Promotion du dialogue communautaire au Nord : Des populations de dix villages sensibilisées à travers le cinéma mobile

mercredi 9 décembre 2015 à 19h41min

Les populations de plusieurs villages rattachés à la commune de Ouahigouya ont été sensibilisées au cours de projections cinématographiques qui mettent un accent sur la résilience communautaire, base de paix durable et de développement.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Promotion du dialogue communautaire au Nord : Des populations de dix villages sensibilisées à travers le cinéma mobile

Cette activité rentre dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Promouvoir le dialogue et la paix pour une cohésion sociale à Ouahigouya ». C’est par le truchement du cinéma mobile que des jeunes leaders ont mobilisé les populations en les motivant à s’impliquer dans le changement d’attitudes et de comportements face aux sollicitations, gestes, paroles qui préparent la violence. A en croire Dambré Adams Olivier du bureau satellite Nord du projet paix à travers le développement (PDEVII), l’objectif général de ces projections qui sont des tribunes d’expression et de réflexion pour toutes les catégories sociales, est de promouvoir le dialogue pour une cohésion sociale dans les villages de Gondolgo, Sisamba, Samtenga, Tangaye, Bembla, Tougzagué, Boursouma, Bogoya, Youba et Siguivoussé.

La résilience comme solution aux violences intracommunautaires
Siguivoussé, village de la banlieue de Ouahigouya à été le dernier à apprécier le film « Zemstaab Zamana » ou l’ère de la concorde. A l’annonce de l’activité, les populations ont marqué visiblement un intérêt en venant massivement assister à la projection bravant le froid en cette période de l’année. Femmes, personnes âgées, jeunes et scolaires ont avec attention suivi la projection du film qui s’est faite sans interruption en trente minutes et en deux séquences. Les participants ont pu appréhender un certain nombre de messages clés qui ont été véhiculés à travers le film. La manipulation des communautés face aux messages qu’elles reçoivent qui les poussent très souvent à la violence, la non résilience entre les communautés source d’inhumanité entre les gens ont été évoquées.

Lire la suite

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés