;
    - concernant sa soit disant consultation pour être ambassadeur,c’est faux il l’a lui-même demandé.Et puis il dit qu’il n’aime pas les bizarreries,donc c’est Mme Bila qui aime les bizarreries puisqu’elle a accepté d’être nommée ?Pourtant,tout le monde sait que c’est pour lui faire quitter le pays afin de masquer les trous que lui ZIDA lui a demandé de creuser au trésor ;
    - concernant,son grade de général,oui pour une élévation d’officier général peut-être,mais il commence au bas de l’échelle à savoir général de brigade.Je vous garantie que c’est intentionnellement fait,avec son âge il va finir général 5 étoiles ou même maréchal,grades jamais atteints par un militaire au BF.Il aura des titres de:anciens chef d’état,ancien PM,ancien ministre de la défense,ancien ambassadeur,l’officier le plus gradé de l’histoire de l’armée burkinabé.Analysez et vous comprendrez !!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 13:40, par Rabaoyele En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Bonjour,

    On aimerait savoir où était le General Zida les 30 et 31 Octobre 2014 quand le RSP tirait sur les manifestants aux mains nues ?

    Où était le Nouveau General quand le RSP a butté des manifestants à la TNB ?
    On sait qu’il était l’adjoint de Gilbert Dienguéré !!!

    En réalité la place de Zida est à la MACA et si la justice fouille bien elle trouvera les preuves.

    Ce même Zida qui a déclaré au CNT qu’il a été ay RSP pendant 10 ans et que le Burkina avait besoin du RSP !!!

    Voilà un homme qui a passé le temps de la transition à se foutre de la gueule des burkinabé et qui s’est illustré par des nominations fantaisistes dont les dernières.

    Quel mérite à Bila pour être bombardée ambassadeur.

    Il est temps d’arrêter ces conneries et de se mettre au sérieux ;
    Pas d départ des nouveaux ambassadeurs nommés dans le favoritismes.

    A bas le copinage, le clanisme et les deals ;

    longue vie au Peuple burkinabé digne déterminé et assoiffé de justice.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 14:02, par Nabiiga En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Merci, j’ai été l’un de tes pourfendeurs le plus virulent ; surtout en ce qui concernait tes atermoiements sur le RSP mais maintenant, je comprends que tu tergiversais parce que tu attendais le bon moment pour dire NON et NON à Gilbert et Blaise. Diendéré t’avait placé là haut afin que tu sois la marionnette mais tu as vu claire et as refusé. Pour ce refus, tu mérites tout ce que tu as aujourd’hui. Ce refus seul, vaut mille grade de général car grâce à cela, voilà que Diendéré, l’homme le plus craint au Burkina se trouve incarcéré. Ce qui est certain, si Diendéré était un homme libre aujourd’hui, tout gouvernement qui allait enquêter sur la mort de Sankara et autres crimes de sang allait être renvoyé dans un coup d’état. Le Burkina vivra dans la paix grâce à toi.Je te souhaite bonne chance.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 14:40, par SO.SY En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    vraiment !!! je suis Burkinabè mais j’avoue que je ne vous comprend plus, mes frères. j’ai l’impression que vous voulez une chose et son contraire. Pouvez-vous me dire là où nous en serons, aujourd’hui, si ceux-là que vous considérez et qualifiez de Généraux étaient au pouvoir à la chute de COMPAORE ? nous avons tous vu comment certains ont eu leur promotion, en tant que Général dans ce pays. je pense que à quelque chose, malheur est bon. Le fait qu’un Lieutenant-Colonel détrône un Général est une illustration parfaite de ce proverbe même si cela a été qualifié d’indiscipline. Disons plutôt Dieu merci pour le courage de ce jeune officier de notre armée car nuit été son acte, je vous assure que nous serions encore dans une situation d’incertitude. Quel Général connaissez-vous qui aurait pu risquer sa vie pour sauver notre pays. Sincèrement, j’ai pensé qu’il allait démissionner à un moment donné à cause de la pression de son corps (RSP) et notre transition allait prendre un grand coup. je vous demande donc de savoir raison garder et développons ensemble ce pays ! Mon Général ZIDA, je vous souhaite bon vent et plein succès !

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 14:53, par asalfoka En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Cet homme a risqué sa vie en trahissant le RSP. C’était la mort assurée.S’il vous plait ayont l’amabilité de le lui reconnaître.Mon général je vous tire mon chapeau car je suis sur que si vous étiez mort vous seriez fait général à titre postume et personne ne jazzerait.
    Je ne suis pas de l’armée mais vous avez le soutient de burkinabés raisonnables.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 15:10, par NABIIGA WEND TONGO En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    N°7, je valide

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 15:19, par wasiba En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Merci internaute Nr 20 : belle réaction. Le PM s’est expliqué, tout logiquement. Et il dit que c’est à la justice de faire son travail. Alors où est le problème ? Il y a des gens dans ce forum qui n’ont rien à dire, sinon chercher des problèmes au pays...

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 15:58, par vérité no1 En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    @Mat, Amina Bila est ambassadrice, Point barre ! Si tu deviens président, tu pourra nommer Alizeta ambassadrice en Somalie ! Point barre !

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 16:00 En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    C’est tout simplement délirant, consternant, affligeant....ca genra l’armée que vous y retourniez Lt colonel ?. Je suis un officier moi même et je vous demande de me dire avant vous combien de militaire ont occupé les mêmes fonctions sans s’auto-proclamer Général. Zida nous t’attendons reintègre l’armée stp et tu vas nous connaitre....

    Et puis retiens que tôt ou tard nous ferons le procès de la transition et des morts à la RTB suite aux ordres que tu as donne le 30/10/2014 lorsque tu as pris le pouvoir....Rien ne sera plus comme avant. Blaise sera jugé 27 ans après ses forfaits donc tu imagines bien que le vent tournera cette fois avant 27 ans ? tu sera encore jeune quand on prendra.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 16:20 En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Webmaster vous m’avez censuré merci. Je reprend en français doux ; bon vent Pm transitionnaire, mais tu n’étais pas obligé de faire cette conférence de presse pour se flatter, M’ba Michel ne l’a pas fait et c’est lui le Président transitionnaire. Quant on a comme visée la chancellerie du BF aux USA, il faut apprendre à manipuler sa bouche, sinon on risque l’incident diplômatique.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 16:22 En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Ce qui ne m’a pas plu, ce sont les fausses promesses.

    1- avec les syndicats ; Le PM lui même a donné sa parole de résoudre les problèmes posés par les syndicats. Mais aucun problème n’a été résolu. On a eu une baisse du carburant un peu signifiante. Et pourtant, il y a eu les nominations et l’octroi des marchés à un mois de la fin du mandat de la transition.

    2-Le fait d’ouvrir certains dossiers (ex dossier Sankara) alors qu’il aurait pu le faire depuis longtemps. Il aurait dû traiter certains dossiers et laisser les autres à son prédécesseur

    3-Enrichissement des ministres et des membres du CNT. Le PM a pensé d’abord à lui-même, à ses amis

    4- insurrection du 30 Octobre 2014, il y a eu des morts. aucune enquête, quelle indemnisation ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 17:10, par L’Oeil du peuple En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Je voudrais sincèrement féliciter le PM ZIDA et tous les membres du gouvernement pour le travail abattu en dépit des multiples obstacles qui ont émaillés tout le long du processus de transition ; vous avez abattu un travail de fourmis formidables ; je vous donne la note de 9/10 car la mission qui vous avait été assignée dans la Charte a été largement atteinte. Félicitations au président KAKANDO et l’ensemble de son gouvernement, malgré le temps relativement court ont su surmonter les embuches, transcender les clivages politiques pour aboutir aux élections législative et présidentielle apaisées, transparentes et acceptées de tous. Félicitations au président CHERIFF SY et à tous les députés du CONSEIL NATIONAL DE LA TRANSITION (CNT) qui en dépit des enjeux de la transition avec toutes les péripéties qui s’en sont suivies, ont su répondre presque aux attentes de la population en votant 108 lois en 13 mois. C’est admirable. Chose que le régime de Blaise Compaoré en 27 ans n’a pas pu réaliser cet exploit. Bravo à vous et bonne suite dans vos différentes carrières professionnelles. La nation toute entière est reconnaissante aux organes de la transition qui ont travaillé avec patriotisme, intégrité, dévouement et combativité. Félicitations à tous. Nous vous demandons de rester à côté au cas où le peuple aura encore besoin de vous pour confier des missions de la république.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 17:25, par sidpawetta En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    TOI ZIDA INDISCIPLINÉ ILLETTRÉ C’EST QUELLE QUALITÉ TU AS POUR RETIRER LE POUVOIR DES MAINS DU GÉNÉRAL NABERE. C’EST PLUTÔT À CAUSE DES BARBARES DU RSP QUE TOUT S’EST JOUE. LES MILITAIRES QUE TU AS CORROMPU.ON EST AU COURANT. MAIS TU VAS LE PAYS CHER. DIEU N’EST PAS SEULEMENT PROTESTANT

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 17:29, par sidpawetta En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    C’est bizarre que la hiérarchie militaire désapprouve la nomination de Zida. Quand il a honi le général Honoré, vous étiez oû

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 17:32, par Apocalypse 21:8 En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Apocalypse 21:8 : Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 17:40, par sidpawetta En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Enfin on va pouvoir respirer. .Merci beaucoup dieu

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 17:51, par Apocalypse 21:8 En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Un vrai chretien ne s’adonne pas au mensonge et a tes pratiques abominables. On peut manipuler les hommes, mais on ne peut pas manipuler Dieu.
    Apocalypse 21:8 : Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 18:39 En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Bon débarras de cet officier calculateur, menteur, manipulateur, indiscipliné et traitre. Des anciens ministres sont encore détenus pour malversations dans les marchés de gré a gré, et ton régime s’y est complu. Tu as manœuvré en bon calculateur pour t’octroyer les avantages d’ancien président et général. Honte à toi.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 18:56 En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    internaute 37

    ce que Apocalypse 21:8 dit n’épargne personne. politicien ou pas, affairiste ou pas religieux ou pas

    ceux qui iront en enfer : les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs

    et les autres au Paradis ou au Royaume des Cieux

    regarde autour de toi parce que
    meurtrier concerne tous ceux qui ont tué ou commis des crimes contre nature
    impudiques concernent les adultères, fornication, meme secrètement
    abominable, tout ce qui est très mauvais que l’être humain fait à autrui
    enchanteur concernent les rosicruciens, les francs maçonnes, vaudou et sorciers

    Il n’est pas tard pour bien faire

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 18:56, par Abdel Haqq En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Remercions le bon DIEU pour avoir veillé sur notre pays en nous évitant le pire. n’exagerons pas

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 19:56, par Rasta yaa Clair En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Oufffffff !!!! Enfin, on va respirer maintenant !

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2015 à 21:17, par goama En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    la honte général qui trahir toute sa famille ? et il trouve moyen encore d’accuser le RSP , si Diendere voulais furie c’est dés le 18 qu’il allait partir mais pas en prison tu a trahir l’armée de ton pays et trahie le peuple Burkinabé qd le général lougué se présenté si le RSP n’étaient pas là croire que tu allais oser ce qui est sûr le bon dieu est là et il à tout vu et tout écouté ;

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2015 à 08:21, par Marcel En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Meme si on ne veut pas lui mettre les morts des 30 et 31 sur le dos, celui de la TNB, peut au moins être mis sous le compte de Zida et Barry qui conduisait les opérations ce jour-là, lorsque le général LOUGUE et SARA amené par la foule tentaient de faire leur déclaration.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2015 à 09:34, par Sky En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    Je tire mon chapeau a la transition pour avoir pu conduire notre pays a des élections apaisées malgré toutes les barrières. Mais ce que je désapprouve, ce sont les nombreuses promesses non tenues.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2015 à 12:09, par ŒIL DU PEUPLE En réponse à : Transition politique : Le Premier ministre, Zida dresse le bilan du gouvernement

    un bilan plutôt mitigé

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés